Lundi 28 juillet 2014 1 28 /07 /Juil /2014 10:00

Il faut lire le numéro spécial de l'Indépendant - édition spéciale du 15 juillet sous le titre "l'été à Saint-Cyprien". Il faut lire en page 2 l'interview "du premier magistrat de la station" (sic) qui répond aux questions du journal (?) sur les "coulisses d'un mandat que les Français jugent comme un sacerdoce" (resic) ... "magistrat" ... "sacerdoce" ?

 

Jugez donc le poids de ce sacerdoce:


A la question "spontanée" du journal "quels sont vos horaires?" la réponse TDP est claire : "je n'en ai pas"

 

mais à l'autre question "combien d'heures travaillez-vous par semaine?" le réponse fuse : "en ce moment je l'estime à 12-13 heures par jour." Oui, vous avez bien lu "par jour" ... "12 à 13 heures de travail par jour"

 

Qui l'eut crû ... quand on nous parle d'empêchement confidentiel ?

 

Heureusement que le journal est là pour rétablir la vérité.

Par pugnace
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires

Samedi 26 juillet 2014 6 26 /07 /Juil /2014 07:00

La photo précédente était un cafouillage entre l'Indépendant et sa chroniqueuse, entre les jeunes des Massanes et les vrais sportifs. On a retrouvé les bons médaillés - voir ci-dessous la photo du journal du 25 juillet - et renvoyé l'homme en cravate au vestiaire ... mais il n'y a toujours pas d'élu municipal pour parader avec les médaillés ... bizarre.

 

En revanche on retrouve l'homme en cravate aux Massanes - voir ci-dessous extrait du blog de Marion Cuffy du 23 juin - ce qui prouve qu'à défaut de sportifs il aime les jeunes et qu'il veut comme l'a dit le président de l'association Click les sortir du " mauvais chemin de la drogue et de la violence" . Dommage que là non plus il n'y ait eu de maire ou d'adjoint : cet objectif en valait la peine.

 

 

Copie-de-zzzzz-056.jpg

Par pugnace
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Vendredi 25 juillet 2014 5 25 /07 /Juil /2014 07:00

A voir la photo du journal (ci-dessous) on se demande où est passé l'adjoint aux sports, par ailleurs coordonnateur technique d'Aquasport, chargé de la communication et des relations publiques? si les triathlètes brillent, notre expert municipal M. Garrido brille, lui, par son absence. Est-ce pour faire oublier la dualité de fonction que nous avions signalée l'an dernier lors du vote de la subvention municipale à Aquasport ? (Cf. article du 27 mai 2013: cliquer ici  délégué à quoi ? délégué aquasport)

 

Puisque ni le maire, ni son adjoint, ni même l'ex (M. Olibeau) n'étaient là, il a donc fallu que l'homme de cabinet en costume cravate vienne faire le bouche-trou auprès des sportifs. On ne sait si, comme disait Jospin à propos de Chirac, il aime le sport ou les sportifs: qu'importe, il était là, raide mais presque souriant. 

 

triatlon

Par pugnace
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires

Mercredi 16 juillet 2014 3 16 /07 /Juil /2014 16:26

Thierry Del Poso aime, selon ce mot de Montesquieu, raconter des histoires en assaisonnant les faits d'inexactitudes, de contre-vérités et d'omissions. On en débattra prochainement - le 11 septembre prochain au tribunal correctionnel de Perpignan où il m'a fait citer - sur un certain nombre de faits importants.

 

L'exemple présenté ci-dessous - l'élection du maire et des adjoints par le conseil municipal du 28 mars - est simplement anecdotique car la déformation de ce procès-verbal est sans aucune portée de droit mais elle est révélatrice de l'addiction du maire aux vérités artificielles.

 

La première page de ce procès-verbal est inexacte sur 6 points. Le public, nombreux lors de cette séance, peut en témoigner ainsi que l'enregistrement audio qui est fait lors de toutes les séances du conseil et la vidéo qui pour cette circonstance exceptionnelle a filmé l'ensemble de la réunion.

 

1. M. Thierry Del Poso n'a pas ouvert la séance; Il s'est installé en bout de table, à l'extrémité du fer à cheval, près de la porte et il est resté silencieux jusqu'à l'élection. Il n'est intervenu pour la première fois que pour se porter candidat.


2. Il n'a donc pas "confié cette présidence" au doyen de l'assemblée. C'est le directeur général des services, M. Triplet, qui a convié Jean Jouandet à rejoindre à ce titre la présidence provisoire de la séance.


3. C'est également M. Triplet, et non le doyen d'âge, qui a procédé à l'appel des conseillers municipaux.


4. En revanche, le doyen d'âge a prononcé quelques mots d'introduction, qui sans doute ont été mal perçus car ils ne sont pas évoqués dans le PV. Cf article du 28 mars intitulé   illustration de la démocratie


5. Le PV omet également de préciser que le président de séance a fait appel aux candidatures, comme l'impose la règle, la candidature unique du sortant n'allant pas de soi comme le suggère le procès-verbal.


6. Enfin, s'il est exact d'indiquer que les votes ont été déposés "dans l'urne prévue à cet effet", il convenait de préciser aussi que ces bulletins ont été mis sous enveloppe après passage dans l'isoloir prévu à cet effet.

 

Cela ne change rien au résultat de l'élection.

 

Cela n'a-t-il pour but que de flatter l'ego "souverain" de l'élu?

 

Ou n'est-ce, déformation professionnelle des plaidoiries impossibles, qu'un tic ou un toc faisant que même sans aucun motif d’être faux, il devient à la longue très difficile de dire l’exacte vérité?


 

Copie de zzzzz 055

Par pugnace
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

Dimanche 13 juillet 2014 7 13 /07 /Juil /2014 07:00

Deux photos du même jour suscitent cette question. Deux véhicules portant le logo de l'intercommunalité ont le 3 juillet stationné longuement l'une (A) dans la cour d'une maison particulière de Saint-Cyprien, l'autre (B) sur le parking d'une villa de Saleilles.

Le type de véhicules ne correspond pas à des voitures de fonctions attribuées à des cadres avec l'autorisation d'en disposer personnellement. Ces véhicules ont stationné là (au moins) toute l'après-midi de ce jeudi qui était un jour ouvrable ... bien que jour de vote pour répondre "non"  à monsieur le maire.

Ces camionnettes de Sud-Roussillon ont donc assuré, et c'est habituel, le transport domicile-travail de leurs conducteurs et elles sont restées au chomage pendant le repos prolongé de leurs conducteurs.

Ces exemples ne sont pas exceptionnels - les photos peuvent être quotidiennes (1) : Sud-Roussillon est une grande famille et Del Poso nous l'a dit, dans son auto-portrait, pour lui la famille c'est sacré !

 

Photo A (Saint-Cyprien le 3 juillet à 16 heures)

3juillet2014a-16-h.JPG

 

 

       Photo B  (Saleilles le 3 juillet  après-midi)

saleilles3juillet16h.JPG

 

 

 

 

 

(1) Tous les jours et même le week-end : la situation était identique le samedi (5) et le dimanche (6 juillet) : le véhicule A était toujours dans la même cour et le véhicule B avait simplement amélioré son stationnement (en dégageant l'entrée de la maison et en s'installant tranquillement sur le parking devant le N° 53.

 

Ainsi Sud-Roussilon bivouaque chez ses salariés. Les médisants ne vont pas manquer de répéter que cela permet de conduire les enfants à l'école. pendant les vacances scolaires, les plus malveillants iront même juqu'à prétendre que cela permet de ramener à la maison des matériaux et des outillages ou que cela permet de syphonner à domicile le carburant de la collectivité ... Médisance et malveillance bien sûr.

 

On peut penser simplement que cette facilité accordée aux salariés de Sud-Roussillon s'inspire du désir légitime de faire la promotion de l'intercommunalité en affichant son logo dans les divers lotissements du voisinage ... dommage qu'on n'ait pas assorti cette promotion de la photo de son président et de son fameux slogan "proche de vous"  

 

Par pugnace
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires

de PUGNACE à MOSAÏQUE

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle

et une Action Communale Energique

Les élus de la liste MOSAÏQUE poursuivent ici l'information, la réflexion et l'action citoyennes menées depuis 2009 pour restaurer à Saint-Cyprien une gestion démocratique et efficace.

 

Le mairisme

Le sujet est toujours d'actualité et le livre "le mairisme ou la démocratie en trompe-l'oeil " toujours en vente dans les divers points de librairie de Saint-Cyprien. Ci-dessous présentation faite à la radio RCF Hérault 

http://www.dailymotion.com/video/x1rsdte_saint-cyprien-ou-la-logique-du-bon-sens_news

 

 

 

écrivez-nous :

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés