Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 05:00

Pour expliquer pourquoi il n'a vendu (et fait payer) qu'un terrain nu alors qu'il voulait céder une activité de camping, avec tondeuses, clients et licence de débit de boissons, Thierry Del Poso parle le 5 avril (en mairie) de négligence, le 6 (à France bleu Roussillon) d'incohérences. Il veut bien admettre aussi qu'il a pu y avoir "une erreur" mais il assure que ce n'est pas sa faute, c'est la faute de ceux qui ont rédigé les actes, sans doute quelqu'un en mairie (MM. RAMOND, CIVALE ou DUFRAISSE?), ou les avocats (donc pas lui) ou même le percepteur et bien sûr le notaire.

 

Donc pour un maire façon Del Poso, pour un juriste façon Del Poso celui qui signe un acte ne sert à rien, il ne lit pas, il ne comprend pas, il n'approuve pas, il ne s'engage pas et n'engage pas ceux qu'il représente. Tout se passe en coulisse, le droit n'est pas écrit, il est dans l'esprit de ceux qui marchandent entre eux, la vérité légale n'est pas dans les documents signés, tamponnés, publiés et enregistrés officiellement.

 

Rappelons néanmoins que le 23 décembre 2010 c'est Thierry Del Poso qui a signé la vente de terrains nus, inoccupés et excluant toute activité de fonds de commerce et que c'est le même Thierry Del Poso, toujours en qualité de maire qui a signé le 5 janvier 2011 l'attestation que la licence de débit de boissons (élément notoire du fonds de commerce) faisait partie de la vente du terrain. Le 1er acte notarié était bilatéral et validé par un officier ministériel. Le 2ème papier était unilatéral signé du seul maire et sans frais.

 

Alors à quel moment Thierry Del Poso a-t-il été privé de discernement?

Ou à quel moment s'il a toujours été lucide a-t-il eu conscience de faire un faux?

Ou qui l'a forcé à signer ces documents contradictoires, le notaire, M. Ambroise, M. Civale ou X?

 

Il faut un responsable de l'erreur. Là on a le choix : ou on désigne un responsable de pacotille, un lampiste à qui on fait porter le chapeau (quitte à le placardiser ou le limoger avec une prime de compensation), c'est tout le sens des discours "courageux" du chef pris en défaut. Ou alors on trouve le vrai responsable, celui qui a décidé une chose puis son contraire, qui vend un terrain et qui donne le commerce. La seule question est de savoir quel est celui qui a la responsabilité juridique et politique des affaires communales (Civale ou Del Poso?), quel est celui qui a été élu pour cela (Dufraisse, le percepteur ou Del Poso?), quel est celui que la loi charge de l'administration communale (le notaire ou Del Poso?) et à qui le conseil municipal a donné mandat pour cela (Ramond, les avocats ou Del Poso)?

 

 

De la négligence (du 5 avril) à l'incohérence (du 6) il y a déjà une grosse nuance. Nuance qui n'est pas anodine s'agissant de biens publics et de sommes importantes. Si on parle aussi comme il l'a fait "d'erreur" reste à savoir si l'erreur est bégnine ou lourde, erreur de service ou erreur personnelle, si elle est intentionnelle ou d'inadvertance, si elle est innocente ou délibérée et intéressée. Il y a là matière à interrogation pour la police. De toutes façons, le chef couvre l'erreur : non seulement c'est le propre du vrai chef que d'assumer les erreurs des collaborateurs qu'il a choisis et qui sont sous son autorité. mais en plus il est content du résultat. Le résultat, c'est-à-dire la cession de tout (terrain et fonds de commerce) à M. Ambroise pour le prix du seul terrain, l'assiette foncière, (car il oublie toujours de le rappeler: le service des domaines n'avait pas évalué le fonds de commerce c'est-à-dire la clientèle, lui bizarrement parle des usagers! la licence IV ... et les brouettes!) Cela correspond, il l'a dit, à ce qui était prévu dans son esprit et dans celui de M. Ambroise: alors quand les grands esprits se rencontrent qu'importe les négligences, incohérences ou erreurs des lampistes et autres subalternes incompétents. Qu'importe le préjudice pour la commune!

 

Une chose est certaine, avouons-le, cette embrouille n'est due qu'à la malchance, malchance pour Thierry Del Poso d'avoir voulu intégrer dans sa liste ces gens qui ne sont même pas d'ici et qui néanmoins prétendent s'intéresser aux affaires communales et  qui osent en plus ne pas faire aveuglément confiance à un homme qui signe n'importe quoi sauf la reconnaissance de ses "négligences, incohérences, erreurs et fautes". 

 

Votez donc aujourd'hui et les dimanches suivants sans négligence, ni incohérence, pour des élus capables d'assumer leurs responsabilités.

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

papsy 23/04/2012 17:58


suite au commentaire n°9, je viens de faire un tour sur le site cité et lire non seulement le dernier article mais aussi les nombreux commentaires: je suis sidérée de l'orthographe, pourtant ce
sont des personnes ayant eu normalement une scolarité obligatoire, qui savent se servir d'un ordinateur et même d'Internet!


Pour en revenir à la photo, une garde à vue en commun, ça crée des liens, mais surtout, j'ai l'impression que certains se voyaient déjà dans des fauteuils laissés libres.

volauvent 23/04/2012 14:04


franchement quand on regarde la photo


le premier magistrat et son adjointe ont l'air heureux


la conseillere en haut a gauche de la photo elle a tout compris aux propos de son ydille (toutes mains devant mais rien derrierre) par contre l'adjointe BRUNE bien devant elle sourit déjà (et
oui)


http://www.thierrydelposo.fr/

pollux 23/04/2012 12:39


TDP se dit harcelé par des "haineux" mais ça y est il en fait parti !


http://www.perpignan-politique.info/thierry-del-poso-fait-campagne-pour-louis-aliot-fn


c'est cela le vrai del poso ... ses électeurs doivent être contents.

réfugié de 39 23/04/2012 12:28


le FN aurait-il régularisé les sans papiers en 1939?


et maintenant monsieur du-puis va assassiner les pauvres maliens qui n'ont pas le choix que de fuir ou de se faire assassiner.


comme d'autres il n'y a pas si longtemps.


et ben elle est bizarre sa morale

Desirdejustice 23/04/2012 09:21


Un pervers narcissique n'est jamais responsable, ce sont les autres qui le sont à sa place... Il se sert des autres, les asservit ou les sanctionne : pas d'autre comportement possible !

morts de honte 22/04/2012 19:21


TDP marche main dans la main avec le FN. Du Centre à l'UMP, et maintenant avec l'extrême droite. Il nous aura tout fait, ce gamin irresponsable.


Le reste du département a raison de nous prendre pour des malades mentaux!

association de......... 22/04/2012 16:02


il serait bon de regarder d'un peu plus pres l'attribution de subventions a certaines associations.


jet 66 par exemple

pugnace 22/04/2012 16:33



"saint-cyp jet" a eu droit à 2000 €


... ça doit être l'un des noms de St-cyp jet center ou st-cyp jet évasions


mais ça ne doit pas être "jets passion 66"


 



Le dépité 22/04/2012 15:41


Il lui restait le FRONT , il y va tête baissée.

Comptable 22/04/2012 09:55


Le seul et unique responsable est celui qui porte le dossier. Le
cafouillage organisé par TDP est volontaire.


Il fera virer un Fonctionnaire et la commune devra lui verser une
compensation financière de plusieurs années de salaires (400.000 €) à charge de la commune.


Pour se dédouaner il est prêt à tout avec notre argent.


La négligence à des limites, cette gestion malsaine porte un autre
nom.


L’addition des (soustractions par négligence) est suspecte et
nauséabonde les services en charge de ce qu’il faut appeler l’affaire DEL POSO ont reniflé les supercheries.

Tous aux abris !!!!!! 22/04/2012 08:53


Il ne fait pas bon faire partie du cercle des proches de Del Poso.


Il les entraîne dans des situations très dangereuses pour eux.


Nous comprenons maintenant pourquoi Frédéric Berliat s'est sauvé à toutes jambes..., pourquoi d'autres sont aux abonnés absents...


Seuls restent  (mais ils ne sont plus très nombreux) quelques imprudents qui ne sont pas conscients du danger et risquent de se retrouver un jour en garde à vue.


Les dernières accusations de Del Poso contre les cadres de la mairie, un notaire et même un percepteur devraient les faire réfléchir sérieusement (en effet, il jette en pâture à
l'opinion publique une ribambelle de noms pour créer autour de sa propre personne un écran de fumée).


Qu'en est-il aussi de l'attitude de ceux qui l'ont soutenu financièrement depuis 2009? Sont-ils satisfaits de cette ville sans démocratie où règne la plus totale improvisation, où les "erreurs"
s'accumulent? De cette ville qui les surveille de près pour voir si derrière la sincérité apparente de leur soutien ne se cachent pas d'autres motivations?


Toute personne de bon sens doit prendre ses distances avec le maire et sa famélique garde rapprochée.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html