Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 10:01

Il veut annexer à Sud-Roussillon les 3 communes de Corneilla-del-Vercol, de Montescot et de Théza dont les maires rejettent à  la fois Perpignan, Elne et Argelès et sont donc en quête d'asile. Le mai(t)re de Sud-Roussillon est lui en quête de pouvoir, de rayonnement et de moyens. Ils se sont rencontrés, se sont séduits et ont décidés de s'unir pour le meilleur et pour le pire.

 

Tout repose au départ sur un énorme mensonge.

Lisez dans l'Indépendant la présentation complaisante que fait le journaliste de service en reprenant les trompeuses déclarations de Thierry Del Poso :

"tous les maires ont concerté la population, sous forme de votes ou de réunions publiques. Avec l'assentiment des conseils municipaux, tous ont voté pour une communauté élargie et ont été conviés jeudi, en mairie de Saint-Cyprien, à présenter leur projet d'union"

 

Nous savons tous que personne à Saint-Cyprien n'en a décidé ... en dehors de M. le Mai(t)re et de sa petite cour. Il a organisé 2 réunions qui ont rassemblé une centaine de personnes, au cours de laquelle il n'a présenté aucune analyse des avantages et inconvénients de se regrouper avec telle ou telle autre communauté. Il a plutôt soutenu l'idée qu'il fallait ne rien changer et rester à 3, il a évoqué la perspective de s'entendre avec l'autre communauté du littoral (d'Argelès à Collioure) avant de se rallier personnellement sans donner de justification à cet élargissement vers l'intérieur.

 

 

Saint-Cyprien est la seule commune où le conseil municipal n'a pas été consulté : il est vrai qu'ici, avec les soumis d'office qui baissent la tête et se taisent, le conseil municipal ça ne sert à rien. Mais on ment effrontément : la population (à qui le programme électoral promettait des referendum pour les questions importantes !) va-t-elle encore accepter de se laisser rouler dans la farine? La population consent-elle à ce régime despotique qui décide à son insu et invoque ensuite grossièrement son assentiment? Plus que de l'autoritarisme c'est de l'abus de pouvoir, de l'arnaque politique. Si la population se tait, Del Poso a gagné: c'est vraiment la mort de la démocratie.

 

 

 

Au fait "l'opposition légitime" qui siège au conseil communautaire (elle y est la seule opposition) a-t-elle été consultée? a-t-elle validé cette option? a-t-elle analysé les avantages et inconvénients? a-t-elle rendu compte de cette orientation et annoncé sa position?

 

 

Car la 1ère question est de savoir "qui décide ?" : là on connaît la réponse, c'est un homme qui décide en truquant la réalité et en abusant l'opinion. Reste à savoir pourquoi.

 

La 2ème question est de savoir "pourquoi? quel est l'intérêt?" Et après l'arnaque et le mensonge on retombe là dans la tromperie, la confusion, l'invraisemblable. Ecoutez Thierry Del Poso (via l'Indépendant) : "on va s'appuyer sur 2 axes forts. il faut trouver plus d'homogénéité dans la politique familiale afin de créer des crèches, un service à la petite enfance (ce doit être le 1er axe) ... Nous ouvrons la mutualisation de la police municipale, c'est une première en Languedoc-Roussillon. Une vraie police intercommunale va naître. Elle sera forte de 21 agents (sans doute le 2nd axe) " Improvisation pour amuser la galerie.

 

 

On prétend mettre en place un service de proximité (les crèches) en étendant la superficie du territoire, alors qu'on n'en a pas fait l'effort dans le rayon proche des 3 communes historiques ! c'est un service de qualité, précieux, intéressant mais très coûteux : en a-t-on analysé l'organisation et le financement? aucune étude n'a été présentée, a-t-elle été faite? Rappelons simplement que ce n'est pas en doublant le nombre de communes de Sud-Roussillon que l'on va désendetter la commune, on va seulement permettre de diluer dans un ensemble plus anonyme les transferts de charges communales donc dégager des marges fictives sur le budget communal que l'on compensera plus discrètement par la fiscalité communautaire.

 

Quant à la police intercommunale, ce serait dit-il une 1ère régionale, disons plutôt une galéjade de 1ère. En fait, ce ne serait pas une 1ère régionale (encore un mensonge!) puisqu'il existe déjà un service de police intercommunale dans le Gard (communauté du Pont du Gard). Rappelons qu'en droit, la police est une compétence personnelle et une responsabilité du maire. Le système intercommunal consiste à faire prendre en charge le personnel (et le matériel) par la communauté de communes, le maire restant responsable de la fonction de police: la communauté est l'autorité de gestion administrative, la commune reste celle d'emploi. L'intérêt de mettre en commun est un objectif "d'économie d'échelle" (mais voir ci-dessous) et/ou de complémentarité des besoins. En fait, tout le monde sait que l'efficacité de la police repose sur la proximité, la familiarité, la présence sur le terrain : où sera le gain quand le policier de Saint-Cyprien interviendra à Montescot? Pratiquement, quelles sont les similitudes ou complémentarités de sécurité entre une station touristique et les 5 autres communes rurales? comment gérer les variations saisonnières (été/inter-saison) de charges et les diversités de contraintes de service ? On a bien vu lors des manifestations estivales que la commune a déjà du mal à gérer sa sécurité (incendie lors de la parade aérienne) : que sera-ce quand il y aura 6 communes à sécuriser?

 

La police intercommunale sera forte de 21 agents, dit le président : c'est aujourd'hui l'effectif de la commune, est-ce à dire qu'il est pléthorique ou va-t-on alourdir leur plan de travail? ou va-ton se contenter d'en refiler le budget à la communauté? Ne retrouve-t-on pas là les aberrations et les outrances de l'adjoint à la sécurité, Thierry Sirvente, qui déclarait dès octobre 2009 que la police municipale était inefficace et incompétente et qu'il fallait la supprimer, par exemple en la passant à la communauté de communes?

 

 

Etrange projet d'intercommunaliser la sécurité alors que la commune n'a pas mis en place son propre comité de réflexion et de concertation sur la sécurité communale. On feint de régler un problème en l'externalisant (ou plus exactement en évacuant son coût). A-t-on une analyse des problèmes de sécurité sur le territoire respectif des 6 communes, un inventaire et un projet de valorisation des moyens existants, un budget prévisionnel? On procède par effet d'annonce, de bluff et de mensonge. C'est la fuite en avant. On ne règle pas les problèmes financiers de la commune qui sont la priorité N°1 reconnue (Cf. les déclarations de campagne électorale: on y reviendra prochainement) et on joue à l'innovation et au développement en faiasnat de la gonflette politique.  

 

 

Où sont les intérêts et les avantages - le journaliste précise "qu'il n'est pas question de faire des économies d'échelle" ! Naïvement on croyait que l'union a pour objet précisément de permettre un service au moins égal (voire amélioré) avec un coût réduit. A l'évidence, ce n'est pas le souci du maire de la commune sur-endettée qu'est Saint-Cyprien. Il lui suffit de dire que le "risque est minime" et "l'impact fiscal relatif" : belle analyse financière et belle sécurité pour les contribuables cyprianais !

 

 

On vous le demande clairement - le sous-titre final en gras proclame "une forte adhésion de la population" - êtes-vous informé, êtes-vous d'accord pour que Sud-Roussillon passe de 3 à 6 communes (sans aucun lien de proximité, d'affinité, de complémentarité entre elles),

 

 

Voulez-vous que la communauté franchisse le seuil de population de 20 000 habitants pour seulement apporter au président potentiel Thierry Del Poso une corpulence démographique accrue (donc un "prestige" requinqué) et surtout une indemnité améliorée. Dans cet élargissement (qui sera une perte d'identité de notre ville) le président gagnera un bonus de 700 € par mois (passant de 1853 à 2566 €) quant aux vice-présidents (il y en a 4 par commune) ils passeront de 784 à 940 € par mois. En période de crise, c'est toujours bon à prendre, n'est-ce pas?

 

 

Reposons la question finale du journaliste (Daniel JACO doit être la dernière recrue du service de communication de la ville) :       "QUE DEMANDE LE PEUPLE ?"

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

tonton macoute 09/09/2012 18:49


Tu touches


Il touche


Vous touchez


Ils touchent


Moi rien du tout! Zut ou m.... alors


 

St Just 09/09/2012 12:21


IL FAUT DILUER LA PART IMPORTANTE DE L'ENDETTEMENT DE SUD ROUSSILLON SUR LES COMMUNES QUI ARRIVENT, LA PART ACTUELLE REPOSANT A 80 % SUR ST CYPRIEN.


Aidez nous communes riches et moins endettées nous coulons, le Maire ayant bradé le patrimoine veut de l'aide


. SOS SOS SOS SOS 

Usine à gaz 08/09/2012 19:46


Nous sommes habitués aux mensonges du maire qui n'hésite pas à les proférer par voie de presse : ce n'est pas de la désinformation par simple omission mais bien par la commission d'affirmations
qu'il sait être fausses !


Cette communauté de communes élargie apparaît comme une nouvelle usine à gaz qui permettra au maire de jongler avec les chiffres (et les personnels) pour rassurer le bon peuple et se représenter
en 2014.


Sur la police municipale, c'est effectivement peu conforme aux missions de proximité qui sont les siennes et peu adapté aux questions de sécurité qui se posent entre la ville de Saint-Cyprien et
sa population d'été et les autres communes + rurales. Il s'agit de ne pas confondre les missions de la police municipale et celles de la police (pour nous, gendarmerie) d'Etat.


Mais nous sommes bien d'accord, tant que la population laissera faire, le maire sera encouragé à persévérer dans cette escalade de gestion peu soucieuse de l'intérêt collectif.

carrillonneur 08/09/2012 17:27


parents d 'eleves en colere a saint cyprien - Vidéo Dailymotion


ATTENTION CECI EST UNE VIDEO NAUSEABONDE ET PLEINS DE HAINE 


(ames sensibles s'abstenir) lol!!!

pugnace 08/09/2012 19:40



c'était pendant la conférence de presse des 6 maires



ventre saint-gris 08/09/2012 16:26


E n tant que citoyen et contribuable de ST Cyprien, je n'ai été conviè à AUCUNE réunion, où est la consultation promise ????????????????


Mais je ne m'étonne plus vu que la Démocratie est en berne... concernant la Police Municipale vu le nombre ils ne pourront pas tout couvrir. De plus, ils sont informés  qu'ils doivent
couvrir'une période d'essai visant les communes suivantes : Alenya et Latour bas Elne.Rien sur les autres communes.

Bernard 08/09/2012 14:52


Il est quand même surprenant que cette communauté de Communes soit opaque à ce point.


Sur le site, aucune information sur les réunions du conseil de communauté, sur l'ordre du jour, sur les procès verbaux, sur la teneur des débats, sur les enjeux, etc ...


Marie Pierre Sadoury Gomez pourrait les mettre sur son site: date des conseils, ordres du jours, PV etc ...

papsy 08/09/2012 14:14


A la lecture de l'Indep de ce jour, je me suis demandée où j'étais quand a eu lieu le référendum à St Cyprien.


Et le mot qui m'est venu à l'esprit a été  MEGALOMANIE!!


D'après le journaliste (MC est en congés?), l'affaire est conclue!

et vogue la galère 08/09/2012 12:51


Analyse très claire et réaliste qui mériterait que ces arguments fassent l'objet d'une pétition à adresser aux maires concernés. Un référendum ou au moins une réunion publique avec les maires des
communes concernées n'apparaissent pas inopportuns compte-tenu de l'importance du sujet.

pugnace 08/09/2012 13:13



oui



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html