Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 06:10



On dit en ville que l'EPIC est appelé à disparaître.

Est-ce vrai?

La récente décision du conseil de direction, défavorable à la transaction de licenciement du directeur, aurait-elle eu la tête de la présidente et de la vice-présidente jugées incapables de gérer leurs troupes?

Ou est-ce une sanction contre les professionnels indociles?

Ou simplement une menace verbale pour imputer aux méchants Pugnace, toujours eux pour fiche la pagaille et coûter cher, la responsabilité de tous ces ratés qui agacent?

C'est mauvais signe pour le nouveau directeur. Espérons qu'il a gardé quelque activité de dépannage. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

dresseur 21/01/2010 18:01


Un pitbull est un animal, qui en attaque s'il se prend un baton dans les dents retourne chez sa mère.


Alfred 20/01/2010 14:54


Ce n'est pas l' EPIC qui est menacé de disparaitre  , plutôt avec lui le conseil félon qui a eu l'outrecuidance de ne pas obéir au Pitbull.
 


flora 20/01/2010 13:32


Il n'est jamais trop tard pour prendre des dispositions,nous ne demandons pas de nouvelles élections, mais un juste retour à la normale...
Quand "il" répond par écrit à certaines personnes diplômées de surcroit, qu'il n peut y avoir d'embauche, que le budget ne le permet pas et il conforte des cdd.... parce qu'ils sont de son côté,
triste amalgame.


SVT40 20/01/2010 12:45


Il est exact que les élus encore en odeur de sainteté (mais pour combien de temps?) se posent de nombreuses questions,bien légitimes d 'ailleurs lorsqu 'ils constatent qu 'ils n 'ont aucun
pouvoir,et le déplorent,de moins en moins discrètement.
Cette municipalité ne durera pas vingt ans..


kezako 20/01/2010 10:11



Souhaitons-nous et à Saint-Cyprien qu'il n'y ait pas de parachutes dorés dans l'air !



vent de panique 20/01/2010 10:08


Un maire immature et toujours plus d'erreurs, de décisions approximatives et souvent illégales.
Il est tout à fait normal que sa majorité se lézarde.
Certains d'entre eux ne se gênent plus pour faire part, en privé, de leur inquiétude et de leur désarroi.
Ils ont compris qu'il ne changera pas et se demandent comment sortir de ce bourbier assez déshonorant pour eux.
Qu'ils sachent que la population les soutiendra s'ils décident de "changer de cap". Ce n'est pas une trahison que de revenir à une situation plus raisonnable...et de tenir les promesses de la
campagne électorale!


ataofeal 20/01/2010 09:40


A ce rythme, on va bientôt entendre que l'édile va faire diparaître le Conseil Municipal.
Il sera le ROI !!!


diplomé 20/01/2010 07:44



Surqualifié en religion, ça sert à quoi pour GERER un office du tourisme, les sports et les musées? Peut être pour obtenir une inspiration divine dont le maire et ses élus ont
tant besoin que ce soit pour les finances et le reste. Mais c'était pas la peine d'aller chercher dans les cieux, il avait ce qu'il faut dans son équipe. La soif du pouvoir l'aveugle..



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html