Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 12:00

 Monsieur le Préfet

 

Bon nombre de citoyens de Saint-Cyprien se demandent depuis des années si leur commune fait encore partie de la République Française ou si ses lois n’y ont plus cours.


Certes l’opération de police judiciaire menée en 2008-2009 a pu faire illusion à chaud mais ni son étrange ampleur médiatique ni surtout sa fin dramatique n’ont apporté la clarification attendue d’un débat judiciaire sans cesse décalé ni la remise en ordre démocratique promise et aussitôt confisquée.


Certes les élections sont repassées par là, confirmant que le choix des urnes a des raisons que la raison démocratique ne connaît pas, mais elles n’ont pas modifié les comportements personnels ni rectifié la gestion : ce n’est pas la vocation des élections, mais celle des services de contrôle. C’est pourquoi, au nom de ces derniers citoyens qui espèrent malgré tout en notre République, je vous adresse ces interrogations, y compris par la voie publique car elles concernent chacun, à qui évidemment je ferai part par la même voie de votre réponse éventuelle. La dernière « initiative » du maire de Saint-Cyprien, destinée à afficher son retour sur la scène locale et ses prétentions ultra-communales, est en effet de nature à interpeller le représentant de l’Etat dans ce département.


« Un référendum sur la fusion des régions » à Saint-Cyprien : l’insignifiance de la procédure et la prétention de son promoteur peuvent-elles simplement prêter à sourire, par indifférence, ironie ou pire sentiment à l’égard d’une dérisoire manœuvre d’auto-promotion ? Non : à cette question ainsi posée à  quelques 9 000 électeurs de Saint-Cyprien par un des 36 700 maires de France pour contrer la réforme territoriale soumise par le Président de la République au Parlement national, la réponse ne peut pas être passive. Pour diverses raisons.


Il est superflu évidemment de souligner l’incongruité juridique d’un prétendu référendum local sur un sujet national, la faisabilité en est formellement exclue de notre système institutionnel. Son promoteur, simplement soucieux de l’impact publicitaire, s’est du reste bien gardé d’en évoquer l’idée en « son » conseil et rien, hors de son ego, ne lui confère ce pouvoir plébiscitaire. La démarche est strictement personnelle, annoncée lors d’un pique-nique dominical entre amis, sans aucun fondement de droit et sans autre justification que les interrogations individuelles de « Monsieur Thierry Del Poso » (c’est ainsi qu’il signe) sur la perte pour le port de Saint-Cyprien de dotations financières … dont à ce jour il n’a rien perçu.


Au delà de cet aspect de procédure, qui illustre magistralement la facilité coutumière à se mouvoir dans le non-droit local, le représentant de l’Etat ne saurait manquer d’apprécier l’impact plus que politique, gravement déviant, de cette caricature de démocratie populaire. Faut-il ainsi ajouter au discrédit des institutions, des hommes politiques, de la démocratie elle-même, dont l’abstention et le vote extrémiste traduisent l’inquiétante progression, en faisant joujou avec l’acte le plus fort de la vie démocratique qu’est le référendum ? Et peut-on laisser croire au bon peuple que « Monsieur Thierry Del Poso », en le consultant, supplée aux carences du Président de la République, lui qui, en tant que maire bafoue constamment la démocratie et qui, exemple accablant, s’est bien gardé de consulter ses électeurs sur la réforme territoriale de leur intercommunalité et a même refusé de soumettre le débat sur Sud-Roussillon à « son » conseil municipal ?   


A ces questions fondamentales qui touchent au cœur de nos institutions s’ajoutent bien des questions pratiques et qui ne sont pas mineures dans cette commune dont à la fois les finances et la transparence sont malmenées depuis des années :  

  •   L’organisation d’une pseudo consultation électorale, qui engage entre autres des frais d’impression et des charges pour le personnel municipal, relève-t-elle du budget communal, bien que non conforme au code et non décidée par le conseil municipal ?
  •  Quelle peut être la crédibilité d’un scrutin ainsi organisé, comme dans une quelconque  démocrature africaine, sur deux jours, sans débat, sans préparation, sans contrôle, à la seule convenance du promoteur et, c’est  l’objectif, pour sa plus grande gloire ?


Voilà, en résumé, les questions que suscite ici une telle action de communication érigée en faux démocratique. La réponse ne peut se borner au classique renvoi à l’extrait de l’article 72 de la Constitution sur la libre administration des collectivités locales laquelle, rappelons-le, ne se conçoit que « dans les conditions prévues par la loi » , « par des conseils élus » et «pour l'exercice de leurs compétences » … sauf si, pour rester dans ce cadre constitutionnel, il s’avérait qu’en l’espèce Saint-Cyprien ait été autorisé à « déroger, à titre expérimental … aux dispositions législatives ou réglementaires qui régissent l'exercice de (ses) compétences ».

 

Du « représentant de l'État, (en) charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois » nous attendons de savoir si, oui ou non, il envisage de ramener le maire de Saint-Cyprien au strict respect de ses compétences et de ses obligations. A défaut nous apprécierions de connaître le sens, l’utilité et la légalité cachés de ce simulacre de consultation populaire.

Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, ma considération distinguée

 

Jean JOUANDET

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

l'empancarté 02/07/2014 00:41


Bonsoir à tous : Que de souvenirs me ramène à ce soir ,que de combats écris sur d'autres blogs pour freiner l ambition de cet homme ,il a du oublier son passé qui lui est bien présent ,ce passé
qui lui cause encore du tort ,l'empancarté que je suis revient avec mes pancartes en place publique , pour lui rappeler une chose
http://www.expressio.fr/expressions/mener-une-vie-de-baton-de-chaise.php ,mon dernier message à été posté il y à deux ans . Bien à vous ,celui qui les plante .

pollux 01/07/2014 21:55


j'irai faire quelques petits tours à la mairie ,histoire de me donner une idée du nombre de votants et du bon déroulement des opérations (autant que faire se peut ! )

Byg malion 01/07/2014 14:49


Un connaisseur de la garde à vue 

oui oui 01/07/2014 13:32


La dangeurosité  du fou réside en sa capacité à basculer la responsabilité de ses actes sur autrui

CAMERONE 01/07/2014 10:56


Aucun doute: notre ASRERIX de maire, après avoir TOUT SEUL décrété un referendum contre une réforme de l'ETAT, va maintenant, comme nouveau membre conjoncturel de l'UMP et peut être même son
futur "chef" local, se précipiter avec son équipe à la rescousse de l'ancien chef de l'ETAT, certes présummé innocent mais tout de même en délicatesse avec la justice.Ce sera la GLOIRE pour notre
village

Madeleine 01/07/2014 09:33


Tout fou, sans contrôles, exerceun dangeureux pouvoir.

CITATION 30/06/2014 19:33


« Tout pouvoir sans
contrôle rend fou. »


de Alain

me faire mousser 30/06/2014 18:38


Ce référédum qui ne sert à rien, depuis quand la commune de Stcyprien à son mot à dire, vous vous rendez compte si toutes les communes faisaient de même, quel vacarme!quel merdier!


c'est uniquement pour se faire valoir, et là les pieds dans le plat,personne de sensé ne le suivra.Il aurait mieux valu, un référendum pour le futur gymnase, le boulodrome où la quinquette à
neuneu à la prade!

les frappadingues 30/06/2014 17:34


Del Poso attaque ses petits copains socialistes locaux , bien emm....... quand il attaque Hollande en faisant semblant de soutenir Bourquin. Il ne lui reste plus, comme Estrosi à Nice , qu'à
interdire ce soir les drapeaux étrangers, en l'occurence algériens, pour attiser encore plus cette vieille haine de soixante ans entre deux communautés. Quant aux toulousains , à part le fait
qu'eux ils restent dans le TOP 14  et pas nous ............. Il essaie de nous promener avec des sujets sur lesquels nous n'avons aucun pouvoir . Qu'il nous interroge plutot sur ce qu'il se
passe dans la commune, le passe-droit, le copinage, la démocratie bafouée, certains élus lèche-bottes envers des gros et se foutant complètement de notre vécu quotidien, des cadres tyranniques et
outrepassant leurs pouvoirs légaux, les fêtes somptueuses et couteuses, etc.

incompétence encore 30/06/2014 17:08


Il se raconte que Del Poso, aussi nul en sport qu'en politique au plan national, aurait essayé de téléphoner à Didier Deschamps en début d'après midi pour lui demander de faire jouer Hugo
LLORIS  au poste d'avant-centre !!!

Flamberge 30/06/2014 09:58


T.Del Poso organise (!) un référendum "pour que nos parlementaires soient parfaitement en phase avec la réalité du terrain, qu'ils soient dans un débat objectif et non de politique politicienne".
Voilà qui nous rassure: le maire de Saint-Cyprien est non seulement un rempart contre le manque de savoir-faire du Président de la République, mais, devenu moraliste, il s'érige en conseilleur
(et non payeur) des parlementaires qui, inattentifs au terrain, ne sauraient, sans lui, s'inscrire dans un "débat objectif" et s'adonneraient à des combats politiciens! Belle leçon! On se
pince...Un parlementaire du cru notait, au cours 'd'un dîner en ville", que M.Del Poso se faisait mousser par une initiative que "la nullité de préparation et d'impact" ravalait au rang de
"vaniteuse opération de communication politicienne".  Renversant, non?

pugnace 30/06/2014 14:05



que voilà un parlementaire avisé ; espérons qu'il informera ses collègues et amis



Ridicule 30/06/2014 08:17


La ficelle est connue: pour exister, il faut paraître, faire parler de soi, même si on doit le payer d'une posture ridicule. Chacun sait que le ridicule ne tue pas.

Rodomont 30/06/2014 08:15


"Je considère que cette décision aurait dû être soumise à un référendum au niveau national" Le "Je" est délicieux et ne manque pas d'air! Maire d'une ville qu'il
étouffe au quotidien dans son expression démocratique, TDP se drape dans la couverture nationale pour délivrer sa pensée sur un ton qui se veut gaulien! Le Président Hollande se tiendra désormais
sur ses gardes. Son principal adversaire est identifié...

Manip 30/06/2014 07:58


Votre interpellation de l'autorité préfectorale est bienvenue. Il n'y aura sans doute aucune réponse mais ce que vous dites devait être dit. Il ne s'agit pas de voler au secours d'un Président ou
d'une réforme que son propre camp abandonne(y compris localement!), mais de dénoncer une grossière instrumentalisation de l'outil référendaire par M.Del Poso à des fins strictement
promotionnelles. Ceux qui connaissent le maire de St Cyprien ne sauraient se laisser prendre aux raisons affichées de sa décision. Elles sont trop éloignées de ses pratiques!

Ecope 29/06/2014 21:35


Une illégalité de plus dans cette commune oubliée des autorités

Boeuf 29/06/2014 21:33


Organisation du référendum opérée par Bygmalion.

pugnace 29/06/2014 22:41



mais qui paye ? l'UMP est fauchée : faut faire un DELPOTON



Isabelle.J 29/06/2014 17:44


3 types de référendums sont prévus en France :
1. le référendum législatif (art.11 de la Constitution) Le Président de la République, sur proposition du gouvernement, peut soumettre au peuple un projet de loi.
Notons que la juxtaposition des portraits Del Poso /Sarkozy sur les 80 000 flyers distribués lors des dernières législatives ne confère pas à maître maire les pouvoirs du Président de la
République.
2. le référendum constituant (art.89 de la constitution). L'initiative en revient au Président de la République sur proposition du 1er Ministre et aux membres du Parlement.
Notons que maître maire a échoué en dépit de ses efforts à être député. Son ambition à y parvenir ne peut valoir à lui en conférer la compétence.
3. le référendum décisionnel local (art.72-1 de la constitution)
De là, peut-être, a jailli l'illumination de maître maire. Institué par la réforme constitutionnelle du 28 mars 2003, il permet aux collectivités territoriales de soumettre à référendum tout
projet de texte (acte ou délibération) relevant de sa compétence ... Aïe Aïe ... la réforme des régions relève-t-elle de la compétence de maître maire .... non !


Depuis le début de la Ve République, 9 référendums ont été organisés dans notre pays. Ils ont porté sur l'organisation des institutions
ou sur des questions européennes. Imaginez que les 36 700 maires de France organisent un référendum consultatif à chaque réforme institutionnelle ou européenne. Ce serait la plus parfaite
anarchie. Voilà pourquoi cette initiative relève du grotesque et de la tromperie politicienne et de cela, le pays en crève. Mais le maître maire n'en a cure, aveuglé par sa seule conquête du
pouvoir.

Electeurs 29/06/2014 17:33


Nous sommes 22% d'électeurs à avoir voté pour "Mosaïque", c'est à dire pour le rétablissement du droit dans notre ville. Le maire nous ignore, le Préfet devrait nous entendre.

ubu 29/06/2014 17:33


LE ROI DES PLANS FOIREUX SORT UNE NOUVELLE IDEE DE SON CHAPEAU, A MOINS QUE CA VIENNE  DU CABINET.


NOUS VERRONS UNE DEMONSTRATION DU CLIENTELISME AMBIANT.


 

Surveillance active 29/06/2014 16:22


Une urne mise à  disposition pendant deux jours, durant quelques heures le matin ou l'après-midi. On ne nous dit pas qui "tiendra" l'unique "bureau de vote", qui prendra soin de l'urne la
nuit ou lors des temps morts. Je propose donc que, du Jeudi 3 à 8 heures au Vendredi 4 à 17 heures, elles soit sous la responsabilité exclusive de la Gendarmerie.

pugnace 29/06/2014 16:56



pas d'uniforme autour d'une urne mais d'urne noctambule voire libertine



John 29/06/2014 15:16


On peut espérer que cette lettre aura une réponse... Cependant, félicitations pour vos travaux démocratiques. Comme tout un chacun, nous savons que secouer un arbre finit par provoquer la chute
des fruits pourris!


 

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html