Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 06:31

Bonsens est encore présent au rendez-vous avec ce troisième billet de réflexion sur l'actualité

 

" La Démocratie est au plus mal. (3)

 

La déclaration faite par le Maire en ouverture de séance du CM extraordinaire donne la mesure de la crise démocratique dans notre commune. Par ses propos, le Maire porte :

 

3/ Atteinte au fonctionnement démocratique

 

Par une forte confiscation du pouvoir et une distance mise entre les décideurs et les citoyens – " que par les urnes (…) que par les Assemblées élus " - propos suivis de menaces fermes adressées à l’assistance – " s’il y a des manifestations de quelque nature qu’elles soient qui perturbent les débats, qui donnent à cette Assemblée une allure de cirque ou de foire, je ferais procéder purement et simplement à l’évacuation de la salle "  ... une assistance où dominent les têtes grisonnantes et qui se trouve bien contristée d’entendre pareille mise en garde.

 

Au-delà de l’affirmation de son pouvoir de police d’Assemblée, le Maire exprime son refus du contrôle populaire. Ses propos fustigent le droit de regard de l’opinion – " la démocratie ne s’exprime pas normalement et naturellement au travers des medias… " - et d’action juridictionnelle sur le pouvoir – " au travers des instances judiciaires ou des jugements "

 

Le Maire oublie que le fait d’être élu ne suffit pas à garantir qu’il s’exprime au nom de l’intérêt général.

 

Le Maire en porte la responsabilité : la morale et la qualité de gestion des élus déterminent la réactivité populaire.

 

Le Maire oublie que dans notre Démocratie deux conditions s’imposent à la légitimité des élus, dont l’une est bien le contrôle populaire qui s’exerce, si nécessaire, par voie de presse ou de tribunaux.

 

Le premier devoir pour un élu est de savoir écouter les revendications qui lui sont faites, savoir en débattre, et non pas, comme nous en avons eu là une démonstration flagrante de se renfermer sur " son " pouvoir.

 

 

 

Réflexion citoyenne à suivre.... 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

contre-objectif 04/04/2010 18:45



Si je saisis bien ce qu'affirme "objectif", un maire élu peut tout se permettre.


 


 - nommer immédiatement sa femme à la mairie


 


 - pratiquer un chantage inadmissible sur un professionnel du port et le mettre à genoux


 


 - annuler un vote de l'EPIC par un vote nettement truqué


 


 - traiter un opposant de "sale tronche"


 


 - faire voter n'importe quoi avant de se sauver comme un lapin


 


- injurier, avec l'aide de l'un de ses adjoints , des syndicalistes qui réclament l'application pure et simple des lois en vigueur


 


 - ne pas donner des primes méritées aux employés municipaux, mais "arroser" grassement les élus de son groupe


 


- etc. etc. etc.


 


Et les pauvres citoyens qui ont écouté, béats, ses mirifiques promesses de candidat en campagne ( les vidéos sont "destroy" ) n'ont plus le droit de s'insurger contre ses méthodes ???


Serions-nous revenus dans les premiers mois des élections allemandes de 1933 ???


 


Et devons-nous attendre 1945 pour réagir ???



moxy 04/04/2010 17:54



Waooo ca balance sur Sud Roussillon, je ne rentrerai pas dans ce debat !


a lire sur Indep aujourd'hui l'appel d'offre de faisabilité lançé par la presidente de l'Epic camping. Si les candidats y comprennent quelque chose alors bravo, à moins que les cartes soient
truquées.


Joyeuses Paques



xav 04/04/2010 16:51



le conseil a eu lieu le 25/03/2009 voilà la vidéo:Dailymotion - TRAHISON:CM de communes
25/03/2009/round(2) - une vidéo Actu et Politique



André 04/04/2010 16:12



Nous ne sommes pas habitué aux discours de Georges Bretones !!!


Il est Vice Président de Sud Roussillon et aux derniers conseils de la communauté de communes est resté toujours bien silencieux.


Il vote tout et dit oui à tout !!


Est-ce que maintenant que l'éclairage se porte sur Sud Roussllon il a des relans de remords ou un sursaut citoyen!


Mais ne somme nous pas ce que nous sommes ?



Jean 04/04/2010 15:40



Extraits du discours qu'a prononcé G Bretones, 1 er adjoint d'Alénya, le 9 avril 2009 lors du DOB de la communauté des communes Sud Roussillon :


L’instauration de la fiscalité mixte va, dans le pire contexte économique que nous connaissons depuis plus de20 ans, alourdir la charge des contribuables de façon injuste et
inéquitable.


La mise en place de ce nouvel impôt pour les ménages via la fiscalité mixte viendra grever dès 2009 les prélèvements de la Taxe d’Habitation et de la Taxe Foncière des contribuables
d’Alénya, de Latour bas Elne et de Saint Cyprien sur la colonne, actuellement vierge, « intercommunalité » de nos feuilles d’impôt ...


Avant d’augmenter les impôts, nous avons démontré et vérifié qu’il est possible autrement pour l’année 2009, sans diminuer le train de vie de notre
collectivité et en maintenant l’investissement et les services publics essentiels.


Reste à savoir si dans la situation de crise, cet impôt pourra être supporté par les contribuables aux revenus les plus modestes et s’il ne vaut pas mieux réduire la voilure en
attendant des jours meilleurs ?


Les élus d'Alénya ont-ils changé d'avis comme vous le déclariez dans un de vos récents articles ? Il est cependant certain que les conditions économiques des citoyens ne se sont pas améliorées
depuis !


Je pense comme vous que l'on pourrait réduire la voilure puisque tout le monde s'accorde à reconnaître que la communauté en 2009 a été  bien gérée même si le Président et 2 vice-Présidents
étaient "empêchés".  



objectif 04/04/2010 13:44



Le Maire élu pour son mandat gère avec sa majorité , la façon qu'il désire. Ils choisissent, optent, et appliquent leurs choix! Comme tous les maires de toutes tendances que ce soit , les urnes
décident.


Ensuite, les habitants ont le droit de surveiller, de discuter, de préparer éventuellement la succession, comme de faire remarquer et de poursuivre,  si tel est leur choix les abus de
pouvoir.


Cependant un mandat perdure jusqu'à une éventuelle démission de la majorité municipale et sinon jusqu'à, la fin du mandat.


Il ne faut pas oublier que le respect des uns envers les autres et un minimum à appliquer. Maipriser les uns ou les autres n'avance pas dans une commune ou chacun envisage de rester. Un respect
politique doit s'appliquer. Si les choix des uns ne plait pas aux autres, les autres n'ont qu'à prendre le pouvoir au moment voulu!


La démocratie est la pire des options, mais il n'y a pas mieux (sic)!


 



pugnace 04/04/2010 16:09



Objectif ("sic" comme il conclut lui-même son cours de démocratie cyprianaise) qui a déjà du mal à écrire correctement le français semble le lire encore plus mal ou ne rien comprendre à ce qu'il
lit ... si toutefois il lui arrive d'avoir de saines lectures. Nous lui conseillons Bonsens  ou Tocqueville.



André 04/04/2010 13:22



Concernant la Fiscalité Mixte de Sud Roussillon :


Jean Paul Boy, signe de son nom presque tous les commentaires et nous ne pouvons que le féliciter!


Il va donc  apprécier tout de même que je rétablisse toute la vérité, non pas qu'il ait menti loin de là, mais simplement qu'il a oublié de dire que dans cette histoire de la
fiscalité mixte, il y avait une pétition qui a tourné dans toutes les communes de la communauté  Sud Roussillon.


Cette pétition qui n'était pas à son initiative n'y de celle de son parti à recueilli beaucoup de signatures.


Vous tous qui êtes entrain de lire ce commentaire vous l'avez certainement signé.


C'est cette pétition qui a fortement contrarié J Bouille et qui l’a fait reculer un peu.


C‘est cette pétition qui a aidé les élus d’Alenya qui se sont appuyés sur elle certains en étaient à l’origine.


Très peu de personnes assistaient au conseil municipal à l’époque de Bouille, pour ma part j’étais de ceux qui malgré les horaires totalement fous assistaient à pratiquement tous. Aussi j’ai
pu voir comment se comportait J P Boy et ses  camarades de l’époque (permettez moi de ne faire aucun commentaires à ce sujet, maintenant c’est de l’histoire ancienne, à quoi
bon !!!)


Par contre l’époque BOUILLE/SADOURNY/DELPOSO là il y avait du spectacle !!! Et quand il y a eu dans les 3 communes la pétition qui circulait, JB était en colère, très en colère. C’était du
jamais vu !!! Aussi en conseil municipal il y eu un jour une empoignade entre Jacques Bouille et Marie-Pierre Sadourny, JB lui reprochant d’être à l’initiative sur Saint-Cyprien de cette
pétition et qu’il n’était pas plus Royaliste que le roi et sa bonté s’arrêtait là et il nomma sur le champ Thierry Del Poso délégué communautaire à partir  donc de ce moment
là ! N’écoutant pas les conseils de certains de ces adjoints et amis qui lui déconseillaient cette nomination.


J’ai essayé de retrouver cette pétition mais je ne l’ai pas gardé, si MP Sadourny lit ce commentaire ou un membre de son équipe pouvez vous la mettre en ligne SVP ?


 


 


 




pugnace 04/04/2010 13:44



merci de cette mise au point.


quant à Pugnace, nous n'avons pas dit qu'il y avait eu augmentation unitaire des indemnités. Nous avons constaté que le volume total 2010 serait supérieur à celui de 2009. Si en 2009, compte tenu
des absences ou non paiement d'indemnités, la communauté a cependant bien fonctionné, pourquoi ne pas  faire pareil en 2010 et en particulier réduire le nombre de vice-présidents de 12 à 4?



terra cotta 04/04/2010 12:30



S'est il entouré de nains et de fous comme certain roi ?



Avertissement 04/04/2010 11:42



Le maire réussira peut-être à couper les micros de l'opposition en CM , mais il ne réussira pas à baillonner le peuple.


Il faut qu'il se prépare à vivre des moments difficiles, comme d'autres avant lui...et aussi mal intentionnés que lui.


Ceci est un avertissement sans frais à cet apprenti dictateur!



Virages 04/04/2010 10:19



La teneur de ce conseil est en conformité avec son discours d'introduction ?


Le Maire donne l'analyse de sa vision de la démocratie. Il doit revoir sa copie et la définition  >.Ce qui implique , une
fois le Maire désigné , qu'il doit écouter le Peuple et non uniquement sa pensée. Qu'il doit écouter et rechercher , les conseils des plus érudits et des plus sages ainsi que de s'assurer de la
volonté du Peuple.


Il n'a pas cette volonté , ses conseillers n'existent pas , ils ne possèdent pas les qualités intellectuelles qui devrait leur permettre de s'opposer au Maire quant il dérape.


Choisir des faibles d'esprit et rejeter les forts est un signe flagrant de refus de de la Démocratie.


Me revient toujours à l'esprit cette comparaison , comment discuter avec une bande de Malfrats Abrutis Armés jusqu'au dents, j'en conviens qu'a ce moment la démocratie est Morte.


Rendre des comptes , expliquer , écouter , s'enquérir des besoins , défendre son entourage , veiller que rien ne manque.Vérifier que les finances sont protégées que les droits de tous est défendu
que l'orientation des finances permettra d'assumer l'avenir et que les voleurs soient punis.


En clair débattre démocratiquement des trois points demandés par l'union contre nature.


La refuser condamne son auteur définitivement à vivre avec un comportement de Chef de Bande et non de Maire.


Nous n'avons pas élu un chef de bande. 



pugnace 04/04/2010 10:44



souvenez-vous du discours d'Hervé Morin: le maire a-t-il dit, je crois même répété, "le maire est un chef de tribu"


Del Poso, devenu chef du village, a son interprétation personnelle de la tribu, silencieuse et soumise, à défaut d'être fascinée.



pollux 04/04/2010 09:45



Excellents articles.


 Dans ce que j'ai vu et entendu grace aux videos de Xav, le maire se contente de donner la parole (puisqu'il a été tenu de le faire via le TA)


MAIS : 1)  il n'écoute rien ,


     2) discute avec ses voisins (qui n'ont pas à etre assis à cette table) quand il ne se moque pas ostensiblement par des sourires méprisants


     3) ne participe pas au "debat" car ne répond pas , et


      4) se contente de dire "plus de questions ? on passe au vote ! "


C'est une HONTE cette façon de GOUVERNER



fil 04/04/2010 09:22



bon ok , c'est bien beau tout ça


mais et maintenant  quoi ? qu'il ya t il de concret a venir ?



pugnace 04/04/2010 09:40



alors, vous, qu'est-ce que vous proposez-vous ? de concret, d'efficace et de plus beau encore?


Nous on ne ne cherche pas à jouer les beaux, on n'a rien à gagner dans tout ça que des critiques et du travail que l'on fait bénévolement pour les autres. Alors les commentaires genre "continuez,
moi je vais à la pêche" ou "causes toujours, ça ne sert à rien", ou "et alors, quoi?", tout ça ce n'est pas mieux que les "va te faire foutre" de certains élus du conseil. 


si vous avez d'autres idées d'action, dites-le, donnez l'exemple, engagez l'action, substituez l'engagement à l'interrogation narquoise (du style "à quoi ça sert?). ou si vous voulez rester
dans la bouillie (formule de politesse) acclamez Del Poso, votez Front National ou abstenez vous et allez jouer à la pétanque joyeuse;  



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html