Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 10:39

 

 

Saint-Cyprien a prouvé que la commune pouvait se rassembler pour manifester son émotion. Elle doit pouvoir le faire pour exprimer de façon positive sa solidarité face aux drames de l'actualité. Elle peut témoigner concrètement de son humanité comme cela commence à se faire un peu partout en France, en Allemagne, en Europe.

 

Pourquoi ce qui est possible à l'autre bout des Pyrénées, à Orthez (à peine 10 000 habitants), ne le serait pas ici?

Réfugiés en Béarn : l'initiative d'Orthez inspire d'autres élus - Publié le 05/09/2015 dans la République des Pyrénées

 

La détresse des migrants, ces familles qui fuient leur pays en guerre pour trouver refuge en Europe, agite l'opinion publique. En Béarn, des maires s'interrogent pour leur apporter une aide.

Orthez s'apprête à accueillir deux familles de réfugiés irakiens à partir de mercredi. Une initiative de la communauté protestante que la municipalité soutient en mettant à disposition deux logements communaux. Ce serait en Béarn la première implication d'un maire face à la question de ces migrants qui fuient leur pays en guerre.

De l'autre côté des Pyrénées en Espagne ou encore en Haute-Garonne, ils sont de plus en plus nombreux à se mobiliser. Mais qu'en est-il ici ?"

 

Ce n'est pas une affaire politique même si c'est un Ministre de l'Intérieur socialiste qui, dans sa lettre de ce dimanche 6 septembre 2015 (voir en fin d'article) invite tous les maires de France à se mobiliser avec l'Etat pour faire face à la barbarie et accueillir les malheureux qui fuient, en famille, la guerre, l'oppression, les violences, le malheur et la mort.  Il arrive aussi que des élus de droite se mobilisent, malgré les blocages du président de l'ex-UMP : voir notamment l'appel de la sénatrice de l'Orne, Mme GOULET

 

Ce n'est pas une question de sensiblerie et de démagogie populiste suscitée par une atroce image d'enfant. Des images il y en a hélas des milliers, et des victimes (enfants, femmes, hommes de tous âges, de toutes confessions, de toutes couleurs et de toutes cultures) il y en a des dizaines de milliers et il y en aura encore et encore des dizaines de milliers.

 

Ce n'est pas une affaire de religion, même si déjà des organismes protestants ou de jésuites ou d'autres cultes ont pris des initiatives.

 

Ce n'est pas une affaire de spectacle, même si des artistes divers se manifestent.

 

Ce n'est pas une affaire d'agitateurs ou de terroristes de la communication, même si des pétitions se multiplient

 

C'est une affaire de coeur, c'est une question de générosité, c'est l'affaire de tous, c'est une affaire d'humanité.

 

Bien sûr, les individus, même ébranlés dans leur coeur et dans leur tête, ont une impression d'impuissance et ne peuvent pas le plus souvent trouver les moyens concrets de transformer leur indignation en action de soutien, d'accueil, de solidarité. Mais ensemble, au sein de notre collectivité communale, c'est possible, comme à Orthez ou ailleurs.

 

Ce que Saint-Cyprien a pu faire quelques fois et quelque temps en faveur de sportifs (rugbymen ou judokas), elle peut le faire en faveur d'une ou deux familles de réfugiés, au moins le temps pour elles de reprendre souffle et espoir, de préparer leurs dossiers administratifs et leur insertion dans une existence pacifiée et ouverte sur l'avenir. Le camping du Bosc permet d'offrir des hébergements. Peut-être celui de M. Ambroise accepterait-il de s'asocier à ce geste humanitaire? Nos écoles publiques et privée pourraient accueillir quelques enfants et avec quelque bonne volonté, et selon la qualification des intéressés, les services publics ou quelque autre employeur pourraient dépanner dans l'immédiat ces familles qui ont tout abandonné et peut-être perdu à jamais.

 

Il appartient aux habitants de cette ville, qui n'est pas seulement une station destinée à accueillir et distraire des touristes, cette ville qui a connu la retirada, qui a accueilli des rapatriés, cette ville dont la population est  diverse et multiple, il appartient aux habitants de dire s'ils refusent de s'enfermer dans leur ego, leur confort, leurs routines et s'ils souhaitent que leur cité fasse honneur à l'appellation qu'elle s'est donnée de "familiale".

 

Il appartient aux élus responsables de répondre à la sollicitation du Ministre de l'Intérieur et pourquoi pas de prendre une initiative susceptible de créer une dynamique catalane qui ferait chaud au coeur.

 

Il appartient aux responsables, tous les élus, les associations, les services et les gens de bonne volonté de mettre l'humanité et la solidarité au coeur de notre ville.

 

C'est plus que souhaitable, c'est possible donc c'est urgent. 

_______________________________________________

ne laissons pas notre émotion en berne
ne laissons pas notre émotion en berne
ne laissons pas notre émotion en berne

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

2017 09/09/2015 17:28

La migartion ....

Interessant a voir. Film franco-canadien!

https://www.youtube.com/watch?v=F5pZwD8zd0Y

Réalisme (à défaut d'humanisme) 08/09/2015 16:09

La solidarité humaine dépasse la compassion. Le drame des migrants nous renvoie au combat séculaire de l’idéal démocratique occidental et représente aujourd’hui l’un des plus grands défis au projet européen en pointant le manque d’unité et de responsabilité commune. Certains responsables politiques encouragent une « xénophobie d’Etat » par l’amalgame des questions d’immigration, mêlant pêle-mêle demandeurs d’asile politique, immigration économique, clandestine ou légale. Des siècles d’histoire qui ont fait de la France sa grandeur, cette terre reconnue pour ses valeurs dans le monde entier, ces siècles sont ainsi laminés. Or ceux qui prétendent défendre par le refus d’accueil les intérêts des Français, les exposent en réalité au désordre chaotique d’un monde en pleine mutation. En refusant d’accueillir et d’organiser avec les autres pays européens l’entraide à la grande majorité des réfugiés politiques, venant principalement de Syrie et d’Erythrée, non seulement on alimente le discours des extrémistes islamistes mais on participe au chaos qu’ils orchestrent. De fait, on expose notre population, plus qu’on ne la préserve, aux conséquences de ces explosions du monde arabo musulman.

pas d accord 08/09/2015 12:08

Les loger,s'acquitter des factures (edf , eau) les nourrir, leur offrir une couverture sociale, une mutuelle, un travail ??? dans notre commune, on doit d'abord venir en aide aux habitants dans le besoin.
n'ayons pas les"yeux plus gros que le ventre ".

pugnace 08/09/2015 12:47

que fait la commune pour les habitants dans le besoin ? rien : aucune politique sociale, des aides dérisoires aux associations humanitaires. Alors bien sûr il est équitable qu'elles ne fassent rien pour des étrangers.

La justice à la mode locale consiste effectivement à traiter de la même façon, par l'indifférence, tous les déshérités quels qu'ils soient (sauf s'ils promettent de bien voter) et d'où qu'ils viennent.

Mais les élus continuent à percevoir une indemnité majorée de 40 %.

En fait pour reprendre votre expression cette commune et ceux qui soutiennent leurs responsables n'ont d'yeux que pour leur ventre.

Gadrat 07/09/2015 23:25

Nous avons déjà un maximum de chaumage comment allons nous pouvoir faire vire ces personnes sans papiers pour le moment .
Avant de penser aux autres voyons ce que l'on peut faire pour nous

pugnace 08/09/2015 08:03

"no comment" : pensez à vous ... puisque vous appelez ça "penser" ... regardez la télé ... et buvez un bon coup pour ne plus penser.

A venir 07/09/2015 19:43

Bravo, ce qu'on déplore à l'échelon du pays, c'est la prise en compte tardive de cette aide que nous devons à nos frères humains. A priori les fils de la RETIRADA restent insensibles à la détresse de nos frères humains. La honte est totale pour la France, totale pour St Cyprien.

atao feal 07/09/2015 17:22

La photo du petit enfant kurde de trois ans, Aylan Kurdi, mort noyé ainsi que son frère et sa mère, a fait le tour du monde. Les médias s’en sont donné à cœur joie pour culpabiliser les Occidentaux – alors qu’il est mort parce que son père, qui voulait se faire offrir des soins dentaires gratuits en Europe, avait envoyé sa famille en éclaireur au Canada.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc pour Dreuz.info.

pugnace 08/09/2015 10:38

la situation de Saint-Cyprien est préoccupante parce que tout le monde s'en fout et laisse faire n'importe quoi par n'importe qui.

Je vous donnerai les chiffres d'une commune comme Orthez qui accueille 2 familles.

c'est rester dans le cadre communal que de demander aux citoyens et aux élus de réfléchir aux problèmes d'intérêt public et de ne pas rester rivés à leurs petits intérêts personnels.

Et c'est un problème d'intérêt public, car un problème humain, que de chercher à savoir ce que l'on peut faire ensemble pour lutter contre la barbarie et ses effets désastreux. Offrir deux mobil-home du camping communal du Bosc à des sinistrés est-il au dessus des capacités matérielles et morales de cette commune qui en a offert 78 pour loger des judoka venus faire de la compétition, c'est-à-dire satisfaire leur passion?

l'histoire jugera ce qu'auront fait les descendants de la retirada et les autres ...

atao feal 08/09/2015 10:00

Retour à l'envoyeur :
La situation de Saint-Cyprien est suffisamment préoccupante !!! Restez sur le cadre communale, ne vous dispersez pas...

pugnace 07/09/2015 18:50

retour à l'envoyeur : le coup du "sans dents" a déjà servi ... évitez de plagier n'importe qui.

Même la dérision cynique a besoin d'un minimum d'originalité

Antonio 07/09/2015 13:38

Je suis d'accord avec vous, Pugnace. Mais il y faut une certaine foi en l'Humanité que tous vos lecteurs n'ont pas et que certains même font vaciller...Pauvre Charlie, pauvre enfant de migrant!
Pauvre Charlie, lourdement encensé sous l’émotion pour servir la juste cause de la lutte anti-terroriste tout en exacerbant au passage les angoisses et en légitimant les réactions de talion. Charlie était peu lu mais l’occasion était belle, au-delà de l’ignominie des assassinats, de communier en rodomontades mobilisatrices, autour des peurs et de la « liberté d’expression »… Nous savons tous ce que cela a donné chez nos démocrates convaincus !
Pauvre enfant de migrant, offert à l’émotion des foules pour provoquer leur réveil et aider à l’expiation de leurs faiblesses et à celles de leurs gouvernants! Des enfants meurent tous les jours par nos fautes d’adultes mais ce petit corps rejeté sur le sable de nos vacances a servi de déclencheur émotionnel pour secouer nos égoïsmes. Que ferons-nous de cette photographie et de nos remords, si nous en avons ?
En matière de communication, tout est signe et fait sens ; il faut apparemment en passer par ces grands-messes collectives pour remuer les consciences. Et bien, soit. Mais j’ai bien peur, à la lecture de certaines réactions dans les commentaires de votre blog, et par l’expérience du passé, que l’addition de malentendus émotionnels ne construise pas une décision cohérente et collective. A force d’entendre dire que l’Histoire ne se répète pas, on se croit à l’abri des flétrissures subies ou organisées par nos grands aînés. Vous avez raison de rappeler la Retirada. A quoi servent donc tous ces « devoirs de mémoire » s’ils ne nous apprennent rien de ce que nous sommes ?
Vous avez donné des pistes aux responsables municipaux. Les emprunteront-ils ? Je ne le crois pas, du moins tant qu’ils n’en sentiront pas l’intérêt politicien.
Je vous rejoins pourtant : il est temps que le pessimisme de la raison fasse place à l’optimisme de la volonté.
N e serait-ce que pour nous épargner la honte de n’avoir pas essayé ! Nous aussi sommes dans l’Histoire et demain nous jugera.

paradoxe 06/09/2015 20:32

a Pugnace : en tant qu'homme je resterai pour défendre ma terre ! faire l'autruche ne sert à rien.
Si le "libérateur "était à Londres, il fût convenu de ne point livrer "les armes " aux communistes sur Paris, ainsi PARIS fût libérè... mais combien de sacrifices pour que la "commune" soit absente ,il est bien connu que le premier qui entrait, recevait les honneurs,!

pugnace 07/09/2015 09:08

défendre "notre terre" ce n'est pas crier "on est chez nous, on est chez nous".

Défendre notre terre, qui est la terre des hommes, pas la terre de M. Paradoxe, d'Astérix ou de Mme Marine, c'est défendre et sauver les hommes qui vivent sur la terre. Et c'est défendre et sauver sa dignité d'homme que de ne pas les abandonner dans le désastre. Le repli c'est l'asphyxie dans l'égocentrisme et la honte de laisser passer l'histoire, d'assister passifs aux massacres et d'aller pêcher la dorade.

Regardez donc ce qui se fait en Allemagne

regardez donc ce qui se fait à Orthez, dans le Béarn, ou autour de Toulouse

Ecoutez ce que dit le pape François ... celui qui est au Vatican.

Mettre l'église au centre du village, c'est d'abord mettre la charité au coeur de l'homme et surtout plus que la charité des bénitiers c'est l'entraide active, la solidarité collective, l'humanité.

En est-on incapable à Saint-Cyprien? ne sait-on y accueillir que des sportifs ou des beaufs en vacances? ne sait-on qu'organiser des feux d'artifice, des parades aériennes, des descentes de Père Noël au mois d'aoüt, des pique-niques sur le sable ou des marches blanches après le drame ?

le flux des réfugiés ne va pas cesser parce qu'on dit "non", "chacun chez soi", "qu'ils se débrouillent tout seuls". Vous le subirez au lieu de l'ordonner. Vous en pâtirez au lieu d'en bénéficier et d'en être fier.

quand j'ai écrit "l'Etat fout le camp", j'aurais du ajouter "tout fout le camp, tout ce qui a fait la renommée de la France et notre fierté"

avenir 06/09/2015 20:25

a ST CYP, à l'école , une personne seule occupe un f3 ou f4, elle pourrait héberger des migrants !!
ainsi, cette personne montrerait l'exemple!

pugnace 07/09/2015 11:12

la commune même, plus que les particuliers, peut faire un effort : elle a surement des logements libres ou libérables (cf. hôtel du port ou autre) et il y a le camping du Bosc

pardoxe 06/09/2015 18:57

C'est une "arme "à double tranchant, est-ce que la solution est de fuir son pays ??
où, peut-être aussi essayer de le défendre!!
Nous avons eu les résistants, les communistes qui ont pris les armes devant l'allemand .. nous n'avons pas fui!

pugnace 06/09/2015 20:14

Soyez sérieux: comparaison n'est pas raison.
et soyons simplement humains : n'éludons pas nos responsabilités en disant "c'est leurs affaires. Qu'ils crèvent donc les armes à la main"

1/ Nous avons été libérés par les Américains. S'il n'avaient pas débarqués en Normandie et en provence et si la Russie n'avait pas gagné le front de l'est, nos FFI auraient été exterminés comme ils l'ont été dans le Vercors. Les français n'ont pas fui mais ceux qui sont restés se sont souvent couchés, tus ou cachés. Ce sont ceux qui sont partis à Londres qui ont été les libérateurs.

2/ Et vous que feriez-vous dans ce contexte de guerre atroce (qui n'est pas le contexte de l'occupation)? Resteriez-vous avec femme et enfants dans ces pays à feu et à sang, où les extrémismes se battent entre eux et décapitent ceux qui résistent?

atao feal 06/09/2015 17:59

Ne sombrons pas dans le misérabilisme, le père voulait venir en France pour avoir un dentier gratuit.
Logeons d'abord nos sans-abris !!!
La presse nationale reste muette sur ces faits. Lisez la presse étrangère est plus prolixe !!!

pugnace 06/09/2015 18:19

misérabilisme : c'est un peu simpliste, pour ne pas dire méprisant, que de traiter de "sans dents" ces exilés qui fuient les bombes, les viols, les gaz, les massacres.

Ce n'est pas parce qu'on ne traite pas le problème du logement social pour "nos" sans abri qu'on a le droit de laisser mourir des milliers d'autres. Si la presse nationale semble muette (et c'est faux depuis quelques jours) c'est sous la pression des égoïsmes nationaux et l’égoïsme ne crée pas la prospérité collective. Ne revenons pas au slogan "la Corrèze pas le Zambèze", c'est la misère de l'Afrique qui crée l'attrait vers l'Europe, ce sont nos fiertés du reste un peu surfaites (la liberté, l'égalité, la fraternité) qui les attirent

ET regardez ce qui se passe en Allemagne, réputée dure et protectrice et demandons nous pourquoi elle est plus hospitalière, elle qui a réussi à intégrer les afflux venus de l'est après la chute du mur de Berlin.

jacques 06/09/2015 17:14

http://fr.euronews.com/2015/09/06/l-appel-d-air-allemand-attire-un-flot-ininterrompu-de-refugies/

pugnace 06/09/2015 18:24

est-ce l'hospitalité allemande qui les attire ou les fusils, bombes et autres agréments de leurs pays qui les chassent ?
était-ce l'hospitalité (!) de Saint-Cyprien et Argelès qui avaient attiré les espagnols de la retirada ,

Avenir 06/09/2015 16:39

Humanité, solidarité et prévention car si les peuples d'Europe ne portent pas leur aide aujourd'hui, ils sacrifieront leurs propres enfants. Il est plus que temps que les mentalités changent pour (re)construire le monde de demain.

Aimeric 06/09/2015 16:28

Ne vous inquiétez pas c'est le début des exodes massifs, 50% environ peuvent être classés comme exodes du climat (classés "économiques"). Oui, l'exode climatique a commencé! Les plus riches fuient, les plus pauvres crèvent sur place!
Ce n'est pas aussi simple. Il faudra bien s'en occuper, et ne pas les laisser dans des camps, style camp d'harkis.
Dire tout simplement "il faut les acceuillir" est d'une simplicité,
Pourquoi laissons-nous les clochards en perditions en France?
Beaucoup, vont se donner une bonne conscience de quelques jours!
Je suis fils d'imigré.

Argos 06/09/2015 15:17

Pour les fils de la Retirada pour les anciens qui ont accueilli les voisins Espagnols, pour ceux qui ont fait évacuer l'hôtel du port.
Un peu d'humanité CHARLIE.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html