Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 16:03

 

 18 heures 30 / 22 heures 30 :  en mairie de Saint-Cyprien le Conseil de Communauté de Sud-Roussillon a siégé sous l'autorité de M. PUMAREDA maire d'Alénya qui semble continuer d'assurer l'intérim de la présidence et ce avec le concours de M. Tixador, directeur financier. M. Del Poso était certes présent à sa droite et il a, es qualité de président élu, ouvert et clos la séance après avoir soumis régulièrement au vote les divers budgets et autres rapports. Mais sans douteau bénéfice de l'ancienneté  il a eu l'élégance de laisser à son collègue d'Alénya le soin de mener les débats, c'est-à-dire de rétorquer avec une agressivité marquée aux questions ou observations de Marie-Pierre Sadourny-Gomez et de Jean Jouandet, intervenants quasi exclusifs de cette séance budgétaire.

 

Parce que nous avons désapprouvé certaines pratiques de gestion financière et administratives que nous estimions peu orthodoxes ou peu efficaces nous fumes accusés de nuire aux intérêts de Saint-Cyprien, de créer la zizanie et de ruiner l'esprit de mutualisation qui faisait avant nous le charme de cette communauté. Parce que nous contestions la fiscalité mixte et la multiplicité des vice-présidents, ce fut une accusation de démagogie inadmissible pour une femme de gauche ou celle de jouer le jeu du Front National. Voilà pour l'ambiance d'un débat où, à une exception près, la totalité des participants semblaient être venus là, par routine, pour assister patiemment à un spectacle étrange dont ils attendaient la fin.

 

Mais quant à répondre aux observations sur la gestion budgétaire, l'augmentation de la dette, les divergences de chiffres, les restes à réaliser et autres questions techniques, on se tournait avec angoisse vers M. Tixador. Il y eut bien sûr la lecture appliquée des tableaux du budget par le rapporteur, lequel sans doute pour ne pas influer sur les opinions de chacun s'est gardé de tout commentaire explicatif sur le sens de ces documents financiers qu'il est censé avoir préparés et va devoir exécuter.

 

Reste l'impression angoissante dans cette majorité hétéroclite mais solidarisée dans l'apathie collective derrière l'animosité de quelques uns, reste l'impression angoissante d'une pesanteur politicienne qui inhibe toute tentative de réflexion politique, toute volonté d'améliorer le cours des choses et qui plombe les naïfs (ou importuns) qui auraient la prétention de vouloir améliorer le débat et discuter des objectifs et des moyens, des perspectives et des dossiers.  

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


Je pensais qu’à la communauté de commune, nous aurions affaire à des personnes connaissant leur sujet et capables d’en débattre. A l’inverse,
hors M. Tixador, personne n’était apte à apporter une quelconque précision comptable en réponse aux questions posées à bon escient par Mme Sadourny ou à M. Jouandet. A une exception près,
personne n’a éprouvé le besoin d’intervenir en dehors des maires d’Alénya et de La Tour ; c’est triste et d’autant plus qu’une partie de ces figurants sont rémunérés.


Une telle réunion, importante puisqu’elle est destinée à maintenir et à améliorer  un avenir commun,
nécessite la présence de personnes qui s’impliquent et participent à un véritable débat.



Répondre
M


Quelle tristesse d'assister  à ces conseils, aussi bien municipaux que communautaires, de voir que ce sont toujours les mêmes qui montent au créneaux et défendent avec acharnement les
intérêts des contribuables que nous sommes, qu'ils en soient REMERCIES.Quel spectacle lamentable de voir la grande majorité des élus  présents, les bras croisés et comme des moutons de
panurge, adopter, sans broncher, les décisions de leurs "grands chefs". Mais où allons-nous ?



Répondre
F


Je ne les excuse pas,mais je les comprends,car le port n 'est pas loin...



Répondre
B


Et en plus on justifie le nombre de vice présidents comme un moyen d'éviter la prise en mains des destinées de sud rousillon par "les fonctionnaires" !!


 


Qu'aurait été ce conseil sans M Tixador ?



Répondre
T


C 'est avec peine que je note que les élus fonctionnent toujours comme sous l 'ancien régime,et se gardent bien de répondre aux légitimes questions qui leur sont posées,comme c 'est partout la
règle dès lors qu' il s 'agit de défendre les intérêts des contribuables qui sont,je vous le rappelle,les cochons de payants grâce auxquels la structure existe et fonctionne ,au cas présent tant
bien que mal...


Cet épic n 'est que  le miroir terni de l 'ambiance délétère de fin de règne qui est celle de Saint-Cyprien, et ses élus éludent les questions,plutôt que d 'y répondre simplement,mais ont
ils les moyens intellectuels de le faire,ou sont ils tout simplement aux ordres de leur président de pacotille?


On peut et on doit se poser la question.



Répondre
C


décevant de la part du maire de la commune voisine? la part de gâteau est-elle à ce point importante ? la politique des communistes a-t-elle muée???????????



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html