Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 07:47

 

Nous recevons ce jour un long texte d’un «citoyen de Saint-Cyprien, Delposiste repentant »,  comme il se présente lui-même. Nous avons choisi d’en publier de larges extraits, moins à cause des propos polémiques mais documentés adressés au maire, qu’à cause du cheminement qui a conduit notre correspondant déçu à ouvrir enfin les yeux. Puisse ce cheminement enflammer d’autres « citoyens de Saint-Cyprien » et les conduire à leur tour à plus d’exigence et de lucidité !

 

 

 

« En tant que contribuable de Saint–Cyprien, je suis abasourdi et en colère par ce que je viens d’apprendre dans la presse (L’indépendant du 18 Mars 2016): que mes impôts communaux allaient augmenter de 7% (+ 3% du Département) …cela veut dire que je vais devoir payer pour l’année qui vient 600€ d’impôt supplémentaire !...C’est inacceptable !

 

Jusqu’à présent je croyais naïvement, sur la base des seules informations qui étaient à ma disposition (Saint – Cyp Info, journaux et comptes rendus des conseils municipaux sur le Site de la Mairie), que notre dette avait baissé en 6 ans de près de 30% (Dixit Thierry DEL POSO - St – Cyp Travaux – Mars 2013 – page 3).

 

Ce que j’ai du mal à comprendre, c’est pourquoi je suis obligé aujourd’hui de payer 7% d’impôts supplémentaires, si ma commune a bien été gérée et si sa dette a baissé de près de 30% ?...Il y a là un paradoxe que je n’arrive pas à concevoir !

 

En effet, si comme nous l’a toujours affirmé Thierry DEL POSO, notre dette a bien baissé grâce à sa bonne gestion, à ses choix judicieux, tant en matière d’investissement que de fonctionnement, comment nous retrouvons-nous alors dans cette situation ?

 

On nous dit que c’est à cause, en grande partie, du désengagement de l’Etat (Thierry DEL POSO – St Cyp info/ Février – Mars 2016 – page 8….Moins 700000€ de dotation de l’état pour la commune et Moins 420 000€ pour la communauté de commune). Pourtant, il me semble que cette mesure avait bien été prévue et anticipée par la municipalité, c’est-à-dire que le Maire et son équipe avaient clairement identifié cette diminution des dotations de l’Etat : pour preuve ce qu’avait écrit Monsieur DEL POSO dans les St – Cyp Info de février 2012 (Page 7), d’avril 2013 (page 4) à ce sujet, mais surtout, dans le St – Cyp Info de juin 2015, où il nous expliquait : « La baisse de l’endettement engagé depuis mon élection dans notre comme témoigne d’une politique extrêmement rigoureuse de l’utilisation de vos impôts » (page 1) ou : « Ces réductions des dotations de l’état auront bien sûr des conséquences directes sur le budget de la commune » (page 4).

 

Je ne me suis donc pas inquiété ... j’ai fait confiance ... je pensais que Thierry DEL POSO et son équipe allaient donc prendre en compte cette diminution – puisqu’ils en étaient conscients et prévenus – pour nous élaborer un budget qui anticiperait et, répondrait à cette baisse. Mais patatras ! Je me suis rendu compte que rien n’avait été anticipé. Comment cela se peut–il ?

 

Vous gérez pourtant les finances de notre commune depuis maintenant près de 7 ans. Vous aviez, plus que n’importe qui, une vision d’ensemble de celles–ci et vous déteniez toutes les informations sur leur état et sur leur évolution. Vous êtes en plus conseiller départemental. Vous saviez donc que le département allait augmenter, lui aussi, ses impôts de 3% !

 

En conséquence, pourquoi ne pas avoir orienté notre commune vers plus de rigueur budgétaire, puisque vous saviez que tous les clignotants étaient au rouge depuis 2014, et, surtout pourquoi nous avoir fait croire que notre commune était en bonne santé financière grâce à votre action ?

 

 

Je suis donc en colère aujourd’hui, parce que je considère que cette manière de gérer notre ville est irresponsable et parce que vous nous avez menti… Vous avez trahi votre parole et vos engagements !

 

Je dois dire aussi, pour bien faire comprendre ma position et ma stupéfaction, que je n’ai jamais écouté les bruits qui étaient colportés ici ou là sur le compte de M. DEL POSO, expliquant par exemple qu’il était incapable de gérer notre commune, parce que je pensais qu’ils n’étaient en fait que de simples règlements de compte politiques. Je n’ai jamais non plus vraiment prêté attention aux discours et, aux éléments présentés par l’opposition municipale: je lisais parfois leurs articles mais je n’étais pas toujours convaincu par leurs discours et leurs arguments et ce tout simplement parce que je croyais à ce que Monsieur DEL POSO me disait ou aux positions qu’il prenait ... je lui faisais confiance !

 

Mais aujourd’hui, je me demande si finalement leurs arguments n’avaient pas en fait une certaine réalité et c’est pourquoi je me permets de vous interpeller pour que vous m’expliquiez clairement certaines choses que j’ai du mal à comprendre.

 

Je voudrai savoir tout d’abord, pourquoi vous n’avez pas souhaité participer jusqu’au bout à ce conseil municipal du 15 mars 2016 où s’est discutée la hausse de nos impôts ?

 

Je trouve cela surprenant pour ne pas dire incompréhensible. Je ne vous ai pas élu pour que vous restiez muet sur des points aussi importants, je vous ai élu pour que vous m’informiez, pour que vous me rendiez des comptes mais aussi, pour que vous m’expliquiez votre démarche ou, vos prises de positions et ce, plus particulièrement sur des sujets de ce type. C’était d’ailleurs, je vous le rappelle, tout le sens de votre édito de votre dernier St Cyp Info (Février/ Mars 2016 – page 3)….

 

Si ce qu’a écrit le blog « PUGNACE » est vrai (article du 16 mars 2016 – Trahison et désertion du Maire de Saint – Cyprien), c’est-à-dire que vous avez prétexté d’un RDV pour vous éclipser, il est difficilement compréhensible pour le citoyen que je suis, que le 1er magistrat de ma commune prenne un RDV le jour du conseil municipal le plus important de l’année, celui où se discute l’augmentation de 7% de nos impôts et qu’il ne soit pas là pour répondre aux questions ou aux contre-propositions !

 

Je voudrais savoir ensuite, pourquoi vous n’avez pas communiqué sur cette question ni avant ce conseil du 15 mars 2016? Seule l’opposition a communiqué des informations !

 

 

Vous aviez pourtant écrit dans votre édito du dernier St Cyp Info (Février/ Mars 2016 – page 3) que : « Favoriser la participation, être à votre écoute était un de mes engagements de campagne. Force est de constater que vous êtes au RDV. Ces rencontres sont des temps privilégiés où je m’attache à répondre à chacune de vos questions et, à rendre des comptes de l’exercice de mon mandat, en toute transparence, en vous informant aussi de nos difficultés »…..

 

Or, force est de constater, pour vous paraphraser, que tel n’a pas été le cas concernant l’augmentation de nos impôts…Vous n’avez jamais tenu informés vos concitoyens, comme vous l’aviez pourtant promis, de votre décision concernant un point aussi important.

 

Bien au contraire, vous nous avez toujours affirmé, tout au long de ces années, que vous aviez fait un travail fantastique en matière de réduction de la dette, que : « l’équilibre budgétaire d’une commune, c’est avant tout une approche de gestion en bon père de famille et non un pseudo fanatisme comptable détaché des réalités de proximité » (St Cyp Info – Mars 2013 – page 3) et, que « grâce à ce travail cela nous permettrait de réaliser des choses intéressantes et importantes dans l’avenir »

 

Or, il me semble que lorsque l’on augmente les impôts de 7% dans une ville qui est à priori en  bonne gestion financière, c’est qu’il y a problème ! En tous cas, il y a un problème financier que vous n’expliquez pas ni vos colistiers d’ailleursmais ce silence cache bien autre chose…. Durant toutes ces années (2009 – 2016), nous auriez-vous menti sur l’état réel de nos finances et sur votre politique de réduction de notre dette ?

 

Comment le contexte financier de notre commune a-t-il pu être bouleversé à ce point et en si peu de temps, pour vous obliger à prendre une décision aussi radicale et inattendue ?

(…)

 

Je voudrais aussi que vous me disiez sincèrement, si « OUI » ou « NON », vous avez effectivement réduit la dette de notre commune entre 2009 et 2016 ? Je vous avoue que je suis assez perplexe et que j’ai du mal à croire aujourd’hui à votre discours sur ce sujet. En fait, ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est la lecture de votre dernier journal municipal concernant l’état de notre dette (St Cyp Info – Février/Mars 2016 – page 16).

 

Vous nous expliquez sur le schéma concernant le désendettement de notre commune qu’en 2015 notre dette se monte à 35 318 829 €.

 

Or, lors du conseil municipal du 17 mars 2009, auquel vous participiez, Monsieur FONTVIEILLE, dans le cadre d’un tableau concernant l’évolution de la dette communale jusqu’en 2038, chiffre cette dernière pour 2015 à 35 990 421 €. Est–ce à dire que l’ancienne équipe municipale, sans rien faire d’autre que de rembourser le montant annuel de la dette, serait parvenue en fait au même résultat que le vôtre, c’est à dire serait parvenue au même titre que vous à faire baisser la dette de près de 20 Millions d’€ sans pratiquer une politique active et, volontariste de réduction de cette dette ? Les chiffres tendent à le confirmer !

 

Est–ce à dire alors, que devant ces chiffres, que vous nous avez vous–même communiqués, vos propos sur une réduction de 30% de la dette ou, sur les coupes sombres que vous auriez soi–disant opérées sont une pure invention ? On peut le penser comme le dit l’opposition ! 

 

Je voudrais savoir de même, pourquoi vous ne respectez pas aujourd’hui les valeurs et les principes que vous avez déclamés durant toutes vos années d’opposition à l’ancienne municipalité. Lorsqu’en 2009, je vous ai suivi dans votre démarche qui avait pour but de ne pas rééditer les erreurs du passé, d’éradiquer les déviances de l’ancienne équipe municipale, de changer de pratiques politiques et, d’assainir nos finances publiques parce que selon vous, Monsieur BOUILLE avait dépensé à tort et à travers … j’ai cru à ce discours ! J’ai cru que vous étiez sincère mais surtout, j’ai cru que vous aviez réellement la volonté de faire table rase du passé et de respecter ces engagements

 

Je me souviens d’ailleurs qu’en ce temps-là, vous considériez que certaines pratiques politiques de l’ancienne équipe municipale en l’occurrence, le fait de ne pas tenir ses promesses, le fait de mentir ou de ne pas assumer ses responsabilités était pour vous : « une trahison ou, une atteinte grave à la conception que vous vous faisiez de la morale et, de la probité politique » (L’indépendant – 24 janvier 2009 – Saint – Cyprien : Chaos au conseil municipal) mais aussi, que : « Le maintien d’une équipe municipale qui se prétend responsable mais pas coupables des actes qu’elle a pourtant votés doit appeler la population à se mobiliser » (L’indépendant – 22 janvier 2009 – La légitimité contestée de la majorité municipale)…..

 

Je me souviens aussi, du discours que vous avez tenu à Monsieur FONTVIEILLE durant le conseil municipal du 22 janvier 2009 où vous lui expliquiez : « Ne trouvez-vous pas que la dignité et la moralité eût été de dire, je me suis trompé et, d’en tirer les conséquences et, ne  pas faire en sorte que se tienne aujourd’hui cette mascarade, ce semblant de conseil municipal (…)» (…)

 

Vous admettrez qu’on est bien loin, aujourd’hui, de ce que vous prôniez à l’époque !

 

Pourquoi les principes que vous demandiez à Monsieur FONTVIEILLE de respecter en 2009, en l’espèce : « D’avoir de la dignité, d’assumer leurs responsabilités mais aussi, d’avoir de la transparence, de la morale et, de la probité politique », vous vous en êtes exonéré aujourd’hui notamment dans la prise de cette décision fiscale au mépris de vos promesses et d’une information transparente et sans que cela ne vous pose le moindre problème ?...

 

Vous mettez aujourd’hui la population de Saint–Cyprien devant le fait accompli, sans la moindre explication crédible. Ce n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler avoir : « de la dignité, assumer ses responsabilités, être transparent, avoir de la morale ou, de la probité politique » (…)

 

Je me demande où est passé l’argent que vous avez récupéré de la vente du FOURTY, de la vente de notre patrimoine communal ou du transfert de certaines compétences à la communauté de commune Sud-Roussillon. A quoi cela a–t–il servi ? A vivre au-dessus de nos moyens ? A qui la faute ? (…)

 

Je voudrais savoir enfin pourquoi vous n’avez pas tenu vos engagements sur la politique des hauts salaires au sein de la commune. Je vous rappelle qu’en 2010, durant vos vœux à la population, vous nous aviez affirmé avoir stoppé complètement la politique des hauts salaires au sein de la commune parce que, disiez-vous : «  celle - ci n’avait plus les possibilité financières de l’assumer ».

 

Or, je viens de m’apercevoir, en lisant les blogs des uns et des autres, que notre secrétaire général touchait, en plus de son salaire, une prime annuelle très très confortable et, que notre Directeur du port avait un salaire mensuel de plus de 8 500€ …. j’ai du mal à comprendre et je ne dois pas être le seul.

 

Plus précisément, j’ai du mal à comprendre que d’un coté la commune puisse me demander 7% d’impôt supplémentaire et que d’un autre on continue de payer à ces fonctionnaires des traitements dénués de toute proportion et ce avec notre argent ! 

(…)

Delposiste repentant

 

 

 

 

NB. Nous arrêtons là cette contribution à l’édification des citoyens trompés dans leurs espoirs et leurs attentes. Nous avons procédé à quelques coupures dans le texte lorsqu’il devenait…trop précis et pouvait comporter matière à contestation. On peut trouver encore ici ou là quelques erreurs mineures. Mais il nous a semblé que si l’information n’était pas toujours rigoureusement exacte, le ressenti était, lui, tout à fait signifiant : il témoigne d’une véritable déception, d’un repentir sans doute, en tout cas d’une louable tentative pour comprendre ce qui est la plupart du temps tû ou caché.

 

 

__________________________________________________

 

PSITTACUS conclue avec Machiavel

 

Lettre au maire d'un delposiste repentant

"il n'y a point de plus sûre manière pour jouir d'une province que de la mettre en ruines"

 

____________________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Barragan 27/03/2016 15:40

7 ans ( de plus) que Saint CYPRIEN est en crise... Une crise c'est temporaire ... Là, ce n'est plus une crise c'est encore un système ... Le système TDP.

EXPLOSIONS 27/03/2016 14:28

Il y a deux choses qui explosent , les frais de fonctionnement ( les frais de fonctionnement paralysent le pays )et les impôts . Toutes les promesses électorales sont oubliées RV aux prochaines élections pour faire semblant de nous écouter .
Finalement on n'a que les élus que l'on mérite .

Juste 24/03/2016 13:55

La lettre du contribuable delposiste repensant est éloquente et pleine de bon sens. Soyez assurés que bon nombre de citoyens floués éprouvent les mêmes sentiments, mais tout le monde n'a pas la facilité d'expression dudit monsieur. Chaque jour nous avons la démonstration que cette équipe dirigeante n'est pas digne de gouverner et, tout du moins, qu'elle se fout des citoyens, qu'ils doivent même nommés con'citoyens, seul compte le lucre et le pouvoir, quand bien même pour certains il est surtout alimentaire. Ça n'excuse pas les agissements dés lors que l'on a des valeurs, elles devraient primer sur l'alimentaire.

Suzette 23/03/2016 19:19

P.O chomage= 16% et on augmente les impots... Ce département a pour caractéristique d'élire des professionnels de la politique qui n'en n'ont rien à cirer de la vie des couilloux-citoyens qui les élisent.
Mairie, département sucent les impots.
Et puis Ils augmentent les impots en début de nouveau mandat pour ne pas les augmenter en fin de mandat, moment ou l'on fait risette aux simples reflexionnistes qui couront de nouveau élire les ex aug-menteurs d'impots.

doivent 23/03/2016 12:46

Ce qui est somme toute injuste, c'est que les anti seront ponctionnés, eux qui ont vu juste ! la clique et la claque devraient payer !! les pro devraient demander des excuses à celui qu'ils ont élus.

oie blanche 23/03/2016 09:16

L’impôt doit être expliqué, justifié et équitable. Son augmentation, lorsqu’elle est indispensable, doit être préparée, progressive et non agressive. Nous constatons que sur Saint-Cyprien, cette augmentation est agressive et tombe comme un cheveu dans la soupe, après des promesses trompeuses, des bulletins d’excellente santé financière et des cortèges de largesses scandaleuses. Colbert déclarait en son temps que l'art de l'imposition consistait à plumer l'oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris. Faute de quoi, un vent mauvais se lève… Nous sentons justement un vent mauvais souffler dans ce témoignage. Que certains delposistes deviennent repentants, on ne peut que s’en réjouir ! A eux cependant de souffler la tempête : c’est la condition à remplir pour croire en leur contrition.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html