Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 05:00

Il s'agit de la rue André Maurois. Et il s'agit : du côté gauche (des deux photos) du parking public qui a été concédé à un particulier, Mme Isabelle Sanchez, pour satisfaire à l'obligation qu'elle avait de fournir les 21 places de stationnment  qui conditionnaient l'octroi du permis de construire de sa résidence de tourisme "résidence Bleu mer".  Cette concession a été autorisée par délibérations des 20 février 2012 et 18 décembre 2012.

 

Lesquelles délibérations disaient pour justifier cette privatisation du domaine public que:

  • Mme Sanchez réhabilitait un local commercial à l'abandon  : il s'agit de l'immeuble (ex casino de jeux) situé à l'angle stratégique du port (face à la maison des associations) donc en un site justifiant mal cette présentation misérabiliste du local
  • cette réhabilitation présentait un intérêt pour l'image de la place de marbre et du port : appréciation portée a priori sur la qualité urbanistique et esthétique de la construction (les voisins apprécient! dit-on) et occultant que l'intérêt primordial était pour Mme Sanchez dont la faisabilité du projet commercial restait conditionnée à la bonne volonté de MM. Del Poso, maire, et Roméo, adjoint à l'urbanisme
  • plusieurs parcs de stationnement publics gratuits permettaient de répondre à cette demande : ce qui signifie que la ville transforme des parking gratuits en emplacements payants, de façon fragmentaire et personnalisée ... au détriment des usagers publics du quartier
  • les places concédées sont sur "le parking de l'office du tourisme" ce qui est juridiquement aberrant (l'office n'étant pas propriétaire de domaine public) et  pratiquement inexact (la rue Maurois n'est pas à proximité de l'office ni même de la résidence "bleu mer"        

 

 Prises à plusieurs jours d'intervalle et à des heures différentes (les ombres l'attestent), les 2 photos ci-dessous de la rue André Maurois montrent d'un côté le parking privatisé, pratiquement vide  et de l'autre le parking public complètement rempli. Ce qui confirme une privatisation faite aux dépens de l'usager public.

 

Pour l'anecdote, observons que si les places sont éloignées de la résidence hôtelière à laquelle elles sont affectées, elles sont en revanche tout proches du RIO, établissement nocturne, musical et libertin

 

 

wla peau 006

 

 

 

 

wla-peau-013.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notons enfin que le 18 décembre 2012, en transférant la concession de Mme Sanchez à la société SARL ISA dont elle est la gérante, la délibération évoque aussi la possibilité de porter la concession à 25 places (elle est passée de 20 à 21 depuis février) "sur le parking de l'office du tourisme situé à proximité immédiate du projet" avec "possibilité de modifier cette concession par décision (*) pour tenir compte des futurs projets d'aménagement du port et de la résidence de tourisme (**) "

 

 

 

(*) de quel pouvoir souverain dépendra cette décision ? ... mystère

 

(**) de quel projet (d'extension) de la résidence s'agit-il, sur place ou dans le cadre de l'aménagement du port ? ... secret

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

observateur 14/08/2013 11:23


Un autre exemple est révélateur de ces facilités de stationnement accordées à des fins privées : la mairie a acheter pour un euro symbolique un bout de terrain (face à la gendarmerie) qui sert de
parking au restaurant qui vient de s'ouvrir. Pourquoi ce bout de terrain n'a pas été acheté par le restaurateur directement ? La barrière présente, pour l'instant  laissée ouverte, 
laisse supposer que l'accès libre à ce parking, ne va pas le rester.

pugnace 14/08/2013 11:47



on croit comprendre qi'il s'agit du restaurant (de qualité) "la mamounia"


y a-t-il eu location de ce terrain au restaurant ? ou est-ce une situation de fait



Légifrance 13/08/2013 18:47


On délègue des avantages pour favoriser une amie dans son projet. Pouvons nous penser qu'il s'agisse de favoritisme puisque les places de parking sont sur le domaine Maritime.


Légifrance:Est puni de deux ans d'emprisonnement et de
30000 euros d'amende le fait par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ou investie d'un mandat électif public ou exerçant les fonctions de
représentant, administrateur ou agent de l'Etat, des collectivités territoriales, des établissements publics, des sociétés d'économie mixte d'intérêt national chargées d'une mission de service
public et des sociétés d'économie mixte locales ou par toute personne agissant pour le compte de l'une de celles susmentionnées de procurer ou de tenter de procurer à autrui un avantage
injustifié par un acte contraire aux dispositions législatives ou réglementaires ayant pour objet de garantir la liberté d'accès et l'égalité des candidats dans les marchés publics et les
délégations de service public.






 


 

pugnace 13/08/2013 19:42



1 les emplacements ne semblent pas être sur le domaine maritime


2 la concession étant prévue par la loi, il n'y a pas d'infraction au sens légal


mais on peut considérer malgré tout que cette facilité favorise la réalisation d'un projet particulier (sans cela susceptible d'être compromis) et nuit aux riverains et autres usagers des
parkings publics gratuits. C'est en cela que la formule devient critiquable



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html