Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 12:00

L’opposition qui se targue d’être « légitime » a répondu sans tarder à la question que nous posions précédemment : « être ou faire». Elle a répondu : « laissez faire». Laisser faire, c’est une façon d’être et d’être « constructive » … tendance Roméo. C’est une façon de « participer aux évènements de terrain » comme elle dit pour quémander des invitations aux festivités et son inscription sur « la liste du protocole »

 

 

Le blog de ce groupe « légitime et constructif » ose publier le 26 août 2012 les propos tenus en séance du conseil municipal du 23 que par discrétion (trop) galante nous avions tus. Portant sur l’ordre du jour de la séance, à savoir le remplacement des élus Pugnace démissionnés d’office par la rouerie du maire, ces propos méritent maintenant d’être inscrits au grand livre de la décomposition légitime : « ce point à l’ordre du jour concerne un problème interne à votre équipe majoritaire, particulièrement à votre liste, voire à votre parti politique »

 

oilate.jpgPonce Pilate s’en lave les mains : les 3 conseillers démis (Jouandet, Marchal, Boyer) étaient des élus du parti du maire, l’UMP, et celui-ci a fait le ménage chez lui ; donc cela ne regarde pas les femmes et les hommes dits de gauche qui ne veulent pas se mêler des affaires de la majorité.

 

Falsification des faits et reniement de soi, c’est l’accent catalan de Ponce Pilate.

 

 

Point de surprise à dire vrai, dans cette casuistique médiocrement politicienne : elle n’est que l’aboutissement du processus engagé depuis un an.

 

Point de départ : le lundi 5 septembre 2011, nous (élus locaux, « grands électeurs » pour le Sénat) avions été conviés en mairie au nom du président du Conseil régional par la responsable (intérimaire) du parti socialiste départemental (et néanmoins conseillère municipale « apolitique » à Saint-Cyprien.) à la présentation par M. Bourquin de son programme. C’est là que l’accent catalan de la démocratie locale s’est révélé: cédant aux oukases du maî(t)re des lieux, le candidat Bourquin a sans vergogne exclu de la rencontre tous les élus minoritaires … dont cette « opposition légitime » et néanmoins son amie, ainsi réduite à pleurer dans la rue puis à s’aligner sur la tactique électorale du candidat au Sénat !

 

Coïncidence malheureuse : le sabotage de la procédure engagée au Tribunal administratif pour contester la vente du camping Al Fourty où étrangement, le porteur de la requête (Jean JOUANDET) n’ayant pas été convoqué à l’audience du 21 octobre 2011, la pré-citée (associée par solidarité à la procédure) et elle dûment convoquée escamota la convocation et laissa ainsi place libre à la défense de la mairie.

 

Enchaînement encore plus malheureux : les messages plus qu’inamicaux expédiés par « André » depuis l’ordinateur personnel de la même pré-citée et d’un ordinateur du Conseil général. Bref, la rupture de l’opposition unie, et solidaire à travers Cap Espoir Pour Ma Ville, était consommée depuis des mois. Et le groupe Pugnace lâché dans son affrontement avec la « majorité légitime ».

 

 

 

Alors ! que cette opposition qui revendique sa légitimité électorale joue les Ponce Pilate pour accéder à la présidence de la commission des finances (!), pour faire de la figuration dans les instances satellites (comme elle le fait à Sud-Roussillon), pour être invitée à toutes les joyeusetés municipales (comme elle le fut sur le bateau de la Sainte-Marie-Pierre), que cette opposition pour devenir ainsi « constructive » c’est-à-dire fréquentable par le maî(t)re des lieux se désolidarise hypocritement de la véritable opposition n’est certes pas pour nous une révélation sur la crédibilité de sa démarche.

 

 

Mais, sans se laisser distraire du vrai débat qui est la gestion municipale, il fallait le dénoncer publiquement une fois pour toutes afin d'en finir avec les hypocrisies et les verbeuses déclarations de vertu.

 

Il faut clairement et publiquement en déduire que les démarches contentieuses et judiciaires auxquelles elle avait été associée, associée par nous par élégance démocratique et de façon formelle - puisque son concours n’a consisté qu’à apposer une signature - lui sont désormais étrangères.

 

Cela signifie a contrario qu’elle valide les actes du maire et des siens qui ont été par nous contestés (ventes, recrutements, délibérations diverses ...) et les comportements délictueux par nous dénoncés.

 

Cette opposition se borne désormais « au constat désolant de procédures et de décisions inexplicables » et, tout en se désolant, se légitime en réclamant pour elle « une intelligence relationnelle » et « une présence minimale systématique ». Opposition pleureuse et implorante en attendant que la démocratie revienne en 2014. 

 

Dont acte. Le groupe Pugnace qui, par vocation et volonté, n’a aucun a-priori idéologique ni partisan n’extrapole rien à partir du comportement de ces trois élus du groupe. Nous avons enregistré bien des soutiens de tous horizons politiques et notamment de membres de cette liste, et de leurs électeurs, dont par contraste l’esprit républicain, l’humanisme, le désintéressement et la sincérité nous encouragent à poursuivre notre travail de rassemblement et d’action.

 

Rassemblement de toutes les vraies oppositions aux pratiques municipales que nous combattons depuis le 13 novembre 2009 et que nous continuerons à contester avec tous les vrais démocrates qui sont invités à nous rejoindre dans notre association CAP ESPOIR POUR MA VILLE pour soutenir cette action.

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

(E)LECTEUR ACCABLE 30/08/2012 19:05


Une petite dernière... citation des articles de MPS , extraits choisis de l'article suivant daté du 8 décembre
2011, intitulé "LA COMEDIE DU POUVOIR"


" Le Chef du Village" (c'est lui qui le dit), n'a pas mesuré qu'il risquait de transformer son conseil municipal en pantalonnade et son équipe en
"couillons". Nous voulons toujours croire en l'homme et en ses qualités, un jour peut-être ouvriront-ils les yeux, eux, les conseillers municipaux et adjoints de son équipe et les quelques
avantages de leur fonction seront bien pâles à côté du sentiment d'humiliation qui va tomber sur toute cette équipe et leur famille (...)"


ET DE CONCLURE :


"Mais nous ne sommes ni dupes, ni stupides, ni "couillons" après deux années passées au sein de ce Conseil municipal, nous savons bien que ce changement d'attitude et de comportement
cache très mal une ambition politique individuelle (...)


Tout ça pour ça ! "


 


Question légitime : comment peut-on changer à ce point de dialectique ? 


Constat : les conseillers municipaux de l'équipe du "Chef du Village", alias "M.le Maire et Cher Collègue" conservent depuis près de 3 ans
leurs petits yeux bien clos... et MPS a fermé les siens...


N'était-ce pas MPS qui, lors de l'éviction de M. Jouandet questionnait en conseil, avec insistance, le "Chef du Village" : "Je vous demande ce qu'a fait M.Jouandet "


Au fond a-t-elle jamais été sincère ? N'était-ce pas le maître à penser de son maître (vous suivez) qui traitait les électeurs catalans de cons ... cela avait au moins la franchise du
mépris proclamé mais il est vrai, c'est de l'histoire ancienne.

(E)LECTEUR 30/08/2012 18:32


... suite de l'article de MPS "Le "Chef du Village" de St Cyp change
les règles en cours de jeu"


" Dans toute commune fonctionnant "normalement", le rôle des commissions est d'instruire des affaires soumises au conseil municipal soit un travail d'étude et de préparation des affaires sur
lesquelles le conseil municipal sera appelé à statuer et de permettre, ainsi, l'expression pluraliste des élus au sein de l'assemblée communale.


Dans cette simple phrase que de mots inconnus ou prohibés pour l'équipe du "Chef du Village" : "travail", "étude", "préparation" et tout simplement la sulfureuse "expression pluraliste"
!


En dépit des manoeuvres mesquines et opportunistes de l'équipe majoritaire visant uniquement à nous humilier, à nous rabaisser, à nous blesser, à
nous vexer et à nous décourager, et compte tenu des enjeux liés à la défense de notre ville, de l'espoir qu'elle suscite et de l'engagement de tous qu'elle suppose, nous continuerons à
faire entendre notre voix et à défendre le projet d'un Mieux-Vivre à Saint-Cyprien avec une combativité sans faille"


ARTICLE du 3 décembre 2011 signé  Marie-Pierre SADOURNY


Bon ... "Le Chef du Village" "autocrate"  auquel j'adresse  désormais du "M. le
Maire et Cher Collègue", cela risque d'être mal compris, il ne faudrait pas que l'on puisse dire que j'ai aussi changé les règles en cours de jeu... Une solution serait de modifier cet article ou
mieux de supprimer les archives du blog... oui mais les gens cette fois risquent de ne pas être dupes ? Bon, c'est pas grave je vais dire que le blog a été piraté, comme pour l'histoire d'"ANDRE"
, et puis les gens oublient... et surtout RESPECT 

(E)LECTEUR ASSIDU 30/08/2012 18:06


SUITE DE L'ARTICLE DE MPS "Le "Chef du Village de St
Cyp change les règles en cours de jeu"


"... Un ordre du jour très surprenant ; un seul point : la présentation du DOB (débat d'orientation budgétaire).


Très surprenant car le dossier du conseil municipal comporte 6 points concernant les finances - ces points donnant liue chacun à un vote.


Nous demandons donc naturellement à quel moment ces affaires seront examinées en commission et proposons de les étudier soit le jour même après présentation du DOB soit lors d'une commission
ultérieure.


Mais au travers des réponses confuses, embrouillées de Mr. Andrault, il apparaît très vite que l'adjoint aux finances daigne nous "parler et rien que du DOB. La leçon est bien apprise...


Toute information et consultation sur des dossiers concrets tels que : les budgets de l'Epic de l'Office du Tourisme et des campings, les tarifs portuaires, le taux de la taxe d'aménagement et
divers virements de crédits sont strictement exvlus du débat en commission des finances.


Pourquoi cette attitude penaude ? Il lui aurait été tellement plus simple de nous signifier clairement que, selon la logique despotique de son "big boss", le rôle des commissions était désormais
réduit à néant.


Lui resterait-il un peu de clairvoyance, d'esprit critique ou quelques réminiscences d'éducation civique pour se sentir gêné d'avoir approuvé le 7 octobre une modification du règlement intérieur
annihilant officiellement toute expression démocratique au sein du conseil ?"


Mais où suis-je donc allée chercher tout cela ? Surprenant ? 1
seul point ...c'est pas grave, c'est oublié. Passons, retenons l'idée des commissions réduites à néant. Grâce à "l'opposition constructive" (Moi-même aux finances / Roméo à l'urbanisme) les
commissions veilleront à la bonne instruction des affaires ... et surtout RESPECT et à suivre...

(E)LECTEUR ASSIDU 30/08/2012 16:17


 


LU SUR LE BLOG DE MPS  :


"Le "chef du village de St Cyp change les règles en cours de jeu.


Le 7 octobre
2011, un avenant au règlement intérieur de 2009 est voté, modifiant de façon substantielle le fonctionnement des commissions permanentes, et ce, en l'absence de la quasi-totalité de
l'opposition. Le "chef du village" de St Cyp persiste dans sa démarche autocratique et cherche à museler l'opposition, quitte à revenir sans vergogne sur ces propres décisions de début de
mandat.


j'ai écrit cela moi ? Ah... oui... mais c'est pas moi vraiment, c'est l'autre ... il m'a bernée
... BON ! RESPECT ! Et en boucle SVP.


Pour votre information, voici un bref aperçu des commissions à la nouvelle mode ...


Jeudi 24 novembre, commission des finances, comme trop souvent, un seul représentant de l'équipe majoritaire : Mr.Andrault (adjoint aux finances) assisté de Mr.Civale (salatié
de la mairie) et les 3 élus de l'opposition, Mr.Colom, Mr.Jouandet, Mme Jaillet prêts à jouer leur rôle
"consultatif".


Oui, mais
il y en avait 2 de l'opposition mais c'était pas vraiment l'opposition...   Bon, RESPECT ! C'est de la
STRATEGIE, vous pouvez pas comprendre !   Même mes troupes ont du mal à comprendre mais bon, c'est pas toujours très malin les troupes ... faut de la patience mais moi j'ai 20 ans de
combat alors j'arrive toujours à leur expliquer...et même si elles comprennent pas, c'est pas grave, suffit que ça suive ! Respect !


 


... à suivre ... avec


   



MAFIA BLUES 29/08/2012 23:29


Réponse aux commentaires 17 et 18 :


Et OUI il a osé une fois de plus se mettre encore un peu plus en infraction,car je me suis renseignée et voilà ce qu'il en est de ces sous locations par AMBROISE de parcelles qu'il nous a louées
et pour lesquelles nous avons payés nos loyers :


  1) Il y a VIOLATION DE DOMICILE:


Il est
interdit de s’introduire sans autorisation dans un domicile privé quelque soit le titre d’occupation ou l’affectation du local. Si
l’intrusion est faite sans le consentement des propriétaires, elle est consécutive du délit de violation de domicile.



Violation de domicile commise par un particulier : L’article 226-4 du Code pénal puni toute personne qui s’introduit chez vous sans autorisation
d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 15 000 euros.


« toute demeure permanente ou temporaire occupée par celui qui y a
droit ou, de son consentement, par un tiers »[5]. Dès lors, il apparaît, qu’en droit pénal, la notion susmentionnée est
très générale. Dans une jurisprudence du 4 janvier 1977[6], la Haute
juridiction de l’ordre judiciaire a considéré qu’il s’agissait du « lieu où, que
l’intéressé y habite ou non, a le droit de se dire chez lui, quel que soit le titre juridique de son occupation et l’affectation donnée aux locaux »[7].


 


2) NON RESPECT du Règlement intérieur du camping



3) NON RESPECT de la Règlementation de l’Hôtellerie de Plein
Air






 


4) Violation du Code de l’Urbanisme (dans certains cas) :


 


     En effet dans certains
cas la superficie du Mobil home installé+la Terrasse+l’Abri de jardin + La ou les Tentes installées ILLEGALEMENT par l’Exploitant dépasse les 30% du COS (Coefficient d’Occupation du
Sol).


5)
L'Exploitant nous mets en INFRACTION par rapport à notre contrat d'Assurance :
Que vont
penser nos Assureurs et celui de l'Exploitant qui   ne manquera pas d'être informé?


Nous allons voir si les autorités vont enfin bouger,car là il y a ABUS et INFRACTIONS
CARACTERISEES.


 


 

Laissons faire M P S 29/08/2012 19:29


Qu'en pense la nouvelle amie de tdp. de ce comportement, les locataires payent la parcelle, ne peuvent y aller en vacances après les dégats et la chasse aux opposants et SA loue l'emplacement une
deuxiême fois.



pugnace 29/08/2012 19:48



le lien ne fonctionne pas



Mais que fait la ....... 29/08/2012 19:14





Après la soi-disant sous-location, SA loue deux fois une fois aux adhérents de l'ADPMH une autre fois aux campeurs de passage. Les arrivées d'eau des MH avaient été coupées. Cherchez l'erreur ?

TAG 29/08/2012 19:07


pour le tag, je ne connaîs pas celui qui est dessus ni celui qui l'a réalisé, je suppose que dans les cités, ces genre de tags sont légions.

papsy 29/08/2012 18:30


@louis: je ne passe pas souvent par cette rue, mais j'ai tout de même fait le tour du rond-point pour regarder le visage et le RIP m'a interpelée. Vous êtes sûr de votre datation?

Louis 29/08/2012 16:19


Le dessin était présent malheureusement avant les méfaits de Merha.

Rabais 29/08/2012 15:54


TDP est devenu 'Monsieur le Maire et Cher Collègue" sous la plume mielleuse de MPS , dans sa question écrite,
insignifiante, déposée pour le dernier conseil municipal.



 Une
grande offensive de "charme" qui vise à banaliser des relations contre-nature sous couvert de courtoisie  démocratique.                                                                                                                 
Il est urgent (et inévitable dans ce contexte politicard) que TDP lâche un peu de lest pour récompenser la bonne volonté de son indispensable et précieuse « première
opposante ».


 Il ne
risque rien bien sûr …qu’un surcroît de reconnaissance. Le coup de pied viendra plus tard.


Pour l’heure, l’alliance des malaimés, c’est
l’illusion d’une force.                                                                                                                                                                                                             MPS
MPS va donc prendre du galon...Mais à quel prix pour ceux qu’elle représente !


De quoi justifier pourtant, à ses yeux du moins, sa
stratégie puisque plus personne ne croit en sa sincérité.                                                   


De même que les 6 centimes de rabais ne sauraient
contenter l'automobiliste grugé, quelques colifichets concédés et marques de (dés)honneur ne sauraient


faire oublier les reniements et autres menues
trahisons. Finalement l’opposition-maison ne sera bénéficiaire que d'une démocratie... à la pompe.                                                                                                   


 C’est
d’ailleurs tout ce qu’elle mérite.


 


 


 

pugnace 29/08/2012 16:34



La formule étant trop invraisemblable, nous avons vérifié avant de publier ... par "respect total" pour l'intéressée. C'est bien la formule de "politesse" finale
:


" au nom de notre groupe municipal et des électeurs que nous représentons, je vous remercie, Monsieur le Maire et cher collègue,
des réponses que vous voudrez bien nous apporter, des suites que vous y donnerez et de la publicité que vous y attacherez."


 attendons avec impatience la réponse qui ne peut que surenchérir "très chère collègue" ...  et néanmoins opposante légitime donc amie


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 



papsy 29/08/2012 11:42


bonjour,


je ne sais où m'exprimer, alors je viens l'écrire ici: il n'y a que moi qui sois choquée par le TAG à la gloire d'un assassin au parking de la Prade? combien de temps va-t-il y rester, à l'entrée
des écoles?

xav 28/08/2012 20:42


ST CYP CM DU 23/08/2012: LES JUGÉS SONT REMPLACÉS(2) - Vidéo Dailymotion

pugnace 29/08/2012 07:41



merci XAV



Tu Quoque 28/08/2012 19:19


Surprenant, inadmissible, cette connivence du "Petit roquet" (dixit MPS) et du "gros molosse" (dixit TDP).

Andréa 28/08/2012 17:10


Pauvre tête de liste MPS la ressemblance est terrible, félonie.

Bas les masques 28/08/2012 00:08


Affligeant, OUI, mais plutôt positif pour l'avenir tout cela, les masques tombent, après Roméo / Desars, MPS/ M-D Jaillet et F. Antoine et dans 2 ans les "hautes" protections ne pourront agir sur
l'isoloir. Merci aux Pugnaces d'avoir brisé l'omerta politique en informant assidûment et objectivement les Cyprianais.

Duperie 27/08/2012 23:57


Je suis effaré de ce comportement de Mme Sadourny. Je comprends mieux pourquoi la qualité des articles de son blog, sur le fond et la forme, a tant baissé. Même pour cela elle nous a trompé en
signant de son nom des articles qui de toute évidence ne pouvaient être d'elle car auparavant "ses" écrits avaient un sens et on y sentait une sincérité par le choix des mots et des "images"
employés. Depuis ces derniers mois, sa prose qui se veut parfois pédagogique est creuse, "généraliste" et démagogique. Duperie de ses lecteurs / électeurs, pour ma part je ne l'oublierai pas.

Affligeant 27/08/2012 20:38


Rien ne peut être ajouté à ce constat terrible mais réel. Elle rejoint TDP par le vieux principe : Qui se ressemble - S'assemble - Bon vent dans la gestion du sous-marin.

JULIETTE 27/08/2012 19:41


Rappelez-vous le jour ou "on" s'est assis dans le fauteuil du maire pour dénoncer le manque de démocratie, l'imposibilité de travailler ensemble pour le bien commun etc...

ventre saint-gris 27/08/2012 18:09


Et dire que j'y ai crû,PÔVRE nigaud que je suis... cette personne fût un leurre.


J'ai appréciè au cours des CM passés les interventions de Mr MONTES, Mr ANTOINE, Mme Jaillet, je comprends maintenant l'absence de Mr Montes...


Se renier à ce point ! oser parler d'un problème interne ??? c'est le chat qui se mord la queue! Nous savons dès lors pour 2014 ce qui nous reste à faire.


Faire "camenbert" sur les actes,les décisions municipales,sur l'épic OT où l'on malmène un syndicat, c'est se RENIER mais RENIER aussi ses idéaux .


Ainsi, depuis deux listes électorales sont partis en éclats se rapprochant du tout puissant en trompant leurs électeurs.


Je vais être grossier : "le cu m'en tombe par terre".


 

TRAHISON 27/08/2012 16:08


Merveilleux de trahison de la part de celle qui signait les plaintes contre TDP.


Mais la trahison a toujours un prix, et là, quel est-il?

pugnace 27/08/2012 17:10



la honte et la réprobation



déconfiture 27/08/2012 16:00


C'est du  laxisme qui ne peut que cautionner le comportement anti-démocratique de l'équipe majoritaire en place. Du statut d'opposant, on passe à un statut de partisan. Le PS local est
devenu le sigle du "Parti Sympathisant"

A pleurer ! 27/08/2012 15:17


Ecrire que je suis déçu du comportement de Mme Sadourny relève du plus doux des euphémismes ,car elle est coupable de traitrise envers une opposition qui mène un juste combat en faveur du retour
de la Démocratie à Saint-Cyprien.


Elle se disqualifie ainsi définitivement auprès de ceux qui ont cru en elle, et le regrettent amèrement.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html