Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 15:37

Il s'agit de sa Xème plainte en diffamation avec ... la protection fonctionnelle votée par le conseil municipal.

   Et donc de son Xème échec et du Xème gaspillage d'argent public.

 

Cette fois le maire accusait Jean JOUANDET d'avoir porté atteinte à son honneur de maire (sic) en échangeant en aparté avec son voisin l'interrogation suivante "il va sniffer, là?"

 

Le propos, amical et confidentiel, n'avait même pas été relevé par la présidente de séance mais le maire a cru bon de le publier lui-même en demandant au conseil municipal d'en débattre le 8 septembre 2014. Cf. le compte-rendu de la séance : http://www.pugnace.fr/article-les-contribuables-vont-payer-pour-sauver-l-honneur-du-maire-124544674.htmlhttp:// 

 

La majorité, muette, soumise, inconsciente du ridicule dans lequel elle allait sombrer a obtempéré et accepté de couvrir les frais de cette procédure stupide et vouée à l'échec ... comme toutes les autres.

 

La Chambre d'instruction de la cour d'appel de Montpellier vient de renvoyer l'avocat-maire au vestiaire avec encore un score sans appel.

        Voici le jugement

http://www.pugnace.fr/chambre-de-l-instruction-de-montpellier-du-7-janvier-2015.html

 

Observons simplement dans ce jugement que :

 

  • le maire a tout faux sur le fond :

1. il dépose une plainte en qualité de maire et le procureur ne retient que la qualité de particulier ... son honneur de maire (sic) n'est pas atteint

 

2. les propos ne sont pas une diffamation publique : l'enquête établit, au vu de la video de XAV, qu'ils ont été prononcés à l'intention de Jean-Claude MONTES seul et non de l'assemblée (Cf page 4)

 

  • l'avocat n'est même pas capable de monter correctement sa procédure (Cf. page 6 "la plainte ne satisfait pas aux conditions fixées par le texte")

 

Bref, même pour faire valoir ses intérêts personnels et défendre son honneur prétendument bafoué l'avocat-maire accumule les erreurs.

 

Alors comment croire qu'il peut être efficace pour défendre les intérêts de la commune?

 

Rappelons qu'il a échoué dans toutes ses plaintes pénales:

 

  • à Perpignan: sur le tract dit "le faussaire"
  • à Perpignan : sur la soi-disant dénonciation calomnieuse sur Al Fourty
  • à Montpellier : sur cette plainte dite "sniffe"
  • à Paris : sur les deux plaintes contre le blog Pugnace

ces décisions sont visibles dans les archives "JUSTICE"

 

rappelons qu'il a aussi été débouté contre FR3, Daily motion, mon avocat et son ex ami Benoiste ... ça fait beaucoup d'échecs pour un élu et surtout beaucoup d'argent des contribuables gaspillés pour défouler les humeurs du chef avec la passive complicité de son conseil municipal

________________________________________________

 

Compte tenu de ce bilan judiciaire désastreux, nous conseillons gentiment à M. Del Poso, c'est encore de saison avant les voeux municipaux et déjeunatoires, de déposer dans la crêche de la mairie une

 

Prière à Saint JUDE, patron des causes perdues

Message

PRIERE A Saint JUDE, patron des causes perdues et des cas désespérés.
 

O glorieux apôtre St-Jude, fidèle serviteur et ami de Jésus,
on vous honore et vous invoque universellement comme
le patron des cas désespérés.

 
Priez pour moi qui suis si malheureux.
 
Je vous en supplie du plus profond de mon coeur,
utilisez en ma faveur le grand privilège que vous avez
d'apporter un secours visible et rapide à ceux qui vous invoquent.

 
Venez à mon secours et soulagez ma misère.
 
Obtenez-moi l'aide et la grâce des Cieux dans toutes mes difficultés,
et en particulier dans la gestion de Saint-Cyprien et mes contentieux avec Pugnace

et faites que je loue à jamais le Seigneur avec tous les élus.
 
Je vous promets, ô St-Jude, de toujours me souvenir de cette grande faveur, et de toujours vous honorer comme mon saint patron et mon protecteur.
 
En signe de reconnaissance, je ferai tout en mon pouvoir pour
développer votre dévotion et vous faire connaître
comme le patron des causes désespérées.

 
Amen


 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Constant 10/01/2016 23:56

Aux justes commentaires de "justice...!" Je rajouterai la méthode dudit maire qui consiste à quitter le CM momentanément lorsque les arguments de Mr Jouandet sont de plus en plus pressants et tellement opportuns, en d'autres termes la fuite, compte tenu de son incapacité à répondre. Bien entendu le troupeau ne bouge pas, ne manifeste aucune expression. Voilà le process classique, régulier. Effectivement face aux paroles plus que désobligeantes sorties régulièrement , effectivement son Opposant ne répond pas. Cela ne nous surprend pas, car c'est une personne de haute moralité qui ne s'attache qu'aux faits et ne tombe pas dans ces travers. En fait je pense que bien souvent la plupart de cette majorité ne comprenent pas forcément les argumentations de cet Opposant. Il suffit de voir leurs expressions ou leurs yeux baissés, cloués à leur place, immobiles. Quelle honte, quelle misère pour eux.

Bravo 09/01/2016 23:55

Bravo à vous qui vous décarcassez pour l'intérêt public. Mais quelle et honte pour ceux et celles qui cautionnent la basse politique de ce maire.

justice...! 09/01/2016 20:24

En séance de Conseil Municipal, la tactique du maire est on ne peut plus transparente et prévisible ; aucun des CM n’échappe au scénario mis au point :
• pour faire preuve de bonne volonté face à la galerie, il commence d’abord par écouter vos propos, puis glisse doucement vers des comportements « espiègles » et de connivence avec ses voisins. (sourires entendus, légers haussements d’épaule, plaisanteries au creux de l’oreille, envois ostensibles de SMS). Nos édiles sont en cour de récréation. Désobligeant.
• Si l’embarras suscité par vos questions pressantes devient trop manifeste, les marques d’agacement dépassent peu à peu les signes visibles de simple désintérêt, et peuvent aller jusqu’à des mimiques grossières reprises complaisamment par certains conseillers municipaux et par le cercle des intimes mêlés au public. Humiliant.
• Le dernier stade des manifestations d’impatience est toujours le même : au dédain affiché s’ajoutent divers grognements et gesticulations derrière lesquels s’abritent quelques lamentables et basses injures qui, d’ailleurs, parfaitement identifiées sur les CD audio, pourraient faire l’objet de poursuites. Réconfortant.
Pourtant, vous avez choisi d’ignorer cette voie. Vous poursuivez certes, mais contre des décisions et des faits qui malmènent l’intérêt général. Le maire, lui, poursuit l’homme. L’homme aux questions duquel il ne veut ni ne saurait répondre.
Deux comportements qui ne relèvent pas des mêmes exigences personnelles ni de la même morale publique. Aucun conseiller majoritaire ne semble s’en émouvoir. Tout se dit et se fait sous leurs yeux et en leur nom. Quant aux questions posées, elles restent pendantes. Affligeant.

Marceline 09/01/2016 18:31

Je ne suis pas étonnée, je n'ai jamais cru à sa capacité! Ceci dit, je crois que les électeurs de saint-cyprien ont une sacré dose d'incapacité notoire à élire quelqu'un de valable! Je pense que c'est irrémédiable! Vu encore leur dernier vote cela ne va pas en s'améliorant! Grace à cela nous voyons la capacité suicidaire des électeurs. Pauvres gens!

Persecuteur 08/01/2016 23:03

Un harcèlement judiciaire qui apparait comme un aveu de faiblesse. A défaut d'être capable de débattre avec son opposition, le Maire use et abuse de son pouvoir pour persécuter son principal contradicteur ... et nous payons les notes ! Tout cela n'est pas très glorieux ...

Moralité 08/01/2016 22:43

Moralité : Il est plus facile de tromper des électeurs à grands coups de fausses promesses et de procurations que des juges. Ceci dit, stop à la dépense inconsidérée de l'argent public et aux abus de pouvoir.

Daniel 08/01/2016 10:59

Ramené à une entreprise, tout ceci fait penser à un chefaillon et non à un PDG.

René 08/01/2016 08:06

Je viens de lire le jugement, comme il est judicieusement préconisé par un commentateur. C'est edifiant. L'introduction de temps de procédures envers un opposant dénote un acharnement hors du commun, tout au moins vis-a-,vis d'un conseiller municipal qui, somme tout fait son travail, certes tellement bien, tellement supérieur à la moyenne générale. De plus toutes les procédures et jugements conduisent à l échec des actions de ce maire. N'y a t il pas un abus de pouvoir et même de fonds publics puisque régulièrement les procédures sont introduites sous l'egide de la protection fonctionnelle ? Le procureur n'a retenu que la qualification. "De "particulier" et non de maire dans cette dernière procédure. Celui qui l'a engagée doit donc payer de ses deniers et non avec ceux de la mairie, n'est ce pas ? On nous vole ? On nous vole ?

Electeur en colère 07/01/2016 23:24

On a élu une équipe municipale pour qu'elle gère les affaires de la commune. Cette équipe a désigné un Maire pour qu'il exécute les décisions de l'assemblée municipale. On a pas élu un chef de clan qui multiplie les procès contre une personne parce que celle-ci est opposante et le dérange par des questions qui sont légitimes à une bonne gouvernance. On paie des impôts assez lourds pour des services publics de plus en plus détériorés alors les humeurs du "chef de village" qui a sur l'estomac des procédures justifiées, ça suffit ! et je pense notamment à l'affaire Al Fourty pour laquelle la Cour d'Appel a donné raison aux élus de pugnace

Double défaite 07/01/2016 22:29

Double défaite, celle du Maire et celle de l'avocat. Mais comment l'équipe majoritaire peut-elle cautionner cette déviance d'un homme politique qui use des deniers publics pour tenter de faire taire son plus redoutable adversaire. Cela me choque d'autant plus que s'ils avaient une once d'honnêteté ils devraient voir et comprendre que le temps vous a donné raison sur les gros dossiers conflictuels de Saint-Cyprien. Et dire qu'ils se présentaient comme des "rénovateurs" pour une gestion plus morale et plus saine.

Incroyable mais vrai 07/01/2016 21:30

Je n'en crois pas mes yeux. Pour ceux qui s'interrogent encore, simplement, il faut lire le jugement. Le dire n'est presque rien, le lire est plus qu'instructif. Chacun peut alors prendre conscience de l'etat de gouvernance de cette commune. Le stade "il y a qu'à'... Faut qu'on'....." est largement atteint.

Pouff !!!!!!! Grrrrr..... 07/01/2016 21:07

L'attitude de ce maire est désespérante. Que d'argent (notre argent) balancé par les fenêtres, pour des futilités, son énorme égo.... Et pas seulement pour des procès qu'il perd au fur et à mesure mais également dans une communication à tout va, dans une commune endettée. Voyez donc ses vœux : par voie d'affichage avec de grands panneaux dans le village, des envois de faire part individuels dans les boîtes aux lettres et un festin \animation aux Capellans.... Bref une vraie gabegie dans une période où les subventions d'etat aux collectivités sont réduites, quand le nombre de chômeurs va grandissant ( ici, comme dans la plupart des régions), quand la crise économique est encore là, quand des moyens importants sont nécessaires en cette période d'attentats (ici , comme partout en France)... Bref c'est lamentable et de plus en plus rageant de voir comment l'argent public est dilapidé. Mais Quand et comment va-t-on arrêter cette gestion ruineuse. C est de plus en plus INSUPPORTABLE.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html