Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 05:00

    C'est à ne pas retrouver son poivron dans les boles de picolat : la commune et la communauté de communes informent sur les palmiers (leur protection dit le maire de l'une, leur élimination dit le président de l'autre) mais à lire leurs papiers parallèles on se demande si ces deux personnages, cependant homonymes, se sont rencontrés pour discuter de la question.

 

Le maire fait un rapport au conseil municipal du 18 juin sur "la protection des palmiers" qui institue une aide aux propriétaires privés pour les évacuer! Sud-Roussillon, de son côté, a annoncé dans la presse (le 21 juin et bis le 22) un système de "collecte" des palmiers dits "malades". Autant dire que dans les deux cas, la "protection" des "malades" relève du mode expéditif mais cela sous des formes sensiblement différentes.

 

  • La commune va financer (à 40 % sur un plafond de 500 euros) l'enlèvement par une entreprise agréée. Ainsi contrairement au titre du rapport il ne s'agit nullement de protéger les palmiers menacés mais d'éliminer et d'évacuer ... encore qu'on se limite à un seul spécimen condamné ... ce qui ne sera pas un encouragement très fort ni à traiter pour les protéger les palmiers menacés, ni à faire disparaitre tous ceux qui sont détruits.

 

Dans une perspective plus positive nous avons proposé d'aider non pas à la destruction mais à la préservation du parc de palmiers privés en luttant contre le charançon ce qui exige des traitements répétés et couteux ... et pour cela, au lieu d'octroyer 200 euros aux particuliers ( ce qui impose de faire des dossiers et risque de poser des problèmes de distribution) la solution préconisée était de négocier avec l'entreprise retenue par la commune un tarif de traitement aménagé pour les habitants. Réponse du maire : "pas d'autre question, on passe au vote".

 

Conclusion du non-débat : le maire éliminera mais il aura le plaisir de distribuer des chèques de 200 euros.

 

  • Sud-Roussillon annonce qu'il est autorisé de déposer les palmiers "infestés" et "abattus" sur le terrain de l'ancienne déchetterie mais seulement jusqu'au 10 juillet et sous "bâche hermétique" ... à chacun d'organiser en famille (sans aide financière ni physique), la mise en bière et la procession funéraire (le terrain est derrière le cimetière) ... mais il faut se hâter car après le 10 juillet on promet des sanctions pour dépôt sauvage.

 

A propos de ce dossier municipal deux élus de l'opposition (l'un de l'opposition dite légitime, l'autre de l'opposition terroriste) ont remarqué qu'à cette occasion il serait souhaitable (on n'a pas osé dire intelligent et efficace) d'élargir le débat en réfléchissant au delà des seuls palmiers aux diverses menaces susceptibles de porter atteinte au patrimoine vert (public et privé) de notre commune. On sait que l'olivier est menacé, en Italie, en Corse et déjà en Provence. On connaît les dangers, pour les animaux et même les humains, que représentent les chenilles processionnaires, qui prolifèrent sur les pins des parcs publics et jardins privés. Bref nous avons suggéré une approche globale de la politique municipale en la matière et tenez-vous bien, on a obtenu une réponse : "pas d'autre suggestion? passons au vote"

 

N.B. : au cours de la campagne municipale de 2014, la rumeur avait circulé que le groupe "MOSAÏQUE" voulait abattre tous les palmiers ... (1)

 

____________________________

(1) et boucher le port

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

JANUS 25/06/2015 09:19

Belle reculade démocratique de cette France d'après la révolution,cette République essoufflée sans âme et sans repères. Ou sont nos penseurs, nos élites, nos intellectuels tous disparus ou volontairement réduits au silence. La République nous fabrique avec les moyens de communication dits modernes, une forme de pensée rapide, immédiate, spontanée et stupide. Absence de recherche, de débat, de contradiction, tout est jeté en vrac sans discernement, dans un ordre choisi et une dramatisation fabriquée en fonction de l'instant T et du jour J.
Hier, les chiffres du chômage passent aux actualités, après la dramatisation des écoutes Américaines des portables non-cryptés des Politiques Français (c'est sans dire si des Russes doivent rigoler en obtenant bien plus). Nos Politiques sont des clowns, des montreurs d'ours, des indignés de pacotille. Ils prennent à témoin une opinion publique désinformée apeurée par les menaces. (Chômage, maladie, espionnage,migrants). La Grèce d'hier, les peuples Européens, Indiens, Africains, débattaient et palabraient autour du feu, sous un arbre, dans un parlement, afin de prendre des décisions, alimenter la réflexion, entendre la sagesse des anciens.
Aujourd'hui plus besoin de réflexion, le peuple s'est dépossédé de ses pouvoirs et attends des Politiques les décisions adéquates, le Politique répond aussitôt, je suis élu donc "intouchable" avec une confusion avec le Pape qui lui est infaillible (dans un domaine réservé). Le Politique prends les avantages et les cumule , défie les opposants en instrumentalisant la justice, cachant les chiffres pour dissimuler les vicissitudes.
Ou sont les palabres d'antan, les débats démocratiques.
Non à Saint Cyprien rien de tout cela, nous avons une assemblée d'élites hébétés qui se réfugient sous l'aile de la République, Ils passent au vote sans débat une forme de 49 - 3 local.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html