Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 05:00

Hier je disais "manipulation et mensonge". Il faut ajouter, on le sait depuis longtemps, "secret". En voici un nouvel exemple anecdotique mais d'autant plus révélateur qu'il est enfantin, inutile, simplement vexatoire. C'est le caprice du chef.

 

Cela porte sur la date du prochain Conseil Municipal. La date n'est qu'un secret de Polichinelle. Mais quand on en demande la confirmation soit en commission d'urbanisme (son président prend un air important, c'est-à-dire emprunté) soit au secrétariat général (le fonctionnaire sourit mieux mais n'en dit pas plus) on ne peut pas savoir. C'est le secret du maire, le caprice du chef.

 

Cela serait trop gentil pour les conseillers qui ne sont pas de la couvée que d'être clair, fair-play, et de leur permettre le plus tôt possible d'organiser leurs rendez-vous pour être présents ou avoir une bonne excuse d'absence. 

 

Le minimum c'est bien suffisant pour eux. Puisque la règle impose de réunir le Conseil, on applique la règle et c'est tout. La règle dit 5 jours, pourquoi ferait-on une petite faveur à ces trublions? Le maire-avocat de lui-même s'enferme dans la règle quand elle lui est favorable, ce qui lui permet en contre-partie de l'ignorer quand elle le gène. C'est ça la démocratie cyprianaise.  

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

citoyen 02/07/2010 10:21



On entend, par ci-là, par là : c'est incroyable ce qui est en train de se passer à St CYp, on aurait jamais pensé que cela se passe comme ça, on a pas voté pour une telle gestion, c'est une bande
d'incapables, etc....... On a la possibilité mardi prochain de manifester son ras le bol et on ne va pas se priver, car la situation est très grave. Entendre  : un élu a tous les droits est
inacceptable. Il a aussi des devoirs et le  premier est de respecter le citoyen et on en est bien loin.


Le rassemblement prévu ce soir ne doit pas être pour autant minimisé, car sur le principe l'ouverture du Rio, est bien un élement concret de cette gestion malsaine que subit notre ville. Ne rien
dire, c'est la cautionner et laisser grande ouverte la porte à cette équipe municpale qui fait de St Cyp une république bananière.


Le citoyen lui aussi a un devoir : celui de s'exprimer quand sa ville est en danger.



BonSens 01/07/2010 17:40



Le Maire va mettre au vote l'éviction des élus de Pugnace au CM du 6/06, coupables selon lui de créer des "dysfonctionnements" dans la gestion communale. Or, leur action
a toujours été moins politicienne que ciblée sur les nombreuses irrégularités de gestion et procédures, en bref sur les "dysfonctionnements" de politique publique menée par la majorité
actuelle. Simple reflexion de bon sens, si leurs critiques et recours étaient infondés, en quoi leur action serait-elle gênante ? Le Maire aurait bon jeu de les entendre et d'y porter
réponse indiscutable. Les élus de Pugnace - comme ceux des autres groupes d'opposants - sont un garde-fou indispensable aux risques de dérives gestionnaires. Les fondements mêmes
de notre démocratie nécessite le jeu de contre-pouvoirs pour réguler la vie publique. Autrement nous sombrons dans un régime de dictature. Par cette décision, le Maire qui, sans doute s'est
d'ores et déjà assuré du vote de sa majorité pour commettre ce mauvais coup politique, le Maire donc signe un aveu de faute - il ne paraît en mesure de contrer raisonnablement les
critiques qui lui sont faites - et s'affiche comme parfaitement anti démocrate. L'accaparation du pouvoir par un homme est un danger majeur pour la vie communale et un
dysfonctionnement grave des règles de démocratie d'autant que les institutions de contrôle et régulation de l'Etat sont en net retrait du fait de la décentralisation. Nous,
citoyens, pouvons continuer à nous résigner en considérant que tout ceci n'est que querelle de politiques. Nous pouvons aussi et aujourd'hui, j'en appelle à cela, être responsables de
notre avenir et ne plus subir les dévoiements des uns et dysfonctionnements des politiques communales dont nous subirons forcément à plus ou moins long terme les conséquences pécuniaires
mais aussi environnementales. Ceux de nos aïeux qui se sont battus pour la démocratie doivent se retourner dans leur tombe. La démocratie n'est pas un acquis indestructible, elle évolue et les
citoyens modernes que nous sommes ont trop tendance à oublier que cette démocratie peut sombrer sous les atteintes répétées des hommes imbus de pouvoirs. L'égocentrisme et l'individualisme
actuels la tuent à petit feu. s'il existait moins de Del Poso et plus de "pugnaces" en France, notre pays n'en serait pas à la morosité actuelle. J'en appelle aussi à la conscience des
autres élus de la majorité avec cette simple question: en quoi la critique des Pugnace est un mal alors qu'elle est entièrement concentrée sur la transparence et la régularité de gestion
publique. Un peu d'objectivité, un peu de sens collectif, un peu de courage Mesdames et Messieurs de la majorité, la situation de notre ville est trop grave pour que vous puissiez
cautionner pareille décision autocrate. Nous sommes encore quelques citoyens à espérer un sursaut de conscience de votre part !



un buletin dinfo 01/07/2010 15:09



voila j ai appris que le conseil se tiendrais le mardi 6 juillet 2010 a 19h30


voila au moins il n y aura plus de secret


 



pugnace 01/07/2010 15:17



cela vaut le déplacement : la dictature de la médiocrité s'installe dans le Posoland



jOSETTE 01/07/2010 13:25



He bien il faut organiser un conseil devant la mairie en plein air avec parasol, menthe à l'eau, grenadine et que chacun se munisse de son saut à glaçons. Un peu d'humour parceque là, il exagère
encore et toujours du reste.


COURAGE !!!


 



pugnace 01/07/2010 14:07



je vous propose de le faire dès le 6 juillet prochain puisque c'est le soir où la dictature DEL POSO va sévir en faisant exclure de l'office du
tourisme, de sud-roussillon et du port les méchants pugnace qui se permettent de critiquer et de faire sanctionner par le juge les illégalités. Si  la population ne veut pas laisser étouffer
la démocratie il faut qu'elle se mobilise activement, fortement et bruyemment.



la espina 01/07/2010 11:03



Pour la date,des clous !



pugnace 01/07/2010 14:09



mais l'ordre du jour est édifiant: c'est le baillon pour les turbulents pugnace et c'est le despotisme éteint pour la ville endormie



Loulou 01/07/2010 09:27



Saint Estève et Saint Cyprien combat identique le Maire refuse la tenue du Conseil extraordinaire.


Le Préfet des P/O ne change rien à ses habitudes, il n’intervient pas.


La porte est ouverte par Saint Cyprien et son conseil protégé par le Préfet des P/O



pugnace 01/07/2010 09:38



les saints vont en enfer et Ponce-Pilate s'en lave les mains



germain 01/07/2010 09:27



Pendant 20 ans, les opposants de J.B ont fait la même remarque. Vu comment il a fini, je ne pratiquerai pas de la
même façon.



pugnace 01/07/2010 09:39



quelle est la sortie ?



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html