Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 05:12

A la lecture de l'ordre du jour du prochain comité de direction de l'office du tourisme, du 27 mai, on a l'impression que la Pentecôte, les athées nous pardonneront cette référence biblique, semble l'avoir inspiré. Autant dire pour reprendre une formule populaire que le Saint-esprit serait enfin descendu et, comme selon les écritures évangéliques, se serait posé en langue de feu sur la tête de chacun des disciples pour leur "enseigner toutes choses". 

 

L'exemple prometteur en est l'affaire n°2 intitulée sobrement " précision sur la portée des délibérations du 4 février 2010". L'objet de la délibération est de "dire" que ladite délibération - celle qui a rapporté le vote du 13 janvier qui avait rejeté  l'indemnité de 356 000 € à M. BERTRAND - a "emporté retrait de la délibération du 21 décembre 2009". Pour bien comprendre ce sac de noeuds juridiques dans lequel on étouffe l'EPIC, il faut se souvenir que cette délibération du 21 décembre a été votée, contre notre avis, pour donner une procuration absolue à la directrice en toutes affaires de justice et aussi pour signer toutes sortes de  "transactions" (comme le protocole Bertrand dont cependant le 21 décembre on refusait de nous parler: secret). Pour comprendre encore mieux, il faut se souvenir que la directrice, anticipant de façon téméraire, avait même signé le protocole 10 jours avant le vote de cette procuration.

 

Il faut se souvenir aussi que les services de contrôle n'avaient pas accepté cela et qu'il avait été demandé de soumettre explicitement au comité le texte du protocole Bertrand et de le faire voter sur la délégation à donner à la directrice. Se souvenir que le comité a refusé le 13 janvier puis a été mystérieusement retourné le 4 février et a donc ce jour là 1°/ abrogé les protocoles antérieurs de décembre (mais pas la procuration car le protocole n'était pas annexé à la procuration) 2°/ voté un protocole identique et 3°/ cette fois donné mandat à la directrice de le signer.

 

Mais, quand nous avons observé que dans la logique de la procédure la procuration générale du 21 décembre était illégale puisqu'il avait fallu revenir à une procuration spécifique et chaque fois que nous avons demandé qu'elle soit abrogée, la présidente a comme de coutume refusé d'agréer le bien-fondé de notre demande. Comme si toute suggestion émanant de Pugnace était présumée malveillante et nocive. Donc nous avons poursuivi la procédure ouverte devant le Tribunal Administratif, aux dépens des honoraires d'avocat, pour que soit annulée cette procuration inadmissible accordée au directeur es qualité, et pas seulement à la Mme X de l'époque, et pour toutes affaires. Et pour que cet outil juridique ne demeure pas disponible pour une autre basse manoeuvre cachée. 

 

L'avocat, Me CHICHET, pressentant sans doute l'impossibilité de défendre l'invraisemblable a dans un mémoire quasiment désespéré expliqué qu'en fait il y avait eu abrogation de cette procuration, sans qu'on le dise vraiment. Plusieurs réunions du comité de direction ayant eu lieu depuis sans que jamais on ne le dise et suite à notre obstination pour obtenir une remise en règle sur ce point, voici donc que 5 mois après on reconnait que nous avions raison pour tenter d'éviter le désaveu judiciaire. Mais entre-temps on a fait joujou avec le protocole de complaisance Bertrand, payé du reste sur un budget qui n'a toujours pas reçu la validité juridique qu'exigent les textes à savoir l'approbation du Conseil Municipal. Le comptable public va-t-il pouvoir payer le solde de l'indemnité sans que le fondement légal ne soit établi en conformité avec les statuts de l'Office?

 

Au fait, dans l'évangile de Jean l'esprit-saint est appelé le paraclet, mot d'orignine grecque qui signifie "celui qui intercède, le défenseur ... mais aussi l'avocat"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

caramelito 26/05/2010 22:53



Un car de gendarmes, le nouveau directeur de l'ot et son sous-fifre blondinet tout ça pour un SDF ? bizarre, vous avez dit bizarre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Marine 26/05/2010 20:57



On m'a dit qu'un sdf occupait les lieux. Pas de quoi fouetter un chat



arapède 26/05/2010 18:38



Les faits sont une perquisition hier rue G. Duhamel dans une maison acquérie par la mairie. Je pensais que l'indépendant relaterait les faits.


Beaucoup de témoins.



Marine 26/05/2010 13:43



Apparemment rien à voir avec l'affaire que nous connaissons



A.J.J 26/05/2010 10:00



Ah, on recommence les recherches?


Une floppée de gendarmes?


A Saint- Cyprien, il ne faut pas chercher les suspens ailleurs. On se trouve bien servi. A.J.J



arapède 25/05/2010 21:01



demain de nouveaux faits sur l'indépendant.


meme marion Cuffy au rendez vous et mr le nouveau directeur des musées rue G. Duhamel avec une floppée de la gendarmerie.



pugnace 26/05/2010 09:40



il faut lire entre les lignes.


De quoi s'agit-il donc ?



LE CARRILLONNEUR 24/05/2010 22:50



http://www.dailymotion.com/video/xdfedp_saint-cyp-story_news



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html