Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 19:34

Sur les marchés du Périgord on vend les truffes sous le torchon, pour donner à leur mystère une valeur supplémentaire et pour négocier discrètement entre initiés. A Saint-Cyprien aussi on a des marchés de plein vent et on a même des adjointes qualifiées en ce domaine mais on n'a pas de truffe. A Saint-Cyprien aussi on aime bien négocier en cachette, c'est la "culture" locale : on achète des tableaux en douce, on recrute des copains et des cousins, on transige en secret des licenciements et des indemnités, on noyaute les associations, on cache les documents ou on les aménage, bref on se complaît dans la gestion grise des intérêts publics comme d'autres pratiquent dans le commerce privé le marché noir ou le marché gris. La dernière trouvaille - la rumeur s'étend sur la ville même si les services de la mairie démentent sans sourciller - c'est donc la vente à la sauvette du camping Al Fourty. On aurait même donné les clés à "l'acquéreur" ce qui, dommage collatéral imprévu, mettrait les "resto du coeur" sur le trottoir. On vend sans le dire tout en le laissant savoir, on vend sans avoir le droit mais on se l'arroge ce droit régalien de disposer à sa guise des biens publics, car on est "sorti des urnes", on vend à la chute des feuilles d'impôt pour se faire quelque monnaie en 2011.

 

Ce n'est pas une idée neuve que de vendre ce camping, elle ne serait pas forcément mauvaise si elle était bien réfléchie et bien menée, on en parle depuis longtemps, le maire précédent a failli le faire avant de partir en prison, le nouveau le fait sans attendre. Il le fait au mépris de tout. Au mépris des institutions et en violation des compétences  (c'est normal, il est avocat donc voué à plaider coupable) car c'est le conseil municipal qui doit décider la vente d'un bien communal. Au mépris de ses engagements personnels car il avait solennellement promis un débat sur le sujet : voir ci- dessous sa déclaration du 9 mars 2010. Au mépris de la réflexion financière: on vend en fin d'exercice, sans avoir analysé lors du débat d'orientations budgétaires d'abord l'intérêt de la vente, ensuite le produit jugé souhaitable, enfin le réemploi de ces recettes (va-t-on les affecter au désendettement, au financement des investissements de 2011, aux dépenses de fonctionnement? on n'a rien appris sur ce sujet de Stratorial et de Dominique Andrault). Au mépris des procédures: on n'a pas rendu publique la mise en vente, on n'a pas demandé au conseil comme pour les appartements de lancer la publicité, on a "négocié" sous le torchon et le torchon fait un peu sale.

 

On négocie en douce, ce qui autorise tous les mal pensants à mal penser, ce qui pousse tous ceux qui se souviennent des turpitudes passées à crier "ça suffit!", ce qui indigne tous les démocrates qui savent que quand un élu dissimule tout c'est parce qu'il veut cacher quelque chose. Quoi?

 

C'est le 9 mars en Conseil municipal que le maire a livré le fond de sa pensée sur le camping Al Fourty. Le fond est un peu vaseux et la pensée trouble mais c'est du Del Poso dans le texte :

 

"S’agissant du camping Al Fourty, l’option de la vente pure et sèche a été abordée. On n’a pas encore pris de décision mais ce n’est pas une bonne solution à mon sens de vendre un bien immobilier, c’est vrai que cela générerait des recettes à court terme, mais de fait et par définition si on le vend on n’en est plus propriétaire. Alors il y a d’autres solutions qui sont actuellement à l’étude, soit des solutions de crédit bail, soit la constitution d’une SEM, soit un mode d’exploitation différent, le but étant de conserver à terme la propriété du terrain, la propriété du foncier et de générer à très court terme, dans l’immédiat, des rentrées pour nous permettre de diminuer le montant des annuités que nous avons à rembourser et de retrouver une certaine capacité de financement. A l’heure où je vous parle toutes les options sont ouvertes. Il n’y a strictement aucune décision qui soit arrêtée puisqu’il s’agit quand même d’un dossier qui est particulièrement important "

 

 

Vous avez bien lu: il y a trois choses claires dans cet exposé confus : si on vend on n'est plus propiétaire (sic), le but est de conserver la propriété du terrain, rien n'est décidé.

Si on continue la lecture, on se rassure:

  

"Il n’y a strictement aucune décision qui soit arrêtée puisqu’il s’agit quand même d’un dossier qui est particulièrement important et croyez qu’aucune décision ne sera prise sans concertation réelle avec l’ensemble des élus, y compris ceux de l’opposition, parce que c’est une décision qui ne va pas simplement engager la majorité actuelle pour les 4 ans à venir mais c’est une décision qui va peser sur l’ensemble des mandats à venir, que ce soit nous ou quelqu’un d’autre, peu importe. Il faut penser à l’avenir et c’est donc une décision collective, une concertation collective qui aura lieu avant de prendre une décision définitive sur ce camping. "

 

On est rassuré, n'est-ce pas ? le maire dit qu’aucune décision ne sera prise sans concertation réelle avec l’ensemble des élus, y compris ceux de l’opposition, on n'aucune raison de douter de sa parole et de son respect de l'opposition, n'est-ce pas ?  La concertation collective promise avant de prendre une décision définitive sur ce camping n'ayant pas eu lieu la rumeur doit donc être fausse, le maire va démentir en toute hâte et ouvrir la porte d'Al Fourty au resto du coeur. Il n'osera pas,car c'est un vrai démocrate du Nouveau centre (n'est-ce pas ?), il n'osera pas mettre tout le monde devant le fait accompli au prochain Conseil municipal. A moins qu'il n'ait trouvé un truc pour vider tous les élus de l'opposition du Conseil comme il a viré les Pugnace de l'Epic pour pouvoir faire ses mauvais coups en cachette, sous le torchon.

 

A moins qu'il ait décidé de se discréditer définitivement et totalement.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E


Ceci joue dans les deux sens car ce Barcarésien doit être autorisé par les autorités compétentes à agir de la sorte ?


 


Il doit donc être en possession de documents écrits qui l 'autorisent à se comporter comme l 'occupant légal des lieux.


 


Dans le cas contraire,une plainte doit être déposée auprès de la Gendarmerie,qui s 'assurera de la légalité de cet état de fait,et en rendra compte à qui de Droit...



Répondre
A


bon ca suffit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


tout le monde parle, tout le monde sait tout!!!


une chose est sur, le barcaresien est en terre conquise.


il méprise le personnel et les loueurs professionnel.


et je suis choqué!


messieurs les employés du camping AL FOURTY


si cet homme n'a aucun papier prouvant ses dires


METTEZ LE DEHORS!!!!!!!!!!!!!!!!!!


ou bien, rien que pour rire, demandez une autorisation écrite à Mme PINAUT


avalisant les interventions de cette personne sur le camping.


histoire d'annoncer aux propriétaires de mobil-home qu'ils vont etre éjectés


et que les loueurs professionnels (sauf certains peut-etre) vont-etre virés


a l'heure actuelle cet homme n'a aucun pouvoir


aucun vote du comité de direction de l'E.P.I.C


aucun vote du conseil municipal


ces maintenant qu'il vaut bouger


demain il sera trop tard..............


bonne nuit titi


 


 


 


 



Répondre
P


ce conseil est tout à fait pertinent. Il s'impose même. La responsabilité des gardien, directeur et autre agent du camping risque d'être engagée s'ils laissent un inconnu, sans droit ni
titre déambuler sur les lieux, s'ils lui remettent les clés sans odre écrit express d'une autorité politique qualifiée : maire ou présidente de l'EPIC.


En cas de vol, de dégradation, d'incendie, les agents pourraient être gravement mis en cause.


On est sur le domaine public qui appartient à la collectivité publique, qui est inaliénable et dont les agents ont la garde et l'entretien. Si les "politiques" font n'importe quoi, qu'ils en
prennent la responsabilité. et qu'ils ne la déportent pas sur le lampiste.


 



X


voilà la vidéo sur AL Fourty Dailymotion - AL FOURTY - une vidéo Actu et Politique



Répondre
P


merci de mettre le son et l'image sur le texte qui se trouve conforté et qui renforce l'interrogation: que s'est-il passé depuis le 9 mars?



S


A Saint Cyprien aussi on fait des coups tordus sous le torchon... Sauf qu'ici, le torchon s'appelle ST CYP INFO...



Répondre
P


mais dessous il n'y a pas de truffe



S


Notre maire a vendu son âme au diable !



Répondre
P


est-on sur que le diable en veuille ?



M


Ah enfin .....


Fallait bien qu'il nous fasse sa rentree notre interimaire .....


J'attends avec impatience le nom du repreneur ( faudrait pas qu'il soit du côté du barcares) mais surtout la procédure suivie....


Comme deja dit fin octobre ne va pas plaire a notre icompétent notoire mais voila qu'en plus de faire repartir son dir cab au bercail pour le 1er Novembre il decide de vendre ou ceder le fdc ou
je ne sais quoi et même lui ne le sait pas encore même si il croit le savoir.


Mon cher,


1. cela n'est pas votre idée


2. j'espere pour vous que vous avez respecte la loi sur appel offre en la matiere (ps: pas comme annonce sur site privé pour recretument de votre pote Mat dont le dossier est en cours si Poisson
n'a pas oublié de transmettre)


3. Vos infos sont actuellement mauvaises sur qui va faire quoi


4. Vraiment incorrigible sauf que cette fois PERSONNE ne va vous soutenir


 


Allez un peu de courrage vous allez en avoir bien besoin et dites vous bien une chose " il y a un lieu quand on doit s'y rendre ca ne sert a rien de mentir " Ca vous dit quelque chose ca ???? Au
fait comment va le cousin ????


Mes respects a la baronne



Répondre
C


un nouveau livre s'impose "les directeurs pour les nuls" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!



Répondre
B


Ouioui achète un camping, ouioui vend un camping.


Ouioui va au marché, ouioui va à l'école (ou y retourne)


Ouioui ne comprend rien à la gestion, ouioui ne comprend rien au tourisme et à l'art.


Mais que st antoine nous aide et st thomas ouvre les yeux.


Une nouvelle série de Ouioui à st Cyp. Au fait st Cyprien est vénéré pour qi'el fait ?



Répondre
J


Le personnel des campings annonce que le chiffre d'affaire du Camping Bosq d'en Roug a été multiplié par 2,5 entre 2009 et 2010.


Qui dit vrai , le CA était il déclaré précédemment ?



Répondre
P


on ne connait pas le résultat 2010 mais si c'était vrai pour le Bosc, cela pourrait l'être pour Al Fourty alors pourquoi vendre si on commence à faire des profits ,



N


TDP dit une chose un jour et le lendemain son contraire. Nous sommes nombreux à savoir qu'il est loin d'être un homme d'honneur et de parole. Nous sommes nombreux à savoir qu'il ne comprend rien
aux affaires publiques, ni à leur gestion. Nous sommes nombreux à savoir qu'il tente de masquer ses incompétences par un autoritarisme déplacé. Nous sommes nombreux à savoir qu'il pratique
une "gestion" au coup par coup, sans cadre de politique générale et donc sans fil directeur. Nous sommes nombreux à savoir que ce garçon peut soutenir des contre vérités avec un
applomb déconcertant... nous sommes nombreux à savoir que chaque jour passé est du temps perdu pour le redressement de notre ville.



Répondre
L


La meilleure, entendue ce matin sur France Bleue Roussillon: record d'augmentation des impôts fonciers sur 5 ans dans les P.O.= Saint Cyprien bien sur, + 42%. Le maire interrogé dit: "la
commune vend son patrimoine pour ne pas augmenter les impôts".


Qui va le croire? Sa bande d'incompétents sans doute. Il vend le patrimoine pour se faire de la trésorerie pour tenter de présenter des comptes équilibrés afin de masquer les embauches de
complaisance à des salaires exorbitants. C'est à Saint Cyprien que la densité de directeurs en tout genre est la plus importante!


Que nous restera-il après les nuls? Nos yeux, pour pleurer!



Répondre
P


QUESTION: qui après "l'informatique pour les nuls" ou "l'histoire pour les nuls" va écrire enfin "la gestion communale pour les nuls" ?


REPONSE: il faut demander à l'adjointe à l'éducation de s'y mettre



J


"It 's a long way to Mailloles".



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html