Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 11:00

L'examen des budgets de l'office du tourisme et du camping est de tout repos. La commission des Finances étant interdite de toute discussion et la communication des documents ou l'explication des chiffres relevant dans notre régime non démocratique du secret Humpage-DelPoso, on n'en peut rien dire sans s'aventurer dans le commentaire méfiant qui justifierait les critiques connues sur notre esprit de haine et de harcèlement terroriste.

 

On ne peut donc à ce niveau de sous-information que constater dans les inscriptions budgétaires des variations considérables d'une année à l'autre dont la justification échappe à la simple lecture et dont on peut simplement dire que cela ne traduit pas une continuité budgétaire donc une logique d'action.

 

Autant dire tout de suite que rien n'est exposé sur la gestion elle-même, les choix d'action, les recrutements ou la politique sociale (avec la création d'un comité d'entreprise)

 

Mais pour nous en tenir à l'essentiel parlons de la rentabilité de ces budgets. Comme de façon surprenante le mot "rentabilité" choque  quand on parle de l'argent public c'est-à-dire de l'argent du contribuable, disons plus conventionnellement que la question se pose de savoir quelle est la valeur ajoutée de ces budgets ou plus précisément de savoir ce que rapportent à la commune, à ses habitants, à l'intérêt public de la collectivité, que rapportent donc par comparaison aux efforts consentis le Tourisme  et le camping gérés par l'office. Une analyse économique approfondie mériterait d'être faite sur ce sujet, nous l'avions souhaité, en vain, l'an dernier et rien dans les documents d'accompagnement du budget (au fait il n'y en a aucun !) ne répond à cette question. Il faut donc se contenter de ce que l'on a et tirer du budget quelques chiffres significatifs. Ils sont hélas! maigres et peu satisfaisants.

 

Pour le camping c'est le plus simple, car c'est une exploitation économique tout à fait comparable à une entreprise privée. On peut rapporter ce qui est assimilable à un profit (la location versée à la commune soit 160 000 €) au budget total (2 540 000 €) : le profit pour la commune est donc de 6,30%. C'est mieux certes que tous les livrets d'épargne des particuliers mais nous doutons que des exploitants "avisés" comme M. Ambroise s'en contentent. De plus le budget ne décompte pas l'amortissement du foncier (sauf certains emprunts pour travaux); or la valeur du terrain du Bosc est loin d'être négligeable (comparée notamment à celle d'Al Fourty) ce qui permet d'affirmer que le "bénéfice réel" de ce camping est insignifiant eu égard à l'immobilisation qu'il représente. On imagine mal que M. Ambroise s'accommode de ce petit résultat !

  

Quant au budget de l'EPIC, son financement mérite aussi qu'on y réfléchisse. Le total des recettes de fonctionnement est de 2 922 500 €. La subvention de la commune ( 2 100 000) représente près de 72 % du financement. Le produit des taxes de séjour, c'est-à-dire les recettes provenant des séjournants via les professionnels qui les hébergent, ne sont que de 360 000 € soit 12 % et les divers produits vendus sont de 412 000 € soit 14 %. Ce qui signifie donc que ce sont les impôts des habitants qui financent la politique touristique ce qui justifie qu'ils aient leur mot à dire, qu'on leur explique les choix et qu'on recueille leur agrément. Il est vrai que les produits diffus de la fréquentation estivale retombent, via les commerces saisonniers; il est vrai que si l'activité de ceux-ci est à ce titre bien prise en compte cela doit générer des retours fiscaux (ou parafiscaux) vers la commune; il est vrai qu'il y a en terme d'emplois des revenus distribués (mais reste à savoir s'ils sont domiciliés ici, pérennes et non clandestins). Bref il y a à partir de ces seuls chiffres budgétaires des interrogations politiques et économiques qui restent insatisfaites.

 

D'un côté 2 millions 100 de subvention de la ville à l'Epic, de l'autre un loyer perçu de 160 000 €: ces deux sommes justifieraient que soit dressé un bilan économique du tourisme et des organismes publics qui y contribuent. Deux évidences cependant pour conclure:

 

1- La foule assistant au meeting de la Patrouille de France n'est pas un indice d'enrichissement de la commune ni d'amélioration du bien-vivre de ses habitants. 

 

2- un budget adopté dans le secret du comité de direction de l'EPIC auquel n'assistaient que 2 professionnels et dont on refuse de discuter en commission des finances n'est pas un document transparent permettant au citoyen et contribuable d'apprécier la qualité voire l'utilité des organes et des gestionnaires auxquels ses impôts sont attribués.

 

Au fait on n'a pas vu le rapport du directeur de l'Office sur la saison 2011. Il doit en réserver la primeur à son comité d'entreprise! Ou au nouveau comité de l'EPIC dans lequel M. Ambroise va apporter son savoir-faire et peut-être, juste retour des choses, apprendre à la ville à gagner de l'argent. Il faut noter que M. Heger a démissionné de l'EPIC en disant son désaccord total sur la politique des campings de l'EPIC, c'est M. Ambroise qui lui succède: avec lui au moins on est en phase, Del Poso et Pineau le pratiquent depuis longtemps, l'entente règnera ... sauf si quelque juge venait à semer la dissension dans cette équipe.

 

A propos de camping, le président de l'Epic, donc propriétaire et exploitant du Bosc (3 étoiles) savoure publiquement l'octroi de la 3ème étoile au soleil de la Méditerranée. Rappelons que Al Fourty était en instance de classement 3 étoiles début 2010 ... à l'époque où on a commencé à négocier avec M. Ambroise, la procédure de classement interrompue a permis à M. Ambroise d'acheter un 2 étoiles et comme le classement du terrain s'apprécie en fonction du terrain lui-même il suffit de noter que pour le même terrain la candidature engagée par Mme Pineau, et avortée, a abouti sous M. Ambroise. Et quoique s'en gargarise M. Del Poso le classement du terrain ne préjuge pas de la moralité de la vente et de ses signataires, ni du sort final de cette opération toujours aussi trouble.

 

Dernière question : s'il y a d'autres démisions au sein de l'Epic a-t-on trouvé le beni-oui-oui ou comparse de remplacement? on a hâte de savoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by pugnace
commenter cet article

commentaires

CHEVALIER 06/12/2011 22:20


Et bien voilà enfin semble t'il une vraie confirmation que nous attendions;à savoir que le Classement du terrain d'AMBROISE apparait bien enregistré sur le site de ATOUT FRANCE et ce depuis peu
puique le site ATOUT FRANCE ayant été visité par mes soins le 05/12/2011 au moment ou je visitais ce site le classement du terrain de S.AMBROISE n'était pas répertorié.


Alors qu'en est il maintenant;cela change t'il quelque chose aux démarches et Procédures Judiciaires engagées par l'Association ADPMHet les Adhérents de cette association?,et bien NON BIEN AU
CONTRAIRE et j'explique   :


      1) Nous sommes au contraire TRES HEUREUX que le Classement du terrain de S.AMBROISE soit maintenant enregistré avec une date d'attribution d'Arrêté
Préfectoral au 23 Novembre 2011.


      2) CELA NOUS DONNE ENFIN RAISON SANS POSSIBILITE DE CONTESTE ET PROUVE MAINTENANT QUE NOUS DISIONS
DEPUIS JANVIER 2011,LA VERITE LORSQUE NOUS AFFIRMIONS QUE S.AMBROISE N'AVAIT PAS SON CLASSEMENT.


        3) L'attribution de ce Classement n'est en aucun cas DEFINITIF.


        4) Que la validite de ce classement va dépendre de la conformité du dossier de demande de classement que S.AMBROISE a du OBLIGATOIREMENT
transmettre au Cabinet qui a procédé au Diagnostic et à celui transmis à la préfecture.


         5) Qu'il faut que dans le dossier intitulé "PREDIAGNOSTIC des terrains de campings"soit indiqué le NOM DU PROPRIETAIRE DU FOND DE
COMMERCE; à savoir le VRAI PROPRIETAIRE DE CE FOND et là on attend de voir ce qu'AMBROISE aura indiqué à ce paragraphe,nous sommes très curieux de savoir ce que ce personnage qui n'est pas
Propriétaire du fond de commerce a donc du inscrire??


          6) Que pour être valide il faut qu'il n'y ai dans le dossier de demande de classement et celui d'atribution ni VICE DE PROCEDURE, ni
FAUSSE DECLARATION;ni DEFINITION INCORRECTE ETC.....


DONC POUR LES ESPRITS CHAGRINS QUI PENSERAIENT DEJA QUE TOUT EST JOUE ET QUE NOUS AVIONS TORT ET BIEN NON RIEN N'EST JOUE BIEN AU CONTRAIRE ET L'ATTRIBUTION DE CE CLASSEMENT N'EST PEUT
ETRE QU'EPHEMERE!!! 

carrillonneur 06/12/2011 20:07


je me suis permis de faire de votre mail une video d invitation 


jean jouandet informe - Vidéo Dailymotion

PITCHOUNETTE 06/12/2011 13:26


EFFECTIVEMENT  LE SOLEIL DE LA MEDITERRANEE APPARAIT BIEN SUR LE SITE  ATOUT FRANCE EN CLIQUANT PAR DEPARTEMENT ? ?

CHEVALIER 06/12/2011 01:12


Et voilà que l'on nous reparle des fameuses 3***qui auraient été obtenues par S.AMBROISE.


Cela fait maintenant plusieurs semaines que l'on nous "bassines" avec ce "soi disant " classement 3*** qu'aurait obtenu le soi disant exploitant du soi disant terrain de camping "LE SOLEIL DE
MEDITERRANEE".


Or il faut savoir que lorsque une Préfecture délivre un Arrêté Préfectoral de Classement à un établissement de Tourisme il transmet immédiatement à l'organisme National chargé de référencer les
établissements de tourisme ATOUT FRANCE, les informations concernant l'établissement classé;pour ce qui est de notre fameux terrain LE SOLEIL DE MEDITERRANEE, voici ce qui apparait lorsque
l'on interroge le site ATOUT FRANCE le 05/12/2011  :


                               . Aucun résultat pour les critères
renseignés  


De plus lorqu'un établissement de tourisme obtient un Arrêté Préfectoral de Classement,il a pour OBLIGATION d'apposer à
l'entrée du Terrain de camping un Pannonceau selon le modèle OFFICIEL du Ministère du Tourisme,indiquant la date de l'arrêté préfectoral,ainsi que le N° de l'arrêté!


Enfin,encore faut il que l'Arrêté de Classement ai été délivré au vu du dossier de demande de
classement déposé par le propriétaire du terrain auprès de la Préfecture;dossier devant comporter tous les justificatifs obligatoires et les BONNES MENTIONS OBLIGATOIRES;ce que nous ne manquerons
pas de faire vérifier.


ALORS Y A T'IL VRAIMENT EU UN CLASSEMENT 3*** DELIVRE PAR LA PREFECTURE POUR CE TERRAIN????????


QUELQU'UN A T'IL VU DE SES YEUX CET ARRETE PREFECTORAL AVEC LES BONNES MENTIONS?????


QUELQ'UN A T'IL VU APPOSER A L'ENTREE DU TERRAIN DE S.AMBROISE LE PANNONCEAU OFFICIEL DE CLASSEMENT?????

pugnace 06/12/2011 09:28



l'arrêté n'est peut-être pas encore affiché sur place ni publié au reueil des actes de la préfecture (sur son site internet) mais la Préfecture a confirmé la signature de l'arrété le 23 novembre
et ATOUT FRANCE a affiché sur son site un camping 3 étoiles pour soleil de la méditérranée



Parfumus. 05/12/2011 15:45


L' affaire des campings est aussi claire que du purin dont elle a la subtile fragance iodée...


Il en est de même pour la gestion de la commune et ses satellites qui empestent très fort.

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html