Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 18:00

Après la mise hors jeu de Mmes Pineau, Présidente, et Targues, directrice, le Tribunal administratif a annulé la nomination de M. Humpage comme directeur de l'EPIC "office du tourisme". La délibération du 4 février 2010 décidant de son embauche a été déclarée illégale. Le contrat de travail signé le 15 janvier 2010 a été annulé. L'ami que M. Del Poso était allé chercher pour remplacer M. Bertrand, licencié le même jour à grands frais, M. Humpage a donc exercé illégalement ses fonctions depuis le 15 janvier 2010.

 

 

Pour la 3 ème fois les élus Pugnace qui participaient au comité de direction de l'Epic ont fait rectifier par le Tribunal les illégalités qu'ils avaient signalées au Préfet après les avoir en vain contestées sur place. Et le vice n'est pas des moindres puisqu'il porte sur la compétence au sens juridique, c'est-à-dire leur légitimité à exercer leur pouvoir, des responsables majeurs de l'office. L'obstination du maire à persévérer dans l'erreur, pour ne pas dire l'irrégularité, et l'inertie du préfet, pour ne pas dire sa complaisance, ont faussé tout le fonctionnement de l'Office du tourisme depuis 2009: tout a été décidé irrégulièrement puisque décidé par des usurpateurs. Il aura fallu 15 mois, merci M. le préfet, pour que nous obtenions du tribunal que le droit soit enfin opposé au maire, cet avocat adepte du fait accompli et convaincu de son pouvoir régalien, donc absolu, de sorti des urnes.

 

 

15 mois où ces 3 autorités de fait ont été laissées libres de disposer des fonds publics de l'EPIC, de recruter et de passer des commandes en fonctions de leurs affinités, d'engager des travaux ou des procédures disciplinaires ou de licenciement, bref d'agir discrétionnairement au nom de la commune et de l'engager sans en avoir le droit. 15 mois de gestion de fait, ça suffit!

 

 

Un certain nombre d'actes sont sans doute irréversibles mais la question de la remise en ordre se pose pour d'autres. Ces 15 mois de tolérance ont aggravé la détérioration morale et financière de la collectivité. Prolonger ce temps gâché en ne tirant pas les conséquences pour le passé et les enseignements pour l'avenir serait de la part des autorités de l'Etat (préfecture, finances, direction du travail) d'une inquiétante gravité. Tolérer que la ville de Saint-Cyprien demeure une enclave de non-droit ferait désormais peser sur notre Etat de droit lui-même une suspicion intolérable aux yeux de la population, ces électeurs de demain qui savent désormais. Comme désormais ne peuvent plus  ignorer les contre-vérités et les illégalités du maire tous ceux, élus de sa majorité et collaborateurs qu'il illusionnait en arguant de son autorité et nous taxant d'hostilité et d'incompétence. M. Roméo, pour justifier son piteux ralliement, se répandait en public en répétant les assurances du maire que nous avions déjà perdu 8 à 10 recours et que nous les perdrions tous. On peut faire le constat: Pineau, Targues, Humpage ... que M. Roméo et sa comparse Mme de Sars, si compétente et si clairvoyante, que MM. Berliat et Benkemoun, M. Audouard-Cabanes et les autres soumis mais qui ont des yeux pour lire ces jugements et qui ont envie de se faire une opinion personnelle n'attendent pas qu'il soit trop tard.

 

Voici l'extrait significatif du jugement. Le texte complet se trouve dans la rubrique à droite "INFO SPECIALES - JUSTICE" 

extraitumpage1  

Partager cet article
Repost0

commentaires

H

En étant pugnace ou tenace, la démocratie triomphe.


Je vous recommande SOYEZ Tenace Vaincre l'injustice.
Répondre
E


mon très cher (pauvre) raz murette.


votre entrée, ce matin au boulot, a été sensationnelleeeeeeee.(mdr)


les mains derriere le derriere (on ne me l'avait jamais fait)


pour le reste aucun maire ne m'a pistonné (renseignez-vous)


et pour toi, continue a etre comme ca on va t'aimer un jour.


et pour ta gouverne le dada de rico va bien je te remercie de t'en inquiéter.


ce sera ma dernière intervention bloguistique a ton égard.


pour le reste on verra..................


ton D.P


et oui tout le monde ne touche pas le tiercé dans l'ordre (réfléchis lol)



Répondre
P


ce dialogue reste énigmatique



R


Je suis trés heureux d'avoir soulever une réponse aussi bien rédiger je vous en remercie, elle est trés claire. Pour finir je ne suis qu'un saisonier, certes pistoné par cette municipalitée mais
ceux qui travaille aujourdhui sous l'EPIC l'ont été par d'autres en d'autres temps. C'est la vie... Encore une fois aucune animosité envers votre blog...mais j'ai du "répondre" a une
"agression"... j'en suis désolé.



Répondre
E


mon pauvre razmur. mur .


je resterai droit dans mes bottes.


je n'ai rien a t'expliquer, tu ne comprendrais pas. 


juste pour rire, je suis pour (Une Municipalité Propre)


à demain



Répondre
U


Pas étonnant que TDP ait viré les Pugnace de l'EPIC... "Sont fous ces Pugnace à vouloir être honnêtes... tout ça pour ces cons de citoyens... tu penses pas Roméo, toi au moins t'as compris et
Dominique aussi ..."


Bravo et Merci les Pugnace!



Répondre
E


Razmur représente bien l'esprit de cette équipe. En gros - comme le maire - il dit "la décision de droit on s'en fout parce que ça va continuer car depuis il y a eu un 2ème contrat " (avec 1000
euros d'augmentation en 3 mois) - jouez donc au plus fin, si le tribunal a annulé le 1er, il est pas sûr qu'il n'annule pas le second... et une illégalité même couverte par un autre acte n'en
reste pas moins une illégalité ! Ils ont aucune morale, aucun respect des règles de droit !



Répondre
O


Y-A-t D'AUTRES RESPSONSABLES ?  Clairement l'office du tourisme est géré depuis plusieurs mois par des personnes dont le contrat de travail est
illégal (PINAUD/TARGUES/HUMPAGE). C'est la décision du Tribunal administratif rendue à l'occasion de trois
jugements. Ces personnes ont perçu des salaires, souvent conséquents, des indemnités sur le dos des Contribuables. Mais il faut s'interroger et se demander s'il n'y a pas d'autres responsables consentants. En effet le
comité de direction est composé de professionnels de cette commune... Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ont laissé faire et donc approuvé les décisions. Je crois qu'il
appartient à chaque Citoyen de demander des comptes, en écrivant largement au Préfet, au Trésor Payeur Général à Elne afin qu'ils procédent au recouvrement des salaires et indemnités indues.
Par ailleurs il semble important d'interroger lesdits professionnels sur cette gestion. Quand on participe, on est responsable. On ne peut
pas toujours s'exonérer de ses responsabilités. Si nous en sommes arrivés là, dans cet office du tourisme, il est clair que bien des personnes n'ont pas tenu leur rôle ! Y-a-il des connivences ?
Il faudra bien rendre des comptes.... Le manque de clarté et de transparence induisent inévitablement doute et suspicion !



Répondre
P


la bonne question : nous rappelerons bientôt les noms de ces "professionnels" qui se taisent ou se terrent pour prséserver leurs intérêts personnels alors qu'ils sont appelés à participer à la
défense des intérêts publics et qu'ils ont accepté ou demandé cette nomination flatteuse, intéressante ... et utile à leur valorisation.


la bonne suggestion aussi d'alerter les "autorités" et de clamer l'indignation collective face à tant d'indignité municipale


 



R


seul le 1er contrat est annulé...Je ne sais pas qui va rasé les murs, mais ce qui est sur c'est que rien ne va changer...il faut informer jusqu'au bout RIEN ne va changer..revoyer le droit
messieur...au fait il y en a un qui devrait creer une entreprise de jeux de chevaux... car c'est tout ce qui va lui rester bientôt...



Répondre
P


l'information vous sera donnée dès l'aube mais "au fait" agresser ainsi quelqu'un confusément et hors de propos n'est pas de nature à ajouter du sérieux à la question qui
recevra réponse


--------------------------------------------------------------------------------------------------------


REPONSE


il est exact qu'il y a eu 2 contrats de recrutement de M.HUMPAGE. C'est la grosse astuce du maire qui pensait ainsi recruter en douce son copain sans se soumettre aux règles de recrutement des
fonctionnaires municipaux (publicicté, conditions de compétence, concurrence, examen des candidatures etc). L'astuce était donc de recruter d'abord le copain MAtt. sur contrat de droit privé à la
place de Bertrand que l'on licencie à très grands frais et de façon anormale (en prétendant une faute grave qui n'a jamais été qualifiée et encore moins prouvée) ... pour ensuite le nommer
en douceur sur le poste de grand directeur, de droit public, sur le poste de MONTOR (occupé transitoirement par Mme Targues). Vou suivez bien RAZMUR? mais vous, vous savez tout ça


 


Donc c'est ce qui fut fait en janvier 2010 : embauche tout à fait discrétionnaire du copain au 15 janvier. Sauf que suite à des gros ratés dans le licenciement de Bertrand celui-ci ne fut
"exécutoire" qu'en février. Sauf qu'autre raté il a fallu une délibération du comité pour valider l'embauche de M. Humpage (celle qui vient d'être annulée). Sauf que la nomination de la
directrice, recrutée pour assurer l'interim et signer docilement ces basses besognes, Mme Targues,a été contestée par ces em...eurs de Pugnace. Et contestée en procédure d'urgence. Et que devant
le risque évident en cours d'audience de voir cette nomination évidemment illégale "suspendue" avant d'être annulée l'avocat affolé a plaidé l'indulgence du juge sur le thème: "excusez M. Le
juge, on va réparer ça tout de suite, on promet de recruter un vrai et bon directeur, très vite, c'est en cours et selon les règles de droit public". L'embétant c'est que les Pugnace
ont averti le juge que c'était un subterfuge et qu'on recrutait un copain, via un contrat privé, par un choix préférentiel et non pas selon les règles de droit public. Le juge, pas fou,
a bien compris. Il a pour jouer le jeu donné sa chance à l'EPIC en ne suspendant pas tout de suite Mme Targues et ... le maire a cru malin de se répandre dans la presse en parlant de notre
"échec  judiciaire", vision à courte vue et maladroite tentative de manipulation. Mais le juge a enregistré la promesse de l'EPIC "on va réparer ça vite et bien". Et c'est alors que ça va se
gater et que la manoeuvre grossière de l'EPIC va capoter


 


Suivez bien RAZMUR. Donc entre temps (après avoir fait démissionner Mme Targues) on fait passer HUMPAGE à sa place, sur le poste officiel, de droit public, celui de MONTOR, de grand patron de
l'office en lui filant au passge 1000 € de plus. On croit malin de dire au passage que c'est la faute à Jouandet si on "doit" lui faire cadeau de 1000 € et on charge le sous-marin Roméo, déjà
dans l'antichambre, de divulguer cette médisance ... on connait la rengaine: c'est la faute aux Pugnace, ils coutent cher en avocats, ils perdent tous les procès et obligent à surpayer notre
ami.


 


Donc on recrute au 1er mai 2010 le directeur général Humpage et bien sûr les méchants Pugnace attaquent encore en TA mais le maire se croit à l'abri. Car il gagne du temp: Mme Targues, il faudra
du temps pour annuler; le 1er Humpage pareil et on aura le 2nd Humpage en dépannage; il faudra encore du temps pour annuler ... et s'il le faut on n'hésitera pas devant une nouvelle énormité, on
re-recrutera le copain en violant toutes les règles de droit et de morale et de décence ... les Pugnace n'auront qu'à saisir à nouveau le TA ou le Procureur de la République (celui-ci connait
déjà bien les pratiques de la municipalité Del Poso).On se  disait même que le 1er Humpage ne pourrait pas être annulé car il était de droit privé donc permettait de faire à sa guise,
en s'exonérant des règeles administratives et que le juge se déclarerait incompétent pour en juger. 


 


Seulement voilà, c'est là que le juge et Pugnace viennent troubler le jeu. RAZmur ilfaut suivre. Il faut aussi lire attentivement le jugement du 31 mai. Le rapporteur public, celui qu'on
appelait avant commissaire du gouvernement, est bien tombé dans le panneau, il a proposé au TA de se déclarer incompétent pour annuler le 1er Humpage car de doit privé. Mais, Mais on a
rappelé au juge les promesses faites un an plus tôt pour ne pas suspendre MmeTargues d'urgence et le juge s'en est souvenu, et le juge n'a pas aimé qu'on veuille le prendre pour un imbécile et il
n'a pas suivi les propositions de son rapporteur et il a validé notre demande.Il a admis sa compétence, il a annulé le1er Humpage. ET


 


et suivez bien RAZMUR, c'est là que ça devient instructif pour vous et la mairie.Il a requalifié le 1er contrat HUmpage. Du contrat de droit privé dont la ville voulait se servir comme
paravent pour cacher ses vices (de recrutement),il a fait un contrat de droit public. En disant tout simplement, la directrice Targues a été invalidée, Humpage a été appelé et c'est lui qui a
pris sa place. Et la décision du 31 mai non seulement annule la 1ère embauche de M.HUMPAGE mais en le plaçant tout de suite à la place de l'ex-directrice (qui était sur le poste de MONTOR)
l'invalide dans ses fonctions de grand directeur de l'ensemble de l'office. Autrement dit l'astuce qui consistait à séparer l'entrée en douce dans la maison (1er contrat privé) et la promotion à
la tête de l'institution (2ème contrat), l'astuce muniicpale a été démontée et contrariée par l'astuce supérieure du juge. Lequel évidemment ayant maintenant une bonne connaissance du lourd
dossier EPIC de Saint-Cyprien et ayant la mémoire de tout ça pourra facilement confirmer quand le 2ème recrutement sera soumis à son jugement. ce qui ne saurait tarder car l'instruction est close
depuis des mois. Ce lui sera facile car il s'est déjà prononcé par anticipation le 31 mai sur le poste de direction administrative


 


Voilà, à coup sûr Razmur a bien compris car il connaissait ça de l'intérieur.Mais merci à lui d'avoir posé la question, ce qui a permis de décortiquer pour tout le monde un montage grossier
mais de camouflage complexe et instructif sur les méthodes de la masion Del Poso.


 


  



B


Je me joins à tous les blogueurs pour vous dire un grand BRAVO, que votre "pugnacité" a fini par payer, et qu'elle va encore payer. Faisons confiance à la Justice ....nous vous
soutenons !



Répondre
I


Le blog "Stcypnews" annonce aussi la bonne nouvelle (article du 14/06) et je vous recommande surtout son article du 09 juin intitulé "La vie à St Cyp, tendance ... orageuse" / sa conclusion
bien vue !



Répondre
J


et UN ! ...


  et DEUX !...


      et TROIS  ! ...      ZEEERO !


Pour les Pugnace ; hip hip hip  , hip hip hip ! HOURRA !!!!!!



Répondre
A


A l'attention du commentaire 15 :


J'ai adressé plusieurs courriels sur le blog du maire (thierry del poso). Cela fait une semaine et toujours aucune réponse.


Il ne répond qu'aux amis qui lui passent du cirage !!!


Allez voir les réponses, ça sent la connivence ...



Répondre
E


comment ce fait-il que sur le blog de TDP personne ne demande des nouvelles de Mat ?


pourquoi TDP ne dit rien sur les tribunaux?


les propriétaires de mobil-home qui ont combattu doivent etre content.


et certains employés aussi d'ailleurs.


A DEMAIN TITI..............................



Répondre
C


et si l'ADC portait plainte pour abus de pouvoir ? à la finale c'est le contribuable qui va faire les frais de cette mascarade qui dure bientôt depuis 2 ans. quel dommage qu'on ne puisse pas
annuler ces éléctions de septembre 2009 !!! : une véritable arnaque.



Répondre
P


transmis à l'ADC pour suite éventuelle à donner ... elle connait bien les gendarmes



M


Vu de loin mais bien VU alors toutes mes felicitations Jean et votre equipe !!! ca tombe bien ce 14 Juin pour montrer une fois de plus l irregularité des decisions ... Pauvre TDP pauvre NP vous
avez tout faux et ce n'est rien a cote de ce qu'il va arriver ....



Répondre
B


bravo!!!!!!!!!!!!


vous méritez plus que jamais votre titre de PUGNACE.


faudra-t-il atteindre un endettement à 6 chiffres pour que les Hautes autorités de ce Pays se décident à passer à l'action? faudra-t-il encore attendre 2014 pour changer
d'effectifs?


vraiment, merci pour nous TOUS les silencieux!!



Répondre
C


Cette décision permet une fois de plus de remettre les pendules à l'heure. Cela veut donc dire qu'aujourd'hui M. Humpage doit libérer son bureau, il n'a plus rien à y faire. Un office du tourisme
sans directeur en pleine période estivale, la saison s'annonce chaude.



Répondre
J


Voyons ce qui va s'en dire au CM. En tout cas, un grand merci à vous.



Répondre
R


YYYYYYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS!


Ont-ils une bonne assurance qui prendra en charge le remboursement de leurs erreurs?...


C'est notre argent qu'ils ont distribué aux copains!



Répondre
E


Félicitations. Que les responsables paient de leur propre denier.



Répondre
E


a partir d'aujourd'hui, tous les nouveaux employés de l'américain meme saisonier vont raser les murs.


et si d'autres surprises venaient a arriver?


 ca nous donneraient un peu de chaleur pour ce bel été qui arrive.



Répondre
M


C'est énorme. Et les conséquences doivent aussi l'être. Qui est responsable des sommes versées pour cette embauche nulle ? La mairie ? Le Maire ? La présidente ? L'Epic ? Et qu'en est il des
décisions prises par le directeur ? C'est un cas lourd de conséquences qui fera date. Qu'en pensez vous ?



Répondre
L


Le maire sorti des urnes et ses inféodés ne cessent de clamer depuis des mois (dans la presse locale, dans le bulletin municipal...) qu'ils sont "entravés" dans
leurs missions par l'Opposition, mais qu'ils sont ser(e)ins, voire Epanouis. Aujourd'hui : STOP STOP STOP.  Opposition ou pas, LA PREUVE PAR LE TRIBUNAL est là avec trois
jugements successifs qui annulent la nomination des dénommés PINAUD/TARGUES/HUMPAGE, c'est à dire les trois personnes décisionnaires de l'Office de Tourisme-campings-musées-grand stade les
Capellans. TROP c'est TROP ! le Tribunal a confirmé les procédés illégaux de cette équipée. C'est un vrai foutage de gueule qui devient insupportable. Qu'attendons nous donc :
que la commune soit totalement exangue, qu'il y ait des émeutes pour faire cesser ce mauvais film pour les Contribuables de Saint-Cyprien....  Et maintenant, si ncessaire était encore, on
comprend de mieux en mieux l'éviction des Pugnace du Comité de Direction de l'EPIC. La preuve est faîte que les honnêtes gens sont des gêneurs. En attendant les Citoyens, le personnel de cet EPIC
souffrent. Et rappelez-vous : le maire est avocat, un comble !



Répondre
P


Même apres 15 mois d'attente , cette décision prise au NOM du PEUPLE FRANCAIS contrecarrant le "sorti des urnes " me fait grand
plaisir .


 MERCI pour votre travail


Il y a , comme vous le dites , des actes irréversibles ..et c'est bien triste 


    mais ces sanctions du tribunal vont peut être freiner un peu l'avocat !



Répondre
G


Je ne dirai qu'un seul mot: merci!



Répondre
T


Bravo !!!


Ils nous mettaient le moral en berne, un vent d'espoir, merci.



Répondre
P


ET VLAN!


 



Répondre

  • : Jean Jouandet - Le blog de pugnace
  • Contact

Pour  Une  Gouvernance  Nouvelle 

           et une Action Communale Energique

c'est le programme de nos élus pour restaurer une gestion démocratique et efficace.

avec votre association

                 "CAPESPOIR DEMOCRATIE"

Recherche Par Mot-Clef

CAPESPOIR DEMOCRATIE

Pour tout savoir sur notre association (objet, statuts, bureau),

cliquez sur ..... http://www.pugnace.fr/2015/01/capespoir-democratie.html

 

JUSTICE

Pour trouver les jugements et décisions diverses de Justice, cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/jugements-et-decisions-de-justice.html

 

AL FOURTY

Pour consulter le dossier de la vente du camping  cliquez sur ... http://www.pugnace.fr/al-fourty.html

 

 

"Affaire Bouille" - Procès -

 

        pour retrouver les reportages et commentaires sur l'affaire Bouille et le procès, cliquez ici ...

http://www.pugnace.fr/affaire-bouille-et-proces.html

 

FINANCES COMMUNALES

le petit livre noir 2010/2015

pour feuilleter cliquezsur  http:le-petit-livre-noir-2010-2015.html