Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 09:07

 

 

3 communes,

 

3 méthodes municipales et préfectorales

 

quelle est la bonne ?

 

on sait quelle est la mauvaise.

 

 

 

A Saint-Cyprien :

 

1°/ le maire en appelle au peuple

 

 « Face à l'inaction de l'Etat avec l'incapacité de la République d'assurer l'ordre public, le Maire invite la population de Saint-Cyprien à manifester pacifiquement à 17h porte de la Prade face à l'occupation illicite de la Prade par les gens du voyage"

 

Message de 46 secondes diffusé, par téléphone,  mardi 7 juillet, à tous les habitants et suivi d’un courriel à tous les présidents d’association

 

http://www.dailymotion.com/video/x2xgvxt_saint-cyprien-del-poso-contre-les-gitans-version-officielle_news

 

 

2°/ puis la préfecture réquisitionne un terrain privé

 

http://www.dailymotion.com/video/x2x68j4_saint-cyprien-les-gens-du-voyage-font-une-halte_news

 

 

 

 

A Saleilles :

 

la préfète valide les portiques anti-intrusion installés par le maire.

Cacophonie sécuritaire

Josiane Chevalier a visité les portiques installés sur la commune pour éviter les intrusions de gens du voyage. PHOTO/© D.R

Huit ans que la commune fait l'objet de l'intrusion des gens du voyage sur les installations municipales avec des dégradations dont celles, très importantes, de 2014.

Josiane Chevalier, préfete des P.-O., avait promis de visiter et constater la fin des travaux et le bon fonctionnement des portiques anti-intrusions. Des travaux qui ont coûté cher à la commune (environ 50 000 € dont une subvention de l'État de 20 000 €), afin d'éviter l'intrusion et le campement sauvage des gens du voyage. En présence de François Rallo, maire et du représentant des services techniques, elle a visité les portails installés au complexe sportif, sur le chemin menant à la déchetterie et aux stades de foot annexe, au terrain de sport boules et sur le chemin longeant le Réart

 

 

 

 

 

A Collioure :

C'est un protocole de participation citoyenne qui est signé par l'Etat et la commune ayant pour objectif "la coproduction de sécurité par la mise en réseau de la population, des élus et de la gendarmerie".

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Encore 15/07/2015 09:48

Encore et encore et encore , c'est une histoire sans fin!

http://www.midilibre.fr/2015/07/14/il-tire-sur-les-caravanes-installees-sur-son-terrain,1190242.php

meme 13/07/2015 23:55

Non, ils n'ont pas été branchés par les services techniques car tous les soirs ils font pêter une phase, ce qui oblige les gars d'Edf a rappliquer dare-dare pour réparer. Par ce message, je salue le personnel d'edf qui court dans tous les sens, car des groupes de gens du voyage.... il y en a un paquet dans la plaine et surtout au bord du littoral, qui font tout pêter les lignes, vu le prix, ils pompent a n'en plus finir!. Eux, monsieur, ils comptent pas, ils comptent pas, ils prennent!

pugnace 14/07/2015 12:32

ma réponse se fondait uniquement sur un constat personnel rapide (lors d'un passage fortuit sur les lieux) : le jour J, vers 20 heures, des personnels s'activaient, câbles en mains (ou tuyau d'incendie pour d'autres) qui semblaient être des agents de la communauté de communes vu les véhicules de Sud -Roussillon présents autour du centre EDF.

thierry 13/07/2015 09:54

Vous ne voulez plus payer l'EDF? Faites comme les gens du voyage. Servez-vous en vous branchant illégalement sur le réseau. Les cables trainent dans les fossés pour ravitailler les caravannes.

pugnace 13/07/2015 11:33

ils ont été branchés par les services techniques. Reste à savoir s'il a été convenu un mode de règlement ... qui ne peut être que forfaitaire et qui pour être effectif doit être réglé d'avance.

toto flingueur 10/07/2015 17:13

Vous en avez assez des pétarades de moto, des hurlements qui vous empêchent de dormir, des voitures ventouses devant votre portail, des chiens qui crottent sur votre trottoir dans l’indifférence de leur propriétaire, des personnes mal vêtues ou à la mine patibulaire qui circulent avec l’air d’envier ce qui ne leur appartient pas, des nomades qui s’imposent ? Ce sont là pêle-mêle des sources de stress ou d’angoisses ressenties comme des dangers potentiels pour l’ordre public et pour la sécurité des personnes et des biens.

La parade est à notre portée : c’est la « participation citoyenne », avec la mise en réseau de la gendarmerie, des élus et de la population. (Tiens, il n'y avait pas de réseau jusque là?) Cette mise en réseau fonctionne comme une chaîne vertueuse (Tiens, ce n’était pas le cas jusqu’à présent ?) qui va de l’observation vigilante de l’environnement par les citoyens (organisés en brigades?), à l’intervention répressive si besoin de la gendarmerie, le tout sous le regard bienveillant et humide des élus, reconnaissants des renforts ainsi apportés. En bonne pratique, réellement citoyenne et respectueuse des libertés de chacun, ce pourrait être tentant.

Voilà qui responsabiliserait chacun au bien-être de tous, même si l’on peut craindre des excès de zèle transformant peu à peu les citoyens, inspirés de bonne foi par l’intérêt public, en délateurs grisés par leur nouvelle toute puissance. Car les hommes sont ce qu’ils sont et dénaturent facilement une démarche démocratique ne serait-ce que par mimétisme avec leur environnement. Pour faire appel à la participation citoyenne, il faut croire en effet en la démocratie et surtout il faut la pratiquer, la faire vivre dans tous les actes de la vie municipale. Sinon, on se retrouve avec des élus-apprentis-sorciers qui s’entourent d’affidés, auxquels on donne des étoiles de shérif. Mortifère pour la démocratie, mortifère pour la confiance que l’on peut encore accorder aux services d’État, mortifère pour la moralité et notre contrat social.

Alors, la participation citoyenne, une bonne opération ? Oui, sans doute, avec des citoyens informés des objectifs et formés au discernement; oui, sans doute, avec des gendarmes réactifs, pédagogues et disponibles ; oui, sans doute, avec des élus conscients des enjeux et exemplaires dans leur quotidien puisque chaque perfidie politique engendre une perfidie sociale, chaque violence en haut légitime une violence en bas.

Que de dangers à éviter…! Ne dit-on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions?

ivg 10/07/2015 16:36

A Saleilles la prefete va t'elle réquisitionner un terrain privé si les gens du voyage ne peuvent plus s'installer sur les terrains publics?

pugnace 10/07/2015 16:42

bonne question

Humour 10/07/2015 12:35

Trouver l'intrus ?

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html