Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 18:00

Ce conseil n'a jamais engagé de débat sur le tourisme. Le maire s'y est toujours opposé. Les élus Pugnace avaient demandé en janvier 2010 une réunion extraordinaire du conseil sur un ordre du jour de 3 points dont la politique touristique de la commune. L'ensemble des groupes d'opposition (Sadourny, Guiraud et même Roméo) s'y étaient joints et la demande avait donc été présentée par le 1/3 du conseil municipal ce qui légalement rendait la réunion obligatoire. Le maire a refusé, le préfet s'est abstenu, le Tribunal administratif l'a contraint à convoquer le conseil et le maire a baclé la réunion en moins d'une heure en refusant de parler du tourisme. Le tourisme ici n'est pas une activité économique, c'est un joujou du maire donc un sujet tabou, c'est le domaine réservé de MM. Thierry Del Poso et Matt Humpage. Le conseil a simplement droit à l'envoi d'un fascicule de 90 pages, orné de multiples photos pour faire joli et de camenberts en couleurs pour faire sérieux. Mais on n'en discute pas.

 

 

Il est vrai que ce fascicule intitulé "rapport d'activités 2013" de l'office du tourisme a pour objet majeur de commenter abondamment l'activité de l'EPIC, de dénombrer fièrement les visiteurs qu'il reçoit et d'étaler complaisamment les témoignages de satisfaction enregistrés. Comme d'habitude on ne dit pas à quoi ça sert, c'est-à-dire combien ça rapporte à Saint-Cyprien. Comme d'habitude aucun chiffrage n'est donné, ni même recherché, en ce qui concerne le produit touristique, c'est-à-dire le profit pour les habitants et pour la commune. Comme d'habitude le rapport ne donne aucune évaluation financière, même très approximative, des recettes publiques et privées engendrées par ces "activités" de l'EPIC. On aurait pu espérer au moins une estimation de la dépense moyenne du touriste moyen et par extrapolation de la fréquentation connue une estimation du produit financier de la saison.

 

Il est vrai que même en ce qui concerne la fréquentation, on est dans la confusion. Le rapport tente de donner des chiffres mais le faisant de façon incohérente par recours à plusieurs système de quantification il donne des résultats discordants donc non valables. Voici le tableau résumant pour les 3 mois principaux la fréquentation déduite de la consommation d'eau, du tonnage d'orudres ménagères et du nombre de nuitées

 

 

Bases de comptage   JUILLET AOUT SEPTEMBRE  
Conso EAU 37 103 42 375 24 136 page 16 du rapport
Tonnage Ordures 41 703 52 137 24 588 page 15 du rapport
Nuitées quotidiennes 46 000 62 000 25 639

page 16 du rapport

 

 

On observe que le nombre de nuitées déclarées (le nombre du tableau est le résultat de la division du nombre mensuel donné dans le rapport par le nombre de jours du mois) est nettement supérieur au nombre de consommateurs d'eau ou de producteurs d'ordures ménagères ... dans lequel figurent du reste les résidents qui continuent à consommer et à déchéter ...

 

On ne sait pas d'où sort ce nombre global de nuitées (plus de 4 millions par mois). Ce nombre pharamineux avait permis au maire toujours allergique aux chiffres de claironner pompeusement en conférence de presse que 4 millions de touristes avaient fréquenté la station. Mais la source de ce chiffrage est mystérieuse : il est censé totaliser les nuitées d'hôtel (que l'on semble connaître), de campings (dont on est content mais sans précision numérique), de résidences secondaires ou de locations privées que l'on ne connaît pas. 

 

Sauf explication de M. Humpage que l'on n'a pas eue (et que l'on n'aura pas) on peut donc penser que le nombre de touristes séjournant à Saint-Cyprien se situe dans la moyenne des chiffres des 2 premières lignes du tableau ci-dessus ... réduite du nombre de cyprianais restés sur les lieux durant la période (disons au moins 5 à 6 000 personnes) ce qui donnerait une fréquentation de 33 000 touristes en juillet, 41 000 en août et 24 000 en septembre. Ce n'est qu'une estimation artisanale, sans doute inexacte mais qui a le mérite d'exister, de poser la question et sans doute d'approcher de la réponse.

 

 

Du reste quand on lit la prose de M. Humpage on frémit en notant les contradictions entre les chiffres et les commentaires. On se souvient que ce directeur avait avoué, au tribunal administratif n'avoir pas de connaissance comptable; il semble qu'il a fait depuis des stages de formation mais le document fourni sur la fréquentation 2013 entretient le doute. Ne lit-on pas en page 14 du rapport que "le mois de juillet est en baisse pour la plupart des hébergements ... et le mois de septembre s'est révélé très bon ce qui compense la fréquentation de juillet" ?  alors qu'on lit immédiatement au-dessous dans le tableau comparatif (à partir du tonnage d'ordures ménagères) que l'on a eu:

  • en juillet 2012 : 866 510 tonnes et en juillet 2013 : 1 060 170
  • en septembre 2012:  697 200 tonnes et en septembre 2013 : 643 240

Le tableau des nuitées mensuelles de ces deux mois comparés de 2012 et 2013 (page 16 du rapport) donne également des chiffrages exactement contraires à l'analyse qu'en fait le directeur de l'office et qu'avalise par sa non-lecture le maire-président de l'EPIC.

 

Voilà pourquoi ils ne veulent pas (ne peuvent pas) débattre du tourisme et pourqoi ils préférent parler de 4 millions de touristes et 200 000 spectateurs pour le feu d'artifice ... quoique là aussi il y a une grave  discordance entre les communiqués que fait paraître le cabinet dans Ouillade et l'indépendant (200 000 spectateurs) et le chiffrage de M. Humpage (page 61 du rapport) à savoir 100 000 personnes ... comme pour la parade de la patrouille de France.

 

 

Entre le compte-rendu de M. Lormand sur la concession de LA LAGUNE et le rapport de M. Humpage sur la saison 2013 il y a malgré tout une certaine homogénéité : l'insignifiance du contenu et par suite le mépris du ton à l'égard des élus, donc des citoyens de la commune. 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

resident 20/09/2014 19:41


LE TOURISME ??? VASTE PROGRAMMME ! ex : le Caliente a était démonté( logique c'est la fin de saison) mais à son emplacement, la municipalité aurait pu faire passer le tracteur!!


Une plage avec des orniéres aussi grosses que des obus ! et le touriste qui contourne péniblement cet espace.Alors mr Le Directeur du Tourisme sorez un peu de votre bureau, le tourisme c'est
aussi les résidents et vacanciers du 3 age!

RIEN A FOUTRE 19/09/2014 13:51


EXCUSEZ DU PEU mais  du moment que la paye (grassouillette)les priviléges tombent un peu de "considération", le reste de la pâtée pour les cochons!!

Débats 19/09/2014 08:28


Les débats sont interdits puiqu'ils permettraient d'entrevoir qui tire les ficelles derrière une équipe soumise.


Nul besoin de grandes explications il suffit de voir les travaux, les publications de la Mairie pour savoir qui en profite.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html