Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 06:00

 

Le conseil municipal a adopté le  20 décembre le budget 2014 de l'office du tourisme. Il faut d'abord noter que ce budget pour l'an prochain est arrêté sans connaître les résultats de la saison passée ni les projets de la municipalité qui sera élue en mars 2014.

 

Sans détailler l'ensemble de ce budget, signalons simplement quelques chiffres aberrants:

 

  • les crédits d'animation de la saison et des festivités sont portés de 95 000 à 223 000 euros soit une majoration de 134 % ... Alors que tout est à la baisse : les dotations de l'Etat, l'économie nationale, l'emploi et les revenus familiaux, M. Del Poso majore de 134 % les dépenses de festivités touristiques. Et ce bien qu'il y a quelques semaines à peine il se félicitait du nombre, de la gratuité et de la qualité des spectacles et animations de la saison 2013 ! Il y a quelque part un grain de folie qui dilapide l'argent public.


  • les crédits de rémunération d'intermédiaires pour l'office et les musées passent de 100 000 € en 2013 à 150 000 en 2014 soit 50 % d'augmentation alors que les crédits de personnel permanent restent cependant inchangés à 2 millions € et qu'ailleurs tout est à la baisse ...


  • les fournitures pour les musées augmentent de 33 % (de 45 000 à 60 000 €) alors que les recettes de billetterie et de vente de produits stagnent piteusement à 9 000 €. On a vraiment l'impression d'une machine folle qui tourne à vide, ne sert à rien tout en faisant de plus en plus de bruit et en consommant de plus en plus.

 

  • du côté des recettes la subvention versée par la commune à l'office est de 2 130 000 € alors que le produit de la taxe de séjour reste au même niveau depuis 5 ans soit 360 000 € (ce qui signifie que la fréquentation est stationnaire). Sur le seul plan budgétaire le tourisme coûte plus de 2 millions aux contribuables locaux et rapporte en provenance des touristes 360 000 euros ... sans qu'on sache jamais quel est l'impact général sur l'économie globale de la commune (1).

 

 

 (1) on sait cependant que le tourisme peut être profitable à certains : la comparaison des résultats de l'ex camping municipal (Al fourty), désormais privatisé, avec ceux du camping toujours municipal (le Bosc) montre que cet argent public produit des bénéfices particuliers (voir notre article du 13 juillet)

 

 

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html