Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 05:00

Trop long et trop bon ce message de notre fidèle BONSENS, reçu après notre communiqué d'hier. Trop long pour un simple commentaire et trop bon pour ne pas être repris ici,  et approuvé dans son intégralité ... voilà un Pugnace tout désigné pour remplacer avantageusement J-F Mazurek qui, lui, a écrit au maire pour faire soumission.

 

 

"A défaut de savoir gérer les hommes, le patrimoine et finances communales, le maire gagne sa sérénité par le déploiement d'une véritable stratégie de manipulation. La politique du maire mêle dissimulations et coups d'intox. Ceci nous explique sa priorité donnée en début de mandat au recrutement d'un directeur de la communication, alors que d'évidence il était urgent de recruter un secrétaire général des services aux fins de restructurer l'appareil administratif communal.

 

Les réunions du conseil municipal s'articulent toujours autour d'un même scénario : une écoute affectée, des questions évincées et la répétition d'affirmations non argumentées, voire mensongères. Le maire filtre l'info à la source et bride le débat public, tout en maintenant l'illusion qu'il a eu lieu. Aux CM, les questions posées à une majorité soudée mais surtout fantoche, aveugle et silencieuse, soumise au Maître de séance, les questions restent sans réponse. Après le faux semblant d'écoute (c'est là tout le "débat"), le Maire orchestre la levée de bras par le passage au vote. Mimétisme ou résignation vis à vis d'une opinion présentée comme majoritaire, les élus du maire semblent hermétiques à toute ébauche de réflexion et de discussion.Ils nous apparaissent comme des hommes et des femmes totalement déresponsabilisés, instrumentalisés et captifs de leur maire. Adeptes de leur gourou, plus que disciples.

 

Pourtant, les contradictions, les incohérences, du maire sont nombreuses. En voici quelques exemples, parmi les principaux, relevés dans divers domaines :

- En 2009, le conseiller municipal Del Poso votait pour que la commune se constitue partie civile dans "l'affaire Bouille". En 2010, le maire Del Poso esquive la question, louvoie durant plusieurs mois, et enfin affirme l'avoir fait mais sans pour autant présenter de récépissé officiel du Tribunal qui acte sa constitution de partie civile et  lève tout doute. C'est simple. Alors, pourquoi ce mauvais feuilleton qui alimente toutes les hypothèses, de la crispation d'un maire imbu de son pouvoir à une volonté de protéger certains mis en examen ? Quelle qu'en soit la raison, cette partie de cache cache sur un sujet aussi grave est un manquement inadmissible à son devoir de maire.

- T. Del Poso, pourfendeur de J. Bouille, puis Del Poso candidat, n'a eu de cesse de dénoncer les pratiques de clientélisme. Passons sur les pratiques d'attribution d'avantages (véhicules, logements ) Del Poso maire assure le recrutement des amis et "amis des amis" au mépris des règles élémentaires de recrutement (pas ou peu d'appels à candidature / non publication des organigrammes des services).  Pour assurer le recrutement d'un de ses proches amis, il prend le prétexte de lutter contre les gros salaires et précipite le départ du Directeur du tourisme (alors à 5 ans de la retraite) avec un licenciement négocié à 356 000 euros. Coût pour la commune : 356 000 + les charges sociales sur certains éléments de cette indemnité. Je ne saurai les calculer mais nous ne sommes plus à quelques milliers d'euros près. La "chasse" aux gros salaires se limitera à ce cas...on a oublié le directeur du port. 

- Le candidat T. Del Poso a fait du désendettement le thème central de sa campagne. Le Maire l'a mis aux oubliettes mais sans doute "sa trésorerie" lui permettra de masquer - un temps - l'état de nos finances. Gageons qu'il trouvera pour l'avenir d'autres subterfuges, quitte à nous mettre plus encore sur la paille.

- Pour assurer les dépenses inconsidérées d'ores et déjà engagées - on peut craindre que certains mis en examen contre lesquels le maire s'est refusé à engager une procédure disciplinaire de révocation ne bénéficient également des "largesses" financières de la commune - pour assurer donc ces financements le maire n'hésite pas à brader le patrimoine immobilier communal décrété "non rentable". Sans autre analyse ni étude de marché...  mais le maire n'hésite pas à déclarer " se faire de la trésorerie". Cette affirmation vaut justification !

  

Maître absolu des lieux, T. Del Poso instaure un système de "récompenses" et "punitions"dont il est l'arbitre suprême, à l'exemple du vote du régime d'indemnités pour le personnel communal ou encore de l'attribution des subventions aux associations, des attributions de logements aux cyprianais etc... Ses manoeuvres trompeuses - le programme du candidat Del Poso est une compilation de fausses promesses et mensonges - sont rendues possibles par l'allégeance des élus de sa majorité. Mais la majorité de cette majorité n'est-elle pas la première cible de la stratégie manipulatrice du maire ? Sa méthode COUE assénée dans l'affirmation "je suis serein", comprenez tout va bien / l'appel à l'émotionnel par la défense affichée de ses élus les plus vulnérables auxquels le maire ou son fidèle directeur de cabinet (et conseiller de campagne) ont rapporté des propos vexatoires, méprisants, tenus selon eux par les "intellectuels et nantis de Pugnace" / le recours aux experts, ces nombreux avocats et consultants présentés comme indépendants qui permettent au maire de rassurer ceux de sa majorité susceptibles de douter et au final de verrouiller le débat. Une intox récurrente, portée hors des murs de la mairie, et assortie d'une diversion de l'opinion( c'est le rôle clef du directeur de la Com.) par l'étalage de distractions et d'informations insignifiantes sur le journal local, le BM... le tout sur fond d'images colorées.

 

Le Maire sorti des urnes joue des simplifications rhétoriques, des fausses informations et de l'opacité. 

 

Point d'orgue de cette tactique bien rodée, l'élimination des élus de Pugnace, virés pour avoir informé les Cyprianais, virés pour avoir signalé les illégalités au Tribunal, virés pour avoir dénoncé les arrangements entre amis, virés pour avoir interrogé le maire et sa majorité sur les choix d'avenir de la ville, virés pour avoir réclamé bilans et projets.

 

Le maire Del Poso est bien éloigné du candidat Del Poso, sauf sur un aspect majeur : son réel talent de manipulateur. Son action toute entière se fond dans l'artifice. Le risque était que cela n'implose... Alors oui, il lui fallait virer au plus tôt les élus de Pugnace.

 

Il est commun de dire que plus le mensonge est gros, mieux il passe. M. le Maire, la ficelle est grosse. Attention qu'elle ne devienne la mèche qui mettra le feu aux poudres."

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Dérapages 18/07/2010 19:02



Merci xav pour ces videos. L'attaque personnelle de TDP à l'égard de Mme Sadourny est parfaitement indigne d'un Maire et, à mon sens, relève de la diffamation publique à l'égard d'un élu. Sa 1ère
mise en examen pour un motif du même ordre paraît ne pas lui avoir servi de leçon et ces dérapages sont d'autant plus regrettables pour quelqu'un qui prétend être le 1er magistrat de la commune.
Quant à la réponse faite par Mme Sadourny, je la trouve très mesurée et inexacte: TDP n'a pas eu "la chance d'être élu", TDP a exploité un contexte particulier en tenant le discours de
renouveau et transparence que nous attendions tous. Bref, sur ce point, j'adhère totalement à l'article de BonSens sur le recours à la manipulation systématique pratiqué par TDP à l'égard de
son électorat et de certains élus de la majorité (les pugnace ont vite compris) et à présent de ses administrés.



le carrillonneur 18/07/2010 16:11



http://www.dailymotion.com/sebastien-66


j ai monte une video pour votre texte que vous avez ern commun avec marie pierre



pascale 18/07/2010 15:55



merci, mais comme la justice française de nos jours est tres lente, nous aurons de nouvelles élections, je crois que le peuple doit etre au courant et aller manifesté a la Mairie! non? cela ira
plus vite, n'ayons pas peur d'agir ensemble meme avec une poignée d'homme et de femme pour commencer apres les autres suivront!



pugnace 18/07/2010 16:32



disons des poignées ...



POUR UN SIGNAL FORT 18/07/2010 13:43



La justice prend tout son temps, à juste raison.


L'opinion publique est muselée par le "verrouillage" de L'Indépendant.


Volonté collective, morale civique, ... autant de principes sur lesquels les Del Poso, Pineau, Berliat, Sirvente et Figuéras s'essuient allègrement leurs  chaussures !


 


Tout le monde sait comment il va falloir réagir pour se faire entendre et attirer la presse écrite, parlée et télévisée.


Il ne manque plus qu'un signal fort des élus ( ou de quelques élus, les moins "dégonflés" ) de l'opposition après la saison estivale.



pascale 18/07/2010 11:13



NON NON NON oui je le sais! mais comment comptez vous agir pour arreter tout cela?



pugnace 18/07/2010 12:42



le droit c'est-à-dire la justice


l'opinion publique, le peuple


et notre volonté collective fondée sur la morale civique et l'espoir pour la ville



Ras l'bol 18/07/2010 08:43


Il serait nécessaire de tracter le commentaire de "Bon Sens" afin de le faire lire et connaître à un plus grand nombre. Défendons Pugnace qui se bat pour nous.


pugnace 18/07/2010 12:42



Pugnace et d'autres aussi



de bello urbanis 18/07/2010 05:59



Je profite de l 'arrivée de l 'aurore aux doigts de rose pour m 'exprimer en Français,et  vous dire combien je suis persuadé,grace à Bonsens et le reste des membres de Pugnace,, que la
solution à tous les problèmes qui secouent la Commune passe par une information claire auprès des élus de la majorité,ou du moins de celles et ceux qui peuvent comprendre qu 'ils sont manipulés
par leur maire.


Quant à la sensibilisation de la population,et à la lassitude qui est la sienne,je pense qu 'elle est bien plus avancée que nous le croyons.



xav 18/07/2010 00:10



Dailymotion - LE POUVOIR REND .... - une vidéo Actu et Politique



pascale 17/07/2010 23:59



TDP défend les autres car avec eux ils voulaient tout sans J.Bouille, donc nous recommançons la meme chose! comment fait on maintenant que nous sachons ou il vont nous mener?



pugnace 18/07/2010 05:36



on l'explique à ceux qui ne savent pas ou qui n'ont pas compris


on dit NON, NON et NON


et on fait tout pour que ça change



Déraison 17/07/2010 23:52



Le maire recourt à des avocats de façon inconsidérée. le plus bel exemple en est - comme l'a dit M.jouandet au CM- sa consultation d'un avocat pour 1700 euros pour faire appel de la décision
du tribunal administratif sur le conseil municipal extraordinaire. Après un 1er déni de la loi républicaine, une décision de justice qui d'évidence s'imposait, il s'est obstiné sur ce dossier
perdu d'avance, pour finir par abandonner et se rendre enfin à la raison... Cette obstination dans l'erreur est inquiétante, dommageable pour nos deniers, et surprenante de la part d'un juriste.
Ils ne sont pas "unis pour la raison" mais bien "unis par la déraison"! 



pugnace 18/07/2010 05:27



la folie peut faire faire de belles choses s'il y a un peu de génie derrière, la déraison devient pitoyable ou fautive car ce n'est toujours que folie médiocre



Psy 17/07/2010 23:29



La raison de la détestation de J.Jouandet, dont la personnalité est très critiquée par TDP et ses proches, tient aussi à ce qu'il leur renvoie l'image de leur médiocrité
intellectuelle et morale... Alors oui "l'appel à l'émotionnel" doit jouer pleinement chez ces gens qui prétendent à des fonctions qu'ils sont en réalité incapables d'assumer. C'est la
première marque de leur malhonnêteté.  Leur mauvaise foi et repli sur eux mêmes montrent que leur capacité à évoluer est faible.



pugnace 18/07/2010 05:28



 comme dirait notre correspondant quotidien "perseverare diabolicum"



ubique 17/07/2010 20:37






 


Au cas présent la monnaie en cours sur le terrain est plutôt l 'obole...



pollux 17/07/2010 20:16



BRAVO


 Bravo pour ces 2 derniers articles oh combien clairs et malheureusement véridiques. Il faudrait ne pas les laisser uniquement sur le blog ,


en faire des tracts ou autre moyen à large diffusion, c'est trop bien pour ne pas le partager avec le plus grand nombre . MERCI pour tout.



espèces trébuchantes 17/07/2010 16:18



Les latinistes s'amusent...mais pas autant que Del Poso avec nos sesterces !



De bello urbanis 17/07/2010 10:28



Tu quoque,fili mihi ? Turba ruit.



pugnace 17/07/2010 15:55



quia nominor leo



Cave canem ! 17/07/2010 08:12



Une fois de plus,je suis conquis par la clarté et la précision de l 'analyse de Bonsens,qui décortique,exemples concrets à l 'appui,les raison du "silence des agneaux" dont le maire a réussi à se
faire le Panurge...


 


Cette belles synthèse complète harmonieusement tous  les rapports sur les dérives sociales,administratives et financières systématiquement dénoncées sur les trois blogs de l 'Opposition,et
permet maintenant de bien comprendre pourquoi ces dernières sont entérinées par cette majorité aux yeux bandés ,aux oreilles bouchées,et à la bouche...cousue.


 


J 'ai le sentiment très ferme qu 'il y a maintenant nécessité de saisir individuellement   les élus de la majorité,et les partisans de TDP pour leur détailler le mécanisme de leur
intoxication



pugnace 17/07/2010 09:22



caveant consules !



ventre saint gris 17/07/2010 07:52



A la lecture de ce post, on ne peut qu'en rester SANS VOIX !!!!!!!!!!!!!!!



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html