Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 05:00

 

pi-eau.jpg

Un bon conseil: ne vous contentez pas d'admirer le cadrage sélect et le sourire épanoui sur fond de palmiers et de voiliers, cette page 15 de St-Cyp info n'est une page de promotion pour starlette UMP en partance. Ne vous laissez pas abuser non plus par l'allure élégamment empressée de la 1ère dame en jeans et talons sur le port, elle ne fait pas de la figuration, elle ne pose pas pour le catalogue de l'Office du tourisme (elle s'est faite virer de la présidence). La 1ère adjointe parle aussi. Et là elle se révèle. Elle dévoile ses ambitions et ses actions. Il faut lire attentivement son interview pour enfin comprendre la politique municipale de Saint-Cyprien. Tout en vaut la peine: le titre, les questions, les réponses

 

D'abord le titre : "les fondations de notre avenir sont solides". 

Il est en gros caractères et même en très gros pour insister sur le "solide" et se conclue par un point d'exclamation qui doit être d'admiration pour l'auteur (mais qui n'est que de surprise pour le lecteur). Beau programme affiché de construction durable et d'avenir assuré. La fin de l'interview le cisèle en martelant, à coups de verbes impressionnants "imaginer, vouloir, bâtir", sur le thème grisant d"un "avenir d'exception" ... le tout avec un nouveau point d'exclamation qui cette fois ne peut être  que d'autosatisfaction ! La bande annonce est forte, comme un discours de campagne de Thierry Del Poso en 2009. Des slogans électoraux pour abuser le bon peuple. 

 

Puis les "questions" du comparse intervieweur: le style et les formules s'adressant à notre 1ère dame en jeans et talons ont la saveur d'un jargon exotique. Lisez plutôt: "comment avez-vous pu et su anticiper le mal des dérives financières à Saint-Cyprien?", on croirait entendre un Duhamel interrogeant un Ministre des Finances. Puis : "Comment avez-vous installé l'imagination au sein de votre pouvoir?", c'est encore plus beau, du mai 68 institutionnalisé, le rêve mis au poing ou plus simplement le cerveau du chef de village dans la poitrine de son adjointe. Enfin celle-là qui nous plaît énormément car elle fait inconsciemment référence à Pugnace: "vous avez, au fond, érigé un mode de gouvernance solidaire ?" : nous avions dit "une gouvernance nouvelle et une action communale énergique". Le plus surprenant face à tout cela, c'est que l'interviewée, notre 1ère en jeans et talons sur le port, semble avoir compris les questions ... ou retenu la leçon car elle a répondu du tac au tac sans se tromper.

 

 

Les réponses sont remarquables. Pour ne pas gâter votre plaisir, on ne citera pas tout, voici simplement quelques morceaux choisis:

- "l'heure de la lucidité et du courage a sonné en 19 mois de mandat" : on avait compris que la majorité laissait le temps au temps mais, franchement, 19 mois pour sonner l'heure, c'est un record à inscrire dans le Guiness. Bien sûr il s'agit de lucidité et de courage et on comprend qu'il ait fallu du temps pour que ces mots émergent. Car il ne s'agit que de mots, la suite du 1er alinéa l'illustre aussitôt quand après avoir évoqué le besoin "d'une gestion exigeante" l'ex présidente de l'Epic (et patronne des campings) ose déclarer "la vente du camping Al Fourty est un bel exemple". Aïe, aïe, aïe, elle n'a toujours pas compris. Il est vrai qu'elle laissait le maire dire qu'elle avait reçu entre 30 et 40 acquéreurs potentiels et que l'avocat n'en nomme que 5 au Tribunal administratif. Il est vrai qu'elle n'a pas bien écouté les explications des élus Pugnace en conseil sur les irrégularités de l'aliénation soumise aux tribunaux (administratif et correctionnel) et sur l'irréalisme de l'acte de vente d'une assiette foncière libre de toute occupation. Il doit manquer encore quelques minutes à l'heure de la lucidité.

 

- "le soutien d'un groupe majoritaire dont les éléments les plus expérimentés se sont soudés pour être efficaces" ce qui semble signifier que certains éléments du groupe sont restés, après 19 mois de mandat, inexpérimentés et inefficaces. Mais ce qui surtout conduit à l'interroger pour identifier ceux qui sont les plus expérimentés, sont-ce MM. Olibeau et Figueras, ou MMes Thomas et Botella ? des noms ... hormis évidemment Mme de Sars qui s'impose d'elle-même.

 

- "Thierry Del Poso a donné un cadre de sagesse financier " ... la formule est d'un grand chic technocratique mais elle reste énigmatique. Le cadre dit de sagesse consisterait-il à vendre 10 millions un camping, à encaisser moins de 9 et demi et à mettre les euros dans une tire-lire (c'est le budget suréquilibré) pour éventuellement rembourser Ambroise si la vente (ou le vendeur, ou l'acheteur) venait à tomber?

 

 

- "une nouvelle génération d'élus avec pour seuls intérêts des responsabilités et délégations différentes qui ont été réparties intelligemment" ... tout est dit pour faire beau et tout est faux. La nouveauté des élus, soit: on a des novices. "Une génération" : y a-t-il une vertu spécifique à leur âge, est-ce par exemple leur intérêt exclusif pour les responsabilités et non pour les indemnités à 140 %, les petits avantages et autres moyens faveurs pour eux et leur entourage? Quant à la répartition réputée intelligente des délégations, l'affirmation renvoie à la question précédente sur les "plus expérimentés et les plus efficaces". Pour l'avoir vécue en septembre 2009, nous ne savons que trop quels sont les critères qui ont présidé à l'attribution des postes et des indemnités : entre les besoins alimentaires et les compétences, devinez vous-mêmes en listant les titulaires

 

- "la décision politique relève de l'exécutif"  puis 3 lignes au-dessous " la gestion solitaire s'est effacée devant une gestion solidaire" ouille, quelle contradiction et quelle tromperie. Comment peut-on dire  que c'est l'exécutif (alias le maire dont dépend toute délégation) qui décide, puis assurer dans la foulée que la gestion n'est pas solitaire? Comment ose-t-on affirmer catégoriquement que la décision politique relève de l'exécutif sauf à ignorer que "exécutif" veut dire celui qui exécute et que la loi écrit que le conseil municipal gère par ses délibérations les affaires de la communes? Comment oser parler de solidarité sans préciser qu'il s'agit de la solidarité de copains, de cousins, de sportifs, de loges, d'associations ou de fêtes? comment quand la même adjointe rétorque en conseil "parce que c'est notre volonté" comment parler de gestion non solitaire? comment quand on expulse les resto du coeur, quand on ne réalise pas les cheminements pour handicapés, comment oser parler de solidarité ?

 

 

- "ce n'est pas si simple" dit-elle enfin en tête du dernier échange (et ce avec un sourire complaisamment signalé par le comparse rédacteur) et là elle a enfin raison. Ce n'est pas si simple de proclamer que les fondations sont solides, que l'avenir est devant soi et qu'il sera exceptionnel alors que des lézardes menacent et que quelques tremblements risquent d'ébranler l'édifice. L'annulation de son élection à la présidence de l'EPIC, que nous avions annoncée depuis des mois et des mois, n'est pour elle qu'un début, Mme Pineau verra bientôt ce que signifie sa formule " élus avec pour seuls intérêts des responsabilités et délégations"  

Partager cet article
Repost0

commentaires

A


Après le blabla, on veut des actes !!!


Les "indignés" de Saint-Cyprien se demandent quand il sera demandé de faire un campement sur la "Place de la Monocratie" juste devant la "Maison du Peuple"



Répondre
F


Cette personne se donne des airs d’une « grande dame » qui a lu et relu la prose de Nadine de Rothschild. Hélas, quand le « vernis » s’écaille, bonjour les dégâts !!! Elle a, il y
a quelques semaines, agressé verbalement Claudette Guiraud dans la maison du peuple avec une grossièreté que l’on ne soupçonnait pas chez notre première adjointe !


Supporte-t-elle mal la pression (EPIC, Al Fourty….) ou comme a dit le poète Horace : chassez le naturel, il revient au galop !!!!



Répondre
S


Bête à pleurer !



Répondre
M


Nous a Saint Cyp on fait du People et du bling-bling ... Plutot que de se faire "petite" elle prefere laisser croire qu'elle a une influence. Aie Aie elle va bientot devoir faire la preuve de son
intelligence ( même si elle ne le croit pas et le fait savoir ...) car une fois de plus son "maitre" ne sera pas là . En son temps un autre 1er adjoint disait ne pas etre informé de ce
qui avait pu se passer pendant 20 ans ... Cette fois nous allons avoir un Maire qui dira ne pas être informé des propos et actes de sa 1ere ......



Répondre
M


La seule qui devrait se taire dans ce conseil c'est bien elle. Elle qui ne comprend rien a rien si ce n'est s'executer quand TDP lui donne un ordre. Elle qui lors de la campagne faisait
"banquette" dans l'equipe menée par les PUGNACE. Elle qui devrait enfin finir par préparer ses reponses car ce n'est pas parceque l'on roule en P et que l'on se dit "riche , belle et
intelligente" que l'on ne devra pas répondre de ses actes. Elle qui se permet de MENTIR en conseil municipal alors qu'elle n'a pas compris quu l'on n'attendait que ca pour finir de le
decredibiliser. Elle qui a un besoin de reconnaissance et qui pour cela fait n'importe quoi. Le temps de la "politique spectacle" du moins si elle sait ce que veux dire le mot politique, est
TERMINE ..



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html