Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 06:00

c'est la question posée hier:
Au regard des chiffres très éloquents que montre ce simple tableau, le surendettement de la Commune apparaît clairement,et montre la difficulté extrême qui sera la sienne pour assurer le fonctionnement normal de ses services,sans parler d 'investissements, d 'autant que ce sont les excédents de fonctionnement qui alimentent la section d 'investissement...
Le reprofilage,(ou redéploiement) de la dette parait inévitable afin de permettre le retour à une capacité normale d 'autofinancement,mais il va se traduire par un accroissement des frais financiers (intérets),et une durée de remboursement du capital réemprunté très longue...en espérant que le piège des emprunts "toxiques",ie à taux variable sera évité.
Cependant,compte tenu des sous traitances qui émaillent déjà le début du mandat pour des actes aussi simples que le débat d 'orientation budgétaire,le pire est à craindre...

Commentaire n°2 posté par Mosin Nagant le 29/01/2010 à 09h31

Nous avons répondu rapidement
Le reprofilage de la dette sera très problématique pour ne pas dire impossible (car à ce jour les taux sont faibles) ou très nocif (car la dette est récente donc de longue durée) 
La renégociation risque d'avoir un effet cosmétique, en cachant le mal hérité des exercices 2006-2008, sans le traiter au fond.
 

essayons de préciser un peu :
 
Notre correspondant avait bien raison. Les risques de cette éventuelle renégociation sont bien là: l'accroissement des frais financiers car la dette a été renégociée récemment pour 64 % et l'allongement de la durée de remboursement
Il suffit de voir quelle est aujourd'hui la longévité de la dette souscrite pour redouter tout nouveau "reprofilage" qui l'alourdirait encore plus aux dépens de nos descendants. Le tableau ci-dessous est éloquent: 67 % de la dette est à plus de 20 ans (dont plus de 24 millions € à plus de 25 ans; près de la moitié !)
et 78 % est à plus de 15 ans.

NB: les annuités portées dans le tableau sont incomplètes, pour certains emprunts un ? signifie que les montants correspondants ne sont pas renseignées dans les documents budgétaires car les emprunts ont fiat l'objet d'une rénégociation dont l'impact est reporté à l'exercice suivant, donc les montants sont inférieurs à la réalité à venir. 

 en 2007 et 2008 on a renégocié près de 38 millions de dettes, on ne peut pas renégocier tous les ans et reporter sans cesse les échéances


dette.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Je ne sais pas si l'info est utile, en tout cas ici un lien que j'avais déjà transmis à l'ADC et qui concerne la responsabilité et des élus et celle des banques:

http://www.adc-saintcyprien.com/ext/http://www.lexpress.fr/region/les-collectivit%C3%A9s6locales-se-liguent-contre-les-emprunts-toxiques_827621.html

D'accord,les  élus sont responsables, et les banques ne sont pas des établissements caritatifs,mais n'ont-elles pas manqué gravement à leur devoir d'information sur les risques de certains
emprunts?
Ce qui nous renvoie à l'époque de P.Fontvieille qui,lui, était élu ET banquier. Une piste à creuser pour d'éventuelles poursuites?


Répondre
P


il ne s'agit pas d'emprunts toxiques (les produits financiers sont normaux)
                                                    
 mais d'une pratique bancaire toxique.
Toxique de la part de la commune qui a emprunté à tout va, au-delà du convenable (sans que quiconque s'y oppose)

et toxique de la part des banques qui sans respecter les règles de prudence qu'elles pratiquent à l'égard des entreprises et particuliers ont consenti des prêts au-delà du convenable (au motif
qu'une commune ne fait pas faillite)



K

Est-il bien "normal", (si on peut parler de "normalité" dans une "affaire" aussi tristement célèbre que celle de saint-cyprien et son endettement), est-il bien normal donc que la ou les banques
accordent des prêts ou emprunts, alors que la crise pointait, l'endettement était croissant, la "folie" dépensière évidente, les garanties de moins en moins "garanties", les travaux et achats
réalisés pas toujours convaincants, les "histoires" datant, la cour des comptes ayant "alerté", le Préfet ayant écrit, etc...etc...
N'y avait-il pas, à l'évidence, association de malfaiteurs aux dépends de Saint-Cyprien et des Cyprianencs?
Dans ce cas, une mise en accusation de la ou des banques ou organismes de crédit n'est-elle pas envisageable et même fortement conseillée, pour ne pas dire obligatoire?
Dans le cas contraire, on revient à ces fameuses "histoires" tristes pour ne pas dire tristes histoires, de contrats de travail  bien ficelés (à vérifier) avec indemnités de
départ faramineuses pour lesquelles, selon "certains", il vaudrait mieux (je pense le contraire) s'acquitter, plutôt que de porter les faits devant les tribunaux concernés, s'avouant vaincus avant
la bataille en s'interdisant par le fait la possibilité de "gagner" et donc de n'avoir pas à "honorer" (si honneur il y a dans ces affaires là) ces dites "indemnités".
Si j'ai bien lu, ensuite, la masse salariale serait moins élevée certes, mais ensuite seulement. Le(s) recrutement(s) nouveau(x) diminuant(s) la "rentabilité" d'une solution choisie
un peu trop rapidement, à l'évidence ou de mauvais conseils.  


Répondre
P

dans le secteur privé, on pourrait suspecter les banques de soutien abusif

quant aux bons contrats de travail, lisez le prochain article sur le directeur du port  


  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html