Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 05:00

        

 

 un  CONSEIL  MUNICIPAL 

                ... AFFLIGEANT

 

et un article de l'Indépendant quelque peu...complaisant.

 

 

 

 1 . NON, les élus de la "minorité" ne sont pas des trublions qui discutent pour le plaisir de palabrer et d'embêter le maire. Ils veulent débattre des sujets importants pour leur ville, ils interrogent sur les finances, sur les choix d'avenir de la commune, ils demandent des bilans et des projets réfléchis. Ils s'y sont engagés ou se sentent moralement redevables auprès de leurs électeurs. Le maire fait semblant de les écouter, s'appliquant à des apparences démocratiques pour mieux reprendre la main par la suite et n'en faire qu'à sa tête. En fait, nous pensons qu'il ignore sciemment ou cyniquement les questions posées peut-être hélas ! parce qu'il n'en connaît pas les réponses..

 

 2 . OUI,  le maire s'affiche serein, protégé par sa majorité soumise, qui se tait et n'attend qu'un signe pour se mettre au garde-à-vous et l'approuver sans chercher à comprendre les questions qui gênent. Il est plus facile pour le maire, et plus confortable, de jouer sur la discipline que sur l'intelligence. Cette position renforce l'impression d'incompétence qui se dégage de l'équipe en place.

 

3 . Le maire est indémontable, car sa tactique est de monter des coups. Il joue derrière un rideau de fumée: il dit par exemple " je me suis porté partie civile " pour défendre la commune mais, à ceux qui doutent de sa parole, tout pourrait faire supposer qu'il ment tant qu'il refuse d'en donner la preuve. On a même l'impression qu'il dissimule intentionnellement pour exciter l'opposition. Depuis des mois il triche avec les procédures. Aujourd'hui il dit s'être porté partie civile, ça parait vrai mais pourquoi ne le prouve-t-il pas?  C'est grave que le maire cache la vérité et cherche à manipuler l'opinion !

 

4 . Le maire est indémontable car il se protège par le MENSONGE. Par exemple quand il écrit que les budgets de l'office du tourisme ont été validés par approbation tacite du Conseil auquel il ne les a jamais soumis. Il est indémontable car il s'oppose ainsi à toute discussion sur l'indemnité de licenciement de 356 000 euros versée à l'ancien directeur du tourisme, à l'organisation des services ou à toute discussion sur les contrats accordé par faveur aux amis, ou  

 

5 . Indémontable car s'installant dans l'autocratie sereine : par exemple quand il fait voter un régime d'indemnités pour le personnel, régime qui lui donne le pouvoir arbitraire de distribuer des majorations à sa guise, donc de jouer de la carotte (c'est lui) et du bâton (c'est son adjoint) sur les employés.

 

6 . Ce dernier conseil qui vend à la sauvette le patrimoine municipal est affligeant. Il nous est dit que le patrimoine immobilier est non rentable pour la ville, mais on n'en fait ni le bilan, ni l'analyse de rentabilité. On vend un immeuble de la plage, des maisons du village, un beau terrain à bâtir parce que soi-disant on est endetté. C'est vrai, mais on n'a aucun plan de désendettement. Le produit de la vente (2 millions) sera au mieux de 3 à 4 % de la dette. Et on ne prévoit pas de les affecter au remboursement de celle-ci! Le maire avoue même qu'il se fait " de la trésorerie ". Bref on liquide l'immobilier pour se dispenser de tout effort sur les dépenses courantes. On brade le patrimoine sans plan d'avenir ni sur le patrimoine, ni sur la dette, pour financer le quotidien.

 

7 . Le maire fait un exposé sur les nuisances des élus du groupe Pugnace. Par écrit, car il n'a pas le courage de le lire en Conseil, il prétend que leurs critiques ont des " répercussions négatives sur le bon fonctionnement de l'administration communale ". Traduisons: " ils gênent parce qu'ils signalent les illégalités au Tribunal ... et à la population " et concluons " on les vire des lieux où ils gênent ". Voilà comment on peut rester serein, entre copains, sans observateur soucieux du respect du droit et de la rigueur. C'est la démocratie indémontable de M. Del Poso qui ne pour ne pas s'embarrasser des discussions, liquide ceux qui interrogent. Mépris des hommes, des principes, de la morale républicaine, c'est la loi du sorti des urnes qui évince les autres sortis des urnes qui maintenant lui déplaisent après l'avoir servi. Il sera temps ensuite de s'occuper de l'opposition "traditionnelle", en suscitant des réflexes partisans, seuls capables de faire diversion et de reléguer ainsi au second plan les manquements à la morale publique.

 

8 . Pendant ce temps, personne, ni maire, ni adjoint, n'expose la situation financière, personne n'expose les problèmes d'urbanisme, ni la gestion des ressources humaines de Saint-Cyprien, ni la politique touristique ou culturelle. Ne parlons pas de la politique scolaire : on nous accuserait d'accabler l'adjointe en charge d'un dossier, d'évidence trop lourd pour elle. On débat sur le concours des 1001 fleurs qui a eu lieu mais on ne débat pas de l'avenir de la ville, de l'avenir qu'on prépare pour nos enfants !

 

9 . On refuse de dire quel est le sort administratif des anciens fonctionnaires mis en examen, on cache les organigrammes (noms et grades) des services, on cache les nouveaux recrutements. C'est ça, "l'esprit maison", cher à tel adjoint,...maison de famille bien sûr.

 

10 . A jouer ainsi, le maire semble gagner, mais la ville y perd un peu plus chaque mois. Chaque mois l'avenir s'alourdit des problèmes négligés ou maltraités. A gagner comme cela, conseil affligeant après conseil raté, le maire chaque fois fait régresser la démocratie et compromet le redressement moral et financier de notre commune.

 

Cela peut-il durer impunément ?


Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Jean 27/07/2010 22:46



Les déclarations de Nico me rappelle étrangement le discours officiel de propagande de notre dircom !!!!!



CITOYEN CONTRIBUABLE 27/07/2010 14:07



Ce qui m'inquiète le plus en ce moment, c'est que les élus à 40 % et les cadres super-payés ( tout ça parce que nous sommes une station balnéaire "surpopulée" en été ) prennent du congé au moment
où ils seraient le plus utiles.


Donc pendant la période où TOUS, du MAIRE au plus petit CHEF DE SERVICE, devraient être "sur le pont" 24 H sur 24, au moins du 1er Juillet au 31 Août, beaucoup de ces messieurs-dames vont
faire du farniente ailleurs.


 


Je regrette de plus en plus ce qu'ils me coûtent !



ventre saint gris 27/07/2010 13:04



a nico : je vous trouve bien amer, je reprends "il le mérite" je ne partage pas votre avis , vous avez le droit de le penser mais j'ai également le droit davoir un avis contraire, à suivre....



Nico 27/07/2010 10:17



Monsieur JOUANDET et votre mini bande,


à vous lire vous êtes parfaits vous devriez avoir une auréole au dessus de vos têtes bravo en matière de littérature vous êtes les meilleurs. BLA BLA BLA.


Je comprend que monsieur DEL POSO s'est passé de vous car vous n'êtes en aucun cas constructifs pour Saint Cyprien. Ce n'est pas en affirmant certaines choses que vous arriverez à vos fins.


C'est bien de votre faute si le directeur de l'OT a été augmenté de 1000 € (tant mieux pour lui car il le mérite c'est le jour et la nuit avec l'ancien) car vous avez exigé qu'on lui fasse un
contrat de droit public (qui requiert un indice vu sa positionau lieu d'un contrat de droit privé.


les blogs ne servent à rien car ils ne revêtent pas la réalité surtout dans les commentaires idiots. C'est de bonne guerre ceux qui n'ont pas été élus s'ils l'avaient été auraient mieux
fait.


 



pugnace 27/07/2010 11:12



il suffit d'une erreur flagrante dans la médisance pour que le mensonge soit éventé et tout le discours déconsidéré. Je m'explique clairement car il semble que la littérature vous ennuie. Alors
je vais essayer de me mettre à portée de votre comprenoir. 


M. HUMPAGE, apparemment vous étes bien placé pour le savoir, a été recruté d'abord (et dans des conditions illégales) sur un contrat de droit privé pour remplacer BERTRAND et PLANAS. Puis
quand l'avocat de la mairie a vu que la nomination de Mme TARGUES comme directrice de l'EPIC sentait le roussi, il a triché devant le juge des référes le 25 mars dernier. Pour éviter que le juge
annule en urgence ce contrat TARGUES, il a déclaré que l'EPIC était en train de régulariser et recrutait un directeur "selon les règles de droit public". c'est Me CHICHET qui l'a dit pour se
tirer d'un mauvais pas judiciaire.


D'ailleurs c'est la loi (la loi, vous savez ce que c'est ?) le code du tourisme impose que le directeur soit sur un contrat de droit public. Donc on a transformé le contrat privé de Humpage en
contrat de droit public pour faire semblant de se mettre en règle. Sauf qu'on a encore une fois triché en n'ouvrant pas la concurrence, on a pris le copain sans recevoir les autres candidats. ET
en faisant ce tour de passe-passe, on a filé 1000 € de plus à l'ami Humpage pour qu'il accepte de "basculer sur un contrat de droit public" (formule délicate de Mme Pineau) + évidemment une
voiture de fonction. Dites moi en quoi je suis complice de cadeau, de cette illégalité que je dénonce depuis le début.


Voilà la vérité qui met le doigt sur toutes les anomalies de cette gestion et sur vos tromperies? Si vous voulez attaquer, chosissez bien vos armes et soyez précis. Votre message sent le
désespoir malheureusement il sent mauvais.


 



le car ioneur 26/07/2010 17:29



jai fait une video sur un ton humoristique  mais n y voyais aucun manque de respect


 


http://www.dailymotion.com/video/xe5exp_allons-danser-avec-thierry_music



Tableau du Déshonneur 26/07/2010 14:24



Le dernier mot de votre article est le plus important : "impunément".


Comment aurait-on pu imaginer , il y a un an, une telle situation?


Et rien ne semble pouvoir arrêter ce train fou qui va précipiter notre commune dans un abîme pire que le précédent.


QUi va pouvoir les sanctionner ?


Les électeurs dans 4 ans?


Il sera trop tard.


 


Il va falloir dresser devant la mairie un monument du déshonneur pour y inscrire les noms des porteurs de bonnets d'âne qui nous dirigent...



Salomé 26/07/2010 12:17



Oui aidons les élus du groupe Pugnace et Sadourny ils ont besoin de nous de nous tous.


Quand à Mme Guiraud laissons là avec ses espoirs !!! Elle est la seule à y croire!!!


Pittoyable !!!


 



julie 25/07/2010 19:50



Je suis OK avec vérité. Seb et Xav sont géniaux. Faisons confiance aux PUGNACE et Mme Sadourny-Gomez pour combattre l'oppression. Quant à Mme Guiraud qu'elle veuille bien attendre les prochaines
élections pour se retamer. Poussons les concitoyens à prendre concience qu'il faut aller voter massivement à toutes les élections qui se présentent car il y va du maintien de la démocratie dans
notre pays.


 



vérité 25/07/2010 19:25



SEB c'est énorme .... GENIAL !!!!



pascale 25/07/2010 16:50



OUST DEHORS!



seb 25/07/2010 10:43



pour un peu d humour


 


http://www.dailymotion.com/video/xb4heo_sarkozy-aussi_news



seb le carrillonneur (comme ca c est fait) 25/07/2010 10:35



j ai monte une video qui aurais du decouler sur ce texte mais bon je vous le transmet faites en bon usage


 


http://www.dailymotion.com/video/xe2c8i_un-article-a-lire-aussi_news


 



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html