Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 10:00
Voilà la preuve du DICRIM : ce précieux document annoncé par la presse bien attentionnée et enfin recueilli dans nos boîtes aux lettres

Voilà la preuve du DICRIM : ce précieux document annoncé par la presse bien attentionnée et enfin recueilli dans nos boîtes aux lettres

________________________________________

 

ENFIN parce que cela fait 3 ans qu'un arrêté préfectoral avait prescrit ce "Dossier d'information communal  sur les risques majeurs"  ... et parce que selon la bonne plume du journal (le 16/10/ 2015) ce document serait le "fruit d’un long travail de réflexion, de concertation et de pédagogie" mené selon le maire depuis 6 mois. 

 

PRECIEUX non pas parce que l'édito nous offre une photo du maire de 2012 (année de l'arrêté du préfet) rénovée en inversant le profil mais parce que cet édito en fait un guide pédagogique simple et efficace ... à conserver, toujours selon la bonne presse, "au sein de chaque foyer".

 

Pédagogique en effet quand il décrit ce qu'est une inondation, un tremblement de terre, un mouvement de terrain et qu'il le fait en mauvais éléve tantôt adepte du copier-coller (comme pour les ruptures de digue, littéralement décalqué du document départemental) et tantôt disciple de La Palisse, comme pour les risques climatiques où "l'épisode de canicule" est "caractérisé par une période de fortes chaleurs" et celui de grand froid "par des températures atteignant des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières" ... il fallait évidemment expliquer cela au peuple ... en se gardant en revanche de lui dire quels sont pour s'en préserver au mieux les moyens utiles et les précautions les plus efficaces. 

 

Efficace ? c'est la question. Certes la brochure fait du zèle en dressant une liste de 6 risques planant sur Saint-Cyprien (1) alors que le tableau de risques établi au niveau départemental en répertorie 3 pour la commune: l'inondation, le séisme et le mouvement de terrain (dont l'érosion du littoral). On est surpris que dans ce souci d'exhaustivité (effet collatéral du copier-coller) la mairie ait omis le risque d'avalanche ou de feux de forêts! 

 

L'exemple caricatural de cette inappropriation communale du "dossier" est la page (5) consacrée au risque de "rupture de digue à Saint-Cyprien ": elle énumère les causes de rupture (techniques, naturelles ou humaines) puis les modalités de rupture et ... point final : on tourne la page et on passe aux séismes. Voilà le dossier pédagogique et utile de Saint-Cyprien : face aux diverses menaces décrites de surverse, d'affouillement et même d'effet de renard la mairie n'apporte aucun réconfort, aucun conseil, aucune information sur l'ampleur du risque, sa localisation, sa prévention ou la mise à l'abri. Quelles sont les digues qui menacent Saint-Cyprien : est-ce le barrage de Villeneuve de la Raho ou simplement l'agouille de la mar à Alénya? ou celles du centre d'épuration des eaux usées? Et que fait-on pour réduire la surverse ou combattre l'effet de renard? ... on tourne la page et on passe aux séismes.

 

Reste surtout l'imprécision sur le diagnostic et sur les conseils de protection pour ce qui est LE  RISQUE  MAJEUR  de  SAINT-CYPRIEN : inondations et submersion marine.

... quelques lignes banales, confirmant que la commune est concernée! publiant un plan réduit et illisible mais n'apportant aucune indication sur les zonages, les divers niveaux de risque et les mesures de prévention prises.

On s'en sort avec   c'est gai mais ça fait sérieux 

On aurait pu poursuivre le copier-coller et le rendre concret par exemple en citant quelques mesures individuelles de réduction de la vulnérabilité (les professionnels parlent de "mitigation") suggérées en page 63 du dossier départemental : dispositifs temporaires pour occulter les ouvertures et bouches d’aération, amarrage des cuves, clapets anti-retour, choix de matériaux imputrescibles, mise hors d’eau du tableau électrique, des installations de chauffage et de climatisation, un réseau électrique descendant ou séparatif pour les pièces inondables, etc

 

Notons l'humour discret de ce DICRIM tant attendu et si réfléchi qui rappelle que l'information de la population reste essentielle ainsi que la préparation de la commune à la gestion des évènements ... suggérant à peine qu'elle est trop essentielle pour être diffusée dans les boîtes aux lettres et conservée au sein de chaque foyer cyprianais.

 

Rappelons à ce propos que le cahier des charges défini par l'arrêté préfectoral indique que pour chaque risque (deux à trois pages par risque) le document doit porter sur:

  • la présentation du risque dans la commune, son type (par exemple inondation par débordement, ruissellement, submersion marine ...), son histoire en mentionnant les évènements les plus marquants, les points touchés de la commune, les enjeux concernés (personnes, biens ...)
  • les actions de prévention au niveau de la commune : études réalisées, surveillance mise en place, travaux pour réduire l’aléa ou la vulnérabilité des enjeux (par exemple pour le risque inondation : bassins de rétention, curage des fossés, amélioration de la collecte des eaux ...), disposition d’aménagement et d’urbanisme (PPR, PLU ...), actions d’information et d’éducation menées ...
  • les actions de police et de protection : moyens d’alerte de la population, plans de secours départementaux, Plan Communal de Sauvegarde, Plan Particulier de Mise en Sûreté dans les ERP, mesures individuelles, assurances ..
  • les consignes de sécurité en rappelant les consignes générales et en précisant les consignes spécifiques à chaque risque

avec une cartographie au 1/25.000ème transmise par le préfet

et en zone inondable, la liste et l'implantation des repères de crues historiques et des plus hautes eaux connues, ainsi que les équipements à avoir en permanence chez soi afin d’être prêt : radio portable avec piles de rechange, matériel de confinement, trousse de pharmacie, papiers d’identité ...

 

Apprécions enfin le silence trop pudique observé sur le risque de submersion marine (bien qu'il ne s'agisse pas là de politique électorale!)  et notamment l'absence totale de consignes préventives données aux habitants du front de mer les plus exposés.

 

DICRIM Saint-Cyprien = mitigation zéro

 

Mais apprécions aussi sur ce point de l'érosion marine la dernière touche d'humour cynique (espérons qu'il est plus inconscient que prémonitoire) nichée dans le contraste des images de couverture. Alors que la première page (reproduite ci-dessus en tête de l'article) affiche un beau panoramique aérien depuis le littoral la dernière page (voir ci-dessous, en fin d'article) présente étrangement une photo aérienne tronquée de la commune, photo ancienne (sans le centre commercial Simply ... ou le gymnase mais avec un camping actif aux Mûriers), photo d'hier mais inquiétante pour l'avenir car réduite au seul village ancien c'est-à-dire symboliquement "érodé" de tous les secteurs du littoral menacés par cette submersion marine ...

 

... heureusement que les numéros d'appel des services d'urgence  émergent de la partie engloutie dans le grand bleu triste qui conclut ce DICRIM: il y a là tous les sauveteurs, pompiers, sécurité civile, police et ouf même le Samu! ... merci M. le maire!

 

 

Pour ceux qui n'ont pas reçu ce précieux document à domicile il suffit de cliquer ci-dessous pour accéder au document publié sur le site de la mairie (vous pourrez ainsi constater que la lecture de ce blog est très pédagogique pour les services municipaux puisqu'ils ont corrigé la coquille de la page 3 ("sismmique") ... rebravo M. le maire)

http://www.saint-cyprien.com/glass_admin/mix_upload/File/dicrim.pdf

 

--------------------------------------------------------

(1) : liste du sommaire en page 3 : le risque inondation, le risque rupture de digue, le risque sismmique (sic), le risque mouvement de terrain, le risque tempête et les risques climatiques.

dernière page de couverture du DICRIM de Saint-Cyprien

dernière page de couverture du DICRIM de Saint-Cyprien

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html