Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 14:40

Développer la ville ?

Oui !

Oui mais avec une seule ambition : l’intérêt des populations actuelles et futures !

 

Péremptoire (lors du débat d’orientation budgétaire) le chef du village a parlé : « une ville qui ne se développe pas est une ville qui meurt. » Voire …

Nous pourrions lui rétorquer qu’une ville peut mourir ou du moins « perdre son âme »… de s’être mal développée ! Mais tout cela resterait au niveau des slogans tranchants et autres affirmations faciles. Voyons donc le problème plus sérieusement. Qu’entend-on par « développement » et à quoi voit-on qu’une ville se développe ?

 

Il peut s’agir du nombre de ses habitants qui croît, des infrastructures, bâtiments et logements privés ou publics qui se multiplient, des services aux habitants qui se complètent ou se diversifient, des artisans, commerçants et entreprises qui s’y installent … Pour mesurer ce « développement » et cette attractivité, les critères sont essentiellement comptables: nombre d’habitants, parc de logements, taxes foncières… Ajoutons-y, sur le plan des infrastructures, un terrain de boules et un gymnase et les habitants, à défaut d’avoir été consultés, seront supposés pénétrés du bien-fondé et de l’urgence( !) de ces investissements et oublieront la vente du patrimoine à chiffres et votes forcés.

 

Demain, qui ne nous appartient pas, sera un autre jour…

Hélas !

 

Reconnaissons que ce développement-là est à la portée de n’importe quelle équipe municipale: vendons nos biens, amusons et invitons le département à grand renfort d’avions, de cocktails et de manifestations saisonnières tapageuses, remuons le tout et ce serait bien le diable s’il n’en sortait pas quelques juteuses opérations immobilières à réaliser. Elles-mêmes bien sûr génératrices d’infrastructures nouvelles à prévoir. Pour ce faire, quelques aliénations supplémentaires de biens communaux – s’il en reste - et le tour est joué, du moins jusqu’au prochain coup… Cette politique est d’évidence une politique du « bling-bling » qui détourne l’attention de la réalité tandis que le prix de cette prospérité factice sera payé par nos enfants.

 

N’importe quelle équipe municipale donc est capable de cela. Il n’y a là aucune réelle ambition pour Saint-Cyprien et ses habitants, mais une sorte de fuite en avant vers un développement quantitatif désastreux. Il est en effet manifeste que l’augmentation du nombre de logements ou d’habitants dans la ville n’est pas une fin en soi et que ce critère ne saurait déterminer à lui seul un développement harmonieux. Nous devons impérativement quitter le monde des apparences et revenir à plus de sérieux, de mesure et de réalisme en nous calant sur les fondamentaux. Une ville, et plus largement un territoire, c’est avant tout un ensemble d’hommes, de femmes, d’enfants qui tentent d’organiser leur vie dans un espace qu’ils ont en principe choisi et qui, par contrat renouvelable, est démocratiquement aménagé et géré par leurs représentants.

 

Quoi d’étonnant alors qu’émergent avec force dans les souhaits des populations des notions de qualité de vie telles que le bien-vivre, le bien-être, le plaisir du vivre-ensemble ? Difficile à mesurer, ce ressenti repose sur le degré de satisfaction de toute une série de besoins : la ville est-elle propre ? La sécurité des biens et des personnes y est-elle convenablement assurée ? Est-elle bien desservie au plan des transports en commun, y circule-t-on et s’y gare-t-on commodément ? Les espaces publics sont-ils accueillants ? Les activités commerciales sont-elles correctement réparties et disponibles y compris hors saison ? La vie associative y est-elle encouragée et est-elle partie prenante de la politique de développement de la ville ? La population est-elle suffisamment informée des choix effectués et des enjeux de la gestion municipale?

 

Mais aussi : peut-on y élever et y éduquer correctement les enfants ? Les jeunes couples y dénichent-ils de quoi se loger ? Les anciens y trouvent-ils l’accueil, l’écoute et le respect qui leur sont dus ? Le travail y est-il accessible et peut-on compter sur des mécanismes de solidarité en cas de coup dur ?

 

Mais encore : les édiles sont-ils eux-mêmes au-dessus de tout soupçon, la morale publique est-elle au nombre de leurs valeurs et garantit-elle leur intégrité et l’égalité des citoyens dans la cité ? …

 

Voilà une véritable ambition pour Saint-Cyprien : exiger que la Politique de la Ville joue un rôle majeur pour renforcer le lien entre développement urbain et développement social du territoire ; favoriser l’appropriation des projets par les habitants ; renforcer le sentiment d’appartenance et renouer ainsi avec la convivialité et la fierté disparues.

 

Malheureusement, ces différents chantiers sont, sinon ignorés de l’équipe municipale majoritaire, du moins relégués en arrière-plan d’une politique de ville jamais déclinée explicitement ! Les enjeux sont pourtant d’importance ! Ils conditionnent le développement territorial en stimulant les projets qui respectent l'identité, la qualité et l'usage de la ville. Bien gérés, ils assurent un avenir durable aux habitants et renforcent l'attractivité touristique et économique sur le territoire. Mais pour atteindre cet objectif, il faut des convictions, de la détermination et de l’imagination. Il faut aussi et surtout du bon sens et subordonner le quantitatif au qualitatif.

 

Voilà déjà les bases d’une démarche telle que nous la souhaitons pour Saint-Cyprien et telle qu’elle apparaît dans le « Pacte pour notre ville » adopté à l’unanimité en assemblée générale de Cap Espoir Pour Ma Ville.

 

Nous sommes là très loin de la politique actuelle du coup par coup et du mauvais coup.

Loin d’une politique qui mise essentiellement sur l’évènementiel et les paillettes pour attirer quelques milliers de touristes supplémentaires.

 

Loin d’une politique qui, au sens propre et au sens figuré, éteint les lumières de la ville à la fin de la représentation !

 

Alors, développer la ville ? Oui , bien sûr.

Mais en toute conscience des enjeux et avec une seule ambition : respecter les intérêts des populations actuelles et ne pas insulter l’avenir !

 

 

                                                                 Jean-Claude MONTES

                                                                                                       administrateur de Cap Espoir Pour Ma Ville

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

ventre saint-gris 03/03/2012 11:49


Nous sommes tous des Pugnaces en puissance ! j'ai toujours honte quand je visionne les vidéos mais là c'est le summun avec ce benêt assis derrière le chef du village. Comme quoi, les études, ne
mènent pas à tout....


Les ingrédients pour "régner" sont : avoir un mauvais esprit, un rictus amer, et des niais à sa botte, secouez le tout et vous obtiendrez une composition immonde. L'article sur le stcy info est
plus que révoltant!

carrillonneur 02/03/2012 23:07


qd la vix de la majorité prend celle de l'opposition


http://www.dailymotion.com/video/xp6omv_st-cyp-info-annonce-dans-le-cadre-reserve-a-l-opposition_news

vax99 02/03/2012 20:44


XAV ET LE SAINT CYP INFO 2012 - Vidéo Dailymotion

pugnace 02/03/2012 21:31



réflexe citoyen tout à fait digne du XAV dont nous apprécions le travail de témoignage


n'est-ce pas un exemple pour les indignés qui auraient le courage de leur opinion ?



je suis inquièt 02/03/2012 16:06


dans la dernière vidéo de xav,


sur quoi est donc assise la personne qui se trou.ve derrière le maire ?


(quand il s'adresse à mme Guiraud)


j'espère qu'il n'y a pas d'électricité à pile (lol) ?

pugnace 02/03/2012 21:35



le burro du chef, préposé aux basses oeuvres, opine quand le chef méprise les dames



xav 02/03/2012 13:55


SANT CYPRIEN 2012 : LES BONS MOTS DU MAIRE - Vidéo Dailymotion

papsy 02/03/2012 10:14


bjr,


j'ai la mauvaise (!) habitude de commencer les magazines par la fin.


Je viens de recevoir le nouveau St Cyp Info et et je n'ai plus du tout envie de remonter vers la première page.


A qui devons-nous ce torchon de haine, de mensonges, d'insultes?


en attaquant ainsi les PUGNACE, c'est tous les cypriannais qui vous soutiennent qui sont agressés.


devrons-nous porter plainte pour insultes publiques?

pugnace 02/03/2012 13:41



ce recueil anonyme (personne n'a osé signer) de bassesses et de prétention sous le drapeau tricolore ne peut pas, ne doit pas
rester sans suite


il illustre caricaturalement ce groupe qui se dit majoritaire et qui n'est qu'une troupe grégairement collée à son chef distributeur d'avantages, d'indemnités, de faveurs, de petits
privilèges et honneurs, troupe d'irresponsables incapables d'exprimer en public une opinion personnelle et de débattre autrement qu'en accusant de haine ceux qui exercent leur droit de
questionnement ou de critique 


c'est un dernier sursaut de désespoir



VALEURS 01/03/2012 20:06


Merci pour ce message d'espoir, ce qui prouve qu'il existe encore des hommes avec des valeurs, de moralité, d'honneteté. C'est ce que nous attendons pouor Saint Cyprien:
de l'unité, du courage et de la pugnacité.

pollux 01/03/2012 20:00


Cette "vision" du développement de St Cyp est exactement ce que j'aimerais voir se réaliser très vite !


Il n'y a rien à espérer du coté des élus majoritaires , alors vivement que vous et votre équipe puissiez gérer notre commune .


Avec vos compétences et de tels objectifs , tout ne pourrait être que meilleur. Merci.

Delenda 01/03/2012 16:24


Cet article est à la fois réconfortant par sa réflexion et l'espoir de ce que pourrait être notre ville, mais déprimant au regard de la réalité d'aujourd'hui et de la gabegie alimentée
par l'équipe en place qui est incapable de penser une politique de la ville.

Ô mores ! 01/03/2012 16:01


Voila un très brillant plaidoyer en faveur du mieux être des citoyens, mais aussi de ce


que certains nomment la moralisation de la vie politique, là où je parlerai plutôt d


'honnêteté...


 


Puissent les élus actuels ou à venir s 'en inspirer.


 


Pour ceux de la majorité de Saint-Cyprien, il est bien trop tard !

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html