Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 09:44


7, 2 , 1 c'est le résultat du vote intervenu hier, 13 janvier, au sein du comité de direction de l'office du tourisme, sur le projet de protocole transactionnel négocié par l'EPIC (office du tourisme) avec son directeur licencié. En décomposant ce score, on trouve:

- 2 élus POUR (bien sûr la présidente et la vice-présidente qui ont tenté de défendre un protocole établi ailleurs et par d'autres, les avocats conseils),
- 2 élus CONTRE (bien sûr les Pugnace qui avaient depuis longtemps dénoncé les vices de cette procédure que l'on a mal engagée, mal menée et que l'on voulait cacher)
- 1 élue qui a le courage de s'abstenir: il faut le souligner car son scrupule à ne pas cautionner la démarche de la mairie est d'autant plus digne et significatif qu'il s'agit d'une élue proche du maire et promue adjointe. Son geste doit s'apprécier aussi en relation avec les absences d'autres élus importants de l'entourage du maire, absences peut-être fortuites, peut-être aussi révélatrices de fissures au moins sur une gestion aussi irresponsable de ces dossiers de personnel et donc des deniers communaux. 
- 5 votes CONTRE des autres "personnalités intéressées au tourisme" présentes qui ont désavoué la procédure suivie et refusé à l'unanimité de s'associer à une telle transaction. Rappelons que ces personnes issues comme on dit de la société civile, en l'occurrence des professionnels, responsables, gestionnaires ou chefs d'entreprises engagées dans le tourisme local, ont été choisies par le maire, nommées par le Conseil municipal et ne sont donc pas suspectes d'avoir été désignées pour leur hostilité aux intérêts communaux ou à la personne du maire. Elles se sont prononcées spontanément et fortement, en fonction de leur expérience de gestionnaires, en dehors de toute considération politique ou d'appréciation sur les personnes. 

Relevons d'abord quelques enseignements de tout cela:

- Ce sont les professionnels du tourisme qui ont arbitré entre les élus: bel encouragement pour inciter les citoyens à participer aux débats.

- les observations faites par les professionnels au nom des critères de bonne gestion d'une entreprise et de son personnel convergeaient spontanément avec les nôtres au nom de la bonne gestion des procédures et des institutions. Preuve s'il le fallait que le bon sens est partagé par tous ceux qui ont un certain savoir-faire dans la gestion des affaires (qu'elles soient publiques ou privées) et qui ont le sens de l'efficacité et de la responsabilité.    

- Notons aussi que c'est grâce aux services de contrôle que cette transaction a finalement été soumise au comité. Merci à eux, c'est un bon signe pour le rétablissement du respect des règles et des bons usages.

Rappelons à ce sujet que la question du départ du directeur avait été posée dès le 1er décembre et qu'elle a été éludée par la présidente, que la transaction a néanmoins été signée et transmise pour paiement à la mi-décembre, que c'est le 21 décembre que le comité a été invité à donner procuration à la directrice pour signer "toute procuration" (nous nous y sommes opposés) et que sur nouvelle "invite" des services de contrôle le comité a eu à en connaître le 13 janvier. Il aurait mieux valu que l'on nous écoutât et, comme l'a fait remarquer un professionnel, que la question fut débattue le 1er décembre, elle aurait pris une orientation différente et n'aurait pas échoué ainsi.

La transaction est rejetée, et c'est heureux car son rejet prouve qu'un dossier mal ficelé éclate toujours à un moment ou à un autre, et il vaut mieux que ce soit le plus tôt possible. - C'est bien pourquoi nous avions très tôt tiré la sonnette d'alarme sur la gestion des dossiers délicats et lourds (Bertrand, Montor, Bolte) qui sont plus ou moins liés.
- C'est bien pourquoi nous avions déploré qu'on livre le pilotage de ces dossiers aux cabinets d'avocats. Le comité l'a aussi déploré.
- Que la commune, ou l'EPIC, abandonne toute combativité en annonçant avant même l'ouverture du dossier qu'elle perdrait en justice (donc qu'il ne fallait pas fourbir ses armes). Puisse-t-elle maintenant qu'elle a fait fausse route corriger le tir et éviter effectivement de perdre au maximum parce qu'elle a mal préparé son coup. Le comité l'a conseillé: en procédure il y a des 1ères instances perdantes et des appels gagnés.
- C'est bien pourquoi nous avions déploré et déplorons encore (et nous n'étions pas seuls à le dire en comité de direction) que les responsables publics d'aujourd'hui entérinent comme indiscutables les ponts d'or faits par les anciens à ces "directeurs". La question a été posée explicitement en comité.
- Qu'au motif qu'il s'agit d'emploi de droit privé on lance une procédure s'inspirant (mal du reste) du droit privé sans respecter les obligations légales s'imposant à des gestionnaires de fonds publics (notamment cette consultation du comité de direction, qui intervenant de façon tardive et contrainte en fin de procédure, conduit à cette épreuve de force: ça passe ou ça casse, tu votes ou ça saute). Qu'on ne récidive pas pour le recrutement à venir: on en reparlera.
- bref que pour ne pas avoir le courage d'affronter soi-même le problème, on délégue à des "négociateurs" rémunérés mais non responsables la charge de le traiter. Et que l'on prétexte sans aucun preuve qu'un tel traitement négocié en catimini dans un cabinet juridique de Perpignan coutera moins cher que ... Moins cher qu'une autre approche qu'on refuse a priori de tenter pour des motifs inexpliqués, inavoués.

Car il y a sur chaque dossier une autre approche possible, claire, officielle, en procédure et en transparence conforme à la défense des intérêts de la commune. Nous l'avons exposé en mairie, cas par cas, sans être entendu. L'argument de rejet étant toujours le même: pas possible, faussement courageux (sous-entendu démagogique), dangereux financièrement, les avocats proposent au contraire de sécuriser en transigeant, en ouvrant le parapluie. Hier le parapluie (voir notre article du 1er décembre 2009) le parapluie s'est retourné dans la tempête et le maire est tête nue. 

à suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

I

Je pense que vous faites erreur, les personnes non élues et faisant partie du comité de direction de l'OT n'ont pas été conviées à une certaine
réunion nocturne ! ??????si cela a été le cas il n'y avait que la présidente et la vice présidente !


Répondre
P

merci de l'info: pouvez-vous être plus précis et nous dire lo'bjet de cette rencontre?


B

Aux membres du comité directeur de l'ot : ne vous laisser pas influencer... renseignez vous sur les compétences du ..., sur ses "pôvres" diplômes qu'il doit être en mesure de présenter, de son
activité dans le privé... et vous verrez que son salaire est loin dêtre légitime!


Répondre
R

Hier, réunion du Comité de direction de l'office du tourisme, débat et vote démocratique qui conduit au rejet de la délibération (mal) "ficelée" par les avocats du Maire.
Ce soir réunion en Mairie des membres du Comité de direction, à l'exception des élus de Pugnace non convoqués, sûrement. car trop intègres pour être reconvertis.
Leur éviction laisse supposer qu'une solution de "contournement"de la procédure légale, "une salade juridique à la sauce delposoïque" va  être servi aux présents du soir. Espérons que les 5
représentants de la société civile ne se laisseront pas circonvenir. L'enjeu est d'importance car il crée le précédent et d'autres dossiers épineux sont à venir. Et la Mairie ne s'est toujours pas
constituée partie civile! 
La tenue de cette réunion informelle et nocturne révèle clairement les méthodes totalitaires de notre Maire.


Répondre
P

la democratie à la TDP c'est :
1) Lettre recommandée pour tentative d'intimidation , puis agressivité sur Bernard pour concrétiser sa menace.
2) Mise à l'ecart de ses colistiers , qu'il a nommé Adjoints.... puis devenus Pugnace car geneur et trop honnetes pour etre polis  (lol)
3) "Ennui" (inconnu de façon precise à cette heure ) sur Xav66 videaste indesirable
4) accusations contre J.Jouandet responsable de tous les futurs maux de la commune !

 Comme tous les parents cela doit vous rappeler  les tentatives
de votre "gamin" qui pour se defendre accuse les copains
ou chuchote : "y a pas que moi !"

Triste bilan et on va devoir payer les pots qu'il casse tout seul , le "GAMIN" ??
 NON , NON et encore NON


Répondre
T

Il est logique que cette pantalonade se tienne au port,puisque le conseiller intéressé et inintéressant du maire en est le (ir) responsable...


Répondre
P

erreur d'adresse, excusez moi, je n'étais pas invité et j'ai cherché en vain. c'est vraiment en mairie pour que cela soit officiel et que le maire soit en majesté dans son palais


C

le nouveau directeur a bel était présenté au personnel de Gs et de l'ot la semaine dernière et doit prendre ses fonctions le 15 janvier.


Répondre
P

on l'a vu aussi en comité mais on a prévenu que son contrat était contestable


C

Etes-vous convoqué ce soir à 20H en mairie avec les élus et les membres de l'OT? Ca veut dire quoi cette réunion?


Répondre
P

c'est sans doute la gestion souterraine pour éclairer dans la nuit les obscurantistes qui refusent le credo de Monsieur le maire et de ses grandes prétresses.

pourquoi n'a-t-on pas invité Pugnace? parce que nous, nousagissons au grand jour

Vive la démocratie de l'ombre. Les cyprainais parlent aux cyprianais.   


M

Puisque le comite n'a pas été cosulté il et evident que compte tenu de la situation il serait preferable de demander un recrutement en bonne et due forme .... De plus il semblerait que ce candidat
soit assez pointu en art mais en aucun cas en tourisme .....


Répondre
B

Un responsable doit assumer ses erreurs et en tirer les conséquences. La réaction du Maire qui vise à "charger" M.Jouandet était, hélas, prévisible.C'est pour le moins inquiétant car cela veut
dire, soit qu'il n'a toujours rien compris au B.à.Ba des règles de bonne gestion, soit qu'il les détourne en toute conscience et cherche, dans le cas d'échec  de ses
manoeuvres, à rejeter la faute sur d'autres. Bref dans les deux cas, sa façon de faire est inquiétante pour l'avenir de notre ville. Pour finir, je ne pense pas que les membres de la
société civile présents à l'Epic hier aient été sous influence: ils étaient 5 à voter non!


Répondre
P

Merci pour toutes ces explications indispensables pour l'electeur (ou contribuable) "moyen" et qui n'a pas toujours tout mémorisé mais qui malgré tout ...cherche à comprendre .
en conclusion si le maire se trouve "tete nue" ,
   nous allons NOUS , etre comme les Canuts !!  tout nus .
 la chanson finit avec un espoir malgré tout :
                "    Mais notre règne arrivera
                  Quand votre règne finira
                Nous tisserons le linceul du vieux monde,
                Car on entend déjà la tempête qui
gronde ..."




Répondre
M

je pense qu'une action contre les dirigeants de l'epic voire par ricochet contre le maire pourrait etre engagée. En effet cette transaction ne pouvait etre envoyee a Bertrand sans que cette
derniere soit validée ce qui revenait a donner un cheque en blanc ....

qu'on le veuille ou non il y a faute grave et il doit y avoir sanction. vous n'etes pas sans savoir que TDP crie partout depuis hier soir que si la ville est condamnee ce sera la faute a Mr
Jouandet ce qui est dramatique de la part du maire qui vient de se faire prendre en flagrant delit d'incompetence tant professionelle qu'en tant qu'élu.

le bon cote de cette affaire c'est qu'elle a mis au grand jour l'incapacité du maire a gerer son premier dossier important. La nomination hier du nouveau directeur fera elle aussi couler beaucoup
d'encre meme si ce directeur n'y est pour rien. Aucun affichage pour ce poste, aucun appel a candidature .... Par ailleurs l'ancien directeur n'avait pas la capacité pour etre DG ce qui necessitait
de payer certes moins cher une autre personne pour signer les contrats et autre .... Qu'avons nous recruter puisque cette personne aurait en outre les musees et grand stade. le comite directeur a t
il été consulté ???? quelle grille de salaire ????? je pense que nous allons encore au devant de soucis .......


Répondre
P

le comité de direction n'a pas été consulté comme il aurait du l'être avant tout recrutement


C

Bravo pour les contribuables , Merci , pour cette réussite.Une affaire aussi mal engagée ne manquera pas de couter, mais plus tard à la Mairie . La faute en incombera à l'instigateur de ce mauvais
dossier . L'Avocat / Maire et ses conseillers de Pacotille. 


Répondre
O

Il se trouve pratiquement certain que les absents n'ont pas voulu par leur présence acter la direction  poursuivie par le Maire.
On peut les en remercier! C'est la seule possibilité qui leur est allouée. Une autre, étant la démission.


Répondre
J

Le  nouveau directeur de grand stade, office du tourisme et musée a-t-il dans ces conditions été présenté ? Il semblerait qu'il entre en fonction lundi prochain.
Que devient le directeur du musée ? Ces indemnités de licenciement sont-elles exorbitantes ?


Répondre
P

il y a plusieurs questions qui ne peuvent être traitées hativement car elles sont importantes; A revoir


A


Comment se peut il que des élus qui auraient dû siéger hier , étaient portés absents? Il n'y avait donc même pas de procédure de "procuration" mise en place pour le vote des absents ??? Ce n'est
pas la première fois que certains proches du maire manquent à l'appel lors de réunions de cette importance .... 
Cela dit ,  tant mieux pour nous , l'entérinement de ce protocole aurait été une catastrophe! 



Répondre
P

chaque titulaire a un suppléant qu'il lui appartient de prévenir en cas d'absence, c'est ainsi que hier Suzanne Marchal remplaçait Daniel Boyer. Les autres titulaires absents ont omis de le faire
ou les suppléants ont eux aussi fait défection. 


B

Bravo à l'action que vous avez menée à quelques  uns.

Il est toujours surprenant de constater que le maire utilise de tels paravents et qu'il ne prenne même pas la précaution de mettre en avant les moyens pour aboutir..

A moins que la volonté suiveuse ne se fissure


Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html