Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 16:00

Est-ce le départ du Tour de France à la voile donné depuis GRUISSAN (et non plus de Saint-Cyprien comme avant DEL POSO) qui a réveillé la curiosité des journalistes de FR3 Languedoc-Roussillon ? Voici le reportage, bref mais évocateur, de la situation communale publié hier 18 juillet 2011. 

 

 
Chacun aura sa lecture. Notons simplement que cette pré-enquête deux ans après la rupture municipale, et à l'annonce de décisions significatives du TA et de plaintes pénales lourdes, a le mérite de poser la question: qu'est-ce qui a changé à Saint-Cyprien? les hommes seulement ou les méthodes? Chacun peut avoir sa réponse. Vous connaissez la nôtre. La justice dit peu à peu la sienne, on l'a vu récemment avec le référé déboutant les sociétés "exploitant" l'ex terrain Al Fourty.
 
Retenons l'essentiel qui est la réponse en forme d'échappatoire du maire. Réponse en deux séquences conformes au personnage à deux faces, tantôt souriant jaune et tantôt mordillant, mais jamais ne disant. Rien n'est dit sur les affaires, les contentieux jugés ou les dénonciations pénales. La première réponse, du style zen, est apaisante: dormez braves gens, tout va bien, tout va mieux, je travaille pour vous, dans la clarté (sic), l'ambition (pour la ville?) et dans la légalité (Cf. TA). La deuxième réplique hélas! est beaucoup moins apaisante et apaisée, chassez le naturel il revient au galop. Voyez plutôt:
 
"je suis en présence d'un homme qui a été Préfet, qui lorsqu'il a été TPG de Perpignan n'a strictement rien fait pour sauver Saint-Cyprien de la débâcle, de la débâcle financière et qui aujourd'hui a les moyens de réexister politiquement. C'est un monsieur qui a un âge respectable, qui a un ego particulièrement important. Il a été préfet, il ne faut pas l'oublier et il se croît incontournable"
   
Passons sur les gracieusetés habituelles sur l'âge (qualifié avec hésitation de "respectable" pour suggérer autre chose), sur l'ego (qualifié de "particulièrement important" et non plus surdimensionné) et sur le statut d'has been préfectoral en mal de reconnaissance et d'existence. Cela relève du dénigrement. Dénigrement primaire, injure, rituel aussi insignifiant qu'il se veut vexatoire. Dénigrement indigne de la part d'un responsable, et élu naguère (et à sa demande) avec ce même has been. Procès ad hominem indécent de la part d'un homme de droit et grotesque de la part d'un adepte du zen.
 
Notons plutôt le retour du couplet diffamatoire sur l'ex "TPG qui n'a strictement rien fait pour sauver Saint-Cyprien de la débacle financière". Sans doute faut-il comprendre "rien fait pour préserver (du temps de J.BOUILLE) Saint-Cyprien de la débâcle "car évidemment après pour "sauver la ville de la débâcle financière" on a élu M. Del Poso. Le maire reprend donc à son compte la polémique enclenchée sur ce blog en décembre 2009 par un certain MIMI. Rappelons-en les termes, en notant aussi que le maire en conseil municipal s'offusquait de la "délation" sévissant sur les blogs et lui rappelant les sombres années 40:
 
"que faisait le TPG de l'époque qui s'appelait Jouandet je crois et dont les services étaient en charge du controle de la régularité des paiements. A l'époque Bouille était le patron de l'UMP départementale,et en qualité de maire il rendait de petits services dont on parlera plus tard."                                            Commentaire n°2 posté par mimi le 02/12/2009 à 12h28

 

"Pour etre plus précis et pour vous permettre d'étayer votre réponse:du temps de l'apogée politique de Bouille vous étiez TPG des PO. A ce titre vos services avaient en charge la liquidation des recettes et des dépenses de la commune en devant vérifier sur pièces le service fait. De meme un de vos agents, le trésorier principal d'Elne assistait à toutes les réunions de la commission d'appel d'offres ou à en croire le déferlement médiatique de cette affaire dont vous etes un acteur essentiel, les pires choses se passaient. Il me semble que tous les avis de votre agent ont été favorables à chacun des marchés. Pendant ce temps que faisiez vous?Vous étiez surement à Canossa.Dans votre réponse je souheterais que vous abordiez également vos déboires es qualité de préfet de la Réunion."
                                                               Commentaire n°5 posté par mimi le 02/12/2009 à 15h46
 
A ce MIMI dont l'identité ne paraît pas très lointaine du cercle municipal, l'ex TPG et ex Préfet a répondu en détails sur les pouvoirs et compétences respectives d'un TPG, d'un receveur municipal (ou comptable public local) et d'un Préfet : voir notre feuilleton d'articles du 3 puis du 6 au 13 décembre 2009). Plus concrètement j'ai précisé l'action qui fut la mienne, en qualité de TPG durant mes fonctions (et notamment l'analyse financière réalisée par un chargé de mission de la TG et présentée avec lui au maire J.BOUILLE). Et j'ai montré chiffres à l'appui que la débâcle qui a emporté l'ancienne équipe et coulé la commune s'est déclenchée après ma mise en retraite. Revoici les extraits principaux de cet article du  9 décembre 2009. 
 

Il a exercé les fonctions de TPG de ce département du 1er décembre 1992 au 31 janvier 2005 soit 11 exercices budgétaires, de 1993 à 2004. A lire les résultats financiers de la ville de Saint-Cyprien, on voit que :
- la débâcle n'a pas eu lieu de son temps
- il était parti quand tout a tourné mal.

Deux séries de chiffres significatifs avant et après mon départ (2005)  : 
- le montant de la dette (en capital restant dû)
            2003 :    25,5 millions
            2004 :    28,8 
                                                  2005 :    36,5 millions
                                                  2006 :    42,3
                                                  2007 :    48,5
                                                  2008 :     54,6
                                                  l'endettement a doublé
- la capacité d'autofinancement (en millions d'euros) 
            2003 :    + 1,2 millions
            2004 :    + 1,2 
                                                  2005 :    + 0,857 millions
                                                  2006 :    - 1,595
                                                  2007 :    - 1,434
                                                  2008 :    - 0,850
                                                  la capacité de positive est devenue négative

Chance ou habileté ? la dégradation ne date pas de mon temps. Ai-je contribué à la freiner voire à la retarder ? Ce serait une expression abusive d'ego que de le prétendre. Disons que:
                 - la gestion quotidienne par le receveur, et en appui le TPG, a évité les dérives qui ont suivi dans les années 2005 à 2008
                  - j'ai fait faire en 1994 une analyse financière de l'ensemble de la commune et avec le collaborateur qui l'avait réalisée nous sommes venus la présenter au maire de Saint-Cyprien et à son adjoint aux finances. Le document a disparu des archives de la mairie, happé m'a-t-on dit par les perquisitions policières (ou passé à la déchiqueteuse). On doit pouvoir le retrouver en Préfecture ou en Trésorerie. Les conclusions soulignaient deux tendances dangereuses, endettement et fiscalité, qui appelaient une surveillance stricte et une gestion plus orthodoxe mais ce n'était pas dramatique. Cela pouvait être maîtrisé mais nous avons eu le sentiment d'être écoutés distraitement. C'est là l'échec que je dois reconnaître de ne pas avoir été entendus.
                   - par la suite, j'ai tous les ans étudié les comptes de la commune de Saint-Cyprien, comme les autres, dans le réseau d'alerte des finances locales. Selon les années, elle s'inscrivait dans l'une ou l'autre des catégories à surveiller plus ou moins, sans toutefois sombrer dans le rouge, et elle faisait l'objet d'un traitement de conseil approprié par les services préfectoraux dont on me pardonnera de n'avoir gardé ni les archives ni le souvenir détaillé.      

Pour dater la dégradation (2004/2005) reprenons les grandes évolutions:
- impôts locaux :                                                 +  44 % entre 2003 et 2008
- charges financières (intérêts de la dette) : +  116 %
- endettement souscrit chaque année :         + 330 %
- encours de dette (en capital) :                        + 114 %
- fonds de roulement :                                            - 93 %
                                                                                                                                 alors, qu'en pensez ?"
 
Sans doute, à l'époque, le maire et les siens ont-ils pensé qu'ils s'engageaient avec ces calomnies dans une impasse piégée et la campagne cessa. Sans doute aujourd'hui le maire et ses conseillers ont-ils estimé que faute d'argumentaire technique et juridique ils devaient faire diversion en tentant de nouveau de discréditer celui qui dit la vérité. Erreur et faute grave.
Car les plaintes ne sont pas le fait d'un ex sénescent et aigri: elles sont déposées par deux élus solidaires (Marie-Pierre Sadourny-Gomez et Jean Jouandet) avec le soutien de leurs groupes de conseillers municipaux. Il y a mécompte sur les personnes.
Il y a aussi, le maire étant informé depuis décembre 2009 de l'inanité de ces accusations portées contre mon honneur professionnel et celui du corps auquel j'appartenais, il y a délibérément dans la déclaration faite devant une caméra du journal télévisé diffamation publique passible des peines prévues aux articles 29 et suivants de la loi du 29 juillet 1881.
Je n'ai jamais souhaité faire dériver le débat en combat de personnes et tant dans mes interventions en conseil que dans mes écrits j'ai tenu à aborder la gestion communale à partir des problèmes de fond et des faits, ce qui n'exclue pas évidemment quelques pointes mais exclue la calomnie et la diffamation. Je n'en ai pas été privé, en revanche, de la part de toutes sortes d'intervenants délégués ici et là à l'agit-prop officielle. Cette fois la dérive est de façon caractérisée le fait de M. Del Poso parlant es qualité de maire contre un conseiller municipal.
Je dis donc fermement: Attention, danger ! 
JEAN   JOUANDET
Préfet et Trésorier-payeur général honoraire,
et conseiller municipal du groupe PUGNACE
Partager cet article
Repost0

commentaires

A


Arretez un peu car la fuite d'eau c'est la faute des gens du voyage ! Ben oui c'est vrai c'est sa Zenitude 1er qui l'a dit . Au fait aussi le manque de monde en ce debut d'été c'est aussi la
faute aux gens du voyage ( il va le dire le Maire) et même la tramontane aussi c'est la faute aux gens du voyage et même si son commissaire n'est pas là c'est aussi la faute aux gens du voyage.


 


S'il vous plait votre Zenitude faites quelque chose pour nous, nous qui vous idolatrons ....



Répondre
S


bon, le maire est partit en vacances...........


son directeur de l'office (de tourisme) aussi.......


il sont payés et les touristes se dém...... les employés gèrent (enfin certains)


fuite d'eau rue MACHADO depuis 3 semaines (montant de la facture ????? )


mais le maire est en vacances (CHUT)


son comissaire aussi (lol)


a part ca les touristes sont contents



Répondre
P


ils vont sans doute rvenir pour la patrouille



C


"Plus l'homme en pouvoir est petit, plus il convient à toutes les petitesses"... A entendre ses déclarations, nous ne pouvons que le constater : nous avons un tout petit, petit maire....et il
a de bien mauvais conseils en communication qui auraient du lui dire que ce type d'attaques personnelles en seule réponse à des questions posées clairement sont toujours très mal
perçues par l'opinion publique.



Répondre
R


De retour de vacances, je découvre ce reportage et suis atterré par la déclaration du maire. La calomnie est l'arme du faible, comment n'en a-t-il pas la conscience ? Si vraiment sa gestion est
transparente il devrait pouvoir répondre sans embarras aux questions qui lui sont posées. Sur ce point, c'est le vide total et il se réfugie dans la diffamation personnelle... c'est un quasi aveu
de culpabilité.



Répondre
P


en résumé : BRAVO à Cap Espoir Pour Ma
Ville (CEPMV),


qui rassemble les élus les plus compétents du CM et qui agissent TOUS dans un seul but = agir et réagir pour que
notre commune sorte au plus vite du marasme passé et surtout actuel !!!


la "confusion" des posts qui précédent vient du simple fait que sur le blog de Pugnace il est possible de réagir (MPSG en a décidé autrement, chacun gère
son blog comme il le peut ! )


      un nouveau blog de CEPMV serait-il à envisager ???


Venez  LES  soutenir .... en ADHERANT à CEPMV



Répondre
C


A "Pauline" , Lespugnace ne sont pas seuls à se battre mais c'est quant même eux, surtout M. Jouandet, qui prennent les coups et c'est eux aussi qui ont dénoncé avec le plus d'arguments les
affaires troubles aux conseils municipaux. Faut rendre à César... même si d'autres les soutiennent et sont solidaires. Au final, la vraie question reste de savoir comment stopper les dérives
de l'équipe du maire.



Répondre
P


SVP, cessons ces petites querelles de paternité. Que tous les commentateurs et soutiens mobilisent leurs énergies et bonnes volontés à soutenir les actions menées ensemble. Qu'ils ne fassent pas
le jeu insidieux de la division espérée (à tort) par le maire et les siens. Il y a une action municipale engagée et poursuivie solidairement par deux groupes d'élus, soutenus par une
association transpolitique, le tout pour des raisons et des valeurs partagées et avec un objectif commun



P


Je pense que les Pugnace's ne sont pas seuls à se battrent? Non ?


C'est vraiment navrant qu'il faille toujours revenir sur cela, d'ailleurs il faut écouter le journaliste ils sont deux à avoir porter plainte.


 



Répondre
P


il suffit de lire cet article pour le savoir



C


On soutiendra les pugnaces...



Répondre
C


je pense qu'helas, seules les decisions de justice feront bouger la population . c est bien ce qui s'est passe pour J.B , certains en ont alors profite pour se dechainer........ forme de lachete
sans doute. enfin le principal, c est que saint cyprien sorte de ce bourbier



Répondre
E


"Carton Rouge" a raison, les élus de Pugnace et les autres opposants n'ont cessé d'expliquer les incohérences de gestion en conseil municipal. Tout a été dit clairement, de "la société
écran" acquéreur du terrain de la cave coopérative, aux anomalies du dossier Al Fourty , etc, etc... Ils ne veulent pas entendre les arguments de bon sens pour l'intérêt communal. Pourquoi ?
pourquoi vendre Al Fourty 9,5 millions (après avoir martelé "10 millions cacsh") et pourquoi ne pas avoir étudié la proposition à 12 millions de Nexity EDF ?


Quant au reportage, le calcul est simple "médisez, médisez, il en restera toujours quelque chose!" J'espère que les cyprianais ne seront pas dupes et sauront mettre fin à des pratiques
aussi condamnables ! 



Répondre
C


au post 16 : je pense que l'on a largement depasse le domaine de l'incompetence, pour rentrer dans celui de la delinquance. Ils ont eut  plus d'une fois la possibilite de faire les choses
correctement, soit en etant prevenus avant, soit en signalant ce qui n'allait pas. Ils ont deliberement decide de ne pas respecter certaines regles de droit. Il y a donc recidive de leur part .



Répondre
R


Un grand coup de chapeau à l ' Opposition, qui prouve, chaque jour un peu plus,et loin des stériles effets de manches, l 'incompténce flagrante des élus majoritaires.



Répondre
A



Bonsoir à tous,


Suite au dernier article du jour du blog " un catalan déçu pas son opposition, je voudrais témoigner de trois choses:


Il ne passe que les commentaires allant dans le sens de TDP. Mes commentaires ne passant jamais je vais maintenant les laisser sur les autres blogs qui eux sont des démocrates.

Je trouve qu'on parle beaucoup de TDP puisque c'est le maire, mais que fait son équipe? On peut se poser la question: est-ce que nous  ne nous retrouvons pas comme à l'époque de
l'ancienne équipe de J Bouille. Ils sont tous muets -sourds ... ILS SONT EUX AUSSI RESPONSABLES !!!! TDP ET SON ÉQUIPE .

Maintenant je veux revenir sur l'article sur la neige, le soir ou Saint-Cyprien était bloqué. J'habite sur le front de mer, et la vague devant arriver, nous avons tous été évacué à la Salle
Génin d Règnes  au village. Je ne voulais pas déranger mes amis, ni ma famille et j'ai donc passé la soirée et la nuit avec tous les personnes qui étaient évacuées. Il n'y avait pas
beaucoup de personnes qui sont venues nous réconforter. Le maire est passé avec quelques élus accompagnés par les journalistes de FR3. Préoccupé par sa prestation, il n'a même pas jeter un
regard sur nous. Ni sur une élue n'appartenant pas à son équipe Marie-Pierre Sadourny qui est venue à notre rencontre. Elle a discuté avec des personnes qui se restauraient, elle est restée un
petit moment. Toute seule car aucun de l'équipe de TDP ne l'a regarder.... Par contre vous qui écrivez ce texte vous n’étiez pas encore arrivé sur Saint-Cyprien. Méfiez vous quand on vous
raconte des choses.Eszayez si vous le pouvez de les vérifier. Vous saves ce n'est pas beau le mensonge !!!!





Répondre
S


Depuis votre dissidence le maire est incapable de répondre aux questions posées; il s'enferme dans l'attaque de personnes pour dévier l'attention et réflexion de l'opinion. C'est encore une
courte vue et il oublie un peu facilement que vous n'êtes pas seul. Outre le "groupe "de 8 élus que vous constituez, nous sommes de plus en plus nombreux à soutenir votre combat pour
Saint-Cyprien. Il suffit d'assister à un conseil municipal pour voir où se trouve la compétence et la vérité. Le maire ne sait que monter des coups de com et joue de la désinformation en
permanence. Il suffit aussi d'assister à une réunion de Cap espoir pour voir où se trouve la cohérence d'une action menée par des hommes et des femmes soucieux de garantir les règles élémentaires
de démocratie et de saine gestion. Les calomnies reprises par le maire lui reviendront en boomerang tant il nous montre son indignité à être en charge de cette fonction. 



Répondre
I


Juste une info , encore un coup qui se prépare le futur ex directeur du camping municipal  va t'il etre payé à rien faire? Car le camping va passer en DSP. Que vont devenir les salariés?



Répondre
N


Quand on voit comment s'est pasée la vente du Fourty, en signaler les irrégularités ce n'est quand meme pas de la manipulation! il s'agit là d'un manque total de discernement de la part des
principaux acteurs ou alors un mépris total de la légalité .Chers cyprianais, dans l'est de la France ou j'habite, jusque encore ily a quelques mois, quand on parlait de St Cyprien entre
retraités, cela évoquait le parfum du midi,les vacances, le délicieux accent ensoleillé  de votre région mais depuis quelques temps St CYPRIEN a des relents de baie napolitaine dont les
effluves remontent jusque chez nous grace au satellite et à internet . Dommage pour une si belle région.



Répondre
C


Ah,ah, vous m'avez mis à la trappe.



Répondre
P


non car si CICERON c'est pas carré



E


Notre Zen réécrit l'histoire de Saint Cyprien . Heureusement que Mr Jouandet rappelle la chronologie indiscutable des évènements . Comme rappelé , la même attaque suivie du même rappel
chronologique a déjà eu lieu :TDP ne peut invoquer l'ignorance ou l'erreur : il s'agit donc d'une attaque diffamatoire mûrement réfléchie et qu'il serait bon de faire sanctionner car il la
resservira autant de fois que nécessaire .


Pourquoi TDP , soucieux de vérité , n'a-t-il pas impliqué dans  l'écroulement financier de Saint Cyp l'ancien cabinet de conseil financier  , cabinet qu'il a à nouveau choisi pour la
"prospective" financière , peut-être pour sa capacité  à ne rien voir ? ?


Finalement ces attaques de la personne sont réconfortantes car elles prouvent l'absence d'arguments sur le fond .


PS   


N'hésitez pas à demander à Zen qui a cassé le vase de Soissons : il a une réponse......



Répondre
X


Dailymotion - JOURNAL DE FR3 (18/07/2011): UNE VISION DIFFERENTE - une vidéo Actu et
Politique



Répondre
A


Au moins une reponse censée de la part de Mr Jouandet face a des accusations vides.


Il est dramatique de voir que notre Maire tente de se justifier par des parades vides de tout sens. Alors qu'il n'avait qu'a s'appuyer sur l'équipe avec laquelle il a été élu, ce dernier a voulu
faire le vide pour avoir seul le pouvoir. Pourquoi ??? est ce lié au départ de son épouse de la mairie ?? ( de nombreux articles en ce sens sur des blogs exterieurs a Saint Cyp ont été ecrit).


Un Maire qui recoit la télé devant chez lui, cela ne veut rien dire et montre qu'il y a un gouffre avec la fonction de Maire.


monsieur Jouandet n'attaque pas l'homme mais les decisions d'une équipe , équipe qu'il a choisi de quitter voyant que le cap n'etait pas suivi alors que 21 elus suivent aveuglement le Maire .


Le discours de Mr Morin etait eloquent envers Mr Jouandet et le Maire se plaisait a dire que Mr Jouandet etait sa caution de serieux. Les nombreux changements d'affectation des elus et les 3 dir
cab differents par la suite montrent qu'il y a un réel problème et l'article sur le blog de MPS est encore plus révélateur de ce grave problème.


Le problème dans cette affaire c'est que c'est une fois de plus la ville de Saint Cyp qui est victime. Victime des decisions non reflechies, victime de choix orientes ( cave cooperative, achat
des muriers, vente du fourty) pour ne citer que quelques exemples.


Il est sur que l'avenir sera terrible pour notre ville et l'histoire retiendra qu'un homme avait tout pour rester en place 20 ans et qu'il a brulé toutes ses cartouches en 2 ans.L'histoire
retiendra également qu'il avait été prevenu et ceci dans une situation tres delicate au préalable. Comment apres l'épisode Bouille et l'episode Fontvielle a t on pu en arriver là??? ma réponse
qui n'est peut être pas la bonne est la suivante : Plus c'est gros et moins on croira que c'est vrai .... !!!.


L'été va se dérouler et les enquetes en cours se compléter.


une chose est sure, certaines langues vont se délier et des choses sortiront. Des choses sur la campagne et son déroulement. Des choses sur les délations effectuées pour précipiter la chutte de
JB.


La morle de cette histoire est qu'il aurait mieux valu que le Maire sache attendre et laisse retomber la pression apres son élection, mais la réalité ou la soif de pouvoir en a décidé autrement
et là se trouve le problème fondamental des nouveaux élus locaux non préparés à ce type de fonction mais également au manque de contrôle des autorités apres la loi de decentralisation.


Le denouement nous dira si dans notre cas nous avions a faire a une manipulation ou a un reel manque de perspicacité.



Répondre
C


Sans être dans la vie politique actuelle, je regarde de loin l'eau s'écouler et je ne laiserai pas dire des bétises fausses. Je déteste cela!


Sacré MIMI



Répondre
T


permettant à ceux qui en usent d'avoir des échanges respectueux et équilibrés ; faire la démonstration de son
éducation et de son savoir-vivre. Au cours des siècles, certaines règles de politesse se sont figées alors que d'autres évoluaient. De tous temps, des auteurs ont formalisé et rassemblé ces
règles dans des traités dits « decivilité » (autrefois) ou « de savoir-vivre ».


La politesse se traduit tous les jours par l'utilisation de certains termes comme bonjour, au revoir, bienvenue, s'il vous plaît,
ou merci, et par des attitudes spécifiques : sourire à qui vous parle, adapter sa tenue aux circonstances…


Origines[modifier]


La politesse faisant beaucoup moins l'objet de formalisation écrite que les lois dans le sens commun, on est en l'absence sinon pauvreté d'indices archéologiquespermettant de savoir ce qui a fait émerger la politesse. Il est communément admis qu'elle est née d'une
volonté d'une vie en commun plus équilibrée. Des éthologues ont affirmé que la politesse aurait des origines innées de par son caractère inhibiteur-inhibition que
d'autres animaux partagent1. Il faudrait assister en direct à la naissance d'une règle de politesse s'étendant significativement pour dépasser les
considérations théoriques. ce qui n'est pas le cas de ceux qui ont investi la mairie lol.



Répondre
J


Excellent article donnant toutes les précisions nécessaires. Merci à vous Elus dignes ! Courage à vous et qu'il continue de s'enfoncer tout seul. Mais je crois qu'il entraînera dans sa chute
d'autre personnes de son CM, tant pis pour eux, ils étaient prévenus.



Répondre
P


notre "sorti des urnes" s'enfonce dans la médisance!


après vous avoir traité de 'vieux" en conseil municipal, ne voilà-t-il pas qu'il vous traite de sénile! (soit-dit en passant, je voudrais bien avoir votre sénilité quand j'aurai votre âge
canonique)


 


Pense-t-il que tous les membres de l'association qui vous soutiennent ont des vues sur le poste qu'il occupe?


Mais restons ZEN, la justice avance lentement, espérons qu'il ne sera pas trop tard lorsqu'elle agira!


Toujours à vos côtés.



Répondre
C


permettez moi d'utiliser votre blog pour passer un message à mon maire (sur son blog je vais être censuré !):


 Mr le maire ,gardez bien au chaud les clients de votre cabinet , dans peu de temps ils seront votre seul source de revenus (sauf s'ils se sont
tenus BIEN informé )


 



Répondre
Z


ET TOC, bien envoyé Monsieur Jouandet ! Effectivement, faute d'arguments techniques, le procédé des nuls est
toujours identique : le dénigrement.                   "je suis zen" est maintenant bien prévenu, en
direct, en français et en clair dans le texte  ==> "Attention, danger".  Cela méritait totalement le rappel de vos articles
précédents. Un homme averti en vaut deux. Bravo !



Répondre
P


Une fois de plus ceci est une excellente mise au point ,si besoin était ( avec chiffres et dates à l'appui ) face à un maire qui ,sur la défensive, ne
sait qu'accuser sans preuves (diffamer ?) ...
 Aucunes explications aux problèmes actuels ..., il se dit zen ! l'est-il vraiment ?
   Il sait parler (avocat oblige ) mais les chiffres et l’honnêteté ne sont pas son fort .



                          " Gamin " il
est , gamin il restera !


  car ne supporte pas les conseils ou avis des plus anciens et les dénigre même .



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html