Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 17:00

Pour couper court à toute interprétation, disons que ce billet n’est en rien destiné à prendre parti en nous immisçant dans le différend qui oppose la mairie à Mme Régine Arnaud, gérante de l’Hôtel du Port.

regine.JPGPour bien comprendre ce qui suit, vous devez savoir que Mme Régine Arnaud, certainement en désespoir de cause, n’a trouvé d’autre solution que d’entamer une grève de la faim, pour attirer l’attention sur le harcèlement dont elle s’estime victime et pour tenter d’infléchir l’intransigeance de la mairie dans l’affaire qui l’oppose à la commune. Nous ne portons donc jugement que sur l’attitude de ceux qui ont la charge des affaires communales, au premier rang desquels, bien sûr, le maire Thierry Del Poso.

 

Les faits : Mme Régine Arnaud a reçu en son hôtel, mercredi matin, la visite du directeur de cabinet du maire et de son directeur de communication venus, à n’en pas douter, s’enquérir sur place de l’état de santé de la gréviste. En guise d’encouragement et d’apaisement, elle est traitée de "malade" en même temps qu’on lui promet des lendemains difficiles ! Un peu plus tard dans la matinée, retour du directeur de cabinet accompagné cette fois de deux gendarmes. Une visite sans but avoué, histoire certainement de faire constater à la force publique la dangerosité du personnage récalcitrant. A cette occasion, le directeur de cabinet qui décidément ne fait pas dans la dentelle a tenu à proclamer urbi et orbi : “ nous sommes ici chez nous et vous allez partir. ” L’intimidation n’ayant eu aucun effet, sont arrivés, un peu plus tard encore dans la matinée, 3 policiers municipaux et un huissier pour procéder à… la pesée de Mme Arnaud !

 

“ Madame, vous n’avez pas de pèse-personne ? ” demande l’huissier. “ Non ? Pourtant tout le monde a un pèse-personne chez lui. Demandez à vos locataires ! ”. Abasourdie et impressionnée par la présence policière, Mme Arnaud s’exécute et déniche un pèse-personne auprès d’un de ses pensionnaires. Elle refuse cependant de se prêter à cette pesée à l’intérieur de son établissement, pesée humiliante qui a donc lieu, grâce à la “ mansuétude ” de l’huissier et sous le regard ennuyé et vaguement piteux de la police municipale, à l’extérieur… sur le devant de l’hôtel !

 

Nous tairons le résultat de cette première pesée qui laissa apparemment l’huissier perplexe au point de revenir l’après-midi, muni d’un autre pèse-personne, propriété de son épouse et donc réputé plus fiable. “ Vous êtes mal partie, Madame. Méfiez-vous ! Allez, montez sur cette balance ! ” ordonne l’huissier commis par la mairie et donc peu enclin à l’empathie. Nous tairons également le résultat de cette seconde pesée. Mais nous ne résistons pas au plaisir douloureux de partager avec vous la remarque délicate de cet exécuteur des basses œuvres, sur un ton que nous vous laissons imaginer :

“ Vous avez pris 300 grammes, Madame !”.

 

Ce que nous en pensons : ces faits, dont l’absurdité et l’enchaînement pourraient être le point de départ d’un mauvais vaudeville, sont d’une telle violence symbolique qu’ils ne peuvent inspirer que mépris pour les exécutants et condamnation pour leur commanditaire. Ils sont l’application désormais bien rôdée d’une méthode de gouvernance qui s’appuie sur le cynisme, l’instrumentalisation du droit, l’intimidation par la menace, l’abus de pouvoir par l’abus de faiblesse. Ils témoignent d’une totale indifférence aux autres lorsqu’ils ne servent pas l’intérêt particulier du maître. Avec un tel “ savoir-faire ”, de telles décisions, de tels comportements, il arrivera forcément un jour où l’excès de morgue et d’égoïsme clanique, conjugué à la sottise et à l’aveuglement que procure le sentiment d’impunité, aggravera la désespérance d’un moment et produira une tragédie.

 

Nous assurons Madame Arnaud de notre profonde indignation face à la vulgarité de ceux qui ont trempé dans cette pitoyable mise en scène et nous nous emploierons à faire connaître et apprécier les méthodes indignes de ceux qui ont reçu mission légale d’administrer notre commune dans l’intérêt et le respect de tous ses citoyens.

 

Dernière minute : voir dans l'Indépendant les déclarations du maire et les accusations lourdes qu'il lance contre Mme Arnaud et son établissement pour justifier le comportement de ses préposés link

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

2014 22/04/2013 19:14


  Il faut  se rendre à
l’évidence: il n’y a aucune improvisation, aucune maladresse  dans les évènements en cours. Tout au plus 
un télescopage "malencontreux" entre l’affaire des arbres sauvagement et massivement abattus, et la spectaculaire et infamante pesée publique de la gérante de l’Hôtel du Port. Ces deux évènements
(entre autres) sont de même esprit et relèvent dumême procédé.  Avec acharnement et brutalité, l’équipe Del Poso tient à afficher une détermination
qu’elle pense payante  pour les élections
de2014.                                                                                                                                                                          

desirdejustice 22/04/2013 10:13


Si les locaux sont bien municipaux, donc l'occupation illicite, pourquoi faire contrôler par huissier si la gérante fait bien la grève de la faim ? Quelle mascarade indigne !

Note 22/04/2013 10:01


http://www.contribuables.org/argus-des-communes/


 


La note des communes de 0 à 20.

guinguette-à-thierry 21/04/2013 20:23


Y a-t-il un rapport avec cette information de Ouillade ou n'est-ce qu'un dernier pied de nez?


LATOUR-BAS-ELNE : Un nouveau gérant à la tête de « La Guinguette »…


par admin le avr 21, 2013 • Pas de commentaire


Depuis une quinzaine de jours, Thierry a pris les commandes du comptoir, de la salle et de la terrasse du bistro La Guinguette, situé dans le centre historique du village de Latour-Bas-Elne.

future gréviste 21/04/2013 20:05


A petite fille de pêcheur : le jour où je déciderai de faire une gréve de la faim, croyez moi j'en suis pas loin.. Je défie quiconque de venir me peser! et je m'installerai
devant la mairie.

petite fille de pécheur 21/04/2013 17:46


Moi, le premier qui essaye de me peser, je lui envois ma main dans la figure. C'est pas des manières, ça! Ils sont plus que épais dans cette mairie. Je veux pas en faire seulement une
affaire de femmes mais c'est aussi une affaire de femmes. Mon grand-père le pécheur me dit que c'est le poing dans la figure qu'il aurait envoyé si on lui avait fait ça. Mais ce n'est pas un
hasard si la victime est une femme. Je suis écoeurée.

Over 21/04/2013 15:44


Prendre 300 grammes en changeant de balance , normal. A vu de nez on peut prendre quelques grammes, il faut savoir prendre une balance spécialisée qui fonctionne au gramme près.

Erreur 21/04/2013 15:37


La drogue, la prostitution, marchand de sommeil et de chansons en tous genres ! La description de Del Poso ne correspond pas à cet Hôtel, il a fait une erreur.


A vous de rectifier.


Depuis une idée qui ne m'appartient pas et un commentaire entendu dans le vent.


 

beauf 21/04/2013 15:31


Le beauf de Sirvente est logé à l'hötel.

casting 21/04/2013 15:01


 Nous avons là un maire qui choisit une gérante d’hôtel comme 6ème adjointe, gérante qui
démissionne en début de mandat et dont on laisse entendre, 3 ans et demi plus tard seulement, après une « vilaine » déclaration du maire à la presse, qu’elle est quasiment gérante d’un
lieu de perdition! Dur dur pour elle, dur dur pour les clients de l’hôtel, dur dur aussi pour M.Figueras si j’en crois le commentaire n° 12 ! Si nous ajoutons à ces erreurs de casting le
2ème adjoint, ancien préfet devenu terroriste, dissident encombrant puis évincé  du conseil avec une autre adjointe et un autre conseiller municipal, le malaise s’installe et le
doute s’insinue.  


 Je me demande qui seront en fin de mandat les « survivants »de ce conseil
municipal, rescapés historiques de 2009. Je me demande aussi ce que nous apprendrons sur eux lorsqu’ils cesseront de plaire en cessant de se taire !


 


 


 


 

paroles paroles 21/04/2013 13:00


J'ai lu l'article de l'Indépendant où le Maire de StCyprien s'exprime sur l'hôtel du port. IL (le maire) parle de drogue, de prostitution... du moment qu'il l'affirme, pourquoi a-t-il attendu
jusqu'a ce jour pour porter plainte; C'est d'aprés lui un bâtiment communal.....

liste électorale 21/04/2013 09:14


Marchand de sommeil, prostitution, drogue! Les mots sont forts, fichtre! Déplacés et
diffamatoires dans leur crudité!


 Pourtant, cet hôtel fut naguère le port d’attache d’un client particulier, M.Figueras,
qui apparemment n’y trouva rien à redire et obtint ainsi son Inscription sur les listes électorales de Saint-Cyprien...         
         M.Figueras casé, voici l’hôtel du Port (re)devenu un inquiétant repaire de délinquance ! Qui donc est responsable de cette ligne de
communication à la mairie ?


Ça ne tient pas la route! M. Figueras va démentir, c'est sûr!


 

au secours les voisins 21/04/2013 07:48


Il se dit que notre commune va faire appel aux communes voisines pour raser les abords du port (lors d'une réunion à Sud Roussillon dans les jours qui viennent).


Les autres maires tomberont'ils dans le piège tendu?


 

Des Preuves ? 21/04/2013 00:41


Espérons pour le Maire qu'il peut prouver ses graves accusations, sinon pour le coup il y a vraiment matière à une plainte en diffamation et calomnies !

damien 20/04/2013 20:09


voila une personne qui a beaucoup de courage et j espere que les habitants de saint cyprien seront la pour la soutenir  nous ne sommes as cote mais la soutenont par la pense

Pen Bazh 20/04/2013 20:07


Il serait intéressant de vérifier la régularité de l'intervention de la police municipale dans cette action ; il me semble qu'il n'y avait pas trouble à l'ordre public, et qu'une expulsion ne
peut avoir lieu qu'après décision exécutoire du tribunal et épuisement de toutes les voies de recours. Par ailleurs les policiers municipaux (comme les autres) peuvent refuser d'exécuter un ordre
illégal. Quelle humiliation pour cette femme et quelle atteinte aux droits de l'homme ! J'espère qu'elle obtiendra un total soutien de tous ceux que cette action aura révolté.

mauvais revanchard 20/04/2013 12:55


Tout cela est abject... cela donne un petit côté revanchard que je connais bien. Le côté des "faibles" aidé en cela par une équipée d'employés "modèles".Combien d'entre eux vivent ici?


Ah, Jacques, si tu pouvais revenir.....on n'avait jamais vu avant!

damien 20/04/2013 10:33


l huissier de justice et se maitre monzo

pugnace 20/04/2013 12:34



pas d'info sur ce point particulier



PUGNACE 20/04/2013 09:48


il faut lire l'article de l'Indéoendant de ce matin,


rien que pour les déclarations odieuses de M. Thierry Del Poso qui dans une attitude indigne d'un maire face à une telle
situation ajoute à la brutalité le mépris et la diffamation


 

pugnace 20/04/2013 09:53



 voici le lien sur l'article


http://www.lindependant.fr/2013/04/20/a-la-diete-forcee-contre-le-maire,1747411.php


 


notez les mots proférés par Thierry Del Poso  : marchand de sommeil ... prostitution ...
drogue


sait-il de quoi il parle? et peut-il le prouver?



Grr. 20/04/2013 08:58


 On n'hésite pas à couper quantité d'arbres pour rendre un terrain de camping inutilisable, dans une urgence d'exécution indigne et sans égards pour les gardiens dont on
peut imaginer le
traumatisme!                                                                                                          
On n'hésite pas à humilier publiquement une personne, elle-même engagée dans une action extrême pour se faire
entendre.                                                                        
 Brutalité du procédé mais surtout atteinte à la dignité des personnes.


Voilà qui est bien dangereux et n'est pas de nature à pacifier les relations humaines sur Saint-Cyprien!


 

HONTE SUR SAINT CYPRIEN 20/04/2013 08:51


La ligue des droits de l'homme est prévenue, il faut absolument se débarrasser d'individus dont la fonction consiste à organiser les conditions de l'insoutenable. La démocratie ne peut exister
avec ces petits chefs.


HONTE SUR SAINT CYPRIEN

jmc 20/04/2013 07:46


Des détails qui donnent des frissons ! A vous lire, on se demande combien pèse le cerveau des acteurs de la pesée dans cette comédie...dramatique ? J'ajoute que je suis
agréablement surpris par le soutien des habitants de Saint-Cyprien et des communes voisines, ayant pu rencontrer cette dame, elle n'a rien en apparence d'une malade révolutionnaire. Posée et
calme, avec une petite nervosité qui se comprend quand elle explique la pression subie par la mairie ces derniers temps, elle se dit déterminée dans son combat de "pot de terre contre pot de
fer".

pesons nous tous ensemble 19/04/2013 19:28


Cette histoire de "pesée" est honteuse pour la ville de STCyprien, cela refléte l'ambiance générale.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html