Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 05:00

Comment fait le nouveau maire pour reprendre le même expert financier que le défunt? C'est simple quand on a été à bonne école et qu'on a les mêmes bons conseillers

 

1. il lance une procédure adaptée et publie le 15 janvier 2010 un appel aux prestataires de services qui seraient intéressés pour aider à l'élaboration du DOB et du budget; date de limite des offres le 1er février. C'est un peu court pour faire un bon travail de fond sur ce qui est demandé: une analyse, une étude prospective et une vision globale de tous les budgets (y compris les organismes dits satellites : office du tourisme, port, CCAS). Surtout vu les délais de saisine du Conseil entre le 1er et le 15 avril au plus tard. Mais l'important c'est qu'on respecte en apparence la procédure de marchés. On y met les formes pour tromper les méchants critiques, style Pugnace, pour permettre au préfet de fermer les yeux comme d'habitude et puis se débrouiller entre copains.

 

2. bien sur il y a quelques cabinets sérieux qui se disent intéressés et qui se présentent. Et non des moindres: KPMG par exemple dont la notoriété n'est plus à faire, SEMAPHORES (cabinet de Marseille) et Partenaires Finances locales (autre cabinet parisien qualifié). Le hic c'est que tous ces cabinets bien sûr demandent le dossier de consultation qui leur est nécessaire pour formaliser leurs offres et leurs propositions. Et la mairie froidement leur répond qu'il n'y en a pas. Donc ces cabinets ne peuvent faire de proposition utile et n'en font pas. On dit ensuite qu'ils se sont désistés: belle formule conforme à l'hypocrisie ambiante.

 

3. il ne reste donc que Stratorial qui bien sûr n'avait pas besoin de dossier de consultation vu son ancienneté dans la maison. Maison, le mot rappelle ce que l'adjoint "chargé" (ouf) du personnel rétorque aux syndicalistes qui expriment un certain mécontentement: il faut avoir "l'esprit maison". Stratorial avait l'esprit maison, enfin ne parlons pas d'esprit, il avait l'usage de la maison : la porte lui a été grande ouverte à 14 100 € HT plus 600 € HT pour chaque réunion nécessaire. Tout ça pour le DOB de dupes et le budget sans consistance et sans avenir qui nous ont été si brillamment exposés par nos élus qualifiés.

 

 

Bien évidemment le regroupement politique contre nature des élus qui prétendent que la démocratie doit avoir un autre visage, c'est-à-dire d'autres pratiques, une autre morale, ces importuns qui ont la naïveté de croire aux principes de la République, ont demandé autre chose. Une réflexion autonome, argumentée, un débat sur l'avenir, des discussions sur le fond et non un vote réflexe des soumis. Le compte-rendu du vote envoyé récemment est dramatiquement caricatural de cette démocratie cyprianaise. Voici sa reproduction textuelle:

 

" 7a - VOTE DU BUDGET PRIMITIF 2010 - COMMUNE - RAPPORTEUR: M. Dominique ANDRAULT

Le conseil municipal après en avoir valablement délibéré, par 21 voix pour et 12 voix contre (M. Jouandet, M. Boyer, Mme Marchal (2), Mme Sadourny-Gomez, M. Montes, Mme Jaillet, M. Antoine, M. Roméo, Mme De Sars, Mme Guiraud, M. Colom)

 

  DEPENSES RECETTES
Fonctionnement 22 014 704,08 22 014 704,08
Investissement 7 421 449,22 7 421 449,22

 

 

Voilà le compte-rendu fidèle du débat budgétaire: il est hélas conforme à l'idée qu'en ont le maire et ses adeptes

 

 

Vive la démocratie locale, n'est-ce pas M. le maire sorti des urnes?

n'est-ce pas M. le Préfet représentant de l'Etat et de la légalité, qui ne répond ni aux lettres ni aux demandes d'audience ? Sait-il seulement qu'il y a une commune à Saint-Cyprien et pas seulement un maire sorti des urnes ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

B


Au provocateur du jour, "Démocrate", qui s'exerce, de façon peu habile, à réunir des facteurs courants de la manipulation : un cocktail d'émotions, de médiocrité, de dépendance et
de désinformation. TDP, l'a bien compris: faire appel à l'émotionnel (sa victimisation / la "haine" des persécuteurs Pugnace animés par l'ego surdimensionné...)
est une technique classique pour court-circuiter l'analyse rationnelle et le sens critique des individus. Ce registre émotionnel permet en outre d'influer des idées, des peurs,
des pulsions ou des comportements... En règle générale, l'émotion est mieux perçue que la raison présentée comme froide, arrogante, calculatrice et peu sympathique... Bref, c'est l'arme du faible
pour déjouer le fort, d'où les attaques récurrentes sur la personnalité de son principal contradicteur et la quasi absence de réponse au débat de fond.  



Répondre
P


toujours pertinent de bonsens ... face à la malveillance



L


A démocrate , le précédent Préfet n'avait pas relevé les malversations précédentes pourquoi relèverait aujourd'hui. La démocratie est ce le laisser faire n' importe quoi comme dans
le bon vieux temps. Vive la liberté de mettre la commune à sac.



Répondre
I


Le maire est en train de "mettre le feu" dans tous les quartiers du Port, de la Plage et du Village par ses décisions imbéciles ( en fait ce sont de véritables provocations ).


Tant d'agressivité et de manque d'écoute de sa part vont provoquer un jour de violentes réactions.



Répondre
P


les citoyens ne sont pas des moutons ... les moutons sont adjoints



C


à "Démocrate" : Plutôt que "démocrate" vous auriez du prendre pour pseudo "Viva TDP sorti des urnes". Comme lui, vous ramenez le débat à des questions de sentiment. Or je ne crois pas que les
Pugnace, qui eux sont de vraix démocrates, aient de la "haine" pour TDP et ses colistiers. Leur combat est bien plus noble qui s'exerce à rétablir des méthodes de gestion transparentes dans une
ville meurtrie par les pratiques que l'on sait. Doit on vous rappeler que les Pugnace ne sont pas des opposants mais des dissidents: ce ne sont pas là que des mots - dissidents car eux sont
respectueux du programme sur lequel nous les avons élus, programme présenté par TDP et essentiellement fondé sur un retour net aux valeurs de transparence / moralité démocratiques... nous en
sommes très loin. Pour ces raisons, les élus de Pugnace sont plus légitimes aux yeux d'une majorité d'électeurs que le Maire / ses colistiers élus sur des engagements non tenus. Le vote ne
confère pas une légitimité absolue, la démocratie implique le respect des électeurs après le vote. Par votre commentaire, vous démontrez votre accomodement à de telles dérives et votre conclusion
non seulement révèle un esprit médiocre mais surtout marque l'incapacité de cette équipe à se montrer responsable dans la gestion des affaires communales.



Répondre
P


je crains que ce pseudo démocrate ne comprenne pas ce type de philosophie politique. Ne nous égarons pas en nous laissant égarer par ces provocations qui tentent d'éluder les révélations qui les
gènent car elles dévoilent leurs turpitudes;



S


Comment appeler la méthode qui consiste à sortir des urnes en critiquant et cassant les opposants (casser est faible...) et, dés qu'on est assis
dans le fauteuil de maire : reprendre les mêmes cabinets financiers conseils, lesquels ont contribué à mettre la commune à genoux, au moyen d'appel d'offres biaisé, avec la complicité des
"anciens" adjoints (lesquels retournent leurs vestes à longueur de journée) ? N'y a-t-il pas effectivement connivence ? A qui profite-elle ?


Vraisemblablement cela peut se nommer :  "se foutre de la gueule du monde"  (pardon pour la grossièreté, c'est la seule qui sied à la
situation).... effectivement c'est ce qu'avait écrit un adjoint lors du conseil municipal précédent "Ves te fe foutre"... Peut on l'apparenter à de l'escroquerie intellectuelle ? Combien de
temps notre Commune va-t-elle devoir supporter l'insupportable, le mensonge, le scandale, l'impensable, l'indignité.


N'y a-t-il pas possibilité de demander, par les voies officielles, à la Préfecture, à la Trésorerie Générale, à la Cour des Comptes, au Ministère de l'Intérieur, que
sais-je, un contrôle de légalité sur cet appel d'offre arrangé ? Monsieur le Préfet peut on cautionner un tel comportement ? Doit-on endurer le non respect des règles démocratiques, des décisions
du Tribunal Administratif ? Vous êtes forcément informé des irrégularités, du désarroi de la population... mais qu'attendez-vous ? Que le Ier magistrat de la commune "prenne une voix mielleuse
pour s'exprimer..." C'est fait. Il était d'ailleurs attendrissant... mais la comédie n'a trompé personne. De toute façon toutes les vidéos que vous consultez sur les blogs, tous les courriers qui
vous ont été adressés, tous les commentaires contenus sur les différents blogs devront être considérés comme des alertes vous ayant été données. Votre non manifestation nous
interpelle réellement. Qu'attendez-vous ? un plus grand naufrage, l'acte désespéré d'un citoyen....?



Répondre
P


Là, ils sont complètement déconsidérés et cela devient sans appels. Prendre les mêmes individus que notre non regretté J. Bouille est d'une stupidité que le moindre nouvel élu ne ferait pas!


Mes respects aux Pugnaces! Vous avez complètement démontrés le non désir de notre nouveau Maire à s'occuper convenablement de notre ville! Je me suis méfié de vous, il est vrai! Vous avez apporté
les preuves, de cete gestion nauséabonde. Merci.



Répondre
B


il est évident que dans les conditions de passation du marché, le maire était tenu par les délais et qu'il était pieds et poings liés et que son seul choix ne pouvait se porter que sur cette
société.


 


A noter: un mensonge de plus: le maire a dit à Me Guiraud que le coût de 14000€ comprenait tous les déplacements et les réunions (conseil "extrordinaire de mars). Les conditions du marché
semblent dire le contraire



Répondre
D


A pugnace , pourquoi tant de haine ?  Laisser faire et si il y a des malversations , le préfet ne manquera pas de sermoner le maire.


Dans votre groupe il y a un ex préfet , il a beaucoup d'expérience et il sait que les préfets interviennent si il y a malversations.


C'est çà la démocratie, la majorité  est élue et vous êtes opposants , c'est la loi. Encore à peine 4 ans !  Soyez patients.


Enfin si vous êtes vraiment mécontents , il n'y a aucune loi qui vous empêchent de quitter la commune , j'en connais même qui quitte le territoire pour payer moins d'impôts.


 



Répondre
P


"j'en connais même qui" disent n'importe quoi et écrivent n'importe comment : attisant la haine, préchant la patience et pronant la démission car les faits révélés dérangent ce démocrate de
pacotille ... qui a usé notre patience en abusant de notre hospitalité. Au prochain dérapage, corbeille



S


C'est vraiment SCANDALEUX !


 


Combien de temps encore allons-nous les laisser patauger dans l'illégalité ?


 


Quels risques prennent des fonctionnaires comme Berliat, Audouard-cabanes, ainsi que tous ceux qui déshonorent leur profession, en se livrant à de telles pratiques ou en les
cautionnant, maintenant qu'elles sont révélées au grand jour !!!



Répondre
P


aujourd'hui le risque d'être ridiculisés et déconsidérés, demain sans doute pire


 



M


petit rappel à Monsieur l'interimaire. A Saint esteve un candidat evincé d'un appel d'offre a deposé plainte ... il ne faudrait pas Mr l'interimaire que ceci vous arrive n'est ce pas ??? meme si
vous avez les avocats ca risque de mal se passer car qui vous fait confiance aujourd'hui en haut lieu ???? je vous laisse y repondre.


Vous etes le premier a dire que la ville est ruinée n'est ce pas ??? pourquoi avez vous repris celui qui a cautioné tout cela ??? Malheureusement pour vous vous allez devoir le dire et Monsieur
le dir com transmettez bien svp. Souvenez vous que moi je vous donnais de vraies infos alors croyez moi //


bonne journée "cher ami"


ps: das la vie on passe toujours a la caisse même en étant maire



Répondre
D


Tout est redevenu  normal , une opposition qui fait son travail elle s"abtient et une majorité qui vote le budget.


Les citoyens sont satisfaits de l'apaisement.


Maintenant profitez des beaux jours.



Répondre
P


 


et vous, "bronzé" de panurge, vous étes autosatisfait de la médiocrité dans laquelle vous pataugez, continuez, les beaux jours sont éphémères



M


Une fois encore,les dés ont été pipés,et il y a eu violation de la réglementation propre aux avis d 'appels publics à concurrence,et il est évident que l 'affaire a été orientée de manière à
favoriser le "sortant",qui avait pourtant laissé filer les déficits durant toutes ces années.


Quant au financement des travaux du port,il m 'interpelle tout autant,car sa comptabilité comporteforcément un chapitre "provisions pour grosses réparations",ainsi que "dotation aux
amortissements techniques",et j 'ai bien du mal à comprendre que des excès de gestion apparaissent ainsi,et soient reversés,ou non,à la Commune,et j 'aimerais bien comprendre comment de tels
mouvements sont possibles dans le cadre d 'une comptabilité publique.



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html