Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 17:00

 

 

Ce soir, je ne jouerai pas au DOB 15 (1) parce que :

 

  • le « débat » ne sera encore qu’un simulacre (2). Le conseil municipal est convoqué le 9 avril 2014 pour "débattre" des "orientations" à donner au budget de l'exercice 2015 qui est engagé depuis plus de 3 mois ! Pire le jour même où ils sont censés débattre des choix et données majeures de ce budget ils reçoivent en leur boite aux lettres le budget arrêté par le maire et qu'ils sont appelés à venir voter 5 jours plus tard ... quelles que soient les observations faites lors du DOB. Peut-on signifier de façon plus grossière à ces élus que leurs observations du 9 avril n'ont aucune importance, tout est déjà ficelé, le maire se moque de l'avis des élus, il fait semblant de se conformer aux procédures et transforme le débat démocratique en mascarade officielle. Il avait promis de suspendre la démocratie jusqu'en 2014, il proroge sa promesse: on est en démocrature. 

 

  • ce document budgétaire est un bras d’honneur post-électoral

Voici, les élections passées, le retour à la réalité politique, c'est-à-dire au cynisme budgétaire. Celui qui (3), durant des mois, s’est glorifié d’avoir réduit massivement la dette de la commune (en se bornant à payer les annuités et en bradant le patrimoine) relance aujourd'hui le processus d’endettement qu'il avait tant dénoncé : il emprunte 1 million 500 000 euros. Tout en répétant pour se donner bonne conscience que la dette, toujous excessive, plombe notre budget il repart, après avoir épuisé la manne d’Al Fourty, dans le processus reproché à son prédécesseur, la dette, c’est-à-dire le report sur les contribuables de demain.

 

Bien sûr ce n’est pas sa faute, c’est, nous dit-il, la faute à la météo de 2014, il a trop plu sur la ville, il faut réparer les dégâts. Il qualifie cet emprunt de « nécessité » : il plaide « non responsable », C’est la faute du temps si la commune est nécessiteuse st si elle s’endette pour boucher les trous du budget et ceux de la voirie. Comme un Bidasse caricatural, il ouvre un nouveau trou, celui de demain (la dette), pour boucher celui d’aujourd’hui (le budget 2015)

 

Car avec ce budget dit d’équipement à peine supérieur (3,7 millions) à la charge des annuités (un peu plus de 3 millions), on bouche des trous, on colmate des lézardes, on remplace les vieux matériels et véhicules, on bricole : la commune n’a aucun projet structurant. Point de gymnase à l’horizon, ni de clinique, ni de réfection du centre du village … mais des travaux dans les vieux gymnases et le cimetière, des achats de matériel de transport ou d’informatique, de la video-protection et des frais d’urbanisme.

 

La ville est sans perspective (4) : elle s’endette pour entretenir l’existant non pas pour investir : le seul avenir profilé dans ce DOB est la remontée de la dette.

 

Pour 2015 cet emprunt, qui ne pèsera que sur l’exercice suivant, permet de maintenir la fiscalité aux taux antérieurs. Bien sûr, comme d’habitude, on ne ristourne pas aux contribuables le petit bonus récupéré grâce à l’augmentation de l’assiette fiscale. On pousse même l’ironie sadique jusqu’à écrire que le maintien des taux (à leur niveau très élevé) constituera  « une aide directe aux ménages » de nature à « favoriser la consommation ». Les contribuables conviés à consommer feront les comptes, les concitoyens conclueront en conscience.

 

Voilà pourquoi je ne participerai pas à ce jeu de rôles dérisoire du DOB. Si les habitants acceptent de se faire duper ; si, mécontents pour les deux-tiers d’entre eux, ils préfèrent s’abstenir, voter blanc ou se défouler avec le front national ; s’il leur convient que le Tiers-maire gère autocratiquement leur commune, le budget et son patrimoine, il ne sert à rien que je me démène en figurant consciencieux qui prêche dans le désert politique. Durant 5 ans l’exercice d’analyse budgétaire auquel je me suis astreint est resté stérile et vain. Stérile au plan opérationnel (celui du conseil) car butant chaque fois sur l’absolu blocage municipal. Vain au plan informatif, pour ne pas dire pédagogique (celui de l’opinion publique). Il serait inutile et fastidieux de persévérer dans cette mission impossible puisque l’exécutif municipal est sourd à tout avis de l’assemblée. D’autant que les électeurs sont naturellement moins accessibles à ces simples informations qu’à la communication officielle de la mairie et que, même indignés pour les deux tiers, ils restent ou résignés ou désarmés mais en tout cas inactifs.

 

La démocratie passive n’est pas mon répertoire, je ne jouerai plus au DOB. 

 

___________________________________________________

1. DOB 15 = débat d’orientation budgétaire pour l’exercice 2015. Voici le document envoyé aux conseillers municipaux:   http://www.pugnace.fr/dob-2015.html

 

2. Le « débat » imposé par la loi n’impose pas qu’il y ait vote. L’autoritarisme du maire impose que le débat se borne à entendre (distraitement) les remarques des conseillers, sans y apporter de réponses précises et a fortiori sans en tenir compte, avant de conclure que le débat a eu lieu et qu’il peut être clos. La rouerie sadique s'y ajoute quand on adresse avant même le débat d'orientation le budget et ses annexes signifiant que la "messe est dite" avant que sonnent les cloches.

 

3. Nommons le M. Tiers Del Poso puisqu’il a recueilli au 2ème tour de l’élection départementale 2868 suffrages sur 8855 inscrits soit moins d‘un tiers des habitants de sa commune.

 

4. On nous avait donné comme perspective de « remettre l’église au centre du village » : il n’y a rien dans le DOB mais les rapports au conseil du 9 avril montrent que le maire supérieur opère bien en ce sens, on y reviendra.

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html