Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 05:00

Examinons maintenant les dépenses de personnel de l'office du tourisme en comparant d'une part les dépenses réelles de 2009 et d'autre part les inscriptions de crédits faites successivement pour 2010 au budget primitif puis au budget supplémentaire.  Ces dépenses sont inscrites au chapitre 12 "charges de personnel et frais assimilés".

 

Les dépenses de 2009 ont été de 1 843 728, 12 €

 

En 2010 on a prévu au budget primitif 2 176 500 et au supplémentaire 360 862,92 soit au total 2 537 362 € soit une augmentation de 37 %. Décidément, le congédiement des gros salaires, BERTRAND & PLANAS ne tient pas les promesses du maire. Ajoutons que puisqu'on n'a toujours pas licencié Bolte, le "directeur de station" (sic) mis en examen, le maire s'expose (apparemment dans la sérénité) à le voir venir réclamer son dû ... indemnité de ceci ou de cela. Si on s'était porté partie civile, on aurait pu engager la procédure disciplinaire de révocation: là attendons nous au pire car ces 37 % de majoration ne provisionnent pas le "risque" BOLTE.

 

Pour ne parler que l'office du tourisme (on verra les musées demain), plusieurs lignes sont à additionner :

- la rémunération du personnel de l'OT: 1 million au compte 2009 et en 2010 (870 000 + 305 862) soit 1 175 862 soit 17 % de mieux

- le personnel d'animation de saison (déjà évoqué hier) qui passe de 36 000 en 2009 à 95 000 en 2010: on va pourvoir recruter pas mal de petits copains pour les vacances ...

- et puis encore une ligne énigmatique, on est assez cachottier dans cette maison, "autre organisme d'animation" : 47 000 € (la dépense en 2009 avait été de 16 695)

 

c'est à vous décourager de faire des additions. La mairie ne doit pas avoir de calculettes:  on ne peut pas vraiment penser que le maire était au courant de ces détails quand il a écrit dans son édito d'avril "avec un budget stable et même en légère baisse, nous avons donc programmé plus de festivités sur une période plus étendue " 

 

Mais quand il ajoute "c'est notre travail de rigueur et de contrôle des coûts qui, là encore, porte ses fruits " et que l'on en voit les fruits on doit s'interroger sur le travail, la rigueur, le contrôle ou la crédibilité des uns et des autres, gestionnaires et communicants.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T


Les instances ont ils un an d'installation de la mairie avant de s'intéroger et d'intervenir sur les dérives ?



Répondre
P


les instances : préfet, tribunal administratif, chambre régionale des comptes.


problèmes communs: ces instances interviennent sur saisine. (Sauf le préfet qui peut prendre l'initiative mais on voit ce que ça donne ici et maintenant.) et sur des procédures de droit (sauf la
chambre régionales des comptes qui peut de temps en temps intervenir pour porter une appréciation sur la qualité de la gestion d'une collectivité mais ça reste toujours poli et superficiel et
sans sanction autre que de lire le rapport en conseil municipal...)


Reste le tribunal administratif qu'il faut saisir dans les délais, avec les pièces justificatives, en nombre multiple d'exemplaires, puis répondre aux mémoires en défense des avocats adverses et
attendre des mois, voire des années pour obtenir une décision. ET à Montpellier la réputation est établie: la décision est des plus aléatoires, il faut souvent aller en cour d'appel pour obtenir
une décision de droit (mais là: avocat et honoraires). Bref, on est dans un pays où les obligations de droit sont nombreuses, précises, détaillées mais où les autorités chargées de les faire
respecter sont assez indifférentes.


D'où la nécessité d'être pugnace, informé, attentif et persévérant et de l'être collectivement



E


Ces chiffres donnent le vertige !


Avec une telle inflation des dépenses en personnel (et des autres) comment le budget de l'OT sera-t-il en équilibre sans une inflation identique des recettes ? D'où proviendront ces recettes :
des bénéfices de l'activité de l'OT  ou de nouvelles subventions puisées dans le budget municipal c'est à dire dans nos poches ? Ou alors ce buget est-il totalement virtuel et , au final ,
il sera moins dépensé montrant l'efficacité d'une "politique d'économie"?



Répondre
P


les questions sont pertinentes.


bénéfices de l'activité OT: c'est illusoire



C


Et les dépenses de personnel en général ? : il serait très intéressant que l'on puisse dresser une liste de tous les emplois (CDD inclus) et que l'on affiche en parallèle les éventuels liens de parenté avec nos élus si soucieux d'une utilsation juste et
rigoureuse des deniers publics. Leur programme est d'une transparence édifiante : on a le pouvoir donc on a tous les droits et on ne se prive pas de prouver que l'on a l'esprit très famille.
Discrimination qui pourrait être dénoncée à la HALDE.



Répondre
P


pugnace recrute des volontaires pour s'atteler à cette tâche d'intérêt public



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html