Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 09:26

 Sous le beau titre  mi-tauromachique mi-Mitterrandien "entre ombre et lumière", l'Indépendant a publié un portrait, sympathique et flatteur, du Préfet des Pyrénées-Orientales. Tirant la substantifique moelle de ce publi-reportage, le journal résume "les missions d'un préfet" à la lumière de ces 2 jours bien remplis : sécurité, coordination des services de l'Etat, conseil aux collectivités locales, action économique, cohésion sociale.

 

" conseil aux collectivités locales " bien sûr et il y a du travail. Cependant, on croit se souvenir que dans le seul article qui traite du rôle des Préfets, la Constitution le définit précisément à propos des collectivités locales et d'une façon un peu plus large et forte. L'article 72 prévoit que "Dans les collectivités territoriales de la République, le représentant de l’Etat, représentant de chacun des membres du Gouvernement, a la charge des intérêts nationaux, du contrôle administratif et du respect des lois."

 

 

Ce Préfet avait déjà expliqué à Alénya,  sèchement mais clairement qu'il gérait dans l'ombre, notamment le contrôle de légalité sur les communes, et qu'il n'avait pas à rendre compte de son activité ce qui l'autorisait bien sûr à afficher la plus grave inconvenance  républicaine qui soit pour un préfet, celle de ne pas recevoir les élus locaux et de ne pas répondre à leurs lettres. Il confirme là ce qu'il est. Le préfet est un conseilleur, pas un contrôleur. Les décideurs, maires, font ensuite ce qu'ils veulent et les administrés, contribuables n'ont qu'à se taire ou saisir les tribunaux ou attendre de nouvelles élections. On comprend pourquoi le cours de la vie locale est ici haché de contestations, de démissions, de décisions de justice, de délégations spéciales et d'élections anticipées qui permettent de reprendre les mêmes ou leurs clones qui continuent à recevoir de bons conseils et à ne pas les suivre.

 

Comparez les deux textes : l'Indépendant du 9 octobre 2010 et la Constitution du 4 octobre 1958. A vous de juger.

 

 

prefet.jpg 

 

Pour compléter ce panaroma, il serait bon qu'un journaliste (on n'a pas dit la pigiste de la mairie) tente un semblable publi-reportage sur le maire de Saint-Cyprien. Encore faudrait-il qu'il puisse veiller très tard pour le suivre (en Conseil municipal)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Marcel 11/10/2010 18:10



et si cet avocat avait trahi JB pour les besoins de sa cause ? Nous savons tous qui il est et pour qui il travaille ainsi que son épouse. Curieux de voir un avocat accabler son client ?


D'ailleurs Madame Bouille la révoqué me semble-t-il



Marcel 11/10/2010 11:02



Malheureusement dans une démocratie c'est la majorité qui l'emporte et qui a voté pour les actions de JB pendant 20 ans + de 50 % des voix au premier tour.


Je vois pas de quelles déclarations concernant son avocat Pugnace parle-t-il ? Si vous pouvez éclairer ma lenterne ?



pugnace 11/10/2010 12:40



Cf. l'indépendant notamment du 19 décembre 2008



ventre saint-gris 11/10/2010 10:32



a michéle: ce que je déplore ce sont les 40 pour cent d'augmentation des élus plus les salaires (des élus) qui sont versés par sud -roussillon!


Les petits ruisseaux font les grandes rivières!



michèle 11/10/2010 08:53



Je ne désire qu'être objective L'endettement est issue de la municipalité de J.B et non pas des successeurs!


Revancharde ? Pas du tout, je respecte en tant que citoyenne les élections. Mais maintenant je dois faire comme tout le monde, je dois payer!


Je ne cherche pas à ternir la mémoire d'un mort. Je ferai tout pour que l'on n'oublie pas qui est le responsable de l'endettement. Quand aux magouilles de l'équipe à J.Bouille, je laisse la place
à la justice pour ressortir le vrai du faux.


Pour ceux qui regrettent J.B, je veux bien qu'ils paient à ma place, sans problèmes, faites vous connaitre auprès du percepteur.


 



une cyprianaise 11/10/2010 00:52



A Michèle et tous les autres qui pensent comme elle une question Vous ne pouvez pas laisser reposer en paix un MORT OCCUPEZ VOUS PLUSTOT DES VIVANTS actuels qui s'engraissent depuis leur arrivée
de 40% et bien d'autres choses ressasser le passé ne donnera rien de bon et ne nous feras pas avencer



Marcel 10/10/2010 22:09



Jacques BOUILLE a fait énormément pour St Cyprien et aujourd'hui la majorité de la population le regrette. Il était aussi un exellent médecin qui a sauvé de nombreuses vies. 


Les dérives que vous mentionnez ne sont que pure calomnie. Je vous invite à apporter des preuves de ce que vous avancez et à ne pas répéter ce que la mauvaise presse a colporté Parlez plutôt de
soupçons. 20 ans et il a été réélu haut la main à son dernier mandat. Quelques mois pour le nouveau ont suffit à ecoeurer la population.


Il faut également rappeler que Madame BOUILLE s'est retourné contre l'état pour violation du secret de l'instruction et de la présomption d'innocence.



pugnace 11/10/2010 07:38



L'action publique est éteinte et les procès politiques posthumes ne servent qu'aux politiciens revanchards, c'est vrai.


Mais quand on parle de dérives finales, après avoir du reste évoqué les actions antérieures, c'est simplement en pensant aux déclarations de son propre avocat



michèle 10/10/2010 17:48



L'action de J.B s'est dégradée tout au long de son mandat.


Voir l'évolution de l'endettement.



michèle 10/10/2010 16:21



Cependant, rien actuellement ne peux se faire contre T.D.P. Ou voyez-vous une action contre un maire qui vient dêtre élu?


Pour J.B ...................................................20 ANS. et les gens se réveillent contre TDP. Une vrai incohérence.



pugnace 10/10/2010 17:31



la légitimié de l'élection doit pour durer se consolider dans l'action (celle de J. Bouille s'est ainsi établie au fil des ans avant de se dégrader dans les dérives finales) mais la
légitimité de l'élection ne survit pas durablement à l'inaction, aux carences, erreurs et fautes. 


"l'action contre un maire qui vient d'être élu" comme vous dites, c'est sa propre action ou inaction et celle des siens. 



vomitorium 10/10/2010 11:45



Il est vrai qu 'il faut rompre l 'os,avant de sucer la substantifique moelle....


 


Ad nauseam.



pugnace 10/10/2010 12:25



certains rapaces y excellent



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html