Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 06:00

 

Copie--2--de-sucetteTDP-bis-copie-1.JPG

Le terroriste ci-contre a été informé

 

       - de 3 plaintes portant sur des "griefs" de 2011

       - de 5 sur des "griefs" de 2012

       - et d'une dernière sur 2013 ...

 

           mais peut-être y en a-t-il encore en préparation

 

 

Pour animer la chasse à l'homme, ces plaintes initialement déposées en gendarmerie de Saint-Cyprien (les 3 de 2011 et 2 de 2012) ont été délocalisées : M. Del Poso est monté à la capitale (3 plaintes connues sont instruites par le TGI de Paris). Puis surprise et retour au pays catalan, la dernière a été transmise par le Procureur de Perpignan à la brigade de recherches du groupement de gendarmerie du département.

  

C'est dire si la menace terroriste est grave: votre maire se sent obligé de mobiliser de multiples acteurs pour tenter de la juguler

 

... heureusement qu'il peut faire jouer, lui, la protection fonctionnelle des élus et financer ses avocats et autres frais sur nos impôts.

 

                      

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

JC Montès 17/03/2013 08:13


Sur ces 3 dernières années, des faits graves ont été soulevés en conseil municipal et des accusations précises
ont été portées dans cette assemblée sans jamais recevoir les justifications pourtant démocratiquement exigibles. Ces faits, ces accusations, publiquement formulés, ont été relayés dans des
blogs et ont  fait l’objet de dépôts de plaintes dont certaines ont heureusement abouti, et d’autres, jugées recevables au pénal, sont encore,
espérons-nous, en cours d’instruction. En riposte et pour seule réponse, des poursuites ont été  engagées contre les blogs et les personnes. Qu’il
soit bien compris que ces contre-plaintes ne sauraient en aucune façon se substituer aux explications nécessaires, réclamées par l’opposition municipale mais aussi par l’opinion publique alertée.
Ces « contre-plaintes » portent piteusement sur les mots qui stigmatisent l’opacité des décisions, sur les mots qui formulent et précisent les craintes, amplifiées et exacerbées par le
silence d’une démocratie mise sous l’éteignoir. Or, le tribunal  est sollicité pour fixer dès à présent le prix de ces seuls mots qui s’impatientent
et qui s’indignent.   La question se pose: attaquerait-on les mots pour n’avoir pas à répondre des actes ?


Pour l’heure donc, tout en conservant notre foi  en la  Justice, nous voilà  face à cette « bizarrerie » que
les plaignants sont poursuivis pour des mots, alors que le sujet principal des plaintes est toujours en attente de la qualification de ses actes ! 


A ceux qui voudraient peut-être imposer l’étouffoir du silence, nous répondons qu’en bonne démocratie
ce ne sont pas les voix discordantes qu’il faut museler, mais que ce sont les opposants qu’il faut convaincre. Et nous ne sommes pas
convaincus. Loin s’en faut ! Et si d’aventure les mots étaient sanctionnés, les faits qu’ils entendent qualifier, eux, sont  exposés et
demeurent.


JC Montès


 

Délestage 16/03/2013 21:59

Le saupoudrage des plaintes ne sauraient cacher le désastre d'une énormité qui attends sur le bureau d'un magistrat de Perpignan. Ce dossier pose des questions énormes qui ont motivé la mise en
Garde à vue du futur témoin assisté Thierry DEL POSO. Le dossier ne saurait être oublié ni négligé.

Le Gaulois 16/03/2013 19:07


Vrai , la réputation du Plaignant n'est pas arrivée à Paris, ça ne saurait tarder. La tache d'huile s'étalera doucement et surement, en cela il est aidé par son Dir cab.


Ce qu'il craint le plus c'est la vérité et elle prendra le dessus, n'en déplaise à son entourage payé pour enfumer.


 

Pourquoi ? 16/03/2013 16:40


Pourquoi ces plaintes sur Paris ? Maître Maire Thierry Del Poso n'a t-il pas confiance dans la justice locale ? Où peut-être préfère t-il éviter les magistrats locaux qui ont la connaissance des
plaintes sur les faits graves de la vente du camping Al fourty et des conditions de recrutement de M.Humpage et des marchés à son ex société "Guides sans frontières" ? Une plainte en diffamation
relève de la loi sur la presse et contrairement au droit pénal où l'on est "présumé innocent" , en matière de diffamation l'intention coupable est présumée et la mise en examen quasi automatique.
Il appartient ensuite à l'auteur des propos prétendument diffamatoires d'apporter la preuve de sa "bonne foi". Donc en portant plainte sur Paris (c'est possible car avec internet tout TGI est
compétent), il peut espérer la mise en examen et faire un coup de communication en suivant. Localement c'était plus dur à jouer la justice étant informée de la réalité des faits traités dans le
blog de Pugnace.

Banquiers 16/03/2013 10:40

Le nombre de plaintes reflète le désespoir du prétentieux atteint dans son orgueil démesuré, il ne restera de son histoire qu'un passage devant les Policiers de la PJ lors de sa GARDE A VUE.

pugnace 16/03/2013 12:18



autant que le désespoir, la manoeuvre relève de la tactique politicienne.


Elle consiste d'abord à instrumentaliser la Justice dans sa querelle politique, alors que la Cour européenne des droits de l'homme vient de se prononcer clairement là dessus.


Elle cherche ensuite à user, léser, épuiser les opposants par des procédures qui prennent du temps et qui coûtent.


Elle cherche à discréditer les personnes en avilissant le débat politique en querelles individuelles à l'image des grossièretés et injures qu'il profère, lui-même, ses proches ou son ex-blog du
burro masqué.


On peut espèrer, si selon l'adage galvaudé on croit en la Justice de notre pays, que le boomerang se retournera.



Résistance. 16/03/2013 09:00


Une grosse tentative supplémentaire d 'intimidation adressée à ce blog d' opposition et à celles et ceux qui les lisent et y font des commentaires approbateurs et encourageants pour leurs
auteurs.


Mais il est vrai qu 'il n 'y aura plus de Démocratie à Saint-Cyprien jusqu 'en 2014...

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html