Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 06:00

Le C.M.R.S.

- Centre Méditerranéen de Rééducation Sportive -

Evidemment, nous sommes pour !  

 

                                                                                          
Selon la presse, qui ne ment pas et vérifie ses sources, il s’agit dans l’article du 5/02 d’un projet « colossal » de « dimension européenne » pour « sportifs de haut niveau » équipé de « techniques médicales dernier cri ». Et, chiffres époustouflants,  20 millions d’euros d’investissements privés (sans le moindre coût pour la commune) et 200 emplois. La mariée est très belle : nous applaudissons.

Cependant chat échaudé …


Certaines langues se délient pourtant et parlent de serpent de mer. Ce même projet, il y a une dizaine d’années, avait été présenté sur une autre commune littorale. Plus récemment, au printemps 2012, Mme Pineau, 1ère adjointe et candidate suppléante aux élections législatives, l’avait annoncé confusément en réunion publique à Saint-Cyprien. Elle n’y gagne que quelques 300 voix et y perd son peu de crédit.


 Le 26 septembre 2013 le maire évoque le projet en conseil municipal. Il parle de 100 emplois et de 100 lits. Il refuse d’identifier le promoteur. Il fait voter par le conseil l’achat par la commune d’un terrain de 4 hectares en zone inondable pour au moins 800 000 €. Le maire dit en conseil que les équipements dernier cri du CMRS seront au service de la population.(il nous a servi la même promesse pour le camping vendu à M. Ambroise et chacun sait ce qu’il en est).


 L’indépendant du 30 octobre 2013, toujours bien informé, réduira le nombre de lits à 80 mais écrira donc « une centaine » le  5 février 2014 en portant même à 200 le nombre d’emplois créés. Il rectifiera aussi le maire en écrivant que rien n’est sollicité pour l’achat du terrain.

 

 

A trop en faire…


 Le feuilleton est bien programmé : il devient électoral et crée peu à peu le mirage : 

 Le journaliste du 30 octobre 2013 précise que le maire M. Del Poso « porte discrètement le dossier ».(aussi le fait-il savoir à ses lecteurs pour rendre publique cette discrétion …)


 Dans le journal du 26 janvier 2014 le candidat Del Poso, (et tant pis pour sa discrétion), présente de façon officielle le CMRS dans son « projet » de mandat.


 Le 5 février 2014 le même journaliste de l’Indépendant se garde de citer le nom du maire (prudence de campagne) mais il photographie tous les « acteurs » en mairie, le slogan de Saint-cyp la dynamique » planant sur la tête du maire !


 Garantissant ses « arrières », car les journalistes ne sont pas toujours dupes de ce qu’ils écrivent,  il précise, sans rire, que la signature du ministre n’interviendra pas …avant les élections municipales.  

                               
Le doute s’installe…  


La mariée était trop belle. La réalisation de ce centre devient donc une promesse de campagne. Chers électeurs, il vous suffit d’y croire. Le journaliste, toujours au service du projet mais prudent, ajoute que le projet demandera 3 ans pour se concrétiser. Tiens ! ce sera le moment d’élire Del Poso député. Le cycle entrouvert avec Mme Pineau en 2012 sera bouclé !...

 


Rendus prudents, nous devenons curieux…


Info ou intox ? On s’interroge : combien de lits au juste (sous réserve de l’accord attendu du Ministre) ? Et combien d’emplois ?  Qui finance le projet ? les mystérieux et puissants investisseurs à 20 millions d’euros restent inconnus … sauf un certain M. Robert Mérial, présenté comme « porteur du projet » et photographié sur le terrain tel un agent immobilier en démarchage – on connaît du reste un … homonyme, gérant d’une SCI à 1000 euros de capital basé à Banyuls et candidat, quelle coïncidence !, aux municipales avec Mme Rède  - et un certain Daniel Clavié qui serait lui aussi « impliqué dans le projet » : on ne sait si c’est également en tant qu’agence immobilière mais évidemment ces deux complaisants compères  ne peuvent être seuls les porteurs d’un projet à 20 millions d’euros.

 


Alors, projet mirifique ou mirage électoral « dernier cri » ? 

Chacun se fera sa propre idée là-dessus. Pourtant, la réponse semble être donnée par le journaliste lui-même qui, toujours sans rire, dans son article du 5 février 2014, affirme pour crédibiliser le mirage que le dossier relève d’un choix … « bien plus politique que financier ». Si on suit son avis, la réalisation du CMRS promis en zone inondable s’inscrirait dans le pacte de responsabilité du Président ou ne serait pas.

Notre avis :

Ce C.M.R.S dit Centre Méditerranéen de Rééducation Sportive
                           

                           pourrait n’être qu’une
      

    Communication Municipale pour la Réélection du Sortant.


Partager cet article

Repost0

commentaires

pitchounette 19/02/2014 20:14


En tout cas c'est le vrai bazar  sur le remblais pour pouvoir faire du vélo !!! Quattend t-il pour refaire le marquage au sol comme avant.J'espère que si vous êtes élu vous n'y manquerez
pas!!!!!

Instruisons-nous! 19/02/2014 09:47


Chose promise... Voici donc l'origine probable de l'expression "promesse de Gascon". Au XVIème siècle, les habitants de la Gascogne étaient paraît-il réputés comme étant
d'excellents et courageux soldats. Beaux parleurs cependant, ils embellissaient leurs exploits et les enjolivaient  au point de s'attribuer parfois des faits d'armes qui n'avaient jamais eu
lieu. C'est ainsi que progressivement la fierté fait place à la vantardise qui elle-même s'appuie sur de gros mensonges. Affaire d'imagination et d'éthique personnelle. Faire une promesse de
Gascon c'est donc faire une promesse dont on sait qu'elle ne sera pas tenue. Nos politiciens sont les rois incontestés de la promesse de Gascon, le courage en moins peut-être mais le cynisme en
plus.Et pourtant, il existe toujours des gens pour croire ce qu'ils disent!

fauché 19/02/2014 07:28


Le maire jette notre argent par les fenêtres avec des caisses vides .


Si vous aimez vos enfants , si vous voulez les préserver car nous sommes aprés Cannes la  2éme ville la plus endéttée de France , ne faites pas confiance à ce menteur de maire . Pendant 4
ans vous ne l'avez vu , il ne pense qu'à vous qu'au moment ou sa place est enjeu , que deviendra t-il si'il perd sa place ?


Il ne sera pas trés brillant !

Abbé Lemire 18/02/2014 19:45


Del Poso avait annoncé des jardins (ouvriers) appelés par son inventeur l'abbé LEMIRE Maire d'Hazebrouck. La mémoire de DEL POSO est en jachère, il oublie les promesses aussi vite qu'il en parle.
Pas de jardins ouvriers mais des boules à PAPA pour plusieurs milliers d'€.


Admission rapide au: CENTRE DES MAIRES EN REDRESSEMENT SECURITAIRE

Juge 18/02/2014 19:06


Une clinique pour les délinquants OUI.


Pour ceux qui trahissent OUI


Pour ceux qui magouillent OUI


Bref des véritables TRIBUNAUX

Nemo 18/02/2014 17:07


Les combines de DEL POSO ont coûté cher à la commune, les finances sont à sec pourtant la totalité de St Cyprien est inondable.


Hier tristesse au conseil les absents Ben kémoun, De SARS etc marquent l'abandon des méandres de la gestion Del Posienne.


Pourtant j'ai vu les boules à.............. PAPA en chantier.

ondit 18/02/2014 16:17





Instruisons-nous! L’article sur le CMRS  nous en
donne l’occasion.
                                                                                                      
                                                                                                       Raconter des
craques : raconter des mensonges,
exagérer, se vanter.
                                                                                      
                                                                                                            Afin
Afin de mieux comprendre les origines
de cette expression française (familière) de la fin du XIXème siècle, il faut commencer par définir le terme craque
selon le dictionnaire de l’époque. Le verbe craquer viendrait, selon certaines interprétations, de « crac » qui serait une onomatopée évoquant la rupture d’un corps sec et dur. Ce terme a été
adopté par la fauconnerie pour décrire le bruit sec de l’ouverture et fermeture instantanées du bec de la grue. Ces sons étant sans valeur car ne représentant quasiment rien ont été utilisés pour
décrire toute personne qui ouvrirait la bouche pour ne dire que des fadaises ou des mensonges.            
Expressions                                                                                                                                                         
françaises
synonymes : Mentir comme un arracheur
de dents, raconter des salades, faire le fanfaron,
faire une promesse de gascon.
                                                                                                                                                                                          
Vous voyez ! Il y a toujours quelque chose à tirer d’une galéjade ! Demain, nous parlerons de la
promesse de gascon.

citoyen 17/02/2014 13:11


Moi mon reve serait la disparition des tricheurs, menteurs, et incapables qui se servent de mon argent en pensant qu'a eux, en attendant c'est le cauchemar. 

REVES et CAUCHEMARS 17/02/2014 07:42


En ces temps difficiles, et à l'occasion de la campagne élèctorale, nous espérons entendre à travers les programmes des candidats des signes clairs de projets concrets et étudiés qui
témoigneront de l'attention que l'on nous porte, mais certainement pas de REVES qui pourraient se transformer EN CAUCHEMAR

lapin bleu 16/02/2014 22:34


La signature de la charte anti cor pour la liste Mosaïque est un très bon exemple d'engagement d'honnêteté et de transparence, seul 3 candidats dans les PO. A ce jour 200 signatures de candidats
sur toute la France.Merci Monsieur JOUANDET, on vous soutien. Bon vent.

COLLECTIF 15/02/2014 07:50


COLLECTIF pour l’honnêteté et la
transparence


 


RAPPEL


 


Son but :


 


Appeler les élus et chefs de service au strict respect des lois et règlements.


 


Exiger de tous : sens moral, honnêteté, sincérité, droiture, loyauté et dévouement.


 


  


 


Nous sommes persuadés que chaque responsable de l’une des futures listes électorales en présence adhèrera à notre projet et fera en sorte d’écarter de son groupe toute personne peu scrupuleuse, douteuse ou malintentionnée.


 

citoyen 14/02/2014 18:42


A part raconter des craques et dilapider l'argent de la commune que  sait-il faire , depuis un an il a embauché sa secrétaire à la mairie comme ça son secrétariat ne lui coûte rien .


Ses colistiers ont un bon maître ils sont bien dociles , il va falloir qu'ils rendent des comptes à la population . Complicité de banque route ???


Il faut qu'ils aient la pudeur de rembourser les indemnités frauduleuses avant de se présenter devant les électeurs .


Vous pouvez êtres fier!!!


Ou en seriont nous  s'il n'y avait pas Mr Jouandet . SAINT Cyprien a de la chance d'avoir un Monsieur Jouandet .

toubibornottoubib 14/02/2014 17:22


St-CYp n'est-il pas en retard de quelques décennies? La Cour des comptes demande de supprimer des lits d'hopital et de faire des soins ambulatoires

Hue casaque . 14/02/2014 14:23


Centre sportif mon oeil, planque dans un appareil de recyclage.


le paradis fiscal sous apparence d'une clinique.

-zéro pointé- 14/02/2014 10:08


La revue "les enquêtes du contribuable" publie une série d'articles sur la gestion financière des communes qui méritent une lecture attentive avant les élections. Sous l'interrogation perplexe
"mon maire, ce héros?"


Au vu de tout ce que vous avez publié sur ce blog, nous pouvons donner comme titre à votre série:


"Mon maire, ce zéro".

Hippocrate 14/02/2014 08:01


Le gouvernement qui supprime des lits partout, l' Agence Régionale de la Santé qui serre les boulons de manière drastique, se préparant à fermer trois établissements de santé dans le département,
et d 'en rapatrier une partie des activités sur l'hôpital de Perpignan....


Que deviendront alors les structures fonctionnelles idéalement situées de Peyrefitte et de Banyuls ?


En ces temps économiquements difficiles, pourquoi des investisseurs iraient ils investir sur des châteaux de sable humide alors que des installations bien équipées et dotées de personnel
compétent, bientôt inoccupées, existent non loin de là, sur la côte vermeille ?


 


On peut légitimement se poser ces questions, et en conclure qu 'il est indigne de se moquer ainsi des électeurs.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html