Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 05:00

Suite aux 2 points soulignés précédemment - un résultat financier trompeur et une vente illégale - reprenons aujourd'hui ce qui fait le coeur d'une bonne transaction, l'accord équilibré des contractants. C'est une évidence, et ce devrait l'être (un jour) pour un maire qui n'a encore "aucun problème de conscience" et pour ceux qui le suivent en baissant la tête, cette transaction n'est pas une bonne affaire, ce n'est même pas une bonne transaction. 

 

 

Souvenons-nous du préambule du maire : 1°/ la ville a besoin de ressources.  2°/ M. AMBROISE propose 10 millions, il paye CASH, CASH ... il faut signer. Pourquoi nous ne voulons pas ?  

 

3 . Cette transaction est perdante

 

Une transaction saine est un contrat dont les clauses sont claires et le bilan équilibré entre les 2 parties. Ce n’est pas le cas. La transaction n’est claire ni du côté du vendeur ni du côté de l'acheteur

 

 * côté vendeur : on vend le terrain 9,5 !  

La ville cède sans condition la propriété  de 112 251 m². De plus on va louer à M.A le terrain avoisinant de 30 000 m² sans en dire les conditions.

 

La ville n’a prévu aucune garantie quant à la durée et à la qualité de l’exploitation du camping. La ville ne s’est réservé aucun droit de reprise en cas de défaillance du nouveau propriétaire. Rien ne garantit la pérennité de cette installation touristique.

 

Le maire se borne à dire: on encaisse 9,5, payés cash mais il écrit et fait voter par le conseil 10 millions €

 

Il répète que M. Ambroise ne met aucune condition suspensive, qu'il n'emprunte pas, paye CASH sur ses deniers personnels, qu'il a vu la préfecture, qu'il prend tous les risques, qu'il est le seul à se présenter ainsi ... Ambroise est l'oiseau rare à ne pas laisser filer

 

A VOIR, A VOIR

 

* côté acquéreur : il y a de quoi s’inquiéter.

C’est M.Ambroise qui achète, dit le maire, mais M. AMBROISE vient de créer une SCI de gestion immobilière et une SAS de gestion de camping. Il n'exclue de substituer quelqu'un, il l'écrit dans son offre, mais on (le maire) a négocié avec Ambroise. Serait-ce encore comme Batisoleil un acquéreur de façade? avec ces 500 000 € de ristournes évoqués à la sauvette ?

Donc qui va exploiter?

 

Et si c'est M. AMBROISE, celui qui exploitait "les tamaris" au Barcarès, il y a vraiment de quoi s'inquiéter pour la réputation des équipements touristiques de la station. Il suffit de lire sur Internet (voir entre autres les sites www.zoover.fr et http://www.voyage-bons-plans.aufeminin.com) les avis des usagers du BARCARES: " à fuir ", " décevant ", " même pas à essayer ", " à fuir absolument", "désastreux ", " à déconseiller ", " passez votre chemin " … " ce nouveau proprio qui est arrivé du Pas de Calais qui mène la danse et crie haut et fort qu’il est venu pour faire du fric et que le soleil ça se paye " ...

 

Le maire dit et répète " ce M. paie cash, il apporte l’argent en fonds personnels, c’est tout ce qu’il faut voir". Mais ce monsieur écrit dans sa lettre du 13 septembre qu’il a "l’accord de son partenaire financier" et le 2 novembre qu’il finance sur "ses deniers personnels et assimilés" : étrange ce partenaire financier qui n’est pas une banque, formule équivoque que ces deniers assimilés à des deniers personnels. Quel est ce partenaire financier, que sont ces deniers assimilés? 15 millions (avec les travaux) ça fait beaucoup de deniers assimilés; mais le notaire a l'habitude, sans doute, et la responsabilité, c'est sûr, de se faire couvrir par TRACFIN quand les mouvements de fonds personnels sont importants et difficiles à "assimiler" 

 

Enfin on n’impose à l’acquéreur qu’une interdiction de revente limitée à 5 ans ce qui veut dire que quand il aura amorti ses travaux il pourra revendre librement, sans que la ville puisse s’y opposer, et il pourra éventuellement revendre à d’autre fins et un autre prix .


Tout cela signifie que la ville se défait de façon irréversible d'un camping au profit d'un monsieur dont on n'a pas les références et les garanties assurant que sera maintenu durablement et en bonne qualité d'exploitation un équipement touristique important pour la commune.

 

C’est une bonne opération pour M.A, pas pour la ville. A ce déséquilibre s'ajoute le facteur suivant, à savoir les conditions troubles de la négociation qui n'ont en rien respecté les règles de transparence et d'égalité d'accès des candidats au marché.

 

4. après avoir entendu le maire en conseil municipal, la négociation semble de plus en plus entachée de favoritisme

 

  1.  

     

     ................................................................................................... à suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires

T


A la relecture de mon post, je souhaite apporter 2 précisions : je n'ai absolument rien contre la catalanité, bien au contraire, et enfin la réflexion très ambitieuse de notre maire a été faite
dans le contexte de son élection.



Répondre
P


J'espère que les juges qui auront à s'occuper des plaintes déposées ( justifiées à mon avis ) liront tout ceci ! vous leur mâchez le travail .



Répondre
X


Dailymotion - CM DU 16/12/10: PAS DE CLIENTELISME POUR LES ASSOCIATIONS - une vidéo
Actu et Politique



Répondre
J


"Des nouilles encore." Qu'il a dit , il a osé se mettre tout le monde à dos. Y compris son conseil de Moutons.


Le préfet , le Procureur et la Police Judiciaire et particulièrement la Brigade financière.



Répondre
P


? ? ?



T


Depuis le 5 octobre (date d'un article prémonitoire) on parle de cet acquéreur. Appelons un chat, un chat ! Pire qu'un délit de favoritisme, c'est un acte de voyoucratie.  Il est évident que
le maire fait ses petites affaires tout seul comme un grand : sa consultation postérieure à cette date n'est que simulacre.  Par contre il était extrêmement important qu'une adhésion d'une
trentaine d'euros pour la catalanité fasse l'objet d'un point à l'ordre du jour d'un CM . Nous ne partageoans vraiment pas les mêmes valeurs.  Tout cela illustre parfaitement l'ambition du
maire pour sa vile ".... nous allons nous faire des c....... en or" (et oui il l'a dit).



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html