Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 15:00
 Y a-t-il un mystère Del Poso ?

Que les gourmands de sensations troubles ne salivent pas à l'espoir de savourer quelques révélations croustillantes sur l'éventuel mystère intime de l'homme. Point n'est question de dévoiler la vie personnelle du susnommé qui relève du strict "confidentiel" tant qu'elle n'impacte pas la responsabilité publique dont il a la charge.

 

Il s'agit ici de tenter de comprendre, suite à son bilan d'échecs,  comment et pourquoi il reste en situation de persévérer dans le feuilleton du foireux et des ratés. C'est le mystère de la sainte démocratie cyprianaise: Thierry Del Poso, maire, perd sur tout mais, candidat, il gagne aux élections.

 

THIERRY DEL POSO, avocat-maire, perd sur tout:

 

  • Au tribunal, il perd ses procédures judiciaires.

- pour l'actualité judiciaire récente: Cf. http://www.pugnace.fr/2015/07/thierry-del-poso-commence-a-avoir-un-palmares-judiciaire-inquietant.html.

- Au pénal il a déposé, lui ou ses ombres, 12 plaintes contre moi : 11 ont déjà foiré, la 12 ème est en cours.

- Au plan administratif, la super affaire immobilière de la commune, la vente du camping, a été annulée par la Cour de Marseille, il a persisté et réitéré la faute, la nouvelle délibération sera annulée, à Montpellier ou de nouveau à Marseille.

- et ne parlons pas des multiples décisions du TA qui ont sanctionné la commune et l'EPIC.

 

  • Aux manettes du budget, il perd des millions d'euros. C'est un champion des mauvais choix, ceux qui coûtent cher ou ne rapportent rien (à la commune tout au moins)

- Bien sûr, chacun connaît maintenant la gabegie Al Fourty où l'on vend à M. Ambroise à 10 millions alors qu'il y avait preneur à 12 et où on encaisse moins de 9,5. Perte = 2,5 millions.

- Bien sûr, on se souvient de la vente du terrain de la cave coopérative à Batisoleil, Mme PEREIRA, agence immobilière d'Argelés, société écran derrière laquelle devait agir l'entreprise de construction Péreira, père et fils. Patatras ! La société Père et fils dont Mme mère était directrice vient d'être mise en liquidation judiciaire ... Envolé l'espoir des deux studios promis au maire (à la commune bien sûr) en fin de travaux. Le permis de construire avait pourtant été accordé en juillet 2012     à Pereira père et fils ... sans que le prix d'achat ( 400 000 euros) ait été encaissé. Et la perte est lourde : le promoteur NEXITY (qui lui n'est pas en faillite) offrait pour ce terrain 1 million d'euros: le maire l'a écarté, il a fait un "choix subjectif", a-t-il dit, le choix Pereira, et en guise de références sur Pereira il assurait que Thierry Lopez les connaissait depuis longtemps : autant dire que le résultat était prévisible ... grâce aux 2 Thierry, la commune a été privée de 1 million d'euros.

- autre vente ratée : le terrain du golf à M. Talon (300 000 euros).

- achat foireux : le camping "les mûriers" pour faire un éco-quartier (raté) : coût 300 000 euros plus les frais de procédure

- chantier coûteux et foireux : le boulodrome et cie ... coût à ce jour plus d'un million (avant achèvement)

- promesse foireuse et coûteuse : le gymnase ... d'un coût à ce jour chiffré à plus de 4 millions (financement inexistant) et à ce jour une dépense de plus de 300 000 euros sans doute pour justifier les immenses panneaux datant de la campagne municipale.

- ratage ridicule : le kiosque parisien ... on ne sait plus pour combien ... 300, 400, 500 000 euros?

- achat (annoncé) du terrain pour la clinique de sportifs en rade = 1 million d'euros

- dévoiement du domaine public : en faveur du collège privé St. Pierre, au profit de la piscine Chopinet et au bénéfice d'une société autorisée à sous-louer (dit-on à prix fort) sur le port pour un marché nocturne

- location gratuite de mobil-homes du Bosc à des sportifs bien-aimés (tantôt rugbymen, tantôt judokas) : coût chaque fois plusieurs dizaines de milliers d'euros.

- et ne parlons pas des loyers "sympa" accordés aux heureux bénéficiaires d'un logement communal ... vous en connaissez tous certains proches du maire.

 

  • Au micro, il perd souvent une occasion de se taire :

- par exemple quand il se vante d'abolir la démocratie dans sa commune

- ou quand il veut mettre l'église au coeur du village

- ou quand il dénonce "l'incapacité de la République d'assurer l'ordre public" et qu'il appelle la population à venir faire face aux gens du voyage

 

  • tout en laissant passer les occasions de parler : gouverner, admnistrer, c'est aussi parler. Parler pour s'expliquer, pour donner un cap, dessiner un horizon, rendre compte de ses actions. Parler clair et vrai  parce que tout silmplement le langage est facteur d'organisation du monde social. La gestion démocratique implique de donner un sens à ce que vivent les gens, de rendre l'action publique,ses objectifs et ses viccissitudes lisible, c'est-à-dire audible à travers la parole de l'élu responsable, donc de trouver les mots qui expriment la signification des épreuves partagées ou des fiertés collectives. Parler vrai et clair pour un maire c'est donner aux citoyens la conscience de leur existence commune, celle de leur avenir et c'est leur redonner une relation positive avec la vie politique. 

Or quand le maire prédit l'avenir de saint-Cyprien, c'est pour mettre l'église au centre de la commune. Pas l'intérêt public de la commune et de ses habitants.

Mise à part cette révélation inattendue, il n'a jamais exposé aux habitants, depuis qu'il est maire, sa vision de l'avenir de la commune, son programme de développement (s'il y en a), la politique sociale de la ville (logements, transports, troisième âge, emploi), son projet pour la jeunesse, l'inventaire des oeuvres d'art, leur avenir et celui des musées, ni présenté concrètement un projet de salle polyvalente ou de réfection du baladoir et du port, ni même de protection du littoral.

Or comme l'écrit Pierre Rosanvallon dans son dernier (et excellent) livre sur "le bon gouvernement" "le langage politique est au coeur de l'établissement d'un lien de confiance". Or le maire de Saint-Cyprien ne dit rien, dissimule voire déforme la réalité, s'enferme dans le silence ou le monologue, n'explique ni ses erreurs, ni ses projets pour la commune mais ...

 

mais THIERRY DEL POSO, candidat, gagne les élections !

 

Il est réélu maire en 2014, il est même propulsé au conseil départemental en 2015 ... et bien entendu il rêve de 2017, de 2020, etc. Alors ? Où est le truc? Qu'est-ce qui fait d'un élu qui échoue un candidat qui gagne? Comment un mauvais gestionnaire réussit-il à séduire le corps électoral? Les électeurs sont-ils sourds et aveugles (ils ne savent pas) ou sont-ils masochistes (ils savent et acceptent)? Ont-ils peur de se déjuger en éliminant celui qu'ils avaient choisi? Ont-ils intérêt à conserver celui qui perd et fait perdre la commune? Se résignent-ils à garder celui qu'ils connaissent pour se préserver de pire?

 

Ou bien est-ce le paradoxe de cette vieille démocratie qui mise tout sur l'élection et fait fi de la gestion? Le livre de Pierre Rosanvallon s'ouvre sur ce pitoyable constat: "nos régimes peuvent être dits démocratiques, mais nous ne sommes pas gouvernés démocratiquement".

  • Il explique ensuite la confusion qui plombe notre gouvernance publique : confusion entre "la démocratie d'autorisation" (l'élection qui donne le pouvoir) et "la démocratie d'exercice" (qui devrait sélectionner les élus au regard des qualités requises pour exercer ce pouvoir et les sanctionner au regard de leur efficacité).
  • Il expose les conséquences de cette confusion qui faisant abstraction de ces exigences de qualité (entre autres la capacité, la probité et la volonté) transforme l'art de gouverner en simple maniement de la force, de la ruse et de la séduction pour conquérir une position et la conserver.

 

En 392 pages savantes et sages (et pour 22,50 euros) Rosanvallon analyse en profondeur le phénomène que Pugnace résumera en un mot la "quelconcratie" et qu'il présentera dans son prochain numéro (gratuit).

 

 

 

 Y a-t-il un mystère Del Poso ?

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

Monsieur-K 19/09/2015 22:15

Votre questionnement n'est pas sans me surprendre, quoique.

Vous n'êtes pas sans savoir que dans le choix de nos représentants le 1er critère qui passe avant tous les autre est le ressenti des électeurs à l'égard de chacun des candidats et dans ce domaine vous êtes affligé d'un handicap insurmontable, vous êtes d'ailleurs impardonnable de n'en avoir pas pris conscience plutôt.

Au moment du choix si nous avons d'un côté un homme, ancien grand commis de l'état, technocrate sans réel charisme, que de surcroît nous ne croisons jamais dans les lieux de vie de la cité , triste comme un jour sans pain et dont le discours à l'image de son blog n'est qu'une longue litanie de reproches et d'accusations, et d'un autre côté un homme issu de la ville, jeune, bon tribun qui en plus offre des perspectives et des projets, vous n'espérez quand mêmepas que les électeurs sont assez masochistes pour élire le 1er cité.

Allons monsieur reposez vos pieds sur terre et commencez donc par voir la poutre dans votre oeil plutôt que la paille dans celui de l'autre.

Théatre 19/09/2015 11:51

Au petit théatre de Saint-Cyp c'est comme à Lyon,
Le Guignol gagne toujours contre Gnafron ...

Mélanie 18/09/2015 23:05

J. B se croyait au dessus de tous, lui aussi. Qu'est-il donc devenu?

Blaise 18/09/2015 23:03

C'est tout simplement du aux habitants de saint cyprien!

Boule de gomme 18/09/2015 10:57

« Un mystère cesse d'être tel dès le moment qu'on lui ôte l'enveloppe du secret. » Il en va ainsi pour tout le monde, y compris pour notre ami-qui-nous-veut-du-bien.
Ainsi, la seule lecture du palmarès judiciaire du maire enlève tout mystère à l’homme ; mais... il épaissit d’autant celui du système qui le soutient et de l’environnement qui le tolère.

pollux 17/09/2015 18:50

Merci pour cette piqure de rappel , ce bilan reste trop confidentiel , et pourtant ... !

Le Mystère des chiffres 17/09/2015 17:58

SAINT-CYPRIEN, un corps électoral fluctuant …

Scrutins Electeurs Inscrits Flux / Reflux

Election municipale 2008 8627

Election municipale partielle 2009 8719 + 92

Election législative 2012 8660 - 59

Election municipale 2014 9237 +577 +

Election départementale 2015 8855 - 382


Comme dirait l’autre « y a quelque chose qui cloche » ! Jamais cette commune n’a connu pareille variation de population électorale … La démocratie fondée sur l’élection, oui MAIS … Pour la petite histoire avant que le « sorti des urnes », vous savez « M. Propre » ne soit aux commandes de la ville on a juste un petit + 92 suivi d’un petit – 59 mais l’on sait que certains ont pu bénéficier de logement provisoire chez les potes de Saint-Cyprien … Ne chipotons pas … On passe ensuite à un nombre plus inquiétant lorsque M. Propre est aux affaires + 577 … Hum … Hum, les observateurs de 2014 ont bien constaté un nombre de votants qui n’étaient pas en possession de carte d’électeur mais d’une simple attestation d’inscription sur la liste électorale (estimés à 10% des votants pour chacun des 9 bureaux de vote de la ville) … Que faire ? La commission de liste électorale semble avoir avalisé tout cela … En vérité je vous le dis, je doute de plus en plus de notre système démocratique !

Bizarre 17/09/2015 17:32

Mystère ? Ou quand les hommes d'appareil l'emportent sur les hommes d'idées ... c'est tout le mal de notre "démocratie". Concernant l'élection , les chiffres questionnent avec un pic d'électeurs inscrits (attestations de dernière heure) lors des municipales de 2014 ... environ 10% (ce n'est pas rien) de plus que lors des scrutins des 10 années précédentes ... environ 10% qui ont disparu lors des départementales de 2015 ?

Pasteur 18/09/2015 11:04

L'important c'est l'apparence qui fait du conseil un conseil de sages.Mais les apparences sont souvent trompeuses.
Les motivations sont révélatrices des ambitions de l'équipe qui produit ces choix foireux.
On commence par qui ?

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html