Dimanche 17 janvier 2010 7 17 /01 /Jan /2010 11:00

   
Ne répondez pas : c'est le maire ou la 1ère adjointe ou l'adjoint aux finances.

Ne répondez pas : c'est l'administration municipale et ses nombreux fonctionnaires auxquels le maire a rendu hommage lors de ses voeux

NON, ce n'est ni le maire ni ses adjoints, ni ses fonctionnaires qui instruisent les dossiers. Ils sont normalement indemnisés (les élus) ou payés pour ça (les fonctionnaires) mais ils ont abdiqué devant la lourdeur des charges auxquelles ils ont pourtant prétendu.

Les dossiers sont désormais gérés à l'extérieur par des cabinets privés, des bureaux d'études, des consultants divers à qui la commune demande de faire ce qui lui incombe et à qui elle verse honoraires sur honoraires (ses finances vous le savez bien le lui permettent!)  


Une véritable abdication politique se prépare, l'équipe municipale renonce à préparer le budget communal, elle privatise et reconnaît ainsi son incapacité à gérer les finances de la commune. Elle
se place délibérement sous assistance des services privés au lieu de prendre  les responsabilités qu'elle s'était engagée à assumer. Elle abandonne le projet d'audit financier et d'analyse prospective projetés avec le Trésor Public - c'était gratuit, prévu de longue date et même repris par le maire lors de ses voeux. Voyez ci-dessous l'avis publié sur le site de la mairie: la ville est incapable de préparer son budget, l'acte essentiel de la ville, le symbole même de la vie communale, le geste démocratique par excellence est confié à des consultants extérieurs !

Le nouvel adjoint aux finances avait cependant demandé à l'ancien l'autorisation d'utiliser le travail que celui-ci avait fait en octobre et notamment le projet de plan de redressement financier présenté à tous les élus de la majorité. Le maire s'y est-il opposé? Ou tous deux ont-ils craint de ne pas savoir le présenter correctement? Ou n'ont-ils aucune idée sur ce qui est bon pour la commune?

Déjà (le 13 janvier 2010) la gestion des personnels de l'office du tourisme a été confiée à un organisme de gestion. Mais que font la nouvelle directrice générale et la présidente? Des économies!

Déjà  depuis le 22 mai 2009   la gestion juridique a été confiée à des cabinets d'avocats pour 215 280 €. Et le maire actuel use, on le sait bien et abuse de cette procédure mise en place par M. FONTVIELLE. Mais le représentant légal de la commune ne s'est toujours pas porté partie civile contre les fonctionnaires et élus poursuivis. Depuis quatre mois, il consulte toujours: à croire que ses avocats ne sont pas très efficaces (ils l'ont montré dans le licenciement BERTRAND) ou qu'on en a choisi d'autres! Que signifie ce comportement irresponsable?

Maintenant c'est la gestion financière qui va être privatisée, déléguée à une entreprise à la fois pour le débat d'orientation budgétaire (DOB) et pour le budget. Répétons, car c'est grave, que le budget 
constitue l'acte fondamental de la gestion communale car c'est à travers lui que se concrètisent les choix et orientations des élus.

La population réclame souvent que la commune soit
mise sous la tutelle des pouvoirs publics. Elle se met sous la dépendance de professionnels privés.

Après cette abdication, il ne reste plus aux adjoints qu'à se démettre de la mission qu'ils n'assument pas. Et il ne reste plus au maire qu'à en trouver d'autres, si c'est encore possible ou à prendre en charge lui-même les responsabilités ou à s'en démettre également
.


Post-scriptum: bien que nous ayons tous les éléments et la capacité pour procéder à ces études, inutile de dire que PUGNACE ne postulera pas au marché ouvert. Mais il fera connaître gratuitement ses propositions.

DOB 001


Par pugnace
Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Retour à l'accueil

de PUGNACE à MOSAÏQUE

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle

et une Action Communale Energique

Les élus de la liste MOSAÏQUE poursuivent ici l'information, la réflexion et l'action citoyennes menées depuis 2009 pour restaurer à Saint-Cyprien une gestion démocratique et efficace.

 

Le mairisme

Toujours d'actualité (hélas !) le livre "le mairisme ou la démocratie en trompe-l'oeil " est en vente à Saint-Cyprien. Cf. sa présentation à la radio RCF Hérault : http://www.dailymotion.com/video/x1rsdte_saint-cyprien-ou-la-logique-du-bon-sens_news

 

écrivez-nous :

actualité judiciaire

 

IndepFaussaire-copie-1

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés