Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 05:00

 

 

La 1ère question, question d'expertise, posée au comité des présumés compétents est :  POURQUOI? Oui, pourquoi faut-il faire ça en 2010 ?

Donc avant de décider de vendre Al Fourty, on se demande :   pourquoi vendre ? que vendre ? à quel prix ? pour quel usage? Avec rappelons-le les deux idées fortes : c'est un bien du domaine public et la vente doit satisfaire l'intérêt public de la commune. Et donc l'impératif absolu qui en découle : si on vend un bien du domaine public il faut que ce soit dans l'intérêt général et que ce soit le meilleur moyen de satisfaire cet intérêt public dont on a la charge. Le processus normal d'expertise est en gros le suivant :

 

- une analyse financière de la commune, de l'office du tourisme et du portpour apprécier les contraintes financières de la collectivité dans son ensemble. Pour constater qu'elle n'a aucune marge de manoeuvre financière pour l'avenir, que cet avenir est plombé par la dette de 55 millions € et la surfiscalité héritées de l'ère Bouille. On le sait mais on attend que la mairie ne présente cela à la population, clairement et précisément, chiffres à l'appui, bilan ville mais aussi bilan EPIC dont campings, musées, grand stade, et bilan PORT. On attend et on craint que le comité des présumés compétents n'ait jamais regardé ce document ... si tant est qu'on ait pu le mettre sous leurs yeux ... merci STRATORIAL

 

- une analyse prospective c'est-à-dire une réflexion technique et chiffrée sur les moyens de dégager une nouvelle marge de manoeuvre financière et donc de redonner à la ville une certaine capacité de financement pour les 3/4 ans à venir. Les contraintes étant connues: 1 ne pas alourdir la fiscalité, 2 ne pas alourdir la dette, 3 tenter de désendetter. Inutile de développer là dessus, on connaît les problèmes. L'objectif devant être défini par les responsables politiques: combien veut-on dégager de fonds propres pour financer peu à peu de nouveaux travaux, 1,2,3,4 millions € ? Et cela en montant en charge d'une année à l'autre. Et pour quoi faire en matière d'investissements: restaurer le patrimoine qui en a besoin, faire des routes, des trottoirs, des places, le baladoir, une salle polyvalente, moderniser le port, faire un lotissement, moderniser grand stade, faire le musée ou autre chose, etc, etc ..?

 

- une analyse critique du fonctionnement pour estimer les gains possibles en économies de dépenses courantes. Les parcs automobile et téléphonique méritent un sérieux nettoyage. La gestion de l'EPIC et du port justifie aussi un audit d'organisation et de gestion. N'entrons pas dans le détail des papiers, consommables divers et emplois et autres gisements de gains de productivité et d'économies. Disons simplement qu'avant de vendre le patrimoine, on apprécie les besoins (analyse prospective) et les "fonds de tiroir" récupérables.

 

- une expertise du patrimoine: immeubles, terrains et autres biens mobiliers (oeuvres d'art par exemple). Expertise de qualité et de valeur. Expertise d'utilité publique et de rentabilité économique: qu'est ce qui est indispensable au service public? qu'est ce qui sert? Qu'est-ce qui rapporte et qu'est ce qui coûte? qu'est-ce qui est inutile et dont on peut se priver sans gêner les habitants ni pénaliser les contribuables? Coûts de fonctionnement et produits annuels? améliorations possibles ou pas? 

 

- un examen des alternatives possibles en fonction des besoins estimés après ces expertises successives. Par exemple on vend les appartements et terrains inutiles pour le service public. On vend les oeuvres d'art qui ne sont dans la tradition culturelle ou la vocation muséographique de la ville. On concède du domaine public pour tel ou tel investissement productif. On vend les voitures inutiles. On vend un camping, mais lequel? on analyse les avantages et inconvénients respectifs de la vente d'Al Fourty et du Bosc. On panache les divers possibilités et on étale sur 3/4 ans.

 

- on dresse un plan de redressement financier et de développement doux sur les 3/4 ans en programmant la nature et le volume des projets envisageables dans l'enveloppe financière ainsi récupérée.

 

Ce n'est pas facile, c'est long, ça demande le concours de plusieurs avis et savoir-faire, ça ne donne pas automatiquement LA réponse, car il n'y a pas forcément une seule bonne réponse mais ce travail indispensable donne du sens à la décision car elle oblige les décideurs à dire en fonction de quoi ils proposent de décider. Et cela permet au juge souverain, c'est-à-dire le peuple qui a voté en 2009 et revoter bientôt, d'apprécier la "sagesse" de ses élus.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R


En réponse à POLLUX, nous étudions à CAP ESPOIR un moyen de diffuser au plus grand nombre l'information. Une essai avait été fait  avant l'été sur une diffusion restreinte à partir d'un
théme sous forme d'une NEWSLETTER. Nous allons reconduire ce type d'action nous y travaillons. Et comme le suggére le post de Réponse à Pollux si chacun imprime déjà 10 flash info pour ses
voisins et amis et se charge de les distribuer ce sera un pas vers l'objectif.


Il faut savoir que la distibution de masse a coût, qu'elle nécessite une logistique, Une solution pratique et peu honoreuse reste la diffusion par internet, elle permettrait de toucher ceux
qui ne lisent pas les blogs et ne sont pas adhérents de CAPESPOIR. Pour cela il suffit de me faire parvenir l'adresse mail des personnes que croyez suceptibles d'être intéressés avec leur
autorisation bien sur sur la boite mail capespoir@orange.fr..



Répondre
R


Une suggestion pour répondre à votre question: distribuez les articles les plus signifiacatifs à vos amis, vos voisins et adhérer à CAP ESPOIR, l'union et la mobilisation du plus gran d nombre
seront une force pour infléchir les décisions voir plus..



Répondre
A


Il est illusoire de penser que TDP passera par un (APPEL D OFFRES). Il s'en affranchira avec les arguments douteux de sa spécialité.


Nous allons faire sonner le clairon et la révolte gronde autour du volcan . 



Répondre
B


J bouille a vendu le camping baudru à un privé, y avait il eu appel D'offre ?


Si al fourty est vendu, il y a une trace chez un notaire ou alors juste un compromis de vente? si oui celuiçi peut il déloger le restau du coeur ?


 



Répondre
P


la vente suppose des délibérations du conseil que le maire doit avoir pour valider



P


Excellent travail , bravo et merci,


MAIS ... tout ce travail n'est lu que par une tres infime partie de la population, (c'est déja ça ) mais c'est bien dommage .


Comment faire pour diffuser largement tous ces articles ?


Je n'ai pas de solution, malheureusement !


Qui a une idée ?



Répondre
M


Vous vous posez la question du pourquoi, du comment, sur le camping.


Pas ceux qui vont décider.



Répondre
P


oui mais quand on pense que c'est la population qui devrait décider, par voie de referendum (ou de consultation plus simple à organiser), il est utile de tenter de clarifier les questions pour
que la population puisse décider en connaissance de cause.



R


Souhaitons que l'Elu sache apprécier et mettre vos conseils en pratique. 



Répondre
B


Joli travail de prospective financière qui n'en doutant pas pourra aider nos adjoints dans leur réflexion. Mais savent ils tous lire?



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html