Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 06:00

 

 

 

 

Extraits de l'Indépendant du 13 février (audience du 12):

 

  • "un droit d'entrée à 3 euros le m² soit 37 500 euros pour le centre commercial près de la gendarmerie (sic) !

 

  • "c'est 50 000 euros ou rien" pour valider le sous-seing privé d'achat d'une parcelle à Sud-Roussillon !

 

  • mais on peut marchander un peu : le backchich ci-dessus a été ramené à 25 000 euros

 

  • "on" réclame même (50 000 euros) en cash "devant un témoin" ... puis on accepte deux chèques de 20 000 et 30 000 euros

 

  • néanmoins le chef d'entreprise pressuré "respectait M. Bouille ... quand il a demandé de l'argent, j'avais toujours (a-t-il déclaré) du respect mais j'étais aussi en colère"

 

 

la TIMOCRATIE est une forme de gouvernement fondé sur l'amour des honneurs et des biens

la PHOBOCRATIE est une forme de gouvernement fondé sur la peur

les deux peuvent se conjuguer utilement pour le titulaire du pouvoir, même élu démocratiquement

 

 

 

Extrait du blog de l'Indépendant du 13 février (audience du 13):

 

Procès Bouille : l'avocat suisse réclame que "les juges soient amenées par la force"

 

Le calendrier du procès de l'affaire Bouille, du nom de l'ancien maire de Saint-Cyprien, pourrait être soumis à quelques modifications la semaine prochaine. Et ce, notamment concernant l'audition  de Jean-Pierre Dreno l'ancien procureur de la République de Perpignan en charge du dossier, aujourd'hui procureur général de la principauté de Monaco.  

 

Cité comme témoin par Me Jean-Robert Phung un des avocats de la défense, il devait en effet être entendu mardi 17 février à 10 h par visioconférence. Or, l'entretien pourrait ne pas avoir lieu.  "Nous sommes toujours dans l'expectative pour un problème technique lié à la connexion vidéo internationale. Mais le procureur s'est mis à disposition du tribunal. Nous allons voir", a précisé le président Jean-Luc Dooms lors de l'audience ce vendredi matin. 

 

En revanche, pour ce qui concerne les deux juges d'instruction qui dirigeaient la procédure à l'époque et dont les témoignages sont aussi réclamés par la défense, le ton s'est durci. Me André Clerc, l'avocat du promoteur suisse Damien Piller, a soudainement pris la parole pour faire une requête . "Vu qu'elles n'ont pas répondu au courrier que le tribunal leur a adressé et que vous avez considéré leurs excuses comme non valables, je requiers au nom de mon client que ces juges soient amenées par la force".

 

Le tribunal, qui leur a demandé de se rendre disponible entre le 10 et le 21 février, a décidé d'attendre l'expiration de ce délai avant de statuer.

 

 

_____________________________________________________________

FLASHBACK sur 2009

http://www.dailymotion.com/video/xlim7m_affaire-bouille-comment-est-il-au-courant-mme-irma-1_news

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Aveugles 14/02/2015 18:36

La Justice féroce à l'égard de Bouille mais légère depuis.

Petite-fille du pêcheur 14/02/2015 16:09

--La justice coule et se ridiculise dit Aveugles.
--Il est sans doute encore un peu tôt pour lui donner raison mais c’est bien parti, lui répond mon grand-père le pêcheur.

Il faut dire que nous venons de prendre connaissance des morceaux choisis du TGI où l’un des avocats de la défense n’hésite pas à réclamer la contrainte par corps pour obliger les juges d’instruction à venir s’expliquer devant le tribunal !
Pitoyable scénario où la justice d’aujourd’hui est sommée de convoquer la justice d’alors ! Logique bien sûr si on ne veut rien cacher et si on veut faire respecter les droits de la défense.

--Si la Justice n’est pas consciente du ridicule de la situation, dit grand-père, nous sommes mal partis pour lui garder notre confiance. Mais, ajoute-t-il, il y aurait plus préoccupant que la médiatisation de cette cocasse démarche d’avocat; ce serait que cette démarche n’aboutisse pas ; que le procès accouche d’une souris, faute d’interlocuteurs autorisés. L’impuissance ( ?) du procureur actuel à faire comparaître pour témoigner les deux juges d’instruction (et le procureur Dreno) serait à interpréter sévèrement. Il y aurait là plus que du ridicule, il y aurait du scandaleux. Pas de procès d’intention, ajoute grand-père, mais vigilance : comme chacun sait, l’odieux est souvent la porte de sortie du ridicule.

Il me surprend toujours grand-père mais je crois qu’il a raison. Restons-en au ridicule et dépêchons-nous d’en rire de peur d’avoir à en pleurer.

pugnace 14/02/2015 16:13

grand-père a trop souvent raison

Aveugles 14/02/2015 11:23

La Justice coule et se ridiculise

pugnace 14/02/2015 11:44

attendons la décision pour juger

vidéoconf 14/02/2015 10:07

je veux bien leur installer SKYPE

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html