Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 23:45

 

Pour ceux qui ne lisent dans mes articles récents qu’une manifestation de rancœur à l’égard de Thierry DEL POSO, je réponds aujourd’hui qu’il s’agit moins, en ce qui me concerne, d’amertume rancunière que de volonté forte de faire connaître cet homme pour ce qu’il est et de placer ses protecteurs politiques face à ces réalités et à leurs responsabilités.

Mon action se résume à ces  mots : Vérité, Justice, Morale en politique.

Le tribunal correctionnel de Montpellier après 4 longues années de procédure semées d’embûches a reconnu récemment la diffamation dans l’affaire dite du « Grand Bornand » qui avait amené Jean à une ferme mise au point (vidéo ci-dessous). Comme par le passé, ce sont les sbires de Thierry DEL POSO qui ont pris tous les risques et, de fait, c’est son directeur de cabinet et de campagne qui se trouve condamné. Thierry DEL POSO échappe à la justice mais personne n’est dupe.

 

Je déplore que ses amis politiques soient à ce point indifférents à ce manque d’éthique et de moralité révélé par ces pratiques de voyoucratie ; diffamation, injures répétées … jusqu’à la violence physique.

Je déplore que ses amis politiques soient à ce point oublieux des dérives gestionnaires de cet élu qui, pour le moment, a pu bénéficier de l’opportunité du décès de Jean pour obtenir le classement des affaires où il est mis en cause. Là encore, personne n’est dupe quand bien même le Parquet de Perpignan s’est empressé d’évacuer ces dossiers encombrants.

Nous sommes encore dans un Etat de droit et j’ose espérer, je m’y emploie, que la loi s’appliquera pour que ces dossiers portés en ma qualité d’héritière soient enfin soumis à jugement comme cela aurait du être le cas depuis longtemps. Il est vrai que Thierry DEL POSO a pu jusqu’à lors bénéficier de circonstances exceptionnelles, comme le suicide du jeune juge chargé de l’examen de l’une de ces principales affaires (Al Fourty), mais cela ne remet pas en question la légitime nécessité d’instruction de ce dossier et l’instruction d’autres plaintes portées devant la justice.  

 

Isabelle Jouandet

Partager cet article

Repost0

commentaires

terre de jade 28/02/2018 20:14

continuez votre combat courage

atao feal 28/02/2018 09:47

Tous les mêmes, malheureusement.
Jean a payé pour sa droiture.
En ce qui me concerne, j'ai payé le prix fort il y a 30 ans.
Et ceux qui m'ont attaqué sont toujours sur le devant de la scène !!!

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html