Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 04:59

 

 

unique 003

 

 Question d'actualité à propos de Grand Stade, cette mémoire survivante des grandes heures de la commune :

 

dans le film sur les mémoires de Saint-Cyprien conçu, écrit et réalisé par "devinez-qui?" ... M. HUMPAGE sera-t-il l'une des voix fournies par les soins de la ville? Et M. DEL POSO père et ex-maire-adjoint fait-il partie du casting?  

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

pollux 01/10/2011 19:19



tout comme le post 15, je pense qu'il ne faut pas tout mélanger (volontairement ou pas) .Nous avons nos propres problèmes qui n'ont rien à voir
avec l'actualité en  Rhônes Alpes.


Priorité donc à notre commune et RDV au CM du 7/10 avec par exemple une " précision sur la vente de l'ex cave coopérative" !



PUGNACE 01/10/2011 18:11



ce blog s'intéresse à la gestion municipale de l'équipe Del Poso.


Il n'est pas concerné par le cas du commissaire GAVAT, que nous sommes peut-être les seuls à Saint-Cyprien à ne pas connaître et sur lequel nous n'avons rien à dire. Nous n'avons a
fortiori aucune raison de commenter son rôle dans l'instruction des affaires précédentes de la ville. On a déjà répondu en donnant les raisons détaillées de notre non-intervention dans les
interprétations personnelles ou orientées que d'aucuns recherchent dans cette triste affaire de corruption découverte en Rhone-Alpes.


Nous excluons de publier tout message relatif à ces dossiers sur lesquels nous n'avons aucune information sérieuse, nous n'avons aucune raison d'en avoir et
nous nous gardons bien de préjuger les suites judiciaires.


Ce n'est pas de la censure, car cela touchera tous les messages quel qu'en soit le sens, mais du respect pour les personnes en cause, qu'il s'agisse des affaires locales du passé ou du
scandale policier révélé hier.


Nos seuls rapports sont avec la PJ et son nouveau chef d'agence et ils portent sur les plaintes que nous avons déposées sur des faits touchant à la gestion communale depuis 2009... ne
mélangeons pas les hommes et les affaires


 



Grenoble 01/10/2011 14:23



Regardez bien les differents articles qui disent concernant les 3 " chefs policiers" qu'aucun enrichissement personel ne leur est repproché ... Il semblerait qu'il leur soit repproché d'avoir
fourni du hasch a leur patron qui leur demandait ... Ne melangez pas Saint Cyp  et grenoble et ce qu'a pu faire ce commissaire a Perpignan .... Comme dirait notre avocat local, etre en GAV
n'est pas etre inculpe ..



Tongien du matin 01/10/2011 12:30


Tout à fait d'accord avec vous, ne nous emballons pas, cependant des questions peuvent se poser, la présomption d'innocence n'a guère été respectée à l'époque et certaines personnes semblaient au
courant du déroulement de la procédure. C'était peut être de l'intox de leur part ! A vérifier...


pugnace 01/10/2011 13:10



vrai ... on voit aussi à paris ce qui se passe sur ce sujet



Marcel 01/10/2011 11:45



Quand il s'agissait de présomption d'innocence concernant J. BOUILLE vous n'aviez pas le même discours. On voit midi à sa porte.



pugnace 01/10/2011 12:36



SVP pas de procès d'intention. Que voulez-dire en parlant de "sa porte"? ajuord'hui nous nous battons contre l'incurie et la gestion pitoyable de DEL POSO, est-ce de cela que vous voulez parler?


nous sommes venus après la chute de l'ancienne municipalité pour tenter de reconstruire ce qui a été démoli du fait des affaires; nous n'avons pas témoigné à charge; nous ne sommes pas qualifiés
pour juger des dossiers passés que nous ne connaissons pas; nous n'en connaissons que les conséquences et elles sont lourdes; nous n'avons que repris en tant que de besoin (pour analyser la
situation à gérer) les déclarations faites par les autorités de justice ou les divers intervenants. Nous n'avons jamais eu à évoquer ou constester la présomption d'innocence de J. Bouille pour la
malheureuse raison que vous savez, que tout le monde déplore et dont nous ne pouvons rien.


alors laissons la justice travailler à grenoble (et lyon) et à Perpignan (St-Cyprien) sans chercher querelle à qui que ce soit (qui n'en peut mais) sur un méli-mélo de dossiers indépendants


si la culpabilité éventuelle de GAVAT prouve l'innocence des mis en examen à Saint-Cyprien, tant mieux pour eux, cela ne règlera pas le problème de la dette héritée et de la gestion actuelle.


 



Tongien du matin 01/10/2011 10:50



L'indépendant de ce jour nous apprend que dans le cadre de l'affaire de corruption de la PJ de Lyon, l'ancien directeur de la PJ de Perpignan a été placé en garde à vue hier.


Cette personne a traité  notamment "l'affaire Bouille" à l'époque. Il va falloir suivre de près l'évolution de cette affaire qui a vu un  acharnement certain contre l'ancien Maire
de St Cyp.


Cet acharnement, notamment la détention provisoire, a d'ailleurs été condamné par la justice.


De même, un ancien adjoint de P Fonvielle et un policier de la PJ mis en examen à l'époque, ont été depuis blanchis.


Il est à noter qu'aucun des protagonistes institutionnels de cette affaire ne sont en poste aujourd'hui sur Perpignan (Procureur, directeur de la PJ, Préfet) !


Sans tomber dans la thèse du complot, j'espère que la justice fera la lumière sur cette triste affaire et ira au bout de ses investigations car il est important de s'assurer que l'objectif
recherché n'était pas, l'époque, de simplement "détruire J Bouille ".   


 



pugnace 01/10/2011 11:16



n'extrapolons pas de faits individuels à une procédure judiciaire


1) le policier est lui aussi présumé innocent


2) les faits en cause en Rhone-Alpes n'ont a priori rien à voir avec Saint-Cyprien. Il a traité l'affaire Bouille mais aussi Le Barcarès (et alors ?) et sans doute bien d'autres. Si faute
personnelle il y a, entache-t-elle tout son travail antérieur, celui de ses collègues et supérieurs? 


3) ce policier enquétait (son service plus exactement) sous le contrôle de la justice. ce n'est pas lui qui a décidé.


4) les mutations de fonctionnaires et de magistrats relèvent d'un déroulement de carrière a priori sans signification sur cette affaire


5) ne jouons pas les DSK en laissant entendre que peut-être il y aurait eu des connivences ou des malignités


6) "détruire J.Bouille" ... qui ? pourquoi ce policier? qui derrière lui? doit-on suspecter la justice et la police quand elles font le ménage chez elles d'avoir auparavant commis des
turpitudes politiques? au profit et sur ordre de qui? 


gardons-nous de sur-réagir de façon nombrilique à un événement que nous ne connaissons pas. Gardons-nous surtout d'aviver des plaies encore béantes, laissons faire le temps et la justice qui
semble ces jours-ci fort active. 


et souhaitons que la justice avec un nouveau chef de PJ à Perpignan règle rapidement et efficacement et justement les affaires de Saint-Cyprien, toutes les affaires de Saint-Cyprien.


 



CHEVALIER 01/10/2011 09:28



Tourisme vous avez dit?;Incompétences vous avez dit?Erreur de Recrutement vous avez pensé? C'est pas étonnant alors d'avoir des "casseroles Touristiques" qui trainent du Genre AL FOURTY.


A ce sujet et je m'adresse plus spécialement aux Propriétaires de Mobil Homes installés sur ce terrain soi disant camping;surtout ceux qui n'ont pas jugé utile d'ahérer à l'association de défense
des propriétiares de Mobil Homes,savez vous qu'elle sera le montant du loyer prévu par le sieur AMBROISE pour la saison 2012?celui-ci selon certaines sources serait dans les 4.000 Euros!!!!! Et
oui cela vous étonnes; Moi pas puisque ce propriétaire de terrain avait déjà passé les Loyers de 2.552 Euros à 3.200 Euros!! soit une Augmentation de 25,4% alors que les augmentations
moyennes dans l'Hôtellerie de Plein Air pour 2011 en FRANCE ont été de 3 à 6%.


Alors si cela se confirme pour 2012 l'augmentation des Loyers sur ce terrain sera encore de 25%!!! Alors que le prévisonnel d'augmentation des Loyers en Hôtellerie de plein Air pour 2012 sera de
3 à 7%.


La question à poser pourrait ête la suivante : "JUSQU'A QUAND LES MOUTONS ACCEPTERONS ILS DE SE FAIRE TONDRE SANS REAGIR?"


Car 50% d'augmentation des Loyers sur 2 ans c'est du JAMAIS VU........SAUF A SAINT CYPRIEN!


Si cela continue cela va paraître dans le GUINESS BOOK.


Mais poursuivons dans l'information à l'attention des propriétaires de Mobil Homes :


Cour de cassation - Chambre civile 3 - mardi 4 mai
2010 - N°: 09-14714


Un camping situé près de Deauville, que notre association
connaît bien, a été condamné pour avoir imposé à ses clients l’obligation de payer la coquette somme de 3588 euros, lors de la vente de leur mobile home.


Faute de quoi la vente était tout simplement
interdite !


Ce terrain justifiait cette somme sur une simple affichette
dans le local du secrétariat du camping mentionnant « frais de transfert de dossier, changement locataire emplacement 3.588 € toutes taxes comprises »


La procédure a duré un an, mais on y arrive !


Je vous donne le lien ci-dessous :


http://droit-finances.commentcamarche.net/jurisprudence/cour-de-cassation-1/indedits-2/3073728-cour-de-cassation-civile-chambre-civile-3-4-mai-2010-09-14-714-inedit


Les clauses contenues dans le contrat conclu avec la société de camping ou les raisons invoquées pour contrôler ou empêcher ces cessions
peuvent être considérées comme abusives.


En effet, les sociétés de camping ne peuvent invoquer des raisons de fond (ancienneté, vétusté…) ou de forme (obligation de prévenir la
société de camping par lettre recommandée avec accusé de réception) pour refuser de poursuivre la location de la parcelle et de la sorte essayer d’empêcher la vente du mobile-home. Un tel refus
équivaudrait à un refus de prestation de service condamné par l’arrêt du 13 mai 2009 de la Cour de Cassation.


En effet, par un arrêt de la Cour de Cassation du 13 Mai 2009, il a été jugé que le refus de renouvèlement d’un contrat de location à
durée déterminée d’un emplacement de mobile-home équivalait à un refus de prestation de service et devait, en conséquence, être justifié par un motif légitime au sens des articles 113-2 et 122-1
du Code de la consommation.


La société de camping ne peut donc refuser de renouveler le contrat de location sans un motif légitime.


Ainsi, un véritable droit au renouvellement du bail au profit du propriétaire du mobil-home.


Une société de camping ne peut donc refuser de louer la parcelle au nouveau propriétaire du mobile-home sans justifier d’un motif
légitime.


L’éventuel acquéreur en sa qualité de locataire potentiel ne peut se voir refuser le service de location sans motif
légitime.


La société s’exposerait, dans cette hypothèse, à devoir payer des dommages et intérêts au propriétaire du mobile-home ou à l’éventuel
nouvel acquéreur. Le préjudice pourra comprendre un préjudice matériel (pouvant aller jusqu’au prix du mobile-home) et un préjudice moral.


Par ailleurs, dans un jugement rendu par le Tribunal de Grande Instance de Boulogne Sur Mer du 29 Septembre 2009, il a été jugé que la
société de location de parcelle n’a aucun droit de regard sur le prix de vente des mobiles-homes, bien que ces derniers soient présents sur son terrain.





Suite des Infos dans prochain commentaire



Jeu de rôle 29/09/2011 22:54



"Grand Maître"... vous ne croyez pas si bien dire, Matt est expert en jeu de rôle.



terra cotta 29/09/2011 21:22



On est pas sortit de l'auberge!!!  plus de 20 ans d'opacité, il y a des habitudes et engrenages, pauvres de nous pour payer leur égarements.



zenitudesse 29/09/2011 17:03



au post 4 : le monsieur en question n'est pas un contribuable de stcyprien puisqu'il habite à Salses.



contribuable 29/09/2011 16:51



J'avais oublié la date de prise d'effet du 18 juillet, soit aujourd'hui "un caprice" qui coûte 3750 euros à la commune et vu le dernier article paru sur le site de la CFTC, la note risque d'être
salée.



Motus. 29/09/2011 16:17



Je ne peux juger de ses compétences en matière de Tourisme, mais  ce qui est certain, c 'est qu 'il a commis là une faute professionnelle lourde constatée par la Justice Administrative, et
qui justifie donc un licenciement sans indemnités.


 


Je m 'interroge également sur la ou les raisons du silence assourdissant de sa hiérachie qui semble n 'être au courant de rien, puisqu 'elle ne s 'exprime guère sur le sujet, alors qu 'elle est
pourtant responsable...En effet, un directeur d ' EPIC doit exécuter les décisions de son conseil d ' Administration....


 


Au fait, à votre avis, qui préside cet établissement public ?



pugnace 29/09/2011 17:21



à l'origine c'était Mme Pineau mais malheurerusement son élection a été annulée par le Tribunal administratif. Le maire lui-même a donc du reprendre le pouvoir en assumant la présidence après
avoir viré les pugnace du comité de direction et avoir aussi, semble-t-il, découragé les professionnels d'y sièger .... on voit le résultat



contribuable 29/09/2011 12:56



L'irrespect de ce Monsieur est scandaleuse : si cela sortait de sa poche, il aurait eu vite fait de régulariser cette situation. C'est la commune qui paie, alors pourquoi se gêner. La note
s'élève à combien pour l'instant ?



pugnace 29/09/2011 14:17



50 € par jour, vous pouvez calculer facilement. 1500 € par mois de retard soit le SMIC + 10 % !



car 29/09/2011 11:12



Des camping-cars partout, tellement prés de l'eau qu'on se demande s'ils ne peuvent pas s'approcher un peu plus.


C'est laid trop c'est trop!



MATT 29/09/2011 10:42



Les dérives du système clanique au pouvoir.


 


L’autre face du favoritisme le dé-favoritisme, un fonctionnaire inféodé
aux ordres par une désignation du Prince, c’est un ami le Matt, mais il n’a pas la formation.


 Il applique à la lettre les ordres, les salariés de
l’Office de Tourisme sont en danger permanent, les lois du code du travail sont bafouées, les combines et les menaces sur les libertés sont les règles de fonctionnement.


- C’est du népotisme, ce fonctionnaire incapable de se soumettre aux
décisions des tribunaux, incapable d’appliquer le code du travail, en méconnaissance absolue des droits et devoirs des fonctionnaires.


- C’est le résultat normal d’une gestion opaque : Le fonctionnaire
mal désigné se couche devant son maitre et ne respecte pas les devoirs et de son poste.


- S’il avait reçu la formation adéquate et s’il était passé par un
recrutement régulier, le fonctionnaire Directeur de l’Epic OT,  se devait de respecter les lois de la République.



Grand maitre 29/09/2011 07:12



Nous a Saint Cyp on a un directeur du tourisme ui ne connait strictement rien au tourisme et a la gestion d'une entreprise mais en tout cas qui est un grand comedien ...


Il aura eu la chance de trouver un job bien  payé , couler les comptes de l' Epic mais pour en être remercié sa Zenitude lui offre le rôle de sa vie ... Ca c'est beau ....



  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html