Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 06:00

 Après le compte-rendu triomphaliste  et délirant fait il y a deux semaines dans sa goélette d'un jour (cf. notre article du 14 octobre) sur le bilan de la saison touristique, le maire vient de récidiver (article de l'Indépendant du 27 octobre reproduit ci-dessous). Cela se veut sans doute réponse aux critiques suscitées par ses déclarations précédentes. Cela se présente même de façon sérieuse dans le titre "BILAN DE L'ETE AVEC LES COMMERCANTS" ... malheureusement le contenu du bilan est d'une insignifiance lamentable, pour ne pas dire ahurissante dans une station comme la nôtre et de la part d'un maire en fonctions depuis 4 ans.

 

On n'y apprend deux choses, malheureusement aucune des deux ne présente un intérêt d'ordre économique pour la commune:

  • la fréquentation a été stable mais évidemment aucune estimation n'est donnée sur le nombre de touristes ayant séjourné ici, sur le type et la durée de leur séjour, sur le volume moyen de leurs dépenses. On n'ose plus évoquer, comme sur le beau bateau, les 4  millions de nuités d'hôtels ni le tonnage d'ordures ménagères. Mais on ne dit toujours rien sur l'impact économique de "cette fréquentation stable", sur son apport au commerce local, à l'emploi local et sur ses profits pour la commune. La présence annoncée des commerçants (que rien n'illustre ni dans le texte ni dans l'image) n'a nullement quantifié l'activité économique du tourisme et son apport pour la collectivité. Ils étaient pourtant là pour ça ! 
  • Les 200 animations gratuites sont en revanche, et une fois encore, citées pour illustrer la vitalité touristique de la station. Encore une fois, on confond le moyen et l'objectif : l'objectif est de faire venir des gens à Saint-Cyprien, de les y faire séjourner et consommer, donc d'encaisser des recettes, les animations ne sont qu'un moyen (entre autres) de satisfaire ces touristes et de conforter l'attrait de la station. Le nombre des animations, et leur gratuité pour les touristes, ne peuvent se justifier que par leur impact commercial effectif. La gratuité, qui est un coût pour la collectivité, doit s'apprécier uniquement en fonction de son utilité, de sa rentabilité par rapport à la question commerciale clé : est-ce cela (la gratuité ou ce type d'animations?) qui a fait le succès de la station, combien cela a-t-il rapporté aux commerçants (et auxquels?) et combien cela a-t-il coûté et rapporté à la commune?
     

 

 

Rien dans ce faux "BILAN" ne permet de se faire un idée sur la performance économique 2013 et sur le "revenu" produit par le tourisme. La présence (retrouvée) du directeur de l'office n'apporte strictement rien à ce bilan (il n'a pas dû achever son stage de comptabilité) alors que le code du tourisme lui fait obligation de faire un compte-rendu annuel de son activité. 

ete2013

 

Après ces deux communications sur la saison, l'une délirante, l'autre insignifiante, la question se pose de savoir si nous aurons droit (via par exemple le prochain St-Cyp Intox) à une 3ème version du bilan.

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

tut tut tut ! 01/11/2013 20:59


Il paraît que le maire a été approché par un groupe d’investisseurs privés pour mettre à l’étude la
construction d’un héliport à Saint-Cyprien comprenant  trois aires de posé et les infrastructures de maintenance et d’accueil correspondantes.
Bien entendu, pour des raisons de discrétion commerciale, il ne peut donner d’information sur ces investisseurs mais la réalisation de ce projet de dizaines de millions d’euros se ferait en cours
de mandat prochain. Les avantages sont évidents d’après le maire : désenclavement de Saint-Cyprien et création de 151 emplois ; 5 liaisons quotidiennes directes avec l’aéroport de
Perpignan et donc avec le reste du monde ; ce nouvel équipement attractif sera, avec le port dit-il, une destination prisée pour les promenades dominicales en famille… Desserte indispensable
pour la future clinique destinée aux sportifs de haut niveau, l’héliport sera aussi  au service de la population : baptêmes de l’air, cours de
pilotage, déplacements privés, courses dans les hypermarchés des grandes villes voisines … Cerise sur le gâteau de la modernité : une plus-value substantielle pour le parc de la Prade,
lieu d’implantation choisi par les investisseurs. Sans conteste, le  luxueux kiosque à crêpes trouvera enfin là sa justification. Il ne manque plus
qu’une ou deux signatures pour finaliser le projet qui ne coûtera rien à la commune hors le sol, le kiosque, l’agrandissement des toilettes et les murs antibruit qui devraient se faire en régie.
Les appareils, eux, seront fournis par les investisseurs à l’exception d’un seul payé par la communauté des communes pour faciliter les déplacements du Président et des 15
vice-présidents.  Le maire est très fébrile en sa mairie « quant à savoir si tout va fonctionner. » On comprend ça!

Waoooo 01/11/2013 10:57


demandons au maire ce qu'est un GOLF INTERNATIONAL .... Il va faire une reponse bateau mais pas la bonne vous voulez parier ????? Allez Monsieur le Maire donnez nous la reponse sur votre BLOG du
maire indirect !

Waoooo 01/11/2013 10:53


et maintenant pour apater les electeurs il nous parle d'une clinique pour sportifs .... Pauvre ami qui ne sait pas encore que celle de cap breton fonctionne de maniere particuliere .... Il
devrait regarder du cote de perpignan le centre dédié aux sportifs de haut niveau avec fournols .... Par ailleurs avant d'avoir un IRM comme celui qu'il veut il peut se lever de bonne heure car
qui viendra payer si celui ci n'est pas pris en charge .... Encore un reve de notre ami qui devait etre dans un état proche de l'ohio !!!! ..... Vous remarquerez que le financement semble bouclé
mais rien sur les investisseurs ca vous semble pas louche ca ?????????????

rachida 31/10/2013 09:48


Observer sans cesse ce à quoi on rêve... il faudrait sans doute prévoir de nouvelles activités pour les retraités de la ville.

periode linguistique 30/10/2013 19:36


Les touristes ne viennent pas pour l'animation je m'explique : chaque année le guide des animations de l'office paraît à la mi-juin, à cette même période le programme est disponible sur le
net.
Les touristes pour la plus grande majorité réserve dès le mois de janvier, à part quelques retardataires.Donc, les animations font le plein avec tous les touristes ( ceux de toute la côte) ya
qu'a voir les flots de véhicules qui repartent si tôt les animations terminées.Et tous ceux qui viennent de consomment pas sur place... ils découvrent l'animation sur place et ne viennent pas
pour l'animation!

papsy 29/10/2013 20:31


ils ont peut-être des mines défaites car ils s'adressent à une salle qui sonne creux, ils avaient prévu 200 chaises (si si en se serrant, on y rentre!) et ils ne sont venue qu'à ...2? 4? plus?


qui pourra nous le dire?

saltimbanque 29/10/2013 13:02


La photo de cette réunion est d'une angoissante vacuité. En principe, quand on veut valoriser une assemblée, on se débrouille pour qu'une partie de l'assistance figure sur la photo de
famille. Là, rien. Que la brochette municipale , pour reprendre l'expression du 1er commentaire, brochette aux mines figées, sans expression, et à plat sur fond de rideau de théâtre.
Tout un programme déjà!   Mais s'il n'y a rien à voir ni rien à dire, à quoi bon le faire savoir? 

NOUVEAUX COMMERCANTS 29/10/2013 07:54


Chez les commerçants quand j'achéte, on me donne l'addition et JE PAYE


Autre METHODE .....


on achéte sans me consulter, JE PAYE, et quand je demande l'addition on me dit que c'est GRATUIT


 

Paginus. 28/10/2013 22:46


Je croyais Mr Humpage parti vers des cieux plus cléments...

pugnace 29/10/2013 11:48



peut-être n'a-t-il pas trouvé de cieux plus cléments



comcom 28/10/2013 18:45


Opération de com. qui utilise les commerçants comme otages et prend les lecteurs pour des sots.


 mais aussi


Opération de sots qui utilise les commerçants comme otages et prend les lecteurs pour des com.


 


 

DIOGENE 28/10/2013 15:58


Le Maire veut donner des cours de commerce aux commerçants sur le dos des contribuables.


Lui qui vends en solde et achète au PRIX FORT.

Grr 28/10/2013 11:20


« Encore une
fois, on confond le moyen et l'objectif (…). Le nombre des animations, et leur gratuité pour les touristes, ne peuvent se justifier que par leur impact commercial effectif.» Voilà ce que chaque contribuable attend du maire et de sa vaillante équipe : un
pilotage clair et la transparence des résultats.


Tout serait dit  si le maire avait dévoilé les chiffres sur cet impact
commercial ; tout serait crédible si les commerçants avaient pris la parole pour caractériser leur saison. Mais la photographie ne met en scène que la brochette municipale  dont le commentaire exprime une autosatisfaction,  peu perceptible d’ailleurs sur les visages, et à laquelle nous
sommes priés de croire avec la foi du charbonnier ; quant aux commerçants, nous ne connaissons rien de leur point de vue alors que certains nous ont fait part de préoccupations, d’analyses
et d’états d’âme  qui tempèrent largement l’enthousiasme de nos édiles !  Voilà peut-être la
raison de leur absence sur la photo ? Voilà peut-être la raison d'un prétendu bilan par la seule voix autorisée du maire? Opération de com. qui utilise les commerçants comme
otages et prend les lecteurs pour des sots.


 


 

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html