Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 05:00

La formule complète de "l' ECCLESIASTE" est :

 

                          "ce qui est tordu ne peut être droit, ce qui manque ne peut se compter"

 

C'est ce qu'en d'autres termes évidemment j'ai déclaré lors du débat sur le compte administratif 2010. Depuis janvier j'ai demandé aux services municipaux communication de certains mandats de l'exercice écoulé, ainsi que d'autres pièces. Après de bonnes paroles et des tergiversations on m'a prié d'écrire au maire ce qui fut fait le 7 février. Lors de la commission d'urbanisme du 31 mars j'ai demandé au secrétaire général adjoint communication de la liste des mandats de trois articles budgétaires (demande fort modérée). Le lendemain, jour de la commission des finances chargée d'examiner le compte, M. Ramon me faisait part de l'exigence réitérée du maire d'un nouveau courrier, que je lui remis sur le champ. Je n'ai pas obtenu davantage de réponse et encore moins communication des chiffres demandés avant que le compte ne soit soumis au vote du Conseil. Et ce au mépris des principes élémentaires d'information des élus et particulièrement des membres de la commission des finances chargés d'examiner le compte. Au mépris du droit et des hommes, dans une posture autocratique de gamin parvenu qui veut faire la nique aux autres. 

 

L'explication donnée sur son refus par le maire de son fauteuil en faux cuir  se veut majestueuse et dilatoire, elle n'est que puérile pour ne pas dire grossièrement sotte "c'est une question de temps !" ... le maire n'a pas eu le temps de faire son devoir, il n'a pas eu le temps de demander aux services de prendre le temps de respecter les droits à l'information des élus. Ce matamore en simili est-il le même immature qui en quête de siège s'indignait de l'opacité de Jacques Bouille et promettait le retour de la démocratie ? est-ce le même qui méprisait Roméo, ses recettes politiques et ses calomnies? ou n'était-ce que gesticulations de cour d'école? On est aujourd'hui dans la phase "je te casse la gueule à la récré!" ... mais le temps de la récré est toujours compté.

 

Revenons donc au débat sur le compte. J'ai dit que la rétention d'informations, rétention fautive, non seulement compromet la qualité de l'examen des comptes ("ce qui manque ne peut se compter") mais surtout jette le doute sur l'ensemble des chiffres et de leur présentation. Pourquoi cacher des chiffres s'ils sont bons, s'ils sont justes? La dissimulation est nuisible, nous ne cessons de mettre en garde, elle est nuisible à la crédibilité de ceux qui cachent, elle autorise toutes les suspicions, Ce qui est caché est présumé  tordu "ce qui est tordu ne peut être droit"

 

Je n'ai pas examiné ce compte (et j'ai quitté la séance inutile). D'autres ont tenté de le faire sans la moindre chance de dialogue avec la mairie: l'adjoint aux finances ne peut pas beaucoup dialoguer, le maire ne veut pas, les services n'osent pas et de toutes façons les soumis adoptent. Alors quelques conseillers ont héroïquement joué leur rôle dont Martine Leroy, son exposé suivra.

Jean JOUANDET

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S


très bien répondu M Pugnace ils ne savent pas écrire et de plus ne savent pas écouter ou allons nous avec  ces énergumènes ?



Répondre
I


Ah bon j'ai l'explication de votre désertion du dernier consei municipal....je pensais que vous étiez invité à un repas.....Votre opposition systématique et méchante est nulle et, contrairement à
ce que vous pensez, pas constructive.



Répondre
P


vous devriez apprendre a lire si vous ne savez pas ecouter



V


a NICO : de grâce arrétez vous nous faites du vent.... vous parlez pour ne rien dire, rien de constructible... rien que des reproches, seriez-vous aigri ? vous voulez toujours "dénoncer" les uns
et les autres, vous êtes pathétique, que recherchez-vous l'approbation de "votre grand chef" vous l'avez , vous lui ressemblez.. tous des méchants sauf vous Nico, Nico le juste...



Répondre
N


monsieur JOUANDET


je vous prie de m'excuser, je croyais que vous n'aviez pas fait paraître mon commentaire mais je viens de le voir et je vous en remercie.


très bonne journée



Répondre
N


je vois monsieur JOUANDET que vous ne m'étez sur votre blog que ce qui vous va bien et qui vous est favorable, vous me décevez hautement et n'êtes pas différent des autres blogs sauf Bernard
qui, pour cela est juste. Ce n'est pas grave je vais laisser un mot sur le blog de Bernard pour bien montrer à tous le personnage que vous êtes.



Répondre
C


Toute personne morale ou physique a le droit de demander communication des P/V du conseil municipal des comptes de la commune et des arrètés municipaux.


Art: L 2121-26 du code des collectivités territoriales.


Pour une commune avec un Maire HLL



Répondre
D


Les entraves répétées du Maire aux accès à l'information avec l'aide des fonctionnaires est illégale.



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html