Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 13:00

Qu'est-ce qui a provoqué cette subite mutation du baladoir ? est-ce l'arrivée de l'été ou notre article d'hier? est-ce la honte ou la peur d'une manif. à bicyclette le jour du pique-nique pré-électoral? le fait est que aujourd'hui les barrières métalliques portant interdiction aux vélos ont disparu, et que côté port elle a même été remplacée par quelques jardinières de couleur (on n'a pas osé y planter de nouveaux pots géants à 1500 euros l'unité mais on a libéré celui de la place Maillol). Les panneaux bleu de circulation parallèle (piétons/cyclistes) ne sont plus contredits par les affiches d'interdiction estivale aux vélos. Le baladoir a retrouvé le 21 juin sa liberté de circulation ... pour le 22

 

Comme disent les pubs pour cure d'amaigrissement ou repousse des cheveux, voici l'état des lieux avant notre article et après: 


      le 20 juin 2013                                                                       

www 002l21juin.jpg

                                                       

 

                                       le 21 juin 2013 

 

 

 

                le 20 juin 2013 

www 007

        le 21 juin 2013 21juin11

 

 

           le 20 juin 2013 

www 013

                 le 21 juin                21juin1

 

Le maire ne pourra pas dire que Pugnace ne sert à rien : on lui avait déjà permis de récupérer la moitié des sièges à Sud-Roussillon, maintenant on l'a aidé à rétablir la paix sur le baladoir pour son pique-nique de plage.

 

On serait tenté de dire merci mais on attend la suite : l'arrêté est-il abrogé? ou va-t-on remettre les affiches d'interdiction quelques jours après le pique-nique de M. le maire et la manif. cyliste annoncée

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Sécurité 22/06/2013 23:43


Que dire des panneaux "sens interdit sauf riverains " qui fleurissent un peu partout ! Le dernier en date rue Yourcenar, permet de préserver la tranquilité de l'ancienne résidence dont les
voiries, éclairages... viennent de rentrer récemment dans le domaine public !


Les riverains en question veulent bien que la voirie soit à présent entretenue par la commune, que l'éclairage soit public, mais veulent garder les "avantages" de la copropriété !


 

pugnace 23/06/2013 06:20



on privatise les avantages et on collectivise les charges



pollux 22/06/2013 18:06


pour prendre une telle décision , il a du y avoir des accidents ? il est donc possible de trouver la trace des plaintes et de connaitre la nature , la quantité et la gravité de ceux-ci !

campeur en puissance chez lui 22/06/2013 16:44


Ce matin, j'ai eu droit chez un commerçant à un jeu gratuit géré par l'office du tourisme :


le gagnant se verra offrir une semaine en mobilhome au camping le Bosc, si je gagne je ne réclamerai pas mon lot car j'habite à stcyprien.Et pour le dépaysement.... cela ne le fait pas

pugnace 22/06/2013 18:43



vous devriez rétrocéder le bon à des norvégiens : malgré le salon d'Oslo, ils sont toujours absents



la blanche hermine 22/06/2013 16:40


PERSo : je ne suis pas cycliste et ne me promène pas sur le baladoir car je le trouve moche et sans âme;
Mais, avec cette interdiction , cela veut dire que nous engorgerons le boulevard Desnoyer (saturé de véhicules l'été) je pense qu'avec un mininum de respect les uns les autres,tout ce petit monde
devrait pouvoir s'entendre (vélos, rollers et riverains).

anonyme 22/06/2013 16:32


La circulation alternée devant le bilbo est pas mal nonplus. Des velos a contre sens, des places courtes que personne ne surveille ,une belle mercedes en permancence, des gens qui traversent pour
servir des glaces. Vive la cohabitation

Papsy 22/06/2013 12:11


si je comprends le commentaire ci-dessus, pour quelques cyclistes qui ne respectent pas la tranquilité et la sécurité des autres, il faut brimer tout le reste de la population! comme pour
quelques automobilistes qui prennent les routes pour des circuits, les autres  automobilistes sont verbalisés pour 1 ou 2 km de trop!


Par contre, les pots installés en bout de promenade laissent-ils passer les fauteuils d'handicapés ou les poussettes de jumaux?

pugnace 22/06/2013 16:04



bonnes questions



x à pugnace 22/06/2013 10:05


 Voici un message reçu en direct sur la boîte contact et qu'il est intéressant de publier avec la réponse faite ci-dessous:


"Comme son nom l'indique le baladoir est fait pour se promener en tranquillité et non pas pour drainer des cyclistes venus de Canet et autres, équipés comme des motards et roulant à des
vitesses excessives. Oui Monsieur, les vélos à grande vitesse peuvent être dangereux (comme les autos) pour les piétons et moi-même ai déjà en tant qu'utilisateur fréquent et quasi-riverain,
assisté à quelques accidents dont un grave. Pour la première fois depuis que je vous lis , je ne suis pas d'accord avec vous. Il existe d'autres routes parallèles à la promenade que l'on peut
aménager avec des pistes cyclables ou alors sans en interdire l'accès aux vélos limiter la vitesse à 10 km/h peints tous les 100 m comme en Espagne ( voir Peniscola) "


 


 


 

pugnace 22/06/2013 10:09



réponse faite :


votre opinion est parfaitement légitime et ne me dérange pas. Elle ne contredit pas ma démarche : j'ai présenté une situation dont j'ai été alerté par des réactions personnelles
d'inconnus et j'ai diffusé l'information factuelle après l'avoir vérifiée sur place (et recherché l'arrêté que personne ne connaissait), je ne me suis pas prononcé sur le bien-fondé mais sur
disons son "étrangeté". Je ne me suis pas prononcé sur le fond de l'interdiction mais sur sa formulation.


 


La décision a été prise  sans concertation, à preuve les expressions de mécontentement que j'ai recues et qui m'ont alerté et les démarches faites auprès du maire. Décision
découverte par les riverains et les usagers à la lecture inopinée d'affichettes peu officielles et apposées sur des barrières mobiles sous une forme assez précaire et peu
réglementaire. 


 


personnellement je ne fréquente pas le baladoir à vélo mais régulièrement à pied. Je n'ai jamais constaté d'abus et de risque mais il est vrai que je n'y vais pas en plein mois d'aôut aux
heures de pointe.


 


La circulation partagée a été mise en place il y a plusieurs années, elle a été balisée d'une façon puis d'une autre. Si depuis elle posait problème, il aurait été bon d'en discuter avec
les divers groupes concernés et pourquoi pas en conseil municipal : l'assemblée élue est faite pour ça, rappelons-le.


 


Une décision publique crée toujours des mécontents. Notamment ce type de décision spectaculaire et qui touche à des habitudes personnelles (ou familiales) et à des habitudes de loisirs et
qui se prête à de multiples discussions entre jeunes et vieux, autochtones et touristes, promeneurs du dimanche et autres, familles avec enfant sans vélo et inversement, etc etc ... Il faut donc
qu'elle ne soit pas prise en catimini, à la sauvette, à la demande d'un groupe de pression, sur une émotion ou une humeur. Elle doit être réfléchie et débattue et expliquée ce qui n'a pas été le
cas. Le tout assez tôt pour être mûrie et acceptée par la majorité (de la population et non la majorité du conseil !)


 


Comme vous le remarquez vous-même une interdiction totale doit se justifier par la nécessité. La loi et les principes de droit exigent que soient recherchées, avant de recourir à
l'interdiction, les mesures de prévention, de modération de toute nature qui seraient à même de réduire ou d'écarter le risque. Vous évoquez à juste titre la limitation de vitesse qui est a
priori un moyen de limiter la fréquence et la gravité des incidents. il y a peut-être d'autres solutions de partage (dans le temps par exemple : ça se fait dans certains cols pyrénéens) ou de
sens unique pour les vélos etc ... ce qui est sûr c'est que l'interdiction brutale après l'autorisation sans condition n'est pas bien venue, a fortiori quand elle intervient sans prévenir. Elle
serait sûrement annulée par le tribunal sauf rapport catégorique et motivé au plan de la sécurité par une autorité qualifiée.


 


La preuve qu'il y avait maldonne, c'est qu'elle est (au moins provisoirement) estompée. Ce n'est pas pour me faire plaisir qu'on a enlevé les affichettes d'interdiction et qu'on a fait le
"ménage".


 


En tout cas cela a permis de dégager l'espace de quelques barrières peu esthétiques et de poser le problème et peut être enfin de commencer à faire enfin débattre les citoyens de quelque
chose d'intérêt commun.


 



Remarques de con... citoyens 21/06/2013 17:44


La désinformation orchestrée par le Maire a été la dominante du CM d'hier. A titre d'exemples (non exhaustifs) :


1. le maire prétend que la construction de logements pour les Cyprianais sur le terrain de la cave coopérative a été rendue impossible à cause des recours de PUGNACE ?????? je note que le recours
TA n'est pas suspensif et que rien n'empêchait la société Batisoleil (sa patronne et sa secrétaire unique) de bâtir surtout si comme le prétend le maire le recours était infondé. Un permis de
construire est affiché depuis des mois mais la vente semble n'être toujours pas publiée et cela n'a rien à voir avec le recours TA intervenu sur la 2ème délibération, la 1ère ayant du être
révisée à la demande du notaire because "la donation d'un appartement" n'était pas légale. Et puis le maire avait bien dit à un autre cm avoir gagné le recours ... alors ??? c'étit qu'on nous
prendrait pour des cons....


2. le maire dit se moquer des recours dont il prétend qu'ils ont été presque tous perdus .... on lui conseille de consulter votre "rubrique justice" ... nous, on le fait donc il peut raconter ce
qu'il veut, il n'est pas crédible


3. le maire rappelle qu'il a réduit la dette .... il ne sait pas lire la courbe de réduction "naturelle" par rembousement des annuités ... nous on sait et on lui suggère de s'informer et de
réagir car nous restons fortement surendettés


4.le maire prétend que vous avez été déboutés sur Sud Roussillon ... le maître devrait là encore lire le jugement ... nous, on a compris et il n'est toujours pas crédible


5. le maire se complait dans les contre vérités et les attaques personnelles. Mme Guiraud en fait les frais mais la ficelle est grosse. Il lui reproche ses frais d'hôtel lors d'un séjour
formation à Paris ... et monte en épingle ce qui n'a rien d'illégal. Résumons : Mme Guiraud a présenté sa facture d'hôtel ce qui est une obligation pour être remboursée (si on loge chez des amis
on ne peut prrétendre au remboursement) Le principe légal est qu'on doit lui rembourser une somme forfaitaire, le montant en surplus restant à sa charge ... où est le problème ? Cette dame est
bien libre du choix de sa catégorie d'hôtel ? Pas de problème, sauf que le Maire se jette là-dessus pour tenter de la déconsidérer ... c'est l'hôpital qui se moque de la charité ...


... Charité chrétienne avec une subvention de 5 000 euros pour remercier d'une si agréable journée au collège privé !


Bref ... pas un seul débat de fond, le vide intégral et tout cela avec la complicité de MPS qui ira jusqu'à se faire applaudir par les membres de la majorité après sa charge contre Mme Guiraud,
"son inaction du temps de la municipalité Bouille" ... mais au fait MPS n'était-elle pas opposante à l'époque ? Et qu'a-t-elle fait elle-même ? Il est temps de sortir Saint-Cyprien des mains de
ces gens là TDP- MPS-Roméo ... même combat !


En conclusion, le maire oublie que les Cyprianais ne sont pas à l'image de ses colistiers et ont conservé un esprit libre et critique. Nous lui suggérons de réviser ses méthodes s'il veut
retrouver un minimum de crédibilité et de commencer par cesser de nous raconter des sornettes.


Pour remarque sur votre article ci-dessus, les panneaux ont été retirés vraissemblablement pour ne pas risquer de contrarier le pique-nique municipal de demain ... mais l'arrêté n'est pas abrogé
à notre connaissance.

Anquetil. 21/06/2013 17:11


A force d' avoir le nez dans le guidon, il arrive que l' on perde les pédales ou que l' on déraille.

pugnace 21/06/2013 17:30



et que l'on chute en entraînant le peloton dans le fossé



Poulidor. 21/06/2013 16:45


Il s' agissait sans doute d' un arrêté cyclique...

pugnace 21/06/2013 17:05



signé par un cyclothymique 



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html