Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 16:00

“ Bas les masques ! ”  A peine installé pour son 2ème mandat, T. Del Poso frappe les trois coups et lève le rideau sur ses véritables (?) intentions. Enterrées les promesses de campagne qui n’engagent, on le répète trop comme si c’était une fatalité, que ceux qui y croient. Les 56% des cyprianais ayant ré-assis le maire dans son fauteuil pour 6 ans (en principe) auraient pu le constater par eux-mêmes s’ils avaient eu le courage de se déplacer au conseil municipal du mardi 15 avril.

 

 

Car il leur eut fallu du courage, la présentation du DOB (Débat d’Orientation Budgétaire) par le maire soi-même ayant été à ce sujet fort éclairante c'est-à-dire des plus sombres. Après avoir brossé un noir tableau de l’environnement économique, au plan national puis local, la conclusion s’imposait à lui inévitablement … et à nous fatalement : il allait falloir se serrer la ceinture ;  les impôts locaux n’augmenteront pas … en 2014 mais sans garantie pour la suite ;  plus question d’investissements mirifiques tels qu’envisagés dans la frénésie électorale (gymnase, clinique pour sportifs).

Les mots d’ordre seront désormais “ maîtrise financière ” et “ économie ”. Economie  sélective bien sûr, si l’on regarde les indemnités des élus, toujours majorées de 40% et que le maire a pris la précaution de faire voter avant la présentation vertueuse et … biaisée du DOB. (Le rapprochement de ces deux déclarations est à lui seul savoureux !). Economie en revanche sur l’école puisqu’il n’est pas question d’appliquer la réforme des rythmes scolaires, trop chère pour les contribuables : tant pis pour nos écoliers.



Heureusement, nous pouvons envisager des lendemains moins gris grâce à certaines opportunités (dotation globale de fonctionnement en augmentation, recettes supplémentaires suite à l’augmentation des bases de la fiscalité) et grâce à des fonctionnements revus et corrigés. A ce sujet, une nouvelle tue jusqu’alors par le maire sortant et courageusement révélée … après l’élection par le maire rentrant, va certainement faire quelque bruit parmi les employés municipaux : les arrêts maladie et les absences répétées des personnels coûtent trop cher, cela coûte à la commune 630 000€ par an ce qui doit entraîner, a dit le maire rentrant dans le lard des tricheurs, une reprise en mains par la mutualisation des services, la lutte contre l’absentéisme et la qualification. Le propos fait étrangement écho aux observations de la chambre régionale des comptes sur Perpignan et Le Barcarès: y a-t-il quelque alerte de ce côté? En tout cas, voilà tout trouvés les boucs émissaires des difficultés présentes et à venir de la commune et les fautifs de l’abandon des promesses de campagne. Le comportement du personnel coûte donc 630 000 euros par an (il l’a répété) et correspond (il l’a précisé) à 25 emplois perdus.

 Dans la ligne des abus à corriger, le maire nouveau a annoncé aussi qu’il faudrait que les associations se réorganisent un peu, se regroupent pour ne pas disperser les mêmes activités et les ressources entre plusieurs structures (à la plage et au village par exemple).


Outre la politique nationale évidemment, voici donc stigmatisées l’irresponsabilité du personnel et la pagaille des associations, autant de coupables publiquement désignés au conseil municipal pour excuser le dénuement de la commune et le reniement des promesses. Tous comptes faits (si l’on peut dire quand on voit la légèreté du DOB … il faudra en reparler) cette campagne aura au moins permis à celui qui a exercé le pouvoir pendant 4 ans et demi de découvrir (enfin) les problèmes qu’il avait ignorés ou que son incurie avait négligés ou permis.

 

La candidat Del Poso déclarait sérieusement qu'il aimait saint-Cyprien depuis 49 ans c'est-à-dire depuis son premier cri. Son premier discours budgétaire évoque le mot de Georges Elgozy  "La démagogie est à la démocratie ce que la prostitution est à l'amour".

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

DEDIT 22/04/2014 14:05


 


Employés, écoles, associations, commerçants, économies ... c'est la vie !


A l'exception de certains salaires ..... quand à plus de 50% on en obtient le crédit !


On s'en méfie ou on en rie ?


Qu'importe c'est LA FIESTA ICI !


Frais de receptions animations OUI OUI


 


 

lecorbeau 21/04/2014 08:34


l'urne tombe et les rèves s'envolent


http://www.dailymotion.com/video/x1pshoi_saint-cyprien-une-urne-se-brise-et-les-votes-s-envolent_news

pugnace 21/04/2014 08:36



 


 



JOB 20/04/2014 20:07


TDP dit 630000 € pour l'absentéisme, il y a quelque bizarerie dans ce décompte, les absences sont payées par la SS.


On peut penser que la Ville fait des économies sur le dos de la SS, à moins que les absents soient remplacés par des intérimaires. Ce qui ne doit pas être le cas si on voit le nombre de salariés
monopolisés pour une mission.


Une collectivité avec ses employés ne fait pas de production mais surtout de l'entretien.


Le mensonge est en place pour la chasse aux sorcières dont les employés feront les frais, ils en seront pour leurs frais des promesses électorales.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html